Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Émeutes dans Paris, blog & téléphone portable...

Émeutes dans Paris, blog & téléphone portable...

Paris. Les Halles, le 7 novembre au soir, 18h00. Une dizaine de jeunes faisaient une quête pour les familles d’une victime des dernières émeutes. Ils étaient une dizaine, portant un tee-shirt avec son nom. Aucune agressivité, une simple manifestation pacifique. Et puis tout s’est accéléré. En moins de cinq minutes, ils ont été cernés par une soixantaine de policiers. A vélo, en rollers, en voitures, ils ont fondu sur le petit groupe, venant de toutes parts, synchronisés par leurs téléphones portables. L’atmosphère était électrique : une foule silencieuse et immobile entourant le cordon de policiers, avec, au centre de ce cercle, le petit groupe de manifestants.

La foule silencieuse s’interrogeait : qui protégeait qui ? Quand les jeunes sont sortis du cercle, des passants se sont approchés et ont donné une pièce, pour manifester leur soutien.

Ce qui m’interpelle dans cette scène, c’est la nervosité de la part des forces de l’ordre. Ils ont probablement peur d’une manifestation dans Paris. Je ne veux pas être pessimiste, mais si elle a lieu, les forces de l’ordre auront du mal à l’endiguer, car les jeunes ont aussi des téléphones portables. Cela fait d’ailleurs plusieurs années que les policiers sont mis en échec. Les raves parties illégales sont organisées grâce aux blogs et aux textos. Ce sont des dizaines de milliers de personnes qui se regroupent en quelques heures, sur un même lieu.
Alors quand le ministre de la justice Pascal Clément indique que trois mineurs ont été arrêtés par la police pour avoir appelé à l’émeute - « Ces trois skyblogs on été démantelés, a-t-il déclaré. L’un des jeunes, qui était l’un des auteurs du blog, avait 16 ans et était d’Aix-en-Provence. Il appelait à l’émeute et à l’attaque des commissariats de police » (1) - on peut sourire et s’interroger. Sur quoi ? Sur la pertinence de la stratégie adoptée. Car si l’on peut facilement imaginer que la prochaine « rave » ou émeute pourrait avoir lieu sur les grands boulevards, qui pourra véritablement, en l’état, l’empêcher ... ?

__________
(1) source AFP


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • michel lerma (---.---.63.53) 10 novembre 2005 20:19

    On voit bien ici ,le résultat de la politique bonapartiste de DE VILLEPIN

    Tant que les émeutes se trouvaient dans les quartiers pauvres l’ETAT ne ferra rien pour restaurer l"ETAT DE DROIT dans les meilleurs délais,mais que la menace arrive à PARIS et c’est l’Etat de siège

    Voila la seule raison de l’ETAT D’URGENCE ,rassurer le riche des beaux quartiers que les voyous ne pourront pas venir

    Il existe donc ici 2 classes de citoyens LE RICHE et le pauvre ,car la classe moyenne n’existe plus

    Eviter de voir des bandes de voyous venir bruler les beaux magasins des clients riches des beaux quartiers

    De plus,la France se rapproche du modèle chinois sur la surveillance d’internet alors que les voyous sont pourtant bien connu des services de police.

    On voit ainsi une autre manière de restreinte la liberté du citoyen dans sa vie quotidienne caché derrière le discours :

    « Moi ou le CHAOS »

    La meilleure leçon que nous devrions donner à Mr CHIRAC ,c’est de s’installer sur la place de la Concorde ,afin de réaffirmer nos valeurs(LIBERTE,EGALITE,FRATERNITE)

    et d’exiger une éléction présidentielle anticipiée

    La République est en danger ,sauvons là !


    • Proof OK (---.---.28.210) 14 novembre 2005 16:51

      Lorsqu on connait l’Afrique noire, on sait que les emeutes font partie de la culture locale. J’ai vu des emeutes a cause d’un match perdu contre le Benin, Une autre a cause de la hausse du prix de la biere, etc etc. Souvent la police locale laisse faire pendant une nuit durant laquelle les emeutiers se gavent « repartition des richesses » si lon peut dire dans le cas des Beninois s’etait le moteur de leur pirogues de peche ! Et le lendemain la Police cogne fort et tout s’arrete jusqu au mois prochain !! Devons nous laisser piller tout les mois ! le dernier pillage s’etait contre les lyceens blancs qui manifestaient et a qui on volait leurs portables etc !!!


      • Alexandre Santos Alexandre Santos 14 novembre 2005 17:25

        Par ailleurs la lecture des livres d’histoire et l’actualité nous apprennent que les français aiment la révolte et la révolution.

        Que ce soit le vignerons qui posent des bombes, ou les fonctionnaires publiques qui détournent un bateau, la tradition reste vivante.

        Les nouvelles émeutes ne sont qu’un témoignage d’intégration croissante des français d’origine africaine.


        • Proof OK (---.---.28.210) 15 novembre 2005 10:59

          ou les francais qui integrent les moeurs et coutumes africaines ( smiley


          • Little Sister (---.---.189.112) 28 novembre 2005 12:20

            La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir politique ou militaire pour changer la perception d’événements, de personnes (propagande politique, propagande militaire). Vous voulez savoir qui sont les victimes des récentes émeutes et leurs réactions. Je vous invite sur :

            http://atouteslesvictimes.samizdat.net/

            A qui profite ce détournement de sens du mot « victimes » ?

            Les victimes ne sont pas les émeutiers. Les victimes sont les personnes agressées par ces émeutiers. Je vous rappelle que des émeutiers ont tiré à balles réelles sur la Police, que des personnes qui essayaient de s’interposer ont été molestées, qu’une handicapée a été brûlée vive dans un bus...

            Je vous rappelle que les collectivités (et par extension les contribuables français) vont payer l’addition de ces destructions d’écoles (les sauvages) et de biens publics.

            Je vous rappelle que les propriétaires des véhicules incendiés sont des victimes qui ont vu leur bien partir en fumée.

            Les émeutiers sont responsables de tout cela. Ce ne sont pas des victimes.

            Little Sister


            • Yves (---.---.63.53) 28 novembre 2005 15:11

              Chère LittleSister,

              Sauf erreur de ma part, je n’ai pas l’impression que le lien que tu proposes considère les handicapés brûlés, policiers agressés et autres victimes de ce délire collectif comme des victimes. À la lecture des différentes rubriques, j’ai plutôt l’impression que pour eux les victimes sont ceux qui lançaient les cocktails Molotov sur les personnes, églises, écoles et autres symboles évidents de l’oppression culturelle de l’état français.


              • (---.---.12.63) 28 novembre 2005 18:23

                Arretons une fois pour toutes de faire de la démagogie et appelons un chat un chat. Je suis moi aussi un jeune, je galère aussi quelquefois, mais je n’ai pas des manières de voyou, je vais pas cramer la bagnole du voisin, saccager ce qui’il y a sur mon chemin, il y a d’autres façons de manifester, on se met tout le monde à dos avec ces manières de sauvages. ET la première des choses apprenons à parler correctement, parce que les « hé msieur, il m’a tapé sur la tete » çà fait rire tout le monde...Si les flics ont peur de nous c’est par pour rien non plus et du coup çà devient agréssif des 2 côtés...


                • henrion de pansey (---.---.199.156) 12 janvier 2006 04:12

                  Pour une réponse positive et pacifique aux émeutes, pourquoi pas la révolution bleue ? Pour tout savoir : www.claudereichman.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès