Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > EDF vous souhaite une joyeuse panne d’électricité...

EDF vous souhaite une joyeuse panne d’électricité...

Les habitants de la région de Langon, Libourne, et jusqu’à Arcachon, viennent de vivre une panne d’électricité de plusieurs jours à l’occasion des fêtes de Noël. Explication officielle : un froid un peu vif sur la région de Bordeaux, ajouté à un peu d’humidité qui aurait surchargé les réseaux...

Comme tous les réseaux électriques de France, et même d’Europe, sont interconnectés, que la température sur le reste de la France était parfaitement en ligne avec les moyennes saisonnières, on ne peut qu’être incrédule face aux raisons avancées sur les causes de cette panne. Car si, déjà, en décembre et par des températures tout à fait normales, en dehors de quelques parties de la France, nous en sommes à une production électrique insuffisante pour répondre à la demande, qu’en sera-t-il au mois de février, quand toute la France sera dans le froid ?

Nous n’avons pas, que je sache, battu un record de production d’électricité ces dernières semaines, et nos centrales nucléaires sont loin de tourner à plein régime.Le feraient-elles d’ailleurs, que nous pourrions recourir quasi instantanément à l’aide des pays voisins, puisque nous ne sommes pas encore en période de grand froid.

Alors, de qui se moque-t-on ? Pourrions-nous avoir une explication crédible de cet incident, qui a quand même laissé 1500 familles sans électricité, et dans certains cas sans chauffage, pendant plusieurs jours ? Quant à nos médias, qui gobent sans réaction ce genre d’explications invraisemblables, peut-être pourraient-ils revenir aux fondamentaux de leur métier ?

Merci par avance à EDF de nous fournir quelques explications plus convaincantes.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • (---.---.71.36) 28 décembre 2005 08:17

    Une petite rectification par rapport à ce qui est dit dans l article ce n est pas dans ce cas précis la quantité d électricité disponible qui est en cause mais plutot la capicité du réseau de distribution à acheminer l énergie demandée par le client final , ce qui démontre quand même une grosse lacune au niveau des réseaux car les températures n étaient pas extremes ,que se pasera t il si il fait -10°ou encore moins ?


    • Rex (---.---.177.5) 28 décembre 2005 22:03

      Petit rectificatif ( supplémentaire ) et sauf erreur de ma part ( je ne suis pas de la région ) le réseau de distribution de la région Bordelaise dépend d’une « régie » - donc pas d’edf -

      En tout cas, sans vouloir être “alarmiste” cela n’ira pas en s’arrangeant.

      A partir de 2007, avec l’ouverture à la concurrence totale souhaitée par « Bruxelles », par le gouvernement, et particulièrement par un élu ( « blanchi » au Canada ) de votre région, les « usagers » devenus « clients » subiront le même sort que pour le téléphone - c’est à dire la concurrence sauvage et un service dégradé - plus encore dans votre région, du fait que le réseau ne dépende pas d’edf ( sous réserve, bien entendu ).

      La péréquation tarifaire permet(tait) entr’autre, d’assurer la pérennité et le développement des réseaux de transport et de distribution d’électricité en plus d’un tarif égal sur tout le territoire.

      Récemment ( en 2003 ) ’Bruxelles’ a éstimé qu’edf se soustrayait à l’impôt en provisionnant ces sommes, edf a du s’acquitter en sus d’un rappel d’impôts, d’une amende ( qui a bien fait l’affaire de l’état afin de diminuer son déficit budgétaire ).

      La péréquation tarifaire risque fort d’être remise en question en 2007 - ( sans doutes après les élections présidentielles ) - de plus - depuis l’ouverture du capital ( prélude à la privatisation ) les actionnaires rongent leur frein et ne souhaiteront pas que les tarifs restent au niveau actuel.

      Il suffit de voir ce qui se passe actuellement avec les tarifs du gaz et les commentaires des ’économistes financiers’ rapport à l’action de GDF.

      Je vous suggère de poser de bonnes questions aux députés de vos régions, qui depuis 2000 ont la responsabilité de la politique énergétique de la France au travers de l’Assemblée Nationale.


    • (---.---.38.103) 30 décembre 2005 21:04

      Il n’y a plus de régie élec depuis la tempête de 1999 puisque c’est EDF qui a repris la régie. La seule qui reste est Gaz de Bordeaux avec 200 000 clients et qui ne dessert que Bordeaux.


      • JanOks (---.---.149.209) 3 janvier 2006 18:39

        A priori ce sont les transformateurs locaux qui ont produit une disjonction suite à une occupation de la zone desservie plus importante que les années précédentes, la dite zone contenant un grand nombre de résidences secondaires. Le froid plus important également a augmenté la consommation sur le secteur et fait surchauffer les transfos qui ont fini par tout disjoncter. Dixit un intervenant pour EDF vur sur France3 Infos locales. Donc on peut supposer qu’ils vont rajouter des transfos.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès