Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Le tramway, 6 mois après

Le tramway, 6 mois après

Voilà plus de 6 mois maintenant que le tramway a fait son apparition au sein de la capitale Plantagenêt. A la suite des élections municipales conclues par la réélection de monsieur Boulard, il est intéressant de constater le résultat d’un projet long d’une dizaine d’année, de son état de germe dans la tête de certains, à sa réalisation concrète et appréciée de tous.

La deuxième ligne de tramway au Mans. Certains y pensent déjà ! Ainsi le Collectif Transport de l’Agglomération Mancelle annonçait il y a 3 mois dans les colonnes de Ouest-France qu’ils prévoyait déjà l’ouverture d’une deuxième ligne reliant les périphéries de Sargé et d’Allonnes. Si le tramway semble avoir séduit les Manceaux, qu’en est-il véritablement ? Eh bien depuis la mise en service de ce dernier la fréquentation globale de la SETRAM a augmenté de 25%. Beau résultat qui ne fait que confirmer les estimations prévues. La ligne et demi installée au cœur de ville marche donc plutôt bien et se révèle très fréquentée, à toutes les heures de la journée. Tellement fréquentée que les personnes situées en milieu de parcours commencent à sérieusement se demander si le bus n’était pas plus confortable ! Le tramway permet un gain de temps considérable, certes, mais c’est sans compter sur une appréciation désagréable d’un trajet, qu’il soit court ou long. D’une dimension réduite quant à sa largeur, l’engin se résume souvent à un gros entassement, à chaque desserte importante. Niveau performance, la machine orange fait mouche, mais n’y met pas forcément les formes. D’une dimension réduite comparé au tramway du voisin Nantais et encore bien moins large en terme d’espace comparé à un métro, les voyages peuvent rapidement devenir un calvaire. Certes, ce sont là les aléas des grandes villes et des heures de pointes, des lignes très empruntés etc… Mais reste que sur la forme, le résultat est là : le voyage n’est malheureusement pas toujours agréable….

Mais le tramway est-il pour autant une débâcle ? Non, on ne peut pas aller jusque là. Il est très pratique pour atteindre l’Université-Ribay et pour rejoindre Antarès, tout particulièrement les soirs de matchs et de concerts. S’il n’est pas toujours confortable, le tramway est extrêmement utile pour les visiteurs extérieurs devant se rendre au technopôle de l’université. Le tramway est extrêmement rapide, encore plus depuis l’ouverture du deuxième tronçon vers l’Espal et les Sablons. D’autres villes, comme Orléans possédant sur leur ligne des trajets plus courts mais plus resserés et moins bien agencés ne peuvent lancer la machine aussi rapidement. La branche Est donnant à la porte de l’arche de la nature à ouvert à la fin du mois de décembre 2007. Son succès n’est pas démenti ! Il est ainsi très pratique de pouvoir poursuivre la ballade sur les « vel’nature » mis à disposition par la municipalité. Un problème cependant, le désengorgement des axes de circulation majeurs n’est vraiment pas visible ! Si les gens utilisent le tramway, ce n’est pas pour autant que le trafic s’est stoppé dans l’intra et extra-muros. Pour autant, le tramway ne paralyse pas la circulation automobile. Là où des villes comme Paris ont subi de plein fouet l’effet « voitures bloquées » par les passages de tramway, Le Mans en revanche, ne subit pas trop ce type d’embouteillages, du moins, pas plus qu’avant l’installation du tramway. Problèmes quasiment « externe », il faut savoir que si votre GPS vous fait passer sur les lignes de tramway, c’est normal ! Les cartes Tomtom , Tv Atlas et Via Michelin ne sont pas du tout à jour. En bref, le GPS est totalement inutile dans les rues du Mans, du fait que certaines rues et certains ponts comme le pont Gambetta sont encore marqués comme circulables. Au final, il en devient même dangereux !

Reste que nombre d’aménagements ont été effectués pour les personnes handicapées, l’accessibilité via les quais est on ne peut plus aisée. Un bon point alors que l’on constate partout en France le manque d’aménagement et d’aides pour les personnes à mobilité réduite. Les quais et les entrées dans les rames se prêtent parfaitement au passage des fauteuils roulants. D’un point de vue global d’ailleurs, on peut apprécier la rapidité de la mise en place de nouveaux services de la part de la Setram qui a organisé et mis sur pied en l’espace de quelques jours, deux nouvelles lignes de bus : la 2 et la 27.

La fréquentation du tramway est aujourd’hui estimée à un minimum de 50 000 voyageurs par jour. Mais d’autres points noirs viennent malheureusement ternir le tableau. Les trois parkings « relais » appelés à être pleinement achevés d’ici à quelques mois ne se remplissent guère. Seul le parking de l’université-Ouest réussit à faire bonne figure alors que ceux d’Antarès et de l’Espal ne réalisent que de la figuration avec en moyenne le chiffre dérisoire de 3 à 5 voitures par jour. Un bon point cependant, le parking sud d’Antarès devrait être d’une réelle utilité dans l’avenir avec la création d’ici à deux ans du MMArena, nouveau stade de 25000 places pour le MUC 72. Comme quoi la ligne et demi, outre ses inconvénient, à toujours de beaux jours devant elle !


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 12 mai 2008 14:09

    Et des trams "suspendus" ?

    Dans TOUTES les villes de France il est pratiquement possible non pas de supprimer 2 ou 3 voire 4 voies de circulation en construisant des trains suspendus mais de créer une ou 2 voies aériennes supplémentaires. Je suis abasourdi de n’avoir jamais vu l’ombre d’un projet dans ce sens !


    • Jean-François Bartone 12 mai 2008 14:26

      C’est le cas pour le VAL de Toulouse si ma mémoire est bonne. Ce service est celui d’un métro suspendu pour une distance qui est plus petite que celle de la ligne en service au Mans. Comme quoi... Mais le coût également... le coût ! Quand on voit de quelle manière l’état a mis la main à la patte pour ce tramway... c’est à vous dégouter des transports en commun en France.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès