Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Deux hauts fonctionnaires inculpés à Charleroi

Deux hauts fonctionnaires inculpés à Charleroi

Depuis plus d’un an, les dirigeants de la ville de Charleroi sont épinglés par la justice de la métropole carolorégienne. De nouvelles inculpations ont été lancées à charge de deux hauts fonctionnaires de la ville.

Depuis septembre 2005, rien ne va plus dans la gestion financière de la ville de Charleroi.

Tout a commencé par l’inculpation et l’arrestation de Lucien Carriat, alors administrateur de l’intercommunale ICDI chargée de l’enlèvement et de la destruction des ordures ménagères.

Près d’un an plus tard, survenait l’inculpation et l’arrestation de l’ancien bourgmestre Jacques Van Gompel, dans une affaire faux en écriture et de fausses factures concernant les marchés publics en relation avec la ville.

Ce jeudi, deux autres hauts fonctionnaires de la ville eurent aussi leur tour. Le secrétaire communal de Charleroi Eric Lecomte et le receveur communal Pierre Oversteyns ont tous les deux été inculpés de faux et usage de faux par fonctionnaire public, hier soir, par la juge d’instruction France Baeckeland.

Selon toute vraisemblance, ils sont impliqués dans le dossier qui avait valu à l’ancien bourgmestre, Jacques Van Gompel, d’être inculpé lui aussi en octobre. Il s’agit du dossier des marchés saucissonnés de la ville de Charleroi, et notamment de bons de commande antidatés, qu’on reproche à Jacques Van Gompel d’avoir signés, avant que le payement soit effectué par Pierre Oversteyns, et alors que leur légalité aurait dû être contrôlée par Eric Lecomte.

Le collège communal doit se réunir en urgence ce vendredi afin d’examiner l’attitude à adopter à propos de ces deux hauts fonctionnaires. On se souvient qu’à Namur, le secrétaire communal, inculpé, est resté en fonction depuis que son inculpation lui a été notifiée. A Charleroi, il est possible que ce soit aussi le cas, à moins que ses fonctions soient désormais exercées par le secrétaire communal adjoint Bernard Bermils. En revanche, il n’existe pas de fonction de receveur communal adjoint, ce qui risque de compliquer la tâche, face aux nombreux payements à effectuer par la ville.

Les inculpations de Pierre Oversteyns et d’Eric Lecomte sont les premières d’aussi hauts fonctionnaires dans cette affaire. Ce dossier avait été l’occasion de l’inculpation de fonctionnaires responsables du département "Economies d’énergie", Patrick Roeland et Jean-Pol Incecca, il y a plusieurs mois déjà. Ces deux hauts fonctionnaires appartenaient alors au service dont avait été responsable l’échevin Claude Despiegeleer, au sein du département des Bâtiments publics de Charleroi. En octobre dernier, quelques jours après les élections communales, le bourgmestre fraîchement réélu Jacques Van Gompel avait à son tour été inculpé, avant d’être incarcéré à la prison de Jamioulx. Au moment de l’inculpation de Jacques Van Gompel, et le soir même de l’arrestation du bourgmestre d’alors, le receveur communal avait été longuement entendu par la juge d’instruction Baeckeland, sans être autrement inquiétéLes inculpations de Pierre Oversteyns et d’Eric Lecomte sont les premières d’aussi hauts fonctionnaires dans cette affaire. Ce dossier avait été l’occasion de l’inculpation de fonctionnaires responsables du département "Economies d’énergie", Patrick Roeland et Jean-Pol Incecca, il y a plusieurs mois déjà. Ces deux hauts fonctionnaires appartenaient alors au service dont avait été responsable l’échevin Claude Despiegeleer, au sein du département des Bâtiments publics de Charleroi. En octobre dernier, quelques jours après les élections communales, le bourgmestre fraîchement réélu Jacques Van Gompel avait à son tour été inculpé, avant d’être incarcéré à la prison de Jamioulx. Au moment de l’inculpation de Jacques Van Gompel, et le soir même de l’arrestation du bourgmestre d’alors, le receveur communal avait été longuement entendu par la juge d’instruction Baeckeland, sans être autrement inquiété.


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 9 mars 2007 17:44

    Faits de société ou société affairée ? Voilà la question.

    Verrait-on un peu plus que le sommet de l’iceberg, quand le niveau de la mer descend ?

    Non, un iceberg flotte. Seul, une tempête remue la masse. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès