Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Les moustiques en Provence

Les moustiques en Provence

Souvenez vous : septembre 2005, après des mois de sécheresse prolongée suivis d’épisodes de pluie brutale (120mm en 3 jours), la Camargue, la Crau et les Alpilles sont infestées de manière inhabituelle par des véritables hordes de moustiques .L’ennemi est là , minuscule mais omniprésent , piquant sans relâche de jour comme de nuit la population locale .

Les fortes pluies de début septembre 2005, notamment sur la Camargue ont décuplé la surface des marais et des zones humides et cela a provoqué l’éclosion de millions d’œufs et le développement d’autant de larves.

 La température toujours supérieure à 25 °c a favorisé également le phénomène.

Les conséquences furent sévères : suppression des récréations dans les cours d’écoles, vie des habitants gravement perturbée, tourisme compromis et même report de la rencontre Istres -Caen pour la 9eme journée de la ligue 2 de football. Les hôpitaux reçurent un nombre inhabituel de patients souffrants de réactions allergiques.

Port st louis du Rhône fut probablement l’une des villes les plus touchées , les moustiques pullulant en nuages denses , mais c’est tout le département des bouches du Rhône qui eu à souffrir des maudits insectes piqueurs.
Aux grands maux, les grands remèdes. Après une année 2006 assez calme , les niveaux d’eau étant bas et la salinité de l’eau élevée, a configuration risque d’être similaire cette année , l’hiver ayant été doux et sec .

Mais pour se prémunir de toute invasion, le préfet des BDR a signé l’arrêté définitif pour la campagne de démoustication en Camargue. Plus de 200 hectares ont déjà été traités par traitement aérien et épandage d’insecticides dans la zone de Port st Louis et de Salins de Giraud, zone dans laquelle est mandatée l’EID (entente interdépartementale pour la démoustication) toute l’année 2007 .

 De nombreuses autres communes seront également concernées dans le département , principalement autour de l’étang de Berre : Berre , Carry le rouet , Fos sur mer , Istres , Cornillon Courfoux , Salon de Provence ,Grans, Rognac , Martigues , Vitrolles ,Marignane .........

Ici deux espèces voisines tourmentent la population , l’aedes detritus en hiver et l’aedes caspius pendant les soirées d’été .citons aussi le culex pipiens et l’anopheles maculipennis qui aime fréquenter les rizières.

Tous se feront un plaisir de venir vous piquer si l’occasion se présente , mais une réflexion s’impose ; à l’heure où certains créent des moustiques génétiquement modifiés résistant au paludisme , pourquoi ne se lance t-on pas dans la recherche de moustique que le sang humain révulse ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.12/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 29 mars 2007 14:36

    pourquoi ne se lance t-on pas dans la recherche de moustique que le sang humain révulse ?

    Dans la revue « science altenative libéré » un chercheur aurait découvert comment piloter à distance des moustiques par des faisceaux d’ondes hertziennes un peu comme les faisceau d’ondes comprises entre 400 à 850 MGZ ( réseau télévisuel). smiley


    • seb59 (---.---.180.194) 29 mars 2007 14:39

      Pointu comme article !


      • Avatar (---.---.18.227) 31 mars 2007 20:13

        BBBBBBBBbbbbbbbiiiiiiiiiizzzzzzzzzzzzzzzz.............................

        BBBBBBBBBBBBBBBbbbbbbbbbbbbbbbbbbbiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz............................................. ...........

        ........... PAF !!!

         smiley


      • parkway (---.---.18.161) 29 mars 2007 16:42

        « report de la rencontre Istres -Caen pour la 9eme journée de la ligue 2 de football. »

        ça c’est vraiment très grave, le chat, il fallait le préciser !

        tu joues souvent à la baballe ?


        • alberto (---.---.36.64) 29 mars 2007 16:43

          Bonjour, Le Chat, et merci pour ton article qui nous révèle un problème que les agitations dues à la « campagne » ont un peu occulté !

          En fait, tu as la malchance de résider dans une région où les habitants ont comme alternative : soit d’être à la merci de ces hordes de moustiques que tu nous décris, soit bouffer par tous les pores de leur peau tous les produits en « cides » que l’arrêté d’un préfet aura permis de répandre pour le plus grand bénéfice des entreprises qui les fabriquent !

          Le problème, c’est que ces petites bêtes s’adaptent très rapidement et développent des résistances aux produits qu’on leur « offre », mais pas nous !

          Mais puisque tu m’es sympatique je te signale qu’une dilution de quelques gouttes d’huile essentielle de citronelle, dans un peu d’huile ordinaire (colza par exemple) te fournira une lotion qui, à condition d’être appliquée sur les partie sensibles et exposées de ton anatomie, devrait éloigner les sales bêtes.

          En revanche, contre la chimie du préfet : je n’ai rien...

          Bien à toi.


          • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 08:23

            merci Alberto pour ce bon conseil . Il est à noter que se frictionner avec les feuilles de tomates vous protège également pendant quelques heures . quelques plantes ont heureusement des propriétes insecticides natuelles , par ex les oeillets d’inde , la citronelle etc... ,-)


          • parkway (---.---.18.161) 29 mars 2007 16:45

            « pourquoi ne se lance t-on pas dans la recherche de moustique que le sang humain révulse ? »

            faut du sang de dijonnais, y’a très peu de moustiques ici, notre sang les tuent...


            • parkway (---.---.18.161) 29 mars 2007 16:46

              le parkway, c’est pas toujours une sinécure,

              on se « pique » parfois de le connaître !


              • Asu Asu 29 mars 2007 16:50

                Important à savoir également,

                les moustisques en piquent qu’à certaines température corporelle.

                Moralité : si vous vous faites souvent piquer, prenez une cuite !!

                en effet, l’effet de l’alcool fera monter vorte température corporelle. Autre avantage, si les petites merdes persistent, elle ne vous piqueront qu’une seule fois mourrant par la suite dans leur vomi suite à leur coma étylique...


                • Chris (---.---.5.17) 29 mars 2007 18:41

                  Pour avoir vécu en camargue quelque temps, j’avoue avoir été surpris par la quantité de moustiques, véritables nuages de bestioles qui vous poursuivent, vous harcèlent et vous piquent dès la nuit tombée ! si la question de la démoustication se pose, il ne faut pas occulter son impact sur la protection de l’environnement fragile et unique qu’est la Camargue.


                  • aixetterra... aixetterra 31 mars 2007 17:07

                    Ce phénomène est peut-être une explication au sadisme dont quelques autochtones font preuve, en groupe, à l’égard des taureaux, en les piquant et en les saignant longuement, veillant à les faire durer - faut s’amuser un peu - avant que de leur pourfendre le garrot puis de leur couper oreilles ou queue, parfois les deux lorsque les moustiques sont nombreux et de porter ensuite ces attributs comme un merveilleux succès sur le mal.

                    Aixet...


                  • Christelle 18 mai 2007 19:09

                    @aixetterra Sans vouloir vous contredire les Camargais pratiquent la course camargaise et les taureaux n’y sont pas piqués etc, Il s’agit d’attraper des cocardes disposées sur les taureaux sans se faire toucher par les bêtes smiley Vous confondez avec autre chose smiley

                    @L’auteur En ce qui concerne les moustiques la Camargue est incroyable pour ça. Je n’en avais jamais vu autant avant d’habiter Salin de Giraud smiley. Il ne s’agit pas effectivement pas de quelques moustiques mais de nuages entiers qui vous poussent à la fuite. habituellement on utilise des répulsifs 6 mois de l’année et on vit plutôt bien avec. Il flotte généralement dans l’air une odeur de citronnelle assez forte quand on dépose les enfants en maternelle entre mai et octobre mais tout le monde y est habitué. Par contre en 2005 les enfants étaient gardés à l’intérieur pendant les récréations tellement c’était infernal !...

                    En ce moment il y a aussi les autres charmants petits insectes qu’on appelle arabis en provence et qui forment aussi une véritable plaie en Camargue. Rien que d’y penser ça me gratte.

                    Quoiqu’il en soit la démoustication, qui est sans doute une mauvaise chose à long terme, a été appréciée l’année dernière et elle le sera encore certainement cette année puisqu’elle devrait commencer en juin.


                  • Christelle 18 mai 2007 19:24

                    J’aimerais savoir si vous pouvez nous en dire plus sur cet insecticide biologique ?. J’habite Salin de Giraud et nous n’avons eu aucune information quant à ce produit ci ce n’est qu’il est « biologique » smiley Comment se fait-il qu’il ait réussi l’année dernière à éradiquer une bonne partie des moustiques (et certainement à faire que le nombre de moustiques en cette fin de printemps soit bas) alors qu’il n’a eu aucune influence apparente sur les arabis (en ce moment nous en sommes envahis malgré le vent).


                  • Gasty Gasty 29 mars 2007 20:21

                    Mais est-ce que le moustique a son utilité ?

                    Si demain il n’y avait plus de moustiques ? que se passerait-il ?


                    • Argo Argo 29 mars 2007 21:45

                      Dans ces conditions, pas d’hésitation, sus au moustique et dard dard.


                    • Asu Asu 30 mars 2007 08:33

                      « Mais est-ce que le moustique a son utilité ? Si demain il n’y avait plus de moustiques ? que se passerait-il ? »

                      Et malheureusement, le mal est deja fait. En effet, le moustique est utilisé comme bioindicateur, son apparition en grand nombre est toujours liés à une dégradation du milieu (polution des nappes phréatiques,...) car il est très résistant (il n’est pas polluo-sensible). Et donc, bombardé d’insecticides les zones infesté n’est pas une très bonne solution (à mon sens).


                    • Calmos (---.---.124.183) 31 mars 2007 11:39

                      Gasty

                      « Que ce passerait-il si demain il n’y avait plus de moustiques ? »

                      Je considérerait la situation comme étant catastrophique !

                      Pensez donc !! j’ai 3 aquariums et comment ferais je sans larves de moustiques pour nourrir les poissons qui sont dedans ???

                      Vous y pensez à mes poissons ???

                      Au nom de mes 3 aquariums je demande la sauvegarde du moustique de Camargue (j’écrirais à B.B s’il le faut)

                      J’ajouterai que le spectacle de mes aquariums valent tout autant sinon plus qu’un match de D2 ; il y a plus de mouvements


                    • Rocla (---.---.239.254) 29 mars 2007 21:48

                      @ Tall

                      J’ ai bien compris que tu as un élevage de moustiques apprivoisés rien que pour que Madame soit piquée de toi smiley

                      Rocla


                      • ZEN zen 29 mars 2007 23:20

                        @ The Cat

                        Et si on dressait les chats à chasser les moustiques, au lieu de passer leur vie à dormir. Ils seraient au moins utiles...


                        • alberto (---.---.111.22) 29 mars 2007 23:58

                          Zen, est ce qu’un Chat a pour vocation d’être « utile » m’enfin quoi ?


                        • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 08:26

                          @zen

                          Si tu avais les nuages de moustiques à tes trousses , je te dis pas l’allure à laquelle tu escaladerais le mont des cats sur ton vélo smiley

                          pour moi , c’est une motivation supplémentaire quand je cours en septembre octobre autour de l’étang de l’estomac


                        • roOl (---.---.248.177) 30 mars 2007 02:34

                          Faut piquer les prefets qui rependent de l’insceticide...  smiley


                          • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 08:16

                            Merci mes amis pour tous ces commentaires . J’étais malheureusement absent hier pour pouvoir commenter en live mais pour commencer bien la journée voici une petite chanson de Richerd Gotainer « le moustique »

                            J’entends de mon lit La situation est tragique J’entends de mon lit Comme une musique Un genre de moustique Un ouistiti de cet acabit Un genre de bête vole dans la nuit.

                            J’entends quelque chose qui bourdonne Comme un moteur qui ronronne A la manière d’un énorme bombardier II est là, tout près, qui résonne II est là qui fanfaronne Sans cesse, il passe et repasse sous mon nez.

                            Sans bouger, j’épie Paralysé par la panique Sans bouger, j’épie Tapi dans la nuit C’est le bruit typique Le cri de la bête qui pique C’est le bruit qui pique typique au moustique

                            Les yeux tout bouffis A l’affût du moindre trafic Les yeux tout bouffis Debout sur le lit J’épie la musique Le bruit de la bête qui pique J’épie la musique typique au moustique.

                            Mais voilà je ne l’entends plus L’atmosphère est tendue Lequel de nous deux va frapper le premier ? Je suis armé bien entendu D’une espèce de massue La corrida va pouvoir commencer.

                            Si j’ai bien compris Si j’ai saisi la tactique Ou bien je l’occis Ou c’est lui qui pique Je sonne l’hallali J’ouvre la lumière électrique J’en ai ma claque de tourner en bourrique.

                            Ça ne fait pas l’ombre d’un pli II est la, c’est bien lui Qui me regarde en me faisant des pieds de nez II est là, tout près du nombril II est là, c’est bien lui Qui s’en va Qui s’enfuit Tout là bas Dans la nuit...


                            • Bruno (---.---.109.53) 30 mars 2007 09:06

                              Les moustiques nourissent les ptits zoizeaux

                              He la chat t’es pas content quand t’attrape un ptit zoizeau ?


                              • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 09:11

                                @bruno

                                bien vu , les moustiques et les insectes en général sont l’alimentation principale de nombreux vertébrés . L’élimination non ciblée peut avoir des conséquences dramatiques jusqu’en haut de la chaine alimentaire


                              • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 09:14

                                @bruno

                                à défaut de souris pour mon alimentation , l’abondance de moustique favorise ici l’abondance de chauve-souris qui pullulent la nuit dans les jardins de Fos sur mer


                              • parkway (---.---.18.161) 30 mars 2007 11:14

                                ben tu vois à dijon, les chauve-souris sont aussi rares que les moustiques.

                                c’est peut-être dommage...


                              • gedm (---.---.4.203) 30 mars 2007 09:50

                                Est-il vraiment sage, de la part de l’humain, de jouer les apprentis Dieux et de s’auto-élire chef suprême de la nature, celui qui décide quelle espèce est en trop grand nombre et doit mourir... sous prétexte d’ennuyer quelques touristes et quelques adeptes de la balle au pied ?

                                Qui sommes-nous pour affirmer que l’extermination d’une espèce naturelle ayant un rôle important dans plusieurs chaînes alimentaires sera BENEFIQUE ?

                                N’est-ce pas ce genre de comportements qui risquent d’amener l’humain, lamentable bestiole, à détruire le seul monde qui lui permette de vivre ?


                                • gedm (---.---.4.203) 30 mars 2007 10:24

                                  Queens Of The Stone Age - Mosquito Song

                                  I know, I know the sun is hot Mosquitos come suck your blood Leave you there all alone Just skin and bone When you walk among the trees Listening to the leaves The further I go the less I know The less I know

                                  Where will you run ? Where will you hide ? Lullabies To paralyze

                                  Fat and soft, pink and weak Foot and thigh, tongue and cheek You know I’m told they swallow you whole Skin and bone Cutting boards and hanging hooks Bloody knives, cooking books Promising you won’t feel a thing At all

                                  Swallow and chew Eat you alive All of us food that hasn’t died And the light says

                                  Somehow they pick and pluck Tenderize bone to dust The sweetest grease, finest meat you’ll ever taste Taste, taste So you scream, whine, and yell Supple sounds of dinner bells We all will feed the worms and trees So don’t be shy

                                  Swallow and chew Eat you alive All of us food that hasn’t died


                                  • Eponymus Eponymus 30 mars 2007 11:59

                                    Salut Le Chat, tu t’essayes sur d’autres animaux ?

                                    (au fait, c’était ça ton scoop sur le PS ?)


                                    • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 12:09

                                      @eponymus

                                      les éléphants du ps , c’est un autre article encore au purgatoire avant validation ou pas . Tu vas me dire , passer des éléphants aux moustiques , c’est vraiment fréquenter les extrêmes ..... smiley


                                    • Eponymus Eponymus 30 mars 2007 12:19

                                      ah ok... moi qui cherchais une allégorie...


                                      • Marsiho Marsiho 30 mars 2007 12:54

                                        Bon, dans ce lot d’amagalmes, apportons notre commentaire. Les moustiques pullulent depuis que les marginaux de Bauduc ont été virés. C’est soit une vengeance de ces derniers, soit un transfert d’alimentation de la part des moustiques. Et puis cela fait partie du charme de la place du Forum que d’entendre l’administration de claques régulières ainsi que cette charmante odeur de citronnelle qui vient se mélanger avec celle des mauresques... Certains mettraient en avant également ces attaques de moustiques (surtout vers le bac de Port St Louis !) au développement du gout chez les moustiques du touriste asiatique... Et des parisiens qui viennent aux RIP. Mais là n’est pas le pire en camargue, car l’auteur oublie de mentionner la véritable horreur qui s’abat au printemps sur la capitale arlésienne, du Forum à chez Oualid et Rabah, bref à toutes les terrasses de resto : l’arabis ! Cette saloperie d’insecte, entre moustique et moucheron, grand amateur du sans des vertébrés, adore se loger dans les cheveux pour vous laisser stupéfait au petit matin, au moment de la douche, de sentir des bosses énormes consteller votre boite crânienne. Ca dure un mois, mais quel calvaire. A côté, supporter les moustiques devient super facile... Et puis un des commentaires à raison : le pastis éloigne les Diptères (ou en tous cas rend les piqures plus supportables) ! Mon conseil : un foetus par quart d’heure smiley


                                        • LE CHAT LE CHAT 30 mars 2007 13:07

                                          @marsiho

                                          quelle saloperie que cet arabis qui est vraiment une saloperie ! petit mais costaud , ses piqures ont l’aspect de piqûres d’orties et ça démange longtemps ! c’est certains jours un vrai cauchemar et il vaut mieux éviter de faire barbecue après 17h ... Merci pour ton commentaire


                                        • Nono Nono 31 mars 2007 17:15

                                          @ Le Chat,

                                          Juste pour te saluer au passage smiley Un bref passage sur Avox qui ne semble pas trop chnager...

                                          Bel article piquant !

                                          Pour rebondir :

                                          Tu dis : « passer des éléphants aux moustiques , c’est vraiment fréquenter les extrêmes ..... »

                                          Je ne me rappelle plus de celui qui a dit que « l’homme a toujours dessiné en plus petit et la puce en plus grand »

                                          SPar contre, sur cette dernière ligne droite des élections, il semble que tous les prétendants jouent plutôt aux moustiques qu’aux éléphants (ou aux élephants mais dans un magasin de porcelaine... smiley )

                                          Bien à toi mon chiamois adoré smiley

                                          Noah Norman


                                          • Nono Nono 1er avril 2007 11:52

                                            @ Furtif,

                                            Salut Furtif.

                                            En attendant que LE CHAT termine sa grasse matinée après une nuit à courir les chattes du quartier, qu’il s’étire, prend son petit déjeuner de croquettes aux fibres, ronronne et vient enfin faire un tour sur son fil qu’il a déserté depuis deux jours smiley :

                                            Arabis : Diptères Nématocères ressemblant à des moustiques (nommés communément « arabis » dans le Sud de la France) du genre Culicoides (environ 1 000 espèces dans le monde entier, mais seul C. imicola est habituellement présent en Europe).

                                            Est-ce aussi de la famille Cératopogonidés ( ? à vérifier), petits moucherons qui piquent dans les cheveux (appelés « arabis » aussi) carectéristiques des années sèches et qu’on trouve en abondance dès la mi-avril.

                                            Bon dimanche à tous.

                                            Noah Norman


                                          • LE CHAT LE CHAT 2 avril 2007 08:23

                                            Appelés « arabis » dans le sud de la France, ces insectes appartiennent au groupe des Diptères (insectes n’ayant que 2 ailes comme les mouches ou les moustiques), de la famille des Cératopogonidés et du genre Culicoides. Leurs larves vivent dans les sols imbibés d’eau ou la tourbe et sont donc plus ou moins aquatiques.

                                            Ces « moucherons » peuvent constituer une gêne importante en été ou en automne lors de grands rassemblements car les femelles sont hématophages (mangeuses de sang) et piquent les vertébrés, dont nous.

                                            Ils ne sont pas dangereux pour l’homme mais transmettent la fièvre catarrhale (ou maladie de la langue bleue) des moutons


                                          • (---.---.127.163) 1er avril 2007 20:00

                                            Que les hommes rendent aux moustiques ce qui appartient aux moustiques . Les inondations et autres petits problèmes de la nature viendont le rappeler .Nos primes d’assurance s’en porterant mieux.


                                            • Le furtif (---.---.96.112) 1er avril 2007 21:24

                                              Merci Noah bonne soirée ....je retourne à mon bouquin

                                              Bonne nuit à tous


                                              • (---.---.24.111) 1er avril 2007 23:31

                                                quelqu’un aurait-il des nouvelles de « la taverne des poètes ».

                                                merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès