Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Abordage meurtrier en Manche

Abordage meurtrier en Manche

Jeudi matin, le « Kleine familie », un palangrier de 14 mètres basé à Cherbourg-Octeville, a été abordé par un cargo au large des Casquets, en Manche Ouest. L’alerte a été donnée à 8h45 par un navire néerlandais qui a indiqué au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Jobourg qu’il venait de repérer un feu de détresse à 24 nautiques, dans l’Ouest Nord-Ouest du cap de la Hague.

Des moyens importants de sauvetage ont été mobilisés. Deux hélicoptères, deux avions Falcon 50, deux bâtiments de la Marine nationale, des canots tous temps de la Société nationale de sauvetage en mer, un cargo et deux chalutiers se sont rendus sur zone. Une heure après, un jeune matelot de 19 ans, qui effectuait sa première marée à bord du Kleine Familie, a été récupéré sain et sauf dans un canot de survie. Cinq autres marins sont portés disparus

 

Depuis vendredi matin, un chimiquier maltais, en provenance de Sfax, en Tunisie, est retenu dans le port de Dunkerque. Ce navire de 117m de long, qui se trouvait sur zone au moment du naufrage, présente des griffures au niveau de son bulbe d’étrave. Le capitaine et les membres de l’équipage ont été entendus par la gendarmerie maritime. Ce cargo a modifié son cap au moment supposé du naufrage. Pour l’instant, les investigations se poursuivent. D’autres navires qui se trouvaient dans le secteur seront contrôlés dans leurs ports de destination.

 

Vendredi après-midi, le chasseur de mines « Croix du Sud », basé à Brest et dépéché sur zone, a repéré l’épave du Kleine Familie gisant par 70 m au centre de la zone de recherches. La petitesse de l’épave semble confirmer l’hypothèse de l’abordage, dont la violence a sans doute provoqué la cassure de la coque en bois du palangrier construit en 1968 .

 

Une information judiciaire a été ouverte pour « homicide involontaire, délit de fuite et non-assistance à personne en danger. Le seul chef d’homicide involontaire peut conduire à trois ans d’emprisonnement », a souligné le Procureur de la République de Cherbourg-Octeville.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

3D


Palmarès