Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Corse : menaces sur les châtaigneraies

Corse : menaces sur les châtaigneraies

Identifié depuis trois ans au nord ouest de l’Italie, le cynips du châtaignier inquiète les responsables des contrôles phytosanitaires en Corse.

Dryocosmus kuriphilus, le cynips du châtaignier, est originaire de Chine. Sa distribution ne cesse de s’étendre : introduit au Japon en 1941, il a ensuite été identifié en 1963 en Corée du Sud, puis en 1974 dans le Sud-Est des Etats-Unis, et en 2002 en Italie (identifié dans la région de Cuneo au Nord-Ouest de l’Italie dans le Piémont). La production de galles peut entraîner une baisse de 60 à 80% de la production fruitière, la mortalité des rameaux touchés, des branches, voire des arbres pour de très forts taux d’infestation. La FREDON corse, chargée de la surveillance des organismes nuisibles et de l’amélioration des bonnes pratiques phytosanitaires, publie, en brochure papier et sur le web, un appel à la vigilance contre le cynips. En Corse, la FREDON s’appuie sur ses deux fédérations départementales, la Fedelec de Corse du Sud (2A), la Fedelec de Haute-Corse (2B), qui regroupent une douzaine de groupements de défense micro-régionaux (les GDON).


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Hkac (---.---.242.109) 17 janvier 2006 13:05

    Bonjour,

    Votre article est très intéressant, « hélas ».

    En complément de votre propos, les marronniers de France aussi souffrent beaucoup en ce moment d’une maladie due à un parasite qui les déssèche, la Caméraria ohridella.

    Alors, je me demande si certains arbres ne seront pas amené à disparaître tout simplement comme ce fut le cas pour l’orme ?

    L’homme et ses activités font-il partie des causes de ces fléaux ou bien est-ce la nature qui applique ses propres règles de sélection.

    Ce serait utile d’en savoir plus. J’espère que le châtaignier corse sera sauvé. Bonne journée.

    http://plantes.sauvages.free.fr/pages_maladies/cameraria_.htm


    • (---.---.27.187) 30 avril 2006 11:21

      L’orme est décimé depuis 1925 par la graphiose : un champignon est propagé par des coléoptères (scolytes) qui creusent des galeries dans le bois. À l’intérieur de celles-ci, le champignon forme ses conidies, qui sont ensuite dispersées par l’insecte. Le champignon se répand aussi par des formes levuroïdes qui passent dans la sève. Il obstrue les vaisseaux conducteurs de sève et produit peut-être une toxine. Les feuilles de l’arbre brunissent et tombent, les rameaux se courbent et meurent, l’arbre entier dépérit durant des années avant de mourir. Son bois est coloré en brun noirâtre. Depuis lors, les ormes sont progressivement remplacés par des essences résistantes à la pollution (cédrèle, ptérocarier par exemple).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès