Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > La Lorraine entre dans la lumière

La Lorraine entre dans la lumière

Après une année 2009 particulièrement éprouvante, marquée par la plongée dans la crise, avec la fermeture de l’aciérie de Gandrange, les difficultés des industries traditionnelles de la sidérurgie et de la chimie, ainsi que par les premières conséquences des restructurations militaires, la Lorraine s’apprête à vivre une année 2010 de transition, entre signes de reprise, problèmes structurels à résoudre et évènements majeurs.

Nous avons ainsi de plus en plus l’impression que nous nous dirigeons, si d’ailleurs ce n’est déjà fait, vers une Lorraine à deux vitesses. D’une part, une Lorraine qui souffre, qui crie et qui lutte pour survivre, d’autre part, une Lorraine ambitieuse, à la réussite insolente et qui s’en sort remarquablement bien en jouant la carte de l’innovation, des services, du tourisme, des énergies renouvelables et du développement durable. Et l’écart semble même se creuser entre, par exemple, le massif dépressionnaire du Warndt (ex bassin houiller) qui assiste impuissant au démantèlement de la plateforme pétrochimique de Carling-Saint-Avold, de sa cokerie et de ses autres structures industrielles, et le développement de la cité thermale d’Amnéville.

Alors que la crise sociale, elle, couve et gronde depuis plusieurs années déjà, certains ont décidé de sublimer leur colère en harmonie afin, de faire exploser ce concert d’hypocrisie et d’injustice. C’est par exemple le cas de Christian De Mitri, qui a fait entendre son message de haine, mais porteurs d’espoir à la fois, et dont la rage rouge a raisonné dans tous les journaux et sur toutes les chaînes de télévision grâce aux BLE. Nous avons en effet immédiatement cru en lui, et, dans un élan de solidarité et de générosité, dont seuls les Lorrains ont le secret, nous avons allumé l’étincelle qui a déclenché toute cette réussite et cette révolte. Cet ancien sidérurgiste de Gandrange, aujourd’hui au chômage, trahi par cet univers financier, est devenu la voix de tous ces Lorrains courageux qui souffrent et qui se battent pour s’en sortir.

Des Lorrains humiliés et injuriés une nouvelle fois par le gouvernement de Paris, des Lorrains endettés, certes, oui, mais des Lorrains qui ont envie de travailler et de se retrousser les manches comme après chaque coup dur encaissé à travers notre longue Histoire. Des Lorrains plus que jamais motivés pour redresser et relever leur pays et leur économie. Des Lorrains qui se sont rassemblés et qui commencent à s’organiser. Nous nous devons de toujours garder ces vraies valeurs qui font notre force et qui fondent notre capacité à surmonter les difficultés, ces valeurs de travail, d’humilité, de respect et de courage. Ensemble, nous allons relever la Lorraine. Ensemble, nous allons redorer son blason. Et ensemble nous réussirons.

Le grand chantier de la reconstruction a commencé. 2010 verra la bataille de l’image de la Lorraine s’engager. Une Lorraine qui se veut fière de ce qu’elle est, des valeurs qu’elle porte et qui se veut plus que jamais maître de son destin. Cet immense défi verra cette année ses premières concrétisations, avec les ouvertures tant attendues du Centre Pompidou-Metz et du plus grand Center Parcs d’Europe dans le bois des Harcholins, dans le Pays de Sarrebourg. La reconquête a commencé. Petit à petit, le véritable travail de fond et de sape que nous menons commence à porter ses fruits. Les Lorrains apprennent ainsi à se réapproprier leur histoire, leur culture, leur identité. Ils retrouvent le parfum originel et l’essence même de leur territoire. Aimer la Lorraine et en être fier dépasse très largement le carcan d’un hypothétique débat que certains s’appliqueraient à rendre stérile, c’est aller bien au-delà de questions identitaires et nationalistes. Non, aimer la Lorraine et en être fier c’est tout simplement savoir d’où l’on vient et surtout vers quoi on veut aller.

La Lorraine prépare donc en silence sa renaissance et s’apprête à entrer à nouveau dans la lumière. L’illumination très symbolique de la somptueuse basilique de Saint-Nicolas-de-Port, le 6 décembre dernier, véritable phare montrant la voie à suivre au plus profond des ténèbres, en est le premier signe. Comme nous l’avons mentionné plus haut, d’autres évènements arriveront pour nous guider et nous aider à avancer.

Avant de terminer cet exposé, n’oublions pas que 2010 sera aussi une année où les Lorrains devront faire un choix. En effet, les élections régionales peuvent constituer un tournant au moment d’aborder la seconde décennie de ce XXIème siècle. A ceux qui se bornent à ne voir que deux camps, à cette vision manichéiste simpliste, nous suggérons simplement qu’il peut exister une autre voie, un autre chemin qui mènera vers la liberté et la prospérité. A ceux qui hésitent à choisir entre un bord qui ressort d’une gestion et d’une action vide de toute substance et un autre dont les yeux avides de carrière ne sont pas vraiment tournés vers la Lorraine mais plutôt vers Paris, nous les invitons à regarder dans une autre direction, plus proches des gens, plus ambitieuse, mais surtout tellement plus vraie.

Enfin, que dire d’autre plus, sinon que nous continuerons toujours ardemment à servir et à défendre les intérêts de la Lorraine et des Lorrains. L’année qui s’est achevée a montré que nous pouvions changer les choses, que rien n’est joué d’avance pour peu que nous croyons en nos valeurs. Les BLE ont réussi à s’imposer comme une source de débats et d’idées, de propositions, mais aussi comme une force capable d’influencer et de peser dans les décisions. Mais nous n’oublions pas d’où nous venons, car ce succès, nous l’avons construit grâce à vous et pour vous. Nous serons toujours à vos côtés. A toutes et à tous, bonne année 2010. 

Les BLE.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès