Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Fusillade à Saint-Ouen : maman en colère !

Fusillade à Saint-Ouen : maman en colère !

Depuis hier soir mon écran TV et les ondes radio, passent en boucle le même message : suite à la fusillade qui a fait deux morts hier vers 17h dans mon coin de 9cube, le maire ainsi que les habitants de Saint-Ouen sont en colère, sont inquiets et se sentent abandonnés.

Mes condoléances aux familles des victimes.

Mes pensées aux habitants de Saint-Ouen qui n’en peuvent plus de cette situation, de cette impunité totale face à la montée des trafics et des incivilités, face à la montée de la stigmatisation de notre département, la Seine-Saint-Denis, qui croyez-moi n’abrite pas que des trafiquants, jeunes en dérives et autres grands ensembles en béton gris.

Je lance également un appel au secours pour mettre fin à l’urbanisme de ghettoïsation (cf. projet futur quartier Docks Saint-Ouen qui projette 14 tours de 16 étages face à 2 cités du 93, de part et d’autres de la Seine).
Cet urbanisme de ghettoïsation n’est-il pas en partie responsable de la montée de l’insécurité et de l’échec scolaire dans nos quartiers, et ce derrière malheureusement de nombreux Périf’ pas féériques de France et de Navarre

vx stouen.jpg

Habitante du Vieux Saint-Ouen depuis 6 ans (le quartier où un jeune est décédé le 13 juillet dernier, suite à l’affrontement entre 2 bandes rivales pour des territorialité de drogues, sans oublier les 2 incendies criminels à la Cité Blanche le 16 septembre) et responsable associative, je vous confirme que le trafic de drogue et les incivilités routières associées sont dangereusement en hausse à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis.

Avec la montée des trafics, nous autres habitants constatons en effet la montée des incivilités routières : rodéos en tout genre en quad et autres motos et mini-motos sur les trottoirs, grillant les feux rouges, refusant les priorités, au mépris de la sécurité et de la tranquillité de tous.
Nombreuses sont les mamans du Vieux Saint-Ouen, qui comme moi n’osent pas envoyer leurs enfants chercher du pain, de peur de ne pas les voir revenir vivants ou entiers de la boulangerie.

Image 4.pngCertes, la Police Nationale dispose malheureusement de beaucoup moins d’effectif par habitant dans le 93 que dans Paris, mais cela n’explique pas tout.

Tant que la municipalité de Saint-Ouen ne donnera pas des moyens conséquents à sa Police Municipale et continuera à faire de la sécurité un thème réservé au gouvernement (de droite), alors qu’il concerne le quotidien de nous tous, quelles que soient nos origines, nous les habitants continueront à souffrir de ce sentiment de totale impunité pour les délinquants.

A l’heure où l’on fait une grande publicité pour la police du Grand Paris, comment expliquer qu’à 15 minutes de l’Elysée ou de l’Etoile, tout soit permis ? En toute impunité ?
Saint-Ouen compte 40% de logements sociaux en moyenne et seulement 20% de propriétaires occupants - Mais 80% de logements sociaux pour le quartier Vieux Saint-Ouen, où toutes sortes de trafics sont en hausse.

2061954461.jpgLa paix urbaine et la mixité sociale ne sont certes heureusement pas uniquement des questions de statistiques, toutefois en tant que maman et citoyenne, je m’inquiète profondément pour l’avenir du 93 au sein du Grand Paris.


Ce Grand Paris dont on nous parle tant, permettra-t-il de recoudre enfin les blessures urbaines et de rééquilibrer nos territoires ?
Comme le disait si bien Michel Rocard en 1990 : "La France ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit savoir fidèlement en prendre sa part" (source Le Monde ici).

J’invite donc les élus et les habitants des villes qui refusent de respecter la loi SRU sur les 20% de logements sociaux (comme un minimum acceptable, n’est-ce pas Madame le Maire de Saint-Ouen...
Clin d'oeil) à s’interroger :

  • quelle société voulez-vous ?
  • quel avenir pour ces enfants, nos enfants, vos enfants de la République, qui a quelques minutes de l’Assemblée Nationale ou de la place de la Bastille, ont dix fois moins de chance de prendre l’ascenseur social ?

toursdocks.jpgQuand on sait que la municipalité de mon coin de 9cube prévoit de construire 14 tours de 16 étages, dans le futur quartier Docks de Saint-Ouen, pile entre les cités du Vieux Saint-Ouen et de l’Ile-Saint-Denis et au pied d’un incinérateur de déchets, je lance solennellement un appel au secours :

  • Pour que tous, politiques, citoyens et promoteurs immobiliers tirent les leçons du passé et mettent fin à une longue tradition d’urbanisme de ghettoïsation dans les quartiers populaires.

  • Pour que le Maire de Paris revoit sa décision et ne construise pas de logements sociaux (détails ici) dans ce futur quartier Docks, où il est propriétaire de 10 hectares de terrain, mais plutôt des logements en accession à la propriété.

  • Pour que l’Etat français supprime les subventions et la labellisation éco-quartier données au projet Docks, tant que la mairie de Saint-Ouen n’aura pas lancée un concours d’architecte international (actuellement aucun appel à concours pour le schéma directeur Docks) pour définir un schéma d’aménagement respectueux de la qualité de vie de tous.

Pour aller plus loin :

=> Jacqueline Rouillon, maire PCF de Saint-Ouen intervient longuement sur Europe 1 à 12h20, dans l’émission "Le Temps de le dire" de Pierre-Louis Basse.
Puis Madame le Maire fait l’ouverture du Journal de 13h de France 2, où elle est interviewée en direct.

=> Articles du Parisien.fr et de 20minutes.fr au sujet de la fusillade de samedi 26 septembre 2009 à Saint-Ouen (93).

=> Ma "vision" de la mixité sociale : mixité sociale pourquoi ?

=> Ma vision du Grand Paris  :

=> Quelques chroniques de mon coin de 9Cube :

© rédactionnel Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Den 28 septembre 2009 10:56

    Bravo pour cet article très clair et bien documenté.
    Ce projet de 14 tours de 16 étages me laisse sans voix...


    • Zora la Rousse Zora la Rousse 28 septembre 2009 12:47

      Merci à vous.
      Nous les habitants pris en otage par le dogmatisme politique n’allons pas baisser les bras pour demander l’arrêt de ce projet de 14 tours de 50 mètres de haut.


    • titi 28 septembre 2009 11:02

      J’ai moi même habité Saint Ouen il y a 15 ans.
      Quartier de la mairie. J’y suis resté 18 mois.

      18 mois a me faire traiter de sale blanc. Ou à entendre que les français n’avaient pas de couilles. En général adressé par un groupe d’au moins dix personnes, car à 10 contre 1 des couilles on en a beaucoup plus.

      Les joies de la mixité sociale, je les connais bien et depuis bien longtemps.

      En physique on après que lorsqu’on mélange l’eau et l’huile, on peut mélanger autant qu’on veut, au bout d’un moment les deux se sépareront.
      Il en est de même de la mixité sociale, car ajourd’hui, comme il y a 15 ans, mixité sociale veut dire mixité ethnique.


      • Zora la Rousse Zora la Rousse 28 septembre 2009 12:52

        Chacun doit apprendre à vivre avec les autres.

        Personnellement, je trouve la mixité préférable au modèle américain pro communautariste avec ses quartiers ghettos par ethnies, religions,...

        Vivre ensemble, avec de l’émulation, le partage des différences, coûte à terme beaucoup moins à la société, en souffrances psychologiques et en budget d’aide sociales.


      • titi 29 septembre 2009 08:52

        Le discours sur la mixité est autours de moi tenu par des gens qui ne la vivent pas et qui ne la rencontrent pas.

        Pour avoir voisiner 10 ans avec une « famille » je peux vous dire que la mixité est impossible.
        Pour en avoir discuter avec des gens de l’OPAC, eux aussi arrivent au même discours et finalement préfèrent recréer des immeubles « ethniques » que de faire voisiner des gens qui ne le peuvent pas, et gérer les problèmes de voisinage. A une époque ils espéraient « franciser » les populations, mais en faite celà ne se produit pas. Donc autant les laisser vivre comme ils l’entendent, et nous laisser vivre comme nous l’entendons plutot que de créer des tensions à cause de modes de vie incompatibles.
        Tout nous oppose : le modèle familial, l’éducation, la musique (plus elle est mauvaise plus elle s’écoute fort), les odeurs de cuisine (moi c’est plutot cassoulet), bref tout.




      • foufouille foufouille 28 septembre 2009 11:03

        normal
        les flics laissent les bandes se former. comme qques annees plus tard, ils ont ont une grosse arrestation et une grosse « prime » ou de l’avancement


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 septembre 2009 19:18

          Non seulement les flics SONT les bandes (meme backkground social, orientation scolaire differente) mais en plus on sait tres bien que plus y a de flics, plus il y a de delinquance. LA seule solution c est MOINS de flics.


        • plume plume 28 septembre 2009 11:27

          « les flics » ne font que ce qu’on leur demande de faire et la ou on leur dit de faire

           il faut que vous vous mettiez ça en tête ,cela veut dire que c’est des décisions politique et non policier ou juridique qui sont appliqué

          à force de joué au C...s on risque d’assisté à de plus en plus de règlements de compte en pleine rue et voir le règne des gangs dans tous les quartiers

          ps : « les français n’ont pas de couilles » ils ont raison


          • Yohan Yohan 28 septembre 2009 11:37

            C’est mal barré. L’horizon s’assombrit. Chômage, immigration incontrôlée = bombe incendiaire. Vous pourrez toujours chercher le salut, discuter et tergiverser sur la politique du logement de ces dernières années, la mal est fait , c’est le chaos et ça ne fait que commencer. La société française n’a pas la solution pour parvenir à intégrer correctement un flot d’immigration de pauvreté ininterrompu et massif. Avec la crise écononomique, il n’y a plus guère de solution sauf à endiguer ce flot.


            • titi 28 septembre 2009 11:44

              Sans aller jusqu’à la construction d’un mur, je pense qu’une séparation des populations est inéluctable.
              Ainsi chacun pourra vivre selon le mode de vie qu’il aura choisi sans l’imposer aux autres.


            • LE CHAT LE CHAT 28 septembre 2009 11:48

              Salut cousin

              Belle opération de police , 100% d’élucidation pour ces crimes et en plus ils ne rajouteront pas à la surpopulation carcérale ! si toutes les racailles pouvaient s’entretuer ainsi et sans dommages collatéraux , quel pied !  smiley


            • Zora la Rousse Zora la Rousse 28 septembre 2009 12:54

              Abdhelhak Kachouri est plutôt une bonne chose pour Saint-Ouen.
              Le problème de fond, c’est le manque de courage des socialistes qui ont préféré rester sous le « joug communiste », plutôt de conduire une liste autonome aux dernières élections municipales.
              Ils sont certes élus, mais leurs marges d’actions sont plus que limitées.


            • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 septembre 2009 19:20

              Habitants de Saint Ouen, 20 ans apres la chute du Mur de Berlin, arretez le communisme, pensez liberal, pensez Alternative Liberale !


            • Yohan Yohan 28 septembre 2009 11:48

              NB On ferait bien d’utiliser les CRS en renfort pour investir les caves des cités, traquer les caches d’armes et soigner cette gangrène qui n’est que le fait du minorité de gangsters. Il y a une caserne près de chez moi. Les CRS se tournent les pouces toute la journée alors qu’on leur avait promis de l’action. Au final ils finissent par mourir d’ennui (cf taux de sucides)


              • methodxx 29 septembre 2009 15:45

                Cher Yohan, je tiens à te remercier des propositions que tu nous as faites... Absolument débiles
                Habitante à Saint Ouen depuis très longtemps (30 ans) de plus à Arago la fameuse cité de l’article (quelle cité plutôt un quartier), je t’informe que nous n’avons pas de caves nous n’avons que des box pour garer nos voitures de plus la bac circule depuis toujours nous sommes situé juste au péripherique donc on nous loupe pas ça c’est sur, les rondes de Police je ne les compte plus. Alors que la Maire de Saint ouen nous ment de but en blanc. Arretez cette hypocrisie la Police certes est là mais elle ne joue pas son rôle comme il le faudrait. Ce n’est certainement pas de leur faute car il y a toujours une demande de quotats de la part de notre Prédisent et ouiiiii celui que vous avez élu. Saint-Ouen est très prisé par les bobos qui arrivent de Neuilly, Paris 8ème et Paris 17ème alors autant virer la racaiiiillle !!! avant les régionales.
                Sinon à part ça Yohan bon courage et surtout ne te fie pas à ce que les médias disent car ceci est totalement faux. Sinon par rapport à Zora bien écrit mais faire une petite recherche au niveau d’Arago car quartier très tranquille.
                A bon entendeur Ciao


              • appoline appoline 28 septembre 2009 11:49

                Tiens, les gens sont pas contents, pourtant quand on leur explique qu’il faut stopper l’immigration, on se fait traiter de raciste.

                Bah, vous avez voulu la merde, vous l’avez, c’était avant qu’il fallait monter au créneau, maintenant vous vous apercevez que vos chères têtes blondes risquent leur vie pour aller chercher du pain, je vous assure, ça ne fait que commencer.

                Là où je suis d’accord, c’est que nous sommes des veaux, en résumé, nous n’avons effectivement pas de couilles, sinon le problème serait vite résolu.


                • abdelkader17 28 septembre 2009 12:04

                  @Appoline
                  salut
                   tu sais bien que l’immigration sert les dessins des mondialistes qui en exploitent la main d’œuvre bon marché et permet de détruire la société dans ses fondements,destruction des cultures régionales lutte pour la sécularisation des états,développement de la délinquance et de la violence fruit de l’idéologie d’état.
                  Qui importe l’héroïne en Europe ? l’Otan et les américains à travers l’occupation de l’Afghanistan pour financer leurs guerres scélérates et leurs coups tordus.
                  Je suis persuadé que la France à été un laboratoire de la mondialisation néolibérale,à quoi sert la délinquance ethnique si ce n’est pour renforcer le pouvoir de l’état policier,encore une fois ce n’est que la face visible de l’iceberg fruit de politiques cohérentes et consistantes visant à détruire les appartenances collectives,les identités collectives sur lesquels reposent les forces d’opposition à ces forces obscures qui agissent en coulisse.
                  le diviser pour mieux régner toujours d’une efficacité redoutable.


                • armand armand 28 septembre 2009 12:39

                  abdel,

                  Encore des masturbations idéologiques comme tu en as le secret. Apparemment tu n’as pas à subir la délinquence tous les jours. Dans ces cas, savoir si c’st le Grand Capital qui en est responsable ou simplement le désir de puissance d’une bande de petits cons qu’on laisse faire passe au second plan. Et si ces petits cons sont là en plus grâce aux perversions du regroupement familial, alors c’est circonstances aggravantes.


                • titi 28 septembre 2009 12:43

                  @Abdel,

                  Je suis assez d’accord pour dire que l’immigration a été souhaitée pour instaurer un dumping social. Je pense qu’il doit être possible de trouver sur le site de l’I.N.A. l’interview de Bouygues qui vente les mérites de l’immigration et du regroupement familiale.

                  Mais je pense que celà a cessé avec la fin du plein emploi à la fin des années 70.

                  Ce qui a suivi est l’héritage du « fardeau de l’homme blanc ». Puisqu’il est devenu inconvenant « d’exporter nos lumières » (et la Schlag en même temps), certains ont pensés en faire profiter un maximum de gens, en faisant venir des personnes à « civiliser ».
                  A cet égard, tout le monde aujourd’hui rigole en pensant qu’on apprenait aux petits sénégalais « nos ancêtres les Gaulois » à Dakkar, mais personne ne s’étonne qu’on apprennent la même chose à Saint Denis à des classes composées uniquement d’africains.
                  Le discours sur la mixité est la traduction de l’évolution du concept « du fardeau de l’homme blanc ». C’est d’ailleurs un discours de gauche comme l’était l’idée du « fardeau ».

                  En plus il y a bien évidemment un aspect électoraliste : le PCF qui croit s’appuyer sur le prolétariat avait besoin de renouveler les prolétaires à une époque ou le niveau de vie s’élevait.


                • abdelkader17 28 septembre 2009 12:50

                  @Armand
                  Masturbation idéologique,venant de ton être est un admirable compliment,tu ne détiens pas la vérité et je te situerais sur le plan idéologique comme un élément du camp de la réaction, si prompt aux condamnations stériles de la délinquance de voie publique.
                  Quelles valeurs véhiculent on dans cette société ?
                  diktat du fric, du mensonge,la violence la tromperie et tu voudrais que les moins instruits ne soient pas perméables à cette idéologie de mercantilisme sauvage.
                  Encore une fois ce sont les puissants qui imposent leur modèle, le lumpen prolétariat ne faut que singer le modèle dominant.


                • abdelkader17 28 septembre 2009 12:54

                  @Calmos
                  ou se trouve la source d’approvisionnement et qui en détient les clefs ?
                  Il n’est pas ridicule de réfléchir et de s’élever au dessus des querelles de clochers.


                • Zora la Rousse Zora la Rousse 28 septembre 2009 13:05

                  Bonne question : il faut 2 morts samedi et un autre cet été pour que les médias et les politiques s’intéressent à la colère des habitants de Saint-Ouen.

                  Le plus étonnant, c’est qu’aucun média n’a rappelé que :
                  - Le fil se Jacqueline Rouillon (maire de Saint-Ouen) a été condamné en 2004 pour trafic de drogue http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis/le-fils-de-la-maire-ecroue-pour-trafic-de-cannabis-09-02-2004-2004743690.php

                  - Jacqueline Rouillon ne veut pas se prononcer sur la video-surveillance, alors que les entreprises basées (Danone, Loréal, GDF, Nokia, Unilever...) quartier Arago-RERC sont victimes d’agressions et risquent un joru de partir, ce qui serait dommageable pôur les recettes de la ville, à 60% assises sur la taxe professionnelle.


                • titi 28 septembre 2009 13:46

                  Pour mémoire Arlette Laguiller n’a pas appeler à faire barrage à Le Pen en 2002... Lorsque l’on préconise, et que l’on appelle de ses voeux la fin de la société bourgeoise, tous les moyens sont bon pour en accélérer la déconfiture...

                  Mettre fin aux débordements liés à l’immigration pour éviter la guerre civile et l’implosion n’est vraisemblablement pas l’objectif de tout le monde...


                • titi 28 septembre 2009 13:50

                  @Abdel,

                  Ok pour votre théorie sur l’opium... pourquoi pas...

                  Mais d’où vient le shit ? Merci qui ? Merci M6.


                • armand armand 28 septembre 2009 14:22

                  abdel,

                  « Quelles valeurs véhiculent on dans cette société ?
                  diktat du fric, du mensonge,la violence la tromperie et tu voudrais que les moins instruits ne soient pas perméables à cette idéologie de mercantilisme sauvage. »

                  Parfaitement d’accord, sauf que :
                  1/ Ce ne sont pas les seules valeurs véhiculées
                  2/ ’moins instruits’ - il me semblent qu’ils fréquentent tous l’école de la République. Alors il me semble que le problème est là, aussi, faire en sorte que l’éducation ’crie’ plus fort que le code de la cité.
                  3/ Reste l’immédiat - je ne vais pas excuser ceux qui dans mon quartier pourrissent la vie des gens sous prétexte qu’ils sont des zombies de la consommation de masse - j’attends que la police s’en occupe, ou, à défaut, qu’on laisse les gens s’en charger eux-mêmes (explicite dans le contrat social - on s’en remet à l’Etat pour sa protection, mais si l’Etat est défaillant alors on reprend tous ses droits.)


                • Yohan Yohan 28 septembre 2009 14:30

                  J’entends même de la bouche des politiques que l’immigration est une bonne chose pour maintenir notre système de retraites. . Peu importe les conditions pourvu qu’on ait le flouze. Quelle hypocrisie, sachant que tous ces élus se foutent bien de savoir comment ils seront accueillis et insérés socialement et professionnellement


                • Piotrek Piotrek 28 septembre 2009 12:33

                  Vous dites qu’on a du creer les colonies, a contre-coeur, pour combatre la piraterie

                  Moi je dis : non monsieur !

                  C’est a cause d’Eve, elle avait qu’a pas a la bouffer, cette salete de pomme. C’est de toute facon toujours la faute des femmes...


                • armand armand 28 septembre 2009 12:35

                  Quand un commerçant qui rosse un braqueur qu’il a désarmé se fait poursuivre en justice par la maman du pauvre petit ; quand un autre commerçant désarme l’une des deux ordures qui l’ont braqué et tabassé, lui et son épouse, et descend l’un des agresseurs, et c’est lui qu’on poursuit... alors effectivement on hésite à réagir.
                  Si je descends et casse à coups de barre de fer les engins qu’emploient tous les soirs mes gentils voisins pour faire le rodéo dans la rue, à contre sens, et en répandant de l’huile sur les trottoirs, c’est moi qui me ferai poursuivre.

                  La situation est contradictoire - d’un côté la police n’intervient que de façon ponctuelle, de l’autre, le particulier n’a plus le droit de se défendre et doit se remettre à la police.
                  Il est effectivement tout à fait possible de juguler la délinquance - en cas d’incidents majeurs (caillassages, tirs, bandes) une déclaration solennelle selon laquelle la prochaine fois ce sera l’état de siège pendant une durée déterminée.
                  Cela n’arrivera jamais, et non seulement parce que le gouvernement n’a pas les c.... pour le faire, mais parce qu’il signerait là l’aveu que toute sa politique à échoué, et que la situation lui échappe.


                • pierrix 28 septembre 2009 15:41

                  Ce jour-là, vous vous souviendrez qu’on ne fait pas d’omelettes sans casser le œufs.Fanfaronnez toujours, ça ne durera guère.

                  On voit d’ici Abgeschiedenheit (ou plutôt Beschränkteit) - archétype de l’Internet warrior décrit par Politrash, mais avec l’orthographe en plus - sortir du placard où il vit reclus depuis qu’il a une connexion ADSL et plein de sites où poster ses petites prophéties, la MP40 serrée dans ses petits bras tout maigres, et prendre la tête de l’armée des Français régénérés pour chasser l’allogène du Pré carré.
                  Faut pas prendre tes désirs pour des réalités, mec...


                • abdelkader17 28 septembre 2009 16:25

                  @Ab machin truc
                  dépêche toi de monter ta milice tu deviens vieux et gâteux,ta guerre civile la tu verra dans un fauteuil roulant si ça continue et tu sais bien qu’en tant de guerre on commence toujours par les plus faibles,tu seras donc une cible prioritaire.


                • blablablietblabla espritsubversif 28 septembre 2009 12:57

                  En attendant ton gnome n’a point réglé le problème de la délinquance ,de l’esbrouf du vent, ça c’est un bon petit réservoir éléctorale pour les prochaine échéances et tu revotera pour lui ,parce-que t’aura peur devant tf1. Armand tu es affligeant .


                  • armand armand 28 septembre 2009 14:11

                    Pour ta gouverne, je n’ai pas voté S. en 07 - et je ne voterai pas pour lui la prochaine fois.
                    Et si tu trouves affligeant d’en avoir ras le bol des déprédations de quelques bandes de racaille, alors tu es soit angéliste, soit maso.


                  • Emile Red Emile Red 28 septembre 2009 13:03

                    On voit que les régionales arrivent, la franchouillarderie de droite extrème sort les drapeaux ; la Marseillaise et les vieux remugles d’entre deux guerres.

                    Si le 93 est si désagréable à vivre, on se demande ce que vous y faites encore madame la Roussette à part vandaliser le plus possible l’image qui reste encore à cette commune que vous dégueulez à longueur d’article depuis 2 ans.

                    Quant à savoir pourquoi une militante UMP viens recarrosser St Ouen, il ne faut pas chercher non plus, les relents fangeux de poujadisme anti-communistes ne sont pas encore éteints.

                    Si De Gaulle revenait, et il est loin d’être mon idole, il se suiciderait immédiatement à voir la crétinerie qui a envahi la seule droite du monde qui avait quelques raisons.

                    Zora, ne serait-ce point un prénom de là-bas ? Dommage j’en ai connu une si belle, une si belle chanson, que d’en utiliser le nom vous finissez par avilir même le tréfond de notre culture nationale, encore que cela étonne à moitié venant des membres décérébrés de ce parti de merdes et de merdeux qu’est l’Union de la Merde en Pot.


                    • blablablietblabla espritsubversif 28 septembre 2009 13:16

                      +1 bien vu exact.


                    • LE CHAT LE CHAT 28 septembre 2009 13:20

                      salut Emile ,

                      y’a pas que dans les 9-3 que les dealers s’entretuent , à Marseille c’est courant , que ce soit pour la dope ou les machines à sous , mais tout ça c’est anecdotique ,heureusement qu’il y a autre chose dans les BDR que des réglements de compte entre voyous !


                    • Zora la Rousse Zora la Rousse 28 septembre 2009 16:53

                      Mes envies sont tres simples : me sentir bien chez moi. Comme, j’imagine les autres habitants des 35 000 communes de France. Ne pas risquer d’etre handicapee a vie parce que je traverse tranquillement aux feu rouge pour les voitures et vert pour pietons. Ne pas prendre une balle perdue suite a une bagarre entre dealer.

                      Marre aussi de voir souvent le 93 stimatise par les medias. Il s’y passe aussi de belles choses dans le 93 en general et a stouen en particulier. Depuis 3 ans maintenant que j’ecris mes chroniques d’humeur, je pense avoir fort heureusement, raconte plus de belles histoiresn que des western urbain.

                      J’aime stouen, ma famille et moi y sommes tres attaches. Nous avons juste envie, comme de tres nombreux audoniens, d’y vivre mieux.


                    • pierrix 28 septembre 2009 17:38

                      @Chantecler :
                      Votre réaction est minable.


                    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 septembre 2009 20:15

                      Detrompez vous, chantecler, Saint Ouen a tout de la future success story immobiliere !


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 28 septembre 2009 13:39

                      Y a sé bo la vie à Marseille ,

                      avé le férry-boat ....et les aulives noireux ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès