Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Léger ralentissement de la flambée de l’immobilier en (...)

Léger ralentissement de la flambée de l’immobilier en Ile-de-France

Selon les chiffres délivrés par les notaires franciliens, les prix de l’immobilier en Ile-de-France ont connu une ’légère accalmie’ à Paris et dans les départements limitrophes au deuxième trimestre 2005.

Les départements de la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine) enregistrent une hausse des prix de 15,4% contre 15,3% un an plus tôt, après des niveaux supérieurs à 16% les trois trimestres précédents. Dans ces trois départements, les notaires ont observé un ’tassement’ des ventes, avec une baisse de 2,5%, touchant en particulier les transactions sur les maisons (-5%).
En revanche, les départements de la grande couronne (Val d’Oise, Essonne, Yvelines, Seine-et-Marne) ont vu leur prix progresser de 18,3% contre 14,9% au deuxième trimestre 2004.
La ville d’Aulnay-sous-Bois, qui avait connu une hausse très marquée au premier trimestre de l’année (+47,1%), reste à un niveau de hausse élevé, à +33,8%. Elle est suivie de Montreuil-sous-Bois (+31%). Pontoise (Val d’Oise) a également enregistré une hausse de 43,3% au deuxième trimestre.
En volume, l’activité a progressé au total de 0,8% au deuxième trimestre.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • jeanne (---.---.15.21) 16 février 2006 13:46

    dite moi on est en 2006 il ne reste plus de client a ces prix en tout cas moi c’est clair avec mon mari on attend on attend on verras bien tchao


    • ai (---.---.15.24) 16 mai 2006 10:19

      mrssieurs ;

      je suis agent immobilier

      en toute honetete force et de constatez que les prix a la revente le sont aussi aussi je demande aux clients d’etre moins gourmands de maitrisé leurs appetits les affaires c’est comme ca soit tous le monde y gagne sinon tous perdent nous compris, l’argent devient de plus en plus chére les clients sont rare autrement on va droit dans le mur le fameux krach

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès