Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Gérard Collomb détaille son projet pour un second mandat à Lyon

Gérard Collomb détaille son projet pour un second mandat à Lyon

Le maire de Lyon vient de dévoiler son programme pour le deuxième mandat qu’il sollicite auprès des électeurs lyonnais. Un catalogue très complet (plus de 200 pages) de propositions qui devraient permettre, s’il est réélu, de changer la physionomie du Grand Lyon. Car plus qu’un projet pour la ville, c’est bien une vision globale de l’évolution de l’agglomération que propose le maire de la « ville centre ».


De nouvelles tours pour la Part-Dieu

Parmi les aménagements proposés par le maire sortant, les plus spectaculaires sont sans doute les moins coûteux : la rénovation des berges de la Saône d’une part et la transformation du quartier de la Part-Dieu en "deuxième quartier d’affaires en France" d’autre part. Il s’agit là de donner les autorisations de bâtir pour de nouvelles tours, dont l’une de près de 200 mètres de hauteur, avec une construction qui tienne compte des dernières recherches en matière de qualité environnementale.
Les autres projets d’urbanisme sont connus : développement du quartier de la Confluence (l’union de la Saône et du Rhône au sud de Lyon), le réaménagement de la rue Victor Hugo, du quartier des Terreaux, l’ouverture de l’Hôtel Dieu (un aménagement cher à son concurrent Dominique Perben) et de nombreuses restructurations dans les quartiers et les arrondissements avec une priorité donnée au cadre de vie et aux "modes de déplacement doux". A noter aussi la création d’une grande salle de spectacles (10 000 places) dans un lieu qui reste à définir, la construction à la Duchère d’une Halle d’athlétisme, et un "plan piscines" avec la rénovation des bassins existants et la création de pôles de loisirs dans le parc Sergent Blandan.
La culture au centre de l’action municipale
Trois événements majeurs sont prévus dans le programme du maire sortant. Gérard Collomb, qui rêve d’obtenir pour Lyon en 2013 le titre de capitale culturelle européenne, propose d’organiser un festival du cinéma (dont l’organisation serait confiée à l’institut Lumière), une fête annuelle de la Saône et du Rhône, baptisée "fête des merveilles" tous les ans en juillet, et des rencontres littéraires autour du roman.
Dans le domaine social, le maire sortant propose aussi la rénovation des 23 résidences de personnes âgées, la construction de quatre nouvelles structures pour personnes dépendantes et dans chaque arrondissement la mise en place d’espaces spécialisés "Alzheimer".
Tous les aspects de la vie quotidienne
Pour la petite enfance, si l’équipe sortante s’estime satisfaite de sa politique de création de places en crèches, elle pense qu’un nouveau plan sera nécessaire pour satisfaire les nécessités d’accueil des jeunes enfants handicapés (avec la mise en place par la ville d’un réseau d’assistantes maternelles spécialisées).
Le catalogue des propositions est très long. Il aborde tous les aspects de la vie quotidienne mais aussi des éléments forts pour l’aménagement du territoire et l’organisation des transports dans la région lyonnaise. A ce titre il est intéressant de noter que le projet dépasse largement les compétences de la ville : comme si Gérard Collomb souhaitait déjà se positionner dans la course à la présidence de la communauté urbaine, une présidence qu’il n’a pu obtenir au cours de son premier mandat qu’au terme d’interminables négociations avec les élus des petites communes (plutôt orientées à droite).
On peut dores et déjà le consulter en ligne sur le site internet, avec en prime un résumé en vingt pages des principales propositions.
Le site LYonenFrance.com
Le site LYonMunicipales2008

Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 10 janvier 2008 09:41

    Voila l’exemple d’une bonne gestion municipale et d’un très bon Maire qui a fait des transports qui correspondent à un véritable besoin des habitants et des environs.

    Rien à voir avec la municipalité de la goche caviar Marketing de la ville de Paris qui génére des emboutaillages dans des travaux qui sont des absurdités et qui exclus les habitants d’Ile de France.

    Lyon est une très belle ville à vivre,rien à voir avec le Paris des paillettes du Maire de Paris et de ses amis extrèmistes verts

    VIVEMENT LE GRAND PARIS

     

     


    • adryan barlet 11 janvier 2008 00:29

      La seule nouveauté en transport à lyon est le tram réalisé par Raymond Barre. Les vélovs de lyon ont généré comme à Paris ( mais un peu avant) la mise en danger des piétons sur les trottoirs au point que Collomb a dû pousser un coup de gueule.

      Oui le grand Lyon est la seule solution aux problèmes de l’agglomération. Pour Paris aussi un Grand Paris serait nécéssaire. La proposition de Jacques Attali de faire disparaître l’échelon départemental pourrait amorcer un progrès pour l’agglomération parisienne en faisant disparaitre le 75...mais pour Lyon et le Rhone ça serait une autre paire de manches ! St Etienne et Grenoble ne s’en remettraient pas.


    • Forest Ent Forest Ent 10 janvier 2008 21:24

      Ceci est un tract électoral. Ce n’est pas illégal, mais il faut écrire en haut "PUBLI-REPORTAGE". Que j’aimerais être un vrai journaliste et savoir ainsi manier ma plume avec distanciation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

LYonenFrance


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès