Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Disparition de l’étang de Joudreville en Lorraine

Disparition de l’étang de Joudreville en Lorraine

La disparition de l’étang des mineurs de Joudreville, en Meurthe-et-Moselle, est malheureusement devenue une réalité, faute d’existence légale.

Propriétaire de ce magnifique espace de plus de sept hectares, la Fédération Départementale de Pêche a commencé à le vider. Il sera bientôt à sec. Les poissons commencent déjà à remonter à la surface, cherchant désespérément une échappatoire. Un spectacle aussi honteux qu’horrible à l’heure où nous sommes bombardés de messages écologiques et où le fumeux Grenelle de l’environnement est censé orienter l’action humaine. C’est au contraire la terrible mécanique métallique d’une pelleteuse qui fait son œuvre en dégageant un bras de vidange dans lequel se déverse l’étang.

Créé au début des années 1950, ce petit paradis, qui accueillait chaque été des centaines de pêcheurs venus d’Allemagne, de Belgique et des Pays-Bas, n’existera bientôt plus. La seule possibilité de le sauver aurait été de plaider devant l’Etat français le principe d’antériorité pour qu’il daigne bien reconnaître son existence. Mais les documents de 1954 qui ont été présentés n’ont pas été retenus comme pièces recevables par la préfecture.

Cette brutale et lamentable disparition deviendra définitive en juin lorsque le barrage et les ouvrages bétonnés du bassin seront détruits. Ce gâchis pourrait au mieux devenir une zone humide, colonisée par de nouvelles espèces.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • cedricx cedricx 13 décembre 2013 05:08

    Incroyable cette histoire ! Et à la place qu’est-ce qu’il y aura, un immense trou béant et laid qu’il faudra combler et aménager aux frais du contribuable ?


    • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 17 janvier 2014 21:48

      Même si l’étang n’avait pas d’existence légale, cela n’a pas empêché l’Etat français de toucher les taxes piscicoles et des impôts depuis 1954.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès