Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Grignotage

Ce matin au marché, j’ai signé une pétition contre la destruction de bâtiments. J’ai hésité. La dame m’a expliqué qu’elle avait habité au N°1 Les Amonts et s’était retrouvée à faire le 115 à Corbeil. Est-ce un cas isolé ? Jusqu’à présent, les personnes que j’ai rencontrées étaient plutôt contentes des solutions de relogement proposées et des aides dont elles ont bénéficié pour le déménagement.



Il y a cependant le côté émotionnel. La ville des Ulis a 30 ans et déjà certains habitants ne peuvent plus montrer l’immeuble dans lequel ils sont nés ou la place sur laquelle ils jouaient quand ils étaient petit. Ce lieu n’existe plus !





A côté de cela, les vieilles fermes de nos campagnes sont rénovées régulièrement et traversent les siècles. Il y a quelques années, une même famille en héritait et y accomplissait le même travail. Aujourd’hui, les propriétaires viennent des villes voisines, ou des pays proches.



Pourquoi détruire au lieu de réparer ? Est-ce dû à la société de consommation et surtout aux investisseurs immobiliers qui savent vendre de beaux projets ? Bon, il parait que tout sera recyclé. Les murs deviendront des routes...



Des bâtiments neufs sont construits. Cependant, les locataires ne seront pas les mêmes. Par exemple, quand on parle de loyer à 900 euros par mois, c’est aussi les humains que l’on déplace, que l’on recycle...



Comme tourner autour du pot n’a jamais rien changé à sa profondeur, déplacer un problème ne l’a jamais résolu. On peut détruire la banlieue et la reconstruire, à quoi bon si les murs ne durent pas 30 ans ? Est-ce comme cela que l’on va aider les individus à se sentir citoyens ?



En attendant la démolition est spectaculaire !

Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 3 mai 2010 18:09

    Quand on démolit un immeuble on accroît le PIB, quand on construit un autre immeuble plus petit, moins confortable et plus cher c’est la même chose on augmente le PIB, quand on travaille à récurer une catastrophe du genre marée noire idem le PIB augmente...et quand vous faites semblant de travailler au CNRS là c’est formidable le PIB grimpe aussi , inouï, n’est-ce pas ?
    En revanche quand vous embrassez vos enfants, les câlinez, les chérissez quand vous passez des nuits blanches d’angoisse lorsqu’ils sont malades, là point de PIB mais rassurez vous je ne vous dénoncerais pas (mon numéro de compte en banque aux caraïbes est 1487sd1258aq.......943)


    • slipenfer 4 mai 2010 12:00

      Ne vous approchez pas trop des chantiers de démolition.
      sans vous être assurer qu’un désamiantage y a bien été effectué.
      Je n’ai rien contre la démolition des camps de concentration.
      Et il y en a pas mal en France.Au bout de ma rue ont entasse des Humains
      de 52 nationalités différentes (source non officiel émanent d’un carde sup de la mairie).
      Du haut des tours sont jetées divers choses sur divers personnes, en tout cas je ne comprend
      rien à ce qui s’y raconte,sa brule,on t’insulte,te menace,on se tabasse, les hurlements la nuit
      comme dans les films d’horreur,un coup de lame dans les caves pas de problème,
      tu veux de la came, aboule le fric.Profil bas exigé,si tu ne fait partis pas parti
      de la bande mais que tu est sadique soit le bienvenu au syndicat des pourris
      Psychopathe en bmw qui écoute NTM à fond, raide défoncé se croit a Imola
       et croise les futurs séna en 2 roues.
      Ils se partagent le rodéo en plein jour entre les poucettes ou sommeil leurs successeurs déjà avertis ; le premiers mot qu’il prononcerons en français sera « merde »
      victimes et bourreaux s’échangent leurs rôles aux gré des circonstances.
      C’est pas tout les jour dimanche.
      Doit-ont démolir ces cités si joyeuses ?
      A force de vivre dans un clapier devient t’ont lapin ?
       l’écorcheur quelques qu’ils soit n’est jamais bien loin.
      sinon comme démolition spectaculaire ! j’ai un pote (ben)
       marchand de lessiveuses à la CIA avec quelques cutter il raz gratis.

      Humour noir comme le bitume calciné que la mairie s’empresse de remplacer.
      Mais qui à l’œil comprend vite que se patchwork n’était pas prémédité.

      a++ et bonne chance au évacués et espérant pour eux des jours meilleurs.


      • Elisabeth P Elisabeth P 4 mai 2010 12:12

        Quel noir portrait de la banlieue qui plairait beaucoup à certains responables politiques avides de préjugés et de clichés, et inspirer quelques rappeurs. Il y a eu un désamiantage avant smiley

        Les résidences dans lesquelles il y a eu des problèmes récemment aux Ulis ne sont pas celles qui ont la plus forte mixité sociale, ni les plus anciennes...

        @Zelectron : quelle part du PIB est due aux responsables de PME ne produisant pas d’article mais près de 90 commentaires/mois :->


        • slipenfer 4 mai 2010 15:41

          J’ai été persécuté ainsi que d’autres personnes par une bandes de pourris
          qui on squattés pendant 5 ans le parking en bas de mon Taudis a étage.
          ils on balançé un coktel molotov sur les volets de la retraitée au rez-de chausser.
          Je sais pas pourquoi elle à déménagée.Je suis partit aussi,mare de me faire insulter,
          et menacer de mort (on va te percer) dés qu’ un de leurs copains se faisait prendre
          par les fics,ils avait leurs nerfs et la haine il faut que sa sorte.
          J’ai raconté cela à un ami (une partie des 5ans). Des clicher aussi qu’il disait
          il se coltine maintenant un bande de 15 tarés, il à le droit de sortir de chez lui,
          surtout quand ils ne sont pas là,vu qu’il est au rmi sa tombe bien.
          Un gas au rmi c’est un clodo pour eux c’est une insulte aussi.
          Je passe rarement le voir je connait le tarif en cas de conflit.
          J’ai pas envie de prendre 20 ans de tole si j’en bute un.
          Ou prendre un mauvais coup, par le plus malade mental de la bande.
          je pense aussi à ma copine Marie mére de famille qui suite une fructueuse discutions
          avec une psychopathe est maintenant handicapé.
          un coup à la tête (grosse crise d’épilepsie traitement lourd libidootapis plus toto ni vélo)
          Votre coin est tranquille, dormez sur vos deux oreilles.
          si vous passez dans un quartier ou tout les volets du premier étage
          sont fermés, louer donc un de ces appartement et juger par vous même.
          Quand aux politiciens ils ont besoin que ces situations perdure.
          La peur est leur fond de commerce et la police fait ce qu’elle peut.
          S’il n’y avais pas de flic pour protéger c’est dingues un bon nombre de père
          de famille serai devenu des assassins. (un maçon à craquer il n’y as si longtemps que ça)

          un peu de lecture
          la maison devenue tour insensée s’est déjà écroulée.Et tout ce qu’il y avait de ténébreux
          dans cet abri,les réalités obscures sur lesqelles étaient fondés les identifications
          collectives et le chantage social,les peurs,les répressions et les cruautés,toute la part
          de barbarie enfouie sous l’édifice de la civilisation, tout cela est remonté des caves
          et des fondations,et vient maintenant à l’air libre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès