Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > La chorale du 92 présente au meeting UMP de Sarkozy, et alors (...)

La chorale du 92 présente au meeting UMP de Sarkozy, et alors ?

Encore un petit mélange des genres ?

Le choeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, installé à Suresnes, avait-il sa place sur les planches de la porte de Versailles, où se tenait le grand meeting UMP intronisant Nicolas Sarkozy comme candidat officiel à la présidentielle ?

Pour rappel :

  1. La Maîtrise des Hauts-de-Seine a été créée par le Conseil général des Hauts-de-Seine en 1985 afin de former gratuitement au chant choral des garçons et des filles âgés de 8 à 16 ans.
  2. C’est le chœur d’enfants officiel de l’Opéra national et de l’orchestre de Paris.
  3. Depuis septembre 1996, la Maîtrise est installée à Suresnes, dans les locaux du collège Henri Sellier.

Financement :

Grâce aux efforts conjoints du Conseil général des Hauts-de-Seine, du ministère de l’Education nationale et de la ville de Suresnes :

  1. Une classe de CM1 et une de CM2 ont été créées à l’école Vaillant-Jaurès afin de favoriser la scolarisation des enfants qui envisagent de participer à la Maîtrise des Hauts-de-Seine. Ces classes sont ouvertes aux enfants du département, pour peu qu’ils aient satisfait à l’audition conduite par le directeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine.
  2. Une formation de quatre heures par semaine, dont trois sur le temps scolaire, est dispensée aux élèves (technique vocale, formation musicale et apprentissage du répertoire). Dès leur première année, les enfants participent à des spectacles liant chant choral et mise en scène avec pour objectif de les préparer à monter, un jour, sur la scène de l’Opéra national de Paris.

Habituellement :

La chorale se produit à l’Opéra national de Paris, au Théâtre des Champs-Élysées, à l’Opéra comique, au Festival d’Aix-en-Provence...

Questions :

  • le choeur du 92 a-t-il été rémunéré le 15 janvier 2007 ?
  • Même si les parents des enfants présents sur scène ce dimanche 15 janvier étaient probablement d’accord, des enfants ont-ils leur place sur la scène d’un meeting UMP ?
  • La chorale du 92, financée par les contribuables, avait-elle sa place au Sarko-show ?

Voir LA VIDEO Ssur mon blog en lien (A la fin du discours, équipés de micros, les enfants montent les uns après les autres sur scène en chantant la Marseillaise que reprennent en choeur les 40 000 militants présents...)


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 30 janvier 2007 11:42

    Je crois que le principal est que les enfants ont eu le plaisir de pouvoir chanter ,on leur a pas demandé de s’encarter à ce que je sache ....

    Il y aura au moins eu un moment de pureté à ce meeting smiley


    • PasKal (---.---.201.240) 4 février 2007 09:49

      Et puis ça les prépare à « l’après » si Sarkosy est élu...

      Les ’jeunesses Sarkosystes’ des Hautes de Seine n’avaient-elles pas leur place dans cette grande ’fête’ rappelant les meetings de Nuremberg, avec Cécilia en nouvelle Leni Riefenstahl de la mise-en-scène politique ?!

      Ces gamins étaient là pour chanter les louanges de leur « leader » (un peu isolé, tout seul sur cette si grande scène le ’petiot’ hurlant et bavant en gueulant ses anneries, le bras menaçant fendant l’air au rythme de ses propos décousus disant une chose et son contraire en 2mns, non ?! Pas vraiment l’incarnation d’un « groupe » mais véritable mise en avant de son narcissisme ô-combien inquiêtant : "Voyez, JE suis là, JE suis votre chef, JE vais vous montrer le chemin, voyez MA détermination et ma ...’fureur’ ??).

      Bientôt les « chemises sarkosystes » pour ces gamins... ? Vu le nombre de sales ordures passées par divers groupuscules d’extrême-droite avant de le rejoindre et qui truffe son entourage (il y en a plus autour de Sarkosy que’autour de Le Pen, c’est dire !), c’est à craindre...


    • (---.---.39.166) 30 janvier 2007 12:09

      L’image de la France à l’étranger donnée par la campagne électorale, et plus spécialement celle de N. sarkozy. Pas vraiment folichon ! Source : http://www.lecourrier.ch/modules.php?op=modload&name=NewsPaper&file=article&sid=42975&mode=thread&order=0&thold=0

      BENITO PEREZ

      France : l’année du caniveau

      Plus un jour ne s’écoule sans que les médias français ne se délectent d’un nouveau « faux pas » de Ségolène Royal. Vrai couac ou vaine polémique, peu importe, dans ce consternant début de campagne, seul compte l’effet d’annonce. MmeRoyal ne connaît pas le nombre de sous-marins nucléaires français ? Incompétente ! Danger pour la patrie ! s’écrie le choeur médiatique. François Hollande propose de revenir sur des baisses d’impôts octroyées par la droite ? Ça ne peut-être qu’une gaffe... Des amateurs, ces gens-là !

      Répétées mille fois, les mêmes fadaises finissent par s’insinuer. A chaque jour, son pseudo-scandale, aussitôt éventé. Ainsi va une campagne « moderne » : on dessine des « tendances ». « Trous d’air » dans la campagne socialiste ? Beaucoup de vent à la « une » ! Après avoir bâti le « phénomène Ségolène », les faiseurs d’opinion traquent donc désormais la moindre anicroche... On pourrait en sourire, se gausser de ces socialistes qui se sont donné corps et âme à la reine des sondages, si ce n’était la gravité de ce qui se déroule. La principale échéance électorale de la République n’est plus rien d’autre qu’un jeu de massacre, une chasse à courre où la presse quasi-unanime joue du cor pour Nicolas Sarkozy.

      Après une campagne 2002 battue au rythme des crimes et délits, 2007 se profile comme l’année du caniveau. On attend pour bientôt les amantes de M.Hollande sortir du placard. Pathétiques, les Verts en sont réduits à supplier les médias pour qu’on les interroge enfin sur leur programme...

      Au royaume de la « petite phrase », le patron de l’UMP, lui, se délecte. D’autant que ses vieux amis Martin Bouygues (patron de TF1-LCI et parrain du petit Louis) et Bernard Arnault (La Tribune et témoin du mariage de Nicolas et Cécilia) -comme le reste du fan club : Serge Dassault (Le Figaro, L’Express), Arnaud Lagardère (Europe 1, Paris Match, Journal du dimanche) ou encore Alain Minc (Le Monde)- lui réservent un tout autre traitement. Car si on ne pardonne pas à MmeRoyal d’avoir des sympathies pour le « Québec libre », personne n’ose interroger le candidat « gaulliste » sur son Atlantisme... Un virage à 180 degrés de la politique étrangère sans faire de vagues ? Qui a traité les Français de conservateurs ?

      Même approche différenciée sur le patrimoine. Alors que toute la presse a relayé un mail anonyme accusant -sans fondement- le couple Royal-Hollande de fraude fiscale, bien peu se sont étonnés que M.Sarkozy déclare 1900euros d’impôt sur la fortune. Un vrai exploit pour un homme qui occupe depuis un quart de siècle de hautes responsabilités et vient de vendre son appartement de grand standing de Neuilly... Qu’il ait refusé d’exhiber sa déclaration d’impôt -contrairement à MmeRoyal- n’a pas empêché la presse de croire en ses saintes paroles.

      Mais il y a pire. La semaine dernière, Le Canard enchaîné révélait que le Ministère de l’intérieur avait enquêté sur l’ex-dirigeant de Greenpeace, Bruno Rebelle, dès son ralliement au camp Royal. Une information confirmée par la police et aggravée par l’affectation à la « protection » de la candidate socialiste d’un policier connu pour son penchant à droite.

      Aux Etats-Unis, lorsqu’un responsable gouvernemental avait été accusé d’espionner ses rivaux, cela avait donné le Watergate et la démission du président Nixon. En France, cela vaut trois entrefilets. Vite enterrés sous des tombereaux d’ordures.


      • caramico (---.---.227.229) 31 janvier 2007 10:27

        On a les dirigeants qu’on mérite : dernier sondage en date, 54% pour Sarkosi.

        Apparemment l’histoire se répète, on fait la fine gueule pour Jospin, pas assez à gauche, trop austère, pas souriant... peut-être trop honnête, et on hérite d’un choix de rève entre Chirac et Le Pen.

        Si les Français le veulent, le Sarko, à mon avis ils vont en bouffer pour au moins 5 ans. parceque tenace comme il est, il va s’accrocher le bonhomme, il ne faudra pas se plaindre après.

        Personnellement, ça ne m’enchante vraiment pas, même si ça ne changera pas grand chose à ma vie, mais malheureusement beaucoup d’autres vont en baver, et je vois très mal l’avenir de la France et surtout de l’Europe.

        Continuez à brocarder Ségolène, vous boufferez du Sarko.

        On est en train d’avoir la gauche la plus c.... du monde !


      • Depi Depi 30 janvier 2007 14:31

        Il vaut sans doute mieux une chorale avec des enfants qui savent changer qu’une cacophonie ressemblant à la Marseillaise.

        Ensuite, l’objectif de cette chorale est de préparer un jour les enfants à monter sur la scène de l’Opéra National de Paris, c’est déjà un bon début lors d’un meeting où il y avait quand même beaucoup de monde.

        Après les conditions dans lesquelles cela a été fait, cela reste une école, donc bon. C’est du même acabit que les spectacles de fin d’années sans doute.


        • Romain Baudry 30 janvier 2007 16:09

          A moins que les choses n’aient beaucoup changé depuis que je n’y suis plus, les enfants de la Maîtrise n’ont absolument pas besoin de ce genre de « préparation ». On parle tout de même d’une chorale qui organise des concerts où vient généralement pas mal de monde.


        • Depi Depi 6 février 2007 11:05

          C’est pourtant l’objectif affiché par les responsables cette préparation.


        • Romain Baudry 30 janvier 2007 16:06

          Tiens ! J’ai été membre pendant dix ans de la Maîtrise des Hauts de Seine, mais c’était avant que Gaël Darchen ne devienne calife à la place du calife. La Maîtrise a, pour autant que je sache, toujours eu quelques relations avec le politique (il faut bien décrocher des subventions). A mon époque, c’était encore Pasqua le caïd du coin. Depuis, bien entendu, Sarkozy est devenu une valeur plus sûre.

          Tout de même, venir s’exhiber sur la scène du Sarko-show, je trouve que c’est aller un peu beaucoup trop loin.


          • Briseur d’idoles (---.---.168.167) 30 janvier 2007 16:12

            Pour chanter la Tikva ? Le nouvel hymne national ?


            • chris (---.---.187.98) 30 janvier 2007 21:05

              Les enfants enrôlés dans les jeunesses communistes chantaient pour qui ?


              • (---.---.54.82) 30 janvier 2007 21:12

                Une des chose les plus tristes que j’ai vu :

                Au début des années 1970, à Paris, un couple de ressortissants soviétiques (j’ai entendu qu’ils parlaient le russe de Russie), avec un enfant d’une dizaine d’années, l’enfant habillé tout en rouge.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès