Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Vers un royaume désuni ?

Vers un royaume désuni ?

La sortie du Royaume-Uni de l’univers européen pourrait bien avoir pas mal d’effets induits, effets qui demandent à être confirmés, chute de la livre, et crise financière...mais ce n’est pas tout.

On se souvient en effet que l’Écosse était largement favorable à l’idée européenne, et pourrait la rejoindre provocant un schisme au sein du Royaume-Uni...

L’Écosse avait tenté il y a peu de prendre son indépendance, et avait échoué de justesse.

Le non l’avait emporté à 55% contre 45 pour le oui, mais la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne change la donne, et par la voix de son premier ministre, Nicola Sturgeon, considérant que ses concitoyens avaient majoritairement voté pour rester au sein de l’Union européenne, vient de faire savoir que la possibilité d’un second référendum était désormais « sur la table »... lien

Idem pour l’Irlande du nord, tentée elle aussi de prendre son indépendance afin de rejoindre l’Union Européenne...lien

En effet, le Sinn Féin, le parti républicain irlandais appelle à un référendum pour une Irlande unifiée, tournant éventuellement le dos à la Grande Bretagne. lien

Des bouleversements nouveaux sont donc en train de naître, mais ils ne touchent pas que le Royaume-Uni, car si certains veulent rentrer, d’autres veulent sortir...

La Finlande, dès 2012, avait fait savoir les velléités qui étaient les siennes de quitter la zone euro, et la décision officielle tardant, plus de 50 000 citoyens ont signé une pétition forçant les députés à débattre de l’éventualité d’un référendum pour que le pays abandonne l’euro. lien

Pour confirmer cet état d’esprit, Jutta Urpilainen, ministre finlandaises des finances jusqu’en 2014 avait déclaré : « la Finlande ne s’accrochera pas à l’euro à n’importe quel prix, et nous sommes prêts à tous les scénarios, y compris à abandonner la monnaie unique européenne  ». lien

 

Quant aux Pays-Bas, s’il faut en croire un tweet de Geert Wilders, chef du parti populiste de droite, en tête des sondages pour le poste de 1er ministre : « Hourra pour les Britanniques ! Maintenant c’est à nous ».

La Suède n’est pas loin de penser la même chose...elle a déjà refusé l’euro comme monnaie, et avec le départ du Royaume-Uni, elle perd un allié de poids... le Danemark, de son coté, fait la grimace, ayant compris qu’il n’aura pas la Grande Bretagne pour protéger ses intérêts, d’autant qu’il avait voté à 53% contre le renforcement d’une coopération en matière de police et de sécurité, avec l’Union Européenne.

Chez nous, on sait que 53% de nos concitoyens souhaitent être consultés par voie référendaire sur le maintien du pays dans l’Union.

De leur coté les Tchèques s’interrogent, et le 1er ministre avait déclaré : « si la Grande Bretagne quitte l’UE, un débat sur le retrait de la République Tchèque sera à attendre dans quelques années  ».

Les Hongrois, on le sait, n’approuvent pas la politique migratoire de l’UE, et ont promis un référendum sur le sujet, quand à la Pologne, la décision dépendra du sort réservé aux 100 000 immigrés polonais vivant sur le sol du Royaume-Uni. lien

L’Europe est-elle donc en train de couler ?

Sur le fond, l’Europe a beaucoup à se faire pardonner, car cette Europe n’est pas celle voulue par les citoyens, ceux-ci la jugeant trop inféodée aux puissances financières, et prenant rarement des mesures sociales fortes...

Elle a aussi beaucoup à se faire reprocher, notamment en matière d’environnement, inféodée qu’elle est aussi aux puissants lobbys nucléaires, pharmaceutiques, industriels...lien

Quid des hésitations européennes sur l’utilisation du dangereux « round-up » de Monsanto ? lien

Quid du TAFTA, ce traité que l’Amérique tente d’imposer à l’Europe qui permettrait de faire juger les états qui refuseraient certaines pratiques douteuses concernant la santé, l’agriculture... ? lien

L’une des critiques les plus récurrentes concerne le pouvoir excessif donné à la commission européenne, parasitée par des lobbyistes de tout poil, entrant dans les bureaux des députés comme on entre dans un moulin, et pesant sur les décisions finales par des moyens fatalement peu démocratiques. lien

S’il faut en croire le CEO (Corporate Europe Observatory) ils sont près de 30 000 lobbyistes officiant discrètement auprès des institutions européennes, et si certains sont comptabilisés dans un « registre de transparence », d’autres ne le sont pas : « une centaine de gros poissons comme Adidas, Apple, Disney, Heineken ou Porsche snobent ce registre alors qu’ils arpentent les couloirs des institutions européennes  ». lien

Les critiques s’amoncellent aussi contre le Parlement européen, dotée d’un mécanisme institutionnel trop complexe, et perdant petit à petit son pouvoir, ne disposant même pas de l’initiative législative, étant aussi exclu du vote des textes concernant le budget, son rôle étant éclipsé par le Conseil des ministres de l’Union Européenne...

Le pouvoir des technocrates européens est visible.

De plus, pour tous les sujets complexes, le vote se fait à l’unanimité, ce qui multiplie les blocages.

La commission Européenne dispose, quand à elle, d’un pouvoir exécutif considérable, et au dessus de tout cet édifice, il y a le Conseil Européen, regroupant les chefs d’état de tous les pays concernés, lequel a pour mission de donner les grandes directions de son développement. lien

Heureusement, l’Europe n’est pas toujours a coté de la plaque, comme par exemple pour NDDL, puisqu’elle réclame depuis 2 ans une évaluation environnementale, demandant la suspension des travaux tant que la France n’a pas engagé cette évaluation. lien

Personne n’a oublié en France, la manœuvre honteuse du gouvernement Sarkösi, contournant à Versailles, avec la complicité socialiste, la décision du peuple, lequel avait, par voie de référendum, refusé le projet de constitution européenne (lien) même si Alain Juppé prétend ingénument que le référendum de 2005 n’a pas été ignoré.

Il affirme : « le NON français au projet de constitution européenne a été entendu »...sauf que 2 ans plus tard, la quasi-totalité des dispositions de ce texte étaient reprises par le Traité de Lisbonne, ratifiées, sans référendum. lien

Une nouvelle maladie, éventuellement bienvenue pour certain, est donc en train d’apparaitre : « la référendite »...

Quand aux eurosceptiques français, ils contestent l’Europe pour des raisons souvent différentes, voire antagonistes...

Alors qu’à l’extrême droite, il s’agit de se terrer derrière ses frontières, à l’extrême gauche, on ne veut pas de cette Europe des banquiers, et on a la volonté de promouvoir une Europe sociale et environnementaliste, réellement démocratique.

Sur le thème « l’Europe, on la change ou on la quitte  », Jean-Luc Mélenchon résume assez bien la position de cette gauche. lien

Certains sont allés beaucoup plus loin affirmant la volonté allemande d’humilier la Grèce, en leur évitant le Grexit, afin que ça serve d’avertissement aux « pays cigales », mais aussi surtout celle de détruire le modèle social français. lien

Au-delà de tout ça, il faut rappeler la belle polémique lancée il y a une année par Xavier Moreau, rédacteur chez « réalpolitik TV », ce dernier déclarant, preuves à l’appui, (documents déclassifiés en 2014) que la construction européenne a été voulue par les Etats Unis, rappelant que le « père fondateur » Robert Schuman, avait été un agent de la CIA (lien), que Jean Monnet était aussi un agent des Etats-Unis, (dixit Marie-France Garaud, (lien) rappelant aussi que le premier président de la commission européenne, Walter Einstein, était auparavant un juriste nazi, et c’est à ce même personnage qu’Adolph Hitler avait demandé, au mois de juin 1938, de préparer le projet de construction européenne, projet vendu aux français sous l’occupation, dont on voit ici l’affiche. vidéo

Comme dit mon vieil ami africain : « le chien a beau avoir 4 pattes, il ne peut emprunter 2 chemins à la fois ».

L’image illustrant l’article vient de françaisdublin.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

L’Europe en panne de démocratie

Cette Europe de tous nos malheurs

Européennes, le syndrome de Lisbonne

Les écossais n’ont pas fait le poids

L’Europe est-elle schizophrène ?

La revanche du clown

les cocus de la démocratie


Moyenne des avis sur cet article :  3.3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 30 juin 09:18

     
    Contre la pensée dominante de l’oligarchie capitalistes modialiste et ses putes négrières bobo gôôôchistes, la conscience de classe du souchien grand remplacé est née partout en Occident :

     
    La conscience de classe souchienne est le résultat d’une lutte permanente pour la compréhension du processus historique de la mondialisation : le grand remplacement, la déculturation MacDo halal, la crétinisation Friends Trip III, la débilitation et nanification des élites nationales...
     
    Le fétichisme de la marchandise (l’adoration de l’argent, ce dieu qui seul remplit le caddie du bobo gôôôchiste), est cette illusion ingénierisée par le Capital pour atomiser les peuples ; elle est devenue culture omniprésente, s’ajoutant au multiethniquage déculturant organisé par le négrier gôôôchiste. Des individus seuls, boubou, djellaba, geek , burqa et souchien, sans substrat peuple mais bavant devant les vitrines, sont impuissants face au Grand Marché ; Défendre cette culture multi-dékulti individualiste, là est le rôle de la pute négrière du « sociétal progressisme », et du libidineux jouisseur consommant sans contrainte Kohn le tripoté.
     
    La souchiennerie prend maintenant conscience de sa situation de marchandise jetée aux ordures ; son travail abstrait pour l’argent apparaît au service de l’oligarchie mondialiste et authentiquement œuvrer à la disparition d’elle-même ; Aussi souchien nie dorénavant le travail comme valeur de refuge égoïste, et par là le travail et sa fonction individualisante (le travail a depuis longtemps perdu sa valeur social collective). Gagner de l’argent pour jouir perd son pouvoir aliénant. Mépris de l’Iped5 du bobo, car maintenant souchien réalise qu’il était en fait juste chiure finale de son Histoire se branlant dans un Caddie.
     
    Le souchien a pris conscience de la totalité du phénomène historique actuel. Il s’est désaliéné. Il voit la mystification de son travail « abstrait » (au sens marxiste, c.a.d vu comme développement individuel mercantile et non social). Il comprend qu’il finance le mondialisme, l’oligarchie, les 9 sœurs à Coulibaly, et la consommation crétinisante arme du Capital, que son travail développe sa propre aliénation et sa propre destruction. Il nie la pensée dominante de la classe dominante, relayée par les putes médiatiques, castistes et prébendières.
     
    La souchiennerie a donc acquis une conscience de classe au sens marxiste.


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 09:51

      @Jo.Di
      et revoilà la belle Villi, avec ses bobogôôchistes, sa classe souchienne, ses putes médiatiques, la déculturation, avec comme d’hab, la rage dans la plume...


    • Jo.Di Jo.Di 30 juin 11:16

      Bonobobo ! Pianote sur ton l’Iphone6 crétin, dernière plante carnivore de ta jungle consumériste ....
       
      Puis va psalmodier tes dévotes prières critiquant cette même consommation diabolique, encensant le saint bio !
       
      Bonobobo, tu es retourné dans ta jungle primale, tu honnis le Diable consommateur OGM et la pries pieusement le Dieu consommateur Climatiiik... mais tu n’es qu’un singe dévot.
       
      De la cathédrale éternelle, de la pyramide pérenne, du Panthéon, des terrasses rizières des zhuangs, aux jouets et pseudo « services » bonobobo débiles, si tôt achetés copulés, sitôt poubellisés.
       
      Négrier bobo branleur du Caddie, tu es la chiure finale simiesque de la grande Histoire de l’Occident !
       

       


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:13

      @Jo.Di
      merci de ces compliments, chère villi...dénués de toute agressivité, nimbés de sagesse et de clairvoyance.

       smiley

    • Jo.Di Jo.Di 30 juin 13:43

       « Les urocrates se sont acharnés à faire de l’UE le cheval de Troie de la déseuropéinisation »

      Finkielkraut explique le rôle du négrier gôôôchiste urolâtre, petite p.... du Capital mondialiste
       
      Et citation d’un ancien du comité central du PCF, avant la P... Collabo sans-frontièriste négrière pédérasto-îdôôôlatre, lécheuse du cul-soupe de la Ploutocratie Sexialiste :
       
      « Le cosmopolite [BHL-Bergé_Noborder] représente le dernier degré de l’inhumanité capitaliste  […] Pour le cosmopolite, l’homme est un personnage schématique, “citoyen du monde” sans famille et sans peuple, sans traditions ni particularités nationales. Pour le marxiste, au contraire, l’homme est le produit d’un développement social déterminé, d’un certain nombre de conditions précises qui lui confèrent une formation psychique définie, un caractère national. » 
       
      Georges Cogniot
      Réalité de la nation, l’attrape-nigaud du cosmopolitisme
       
      (l’infrastructure marxiste)


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 18:24

      @Jo.Di
      je suis déçu... vous avez oublié de citer les bobo...mais vous vous êtes bien rattrapée malgré tout.

      j’avoue être esbrouffé par vos « la P... Collabo sans-frontièriste négrière pédérasto-îdôôôlatre, lécheuse du cul-soupe de la Ploutocratie Sexialiste »
      reprenez votre souffle...
       smiley

    • Jo.Di Jo.Di 30 juin 21:29

      Pas de pb, bobo est un concept de la conscience de classe souchienne (attention niveau II)
       
      Par opposition à la nature libidineuse du Supermarché du bobo multiethniqué, dans laquelle, comme le souligne Hegel, « le changement est circulaire, il est la répétition du même » , de l’Iped5 à l’Iped6 au rythme automatique des saisons de la mode geek ..., le changement dans l’histoire souchienne ne se produit « pas simplement à la (grande) surface, mais dans le concept. C’est le concept lui-même qui est corrigé » (tjrs Hegel)
       
      C’est dans ce contexte seul, de cette décadence purineuse bobo, que le point de départ du matérialisme dialectique peut dépasser le plan purement théorique et devenir problème pratique pour bobo le valet du Capital. Ce n’est pas la conscience des benêts qui détermine leur être, mais à l’inverse, leur être social de grand remplacé qui détermine leur conscience (de chiure) historique.
       

      C’est seulement quand ce noyau de l’être s’est dévoilé comme devenir social, celui du souchien déchu, que l’être peut apparaître comme un déchet du boboisme, comme le migrant est esclave torcheur de cul pour vieux merdeux (Uleski). Jusqu’ici l’être réel, fût inconscient de l’activité humaine mondialiste, non-dit de la classe oligarchique dominante. Mais cette activité purineuse bobo, à son tour, se révèle comme l’élément décisif de la transformation annihilante et débilitante de l’être souchien.
       
      Des relations purement naturelles (la cabane est là au fond du jardin pour besoins naturels), ou des formes sociales devenues par mystification médiatiques relations naturelles (l’auge consumériste du bobo devenue alpha et oméga de la culture) s’opposent d’une part à l’homme souchien comme des données figées, achevées, immuables dans leur essence (fin de l’Histoire, Marché inévitable), dont il peut tout au plus utiliser les lois (la concurrence) et saisir la structure d’objet sans jamais être capable de les transformer (pensée unique libéral bobo) ; d’autre part, une telle conception de l’être rejette la possibilité de la praxis dans la conscience individuelle. La praxis devient une forme d’activité de l’individu isolé, une éthique (donc individuelle) par ex manger bio du Seigneur Carrouf oligarchique.
       
      La tentative de Feuerbach (bobo est ce qu’il mange, de la merde consumériste bio) pour dépasser Hegel a échoué contre cet écueil.
      Feuerbach s’est arrêté, comme l’idéalisme allemand et bien plus que Hegel lui-même, à
      l’individu isolé de la société bobo, le branleur écolo bonobobo vert qui baffre l’auge bio en regardant Friends Trip III, car il y a des nègres et des colons du Capital dedans, donc c’est progressiste.


    • izarn 30 juin 22:19

      @Jo.Di
      En général les souchiens répondent :
      Si moi je suis un sous chien, toi tu es un fils de pute.


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 22:22

      @Jo.Di
      niveau 3 ?

      ah bon...
       smiley

    • Cadoudal Cadoudal 30 juin 23:00

      @Jo.Di
      Ce qui fonde un peuple c’est sa conscience d’être et sa volonté de combattre pour demeurer libre et digne. La populace pourrissante de Bretagne a troqué sa liberté pour l’esclavage et sa conscience pour l’amnésie. Elle croupit dans la fosse à purin du jacobinisme post-racial français, se décomposant en sirotant de la mauvaise bière, un sourire de débile léger barré sur la face en attendant la Parousie de la fin de l’histoire portée par une Marianne aux traits congolais.
      http://breizatao.com/2016/06/21/euro-2016-le-pays-de-galles-parle-breton-une-bretagne-honteuse-de-sa-langue/


    • Cadoudal Cadoudal 30 juin 23:05

      @Cadoudal
      Sans concession, il déclarait “Tout MOT prononcé contre l’islam est à la fois une preuve de courage et de lucidité et l’équivalent d’une munition de bon calibre. Qui peut d’ailleurs à l’occasion vous être destinée” ou encore “La seule fusion que j’envisage sereinement pour les envahisseurs islamiques c’est la fusion thermonucléaire”.
      http://breizatao.com/2016/06/27/mort-de-lecrivain-breton-maurice-g-dantec-auteur-mystique-et-visionnaire/


    • Cadoudal Cadoudal 30 juin 23:18

      @Cadoudal
      http://www.lemonde.fr/planete/reactions/2016/06/30/l-europe-interdit-la-peche-en-eaux-profondes-au-dela-de-800-metres_4961501_3244.html

      C’est le genre de truc qui fait plaisir à Cabanel...

      Manque de bol pour lui, c’est en Nord-Ecosse que bossent Boulonnais et Lorientais...


    • Jo.Di Jo.Di 1er juillet 00:02

       
      10000 UROCRATES ONT DES SALAIRES SUPÉRIEURS A CELUI DE CAMERON (175k€)
       

      La pute médiatique dit : 50000 urocrates c’est pas plus que la mairie du Paristan, mais les jardiniers et les ramasseurs de poubelles gagnent 10 fois moins .... et sont utiles .... eux ....
       

      « 10000 urocrates ont des salaires supérieurs à celui de Cameron (175 k€) ....10000 premiers ministres traient le troupeaux de veaux, ne paient pas d’impôt, ont leurs frais de bouches chiraquiens et transports gratuits, plus les putes offertes par les Seigneurs Capitalistes à leurs chères uroputasses. »
       
      ‘Gôôôchiste bobo le soumis grand remplacé’ Sutherland Collection : Nos braves putes

       
      https://fr.express.live/2014/05/22/10-000-fonctionnaires-de-lue-ont-un-salaire-net-superieur-a-celui-du-premier-ministre-britannique-cameron-exp-205265/


    • franc 1er juillet 03:35

      @izarn

      Les souchiens diraient plutôt

      - Si moi je suis un sous chien ,toi tu es un sous sous-chien


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 06:42

      @Cadoudal
      ça me fait plaisir, c’est sur...mais l’idéal aurait été une interdiction à moins de 600 mètres, sauf que les espagnols avaient promis qu’ils feraient capoter la décision...

      il faut donc se contenter des 800...

    • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 06:44

      @Jo.Di
      villi...

      me voilà rassuré : les « Gôôôchistes bobo » sont de retour.
       smiley

    • Cadoudal Cadoudal 1er juillet 12:40

      @olivier cabanel
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/07/01/97001-20160701FILWWW00136-autriche-la-presidentielle-invalidee-en-raison-d-irregularites.php

      Ca par contre, ça va pas lui faire plaisir a Cabanel ?

      Un écolo viré pour tricherie manifeste et un patriote sur de gagner en automne...


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 13:31

      @Cadoudal
      des écolos dignes de ce nom n’auraient jamais du être acceptés dans ce mouvement,

      mais quand on voit les agissements de cosse, ou de placé, voire de hulot, ce n’est pas une surprise.
       smiley

    • Cadoudal Cadoudal 1er juillet 14:02

      @olivier cabanel
      ça ne vous à jamais empêché de voter pour eux, a ce que je sache ???


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 06:34

      @Cadoudal
      bien sur, mais quand on vote, on sait qu’on court le risque d’être trahi par quelques uns...

      il faudrait qu’il existe une assemblée de sage qui puisse invalider une élection ou un élu, quel qu’il soit, dès l’instant ou celle (ou celui) ci, trahi sa parole...


    • Cadoudal Cadoudal 2 juillet 11:49

      @olivier cabanel
      Votez pour le docteur Guillotin, c’est plus efficace que le 49.3...

      Votre chère République à déjà par le passé fait appel à ses services, et le peuple reconnaissant guidé par ses clairvoyantes élites n’a eu qu’a s’en réjouir...


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 09:27

      @Cadoudal
      sauf que votre guillotin a eu, avec sa machine à découper, la main plutôt lourde...

      la peine de mort n’aura jamais mes faveurs... désolé.
       smiley

    • ZenZoe ZenZoe 30 juin 10:14

      Le problème n’est pas « l’Europe », le problème est que nous n’avons plus de dirigeants dignes de ce nom. On accuse l’Europe de tous les maux, mais à la base ce sont bien les chefs d’état et les gouvernements nationaux les responsables de la pétaudière. Eux qui ont laissé faire... qui ont même utilisé l’Europe comme bouc émissaire de leurs propres lacunes... Qui y recyclent leurs potes en fin de vie car l’Europe le vaut bien... Qui foulent aux pieds la démocratie (Sarkozy)... J’en passe et des meilleures. Et ce n’est pas avec Hollande qu’on va sortir de l’auberge. On a atteint le fond avec lui.
      .
      Dans cette absence sidérante de vision et de courage, les députés européens sont laissés à eux-mêmes et font bien sûr n’importe quoi, et pas toujours dans l’intérêt de leur pays, et je ne parle même pas de la corruption !


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:51

        @ZenZoe
        oui, c’est bien de cela qu’il s’agit. !.. nos dirigeants ont le pouvoir de s’auto-amnistier, en quelque sorte...dans la série « je te tiens par la barbichette », ils se contrôlent mutuellement, n’hésitant pas à pratiquer l’aveuglement (l’exemple donné dans l’article de juppé est flagrant"...ils dénient la réalité, et n’hésitent pas non plus à se soumettre aux votes, même avec une ribambelle de casseroles juridiques...c’est notre démocratie qui est en panne.

        il ne faudrait pas que ça dure plus longtemps.
         smiley

      • César Castique César Castique 30 juin 12:03

        @ZenZoe

        « ... mais à la base ce sont bien les chefs d’état et les gouvernements nationaux les responsables de la pétaudière. »



        On se demande pourquoi et comment. 


        — Le Conseil européen (chefs d’Etats ou de gouvernements) suggère et oriente, 


        — la Commission européenne légifère, à la limite du texte bloqué, dans le plus grand secret (art. 9 du règlement intérieur de la Commission*), 


        — et la décision finale revient au Conseil de l’Union européenne ( 27 ministres désormais, en charge du sujet concerné - agriculture, intérieur, énergie, économie, communications, culture, justice, enseignement, etc., etc., etc.), dont la marge de manoeuvre est pour ainsi dire nulle en raison de l’unanimité requise au moment du vote.¨


        * « Les réunions de la commission ne sont pas publiques. Les débats sont confidentiels. » Les contrevenants sont démis d’office et déchus de tous leurs droits, y compris, naturellement, leur très confortable retraite.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 20:10

        @ZenZoe
        Vous soulevez le problème central du système ... .
        Le choix des candidats est fait par les médias. Car les résultats des élections sont directement liés au temps de passage dans les médias. Aux passages télé surtout. Les citoyens se demandent pourquoi ils votent différemment, et que cela ne change rien ? C’est simple, ils sont tous pour la construction européenne...


        Les médias choisissent les candidats qu’ils vont propulser. Et censurent les autres.
        Et divine surprise, les candidats propulsés sont tous euro-atlantistes  !! Etonnant, non ?

        Soit ils sont d’accord ouvertement avec l’ UE, soit ce sont des Partis leurre, genre « Une Autre Europe », « une Europe sociale », « une Europe des travailleurs » , Une Europe plus démocratique, plus verte, plus solidaire, plus ceci et moins cela....


        Mais en aucun cas, ceux qui proposent la sortie définitive de la construction européenne, comme le PRCF ou l’ UPR....
        Evidemment, tout ceci est en violation de l’article 4 de la Constitution :

        « Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie. Ils contribuent à la mise en œuvre du principe énoncé au second alinéa de l’article 1er dans les conditions déterminées par la loi.
        La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. »


      • izarn 30 juin 22:22

        @ZenZoe
        T’as rien à esperer des « youngs leaders »....
        Si tu vois ce que je veux dire...


      • soi même 2 juillet 00:28

        @ZenZoe, j’approuve vos propos lucide sur le contât de cet effondrement généralise de la politique.
        En même temps cette chienlit politique généralise a probablement une causse plus profonde, je la voie par le faîte se ceux qui portent la responsabilité de nous administrés sont devenues tous simplement des hommes de paille des valets seigneuriales de la toute puissance du monde de finance.

        Pour ceux qui l’on toujours pas compris, c’est le monde de l’économie ( La finance spéculative ) qui a réduit en esclavage le monde politique qui gouvernent égoïstement pour leurs profits de classes.

        Qui actuellement ce rappel de se que signifie la séparation des pouvoirs promues par Montesquieu et la révolution Française, car il est évident que l’on est dans le néo moyen age, assujettissement par la la noblesse, le monde de la financier, sur les bourgeois le monde de la politiques, le monde des cerfs. , ( les électeurs - la classe moyenne - les prolétaires) .

        Au faites ton vieux africain que dit de votre matou vue ?


      • sarcastelle 30 juin 11:14

        C’est la journée Godwin ! Après la photographie de Goebbels dans un article sur la propagande anti-russe, voici les élucubrations nazies brandies en épouvantail par Cabanel. 

        .
        Quels auteurs nous avons ! 

        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:11

          @sarcastelle
          cette chère vieille grand mère doit avoir des chaleurs... elle voit du godwin là où il n’y en n’a pas.

          j’avais pourtant donné les sources prouvant qu’il ne s’agissait pas d’une bête rumeur, mais vous devez avoir du égarer vos lunettes... et votre discernement.
           smiley

        • sarcastelle 30 juin 16:09

          @olivier cabanel

          .
          Atteindre le point Godwin ne signifie pas citer le nazisme en disant des choses fausses, mais le citer sans autre objet que de faire passer pour nazi ou sympathisant, soit son contradicteur, soit le sujet dont on parle. C’est prendre ses lecteurs pour des imbéciles. 


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 16:31

          @sarcastelle
          l’imbécile est celui, ou celle, qui propose la définition que vous faites du point godwin.

          voila la définition de ce point, et vous comprendrez aisément, j’espère, à quel point vous vous êtes fourré le doigt dans le naze/

        • sarcastelle 30 juin 18:07

          @olivier cabanel

          .
          Méthode Cabanel employée pour la énième fois : tabler sur la flemme du lecteur qui ne lira pas le lien de Cabanel et pensera que puisqu’il met un lien, c’est qu’il sait de quoi il parle. 
          Moyennant quoi ce que raconte le lien devient sans importance... !
          Ou alors, c’est que vous ne comprenez pas trop ce que vous lisez, de moi ou d’un document. Cette hypothèse est plausible aussi. 
          Le point Godwin dans votre article est atteint dès l’énoncé d’un parallèle outrancier entre l’UE et le nazisme. 

        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 18:21

          @sarcastelle
          chère vieille grand mère, je vous donne raison... histoire d’en finir avec une de ces polémiques stériles que vous aimez relancer inlassablement.

          alors, heureuse ?
           smiley

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juin 20:20

          @sarcastelle
          C’est pourtant bien la réalité des choses..., ne vous en déplaise. Les Américains ont utilisé le projet économique d’ Hitler pour sauver grand patronat allemand et assurer leur main mise sur l’ Europe occidentale. Comme l’ URSS a assuré sa main mise sur les pays de l’ Est de l’ Europe...


          Projet économique d’Hitler pour après la guerre, en Europe :
           Une zone économique européenne
           sans frontières
           sans barrières douanières
           un marché unique,
           une politique agricole commune,
           la relocalisation des usines au plus rentable,
           un taux fixe entre les monnaies,
           et l’idée que plus cette zone économique de libre échange est large et plus elle aura de poids pour négocier dans le commerce international.

          Vous ne reconnaissez pas les grandes lignes de la construction de l’ UE ?
          C’est ce qu’on peut appeler « L’ Europe des collabos ».


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 22:14

          @Fifi Brind_acier
          laissez tomber avec la grand mère sarcastelle, elle ne pige rien à rien

           smiley

        • César Castique César Castique 30 juin 11:17

          « L’Écosse avait tenté il y a peu de prendre son indépendance, et avait échoué de justesse. »



          Ça ressemble à une mauvaise histoire belge smiley 


          Obtenir son indépendance au sein du Royaume-Uni pour l’envoyer se faire égorger sur l’autel de l’oligarchie autocratique bruxelloise !!!





          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 07:06

            @César Castique
            Pour l’ Écosse, ce n’est si clair que cela..., ça ressemble même à un sacré casse tête juridique...

            "Une Ecosse dans l’UE sans l’être ?

            Une des options sur lesquelles la presse et les experts écossais travaillent aujourd’hui est d’utiliser l’article 29 du Scotland Act qui précise que le parlement écossais ne peut prendre aucune décision contraire à la législation de l’UE.

            En cas de Brexit, cet article devra être amendé. Mais pour amender cet article, il faut l’accord du parlement de Holyrood qui refusera ce changement.

            On peut donc imaginer la construction baroque suivante : l’Ecosse serait toujours contrainte d’accepter la législation de l’UE sans faire partie formellement de l’UE puisque le Royaume-Uni aura quitté l’UE. Le statut de l’Ecosse serait un peu le même sur le plan politique que celui du Montenegro ou du Kosovo sur le plan monétaire puisque ces pays ont adopté l’euro comme monnaie sans faire partie de la zone euro formellement." (...)


          • César Castique César Castique 1er juillet 16:49

            @Fifi Brind_acier


            « ...ça ressemble même à un sacré casse tête juridique... »


            De toute manière, dans les situations de totale incertitude, comme celle où nous sommes, j’adopte une attitude qui me convient parfaitement, depuis que j’en ai découvert les vertus : Je me couche et j’attends que ça se décante.


            Ce qui fait qu’en l’état, je me garderais bien d’émettre quelque hypothèse, prévision, conjecture ou spéculation que ce soit. 

          • juluch juluch 30 juin 11:40

            Bonjour olivier, pas mal votre papier. smiley


            Mais cela ne va t’il pas faire l’affaire aux dirigeants américains ??

            N’empêche que cette Europe telle quelle est doit évoluer dans le bon sens, c’est à dire dans le sens des peuples.

            L’Euro nous a « ouvert le cul »....suffit de faire les conversions avec le franc pour les achats du quotidiens et c’était à prévoir.

            pour ma part je suis pour une Europe des Nations et non une Europe du grand capital et de règlements qui nous mettent dans la panade. Ces règlements font le bonheur des multinationales et certainement pas celle du petit entrepreneur qui galère pour garder ses clients.

            L’arrivée de l’Est a permis à certains d’embaucher à vil prix des travailleurs de ces pays au détriment de ceux de chez nous : je citerai le bâtiment, le nettoyage, le transport !

            J’approuve les anglais bien que leur dirigeants nous ont toujours imposé leur diktat, mais après il se passe quoi exactement ?

            Comment vont réagir les yankees ? Que nous réserve leur traité qu’ils veulent bous imposer ?

            Je me réjouit et je m’inquiète aussi.  smiley

            Tout autre chose, vous avez vu que la Région Languedoc Roussillon va se nommer Occitanie ? pour ma part de je suis assez content.....retour à un nom qu’elle n’aurait jamais du quitter !

            a bientôt.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès