Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Massacre de la mairie de Paris 19e

Massacre de la mairie de Paris 19e

Massacre de la mairie de Davioud à Paris 19e

Depuis un certain temps, Napoléon III, Haussmann, Alphand, Mathurin Moreau et Davioud doivent se retourner dans leur tombe. Alors qu’en urbanisme la tendance est à la protection des sites remarquables et au respect des vieilles pierres, le 19e arrondissement régresse en saccageant le site exceptionnel de sa mairie.

La mairie du 19e arrondissement de Paris est l’une des rares de la capitale à disposer d’une perspective en harmonie avec ses proportions. Elle est en effet dotée d’une grande place se prolongeant visuellement jusqu’aux grilles du parc des Buttes-Chaumont qui lui fait face. Son pavement rose en lignes de vagues fut heureusement préservé lors du bitumage de la rue Manin... jusqu’à ce mois d’août 2008.

Il y a plusieurs années, le parc des Buttes-Chaumont et la place de la mairie avaient été sacrifiés au bénéfice du trafic. Grâce à la mobilisation des habitants du quartier, les voitures ne traversent plus le parc et la place de la mairie est protégée par des bornes reliées par des chaînes. De plus, le maire de l’arrondissement, Roger Madec, a fait installer des arbres sur la place et le massif central est soigneusement entretenu par les jardiniers de la ville. Bornes et arbres ont bien entendu coûté aux contribuables, d’autant que des choix d’essences et de bacs peu judicieux ont nécessité des remplacements.

Il y a quelques mois, le porche de la mairie a été obstrué par des vitres et des portes automatiques en majorité condamnées (pourquoi alors avoir investi dans un mécanisme coûteux ?). Les rampes d’accès ont été refaites et ornementées de balustrades d’aspect médiocre en fer forgé. Curieusement, une autre rampe d’accès, provisoire celle-ci, a été installée au centre de la façade, mais elle a été tout de suite condamnée par des rubans adhésifs rouge et blanc et n’a jamais été utilisée. Vitres, portes et rampes d’accès ont bien entendu coûté encore aux contribuables, en construction comme en destruction.

Depuis le début du mois d’août, un nouveau chantier a été mis en œuvre sur la place. Des engins de travaux publics ont défoncé la moitié de la place qui se voit nantie côté Est (avenue de Laumière) d’une série de marches étroites de guingois, en granit gris, pour rattraper le niveau du sol. Il est peu probable que d’autres vivants que les pigeons puissent les gravir. Perpendiculairement à ces marches ridicules, des ouvriers construisent un muret de pierres jaunes qui devrait être rehaussé de colonnes afin de complaire aux normes d’accès pour handicapés. Dixit un chef de chantier. Et exit la perspective unique qui faisait la beauté du bâtiment conçu par l’architecte Davioud sous l’égide du préfet Haussmann à la demande de Napoléon III.

Que de gâchis ! Gâchis du patrimoine urbain. Oserait-on un tel massacre à Neuilly ou dans un arrondissement plus riche ? Le patrimoine architectural du 19e a déjà subi de graves dommages : construction d’un parking avec une esplanade disgracieuse à l’arrière de la mairie ; destruction de la poste Art déco de l’avenue de Laumière ; sacrifice de la belle promenade de la rue Manin au profit d’une piste cyclables dangereuse pour les piétons ; construction de pistes cyclables entre le trottoir et la rue, source de tous les dangers pour les piétons qui traversent en particulier avenue Jean-Jaurès, place de Stalingrad, avenue de Laumière et quai de l’Oise ; destruction des édifices administratifs au niveau des écluses du canal de l’Ourcq place de Stalingrad ; etc. Pendant les travaux, les bornes d’époque descellées gisent parmi les détritus sans surveillance, de même pour les beaux pavés de granit rose d’époque. Finiront-ils devant des châteaux chinois, américains ou russes ?

Gâchis des fonds publics. Comment en moins de dix ans a-t-on pu aménager une place, modifier ce même aménagement, détruire des rampes d’accès, en installer une provisoire jamais utilisée et en reconstruire une autre à grands frais en mutilant une magnifique perspective urbaine ? Les décrets d’application de la loi de 2005 pour l’accès des bâtiments publics aux handicapés ont été publiés en 2006 et 2007. Ils étaient connus lors de l’aménagement des rampes latérales refaites début 2008 en même temps que l’obstruction hideuse du porche de la mairie. Comment peut-on affirmer aujourd’hui qu’elles ne répondent pas aux normes (6 % de pente au lieu de 2 %) ? Irresponsabilité et incompétence au détriment des contribuables.

Que font les élus ? Que font les responsables ? Que font les services chargés de la protection des monuments parisiens ?

Je suis la première à regretter que la France soit globalement tellement en retard dans l’aménagement des accès publics et privés aux personnes handicapées, mais je suis persuadée que l’expérience, les bonnes pratiques, les compétences et les techniques modernes peuvent apporter des solutions respectueuses de notre patrimoine architectural. Je demande qu’on mette fin à ces travaux inacceptables et que leurs concepteurs incompétents en assument les charges financières.

Photos du massacre, avec commentaires ad hoc, ici :

http://picasaweb.google.fr/alice.braitberg/MAIRIEDUXIXMe


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • fredleborgne fredleborgne 28 août 2008 12:23

    Mauvais goût, mauvais choix et certainement coûts élevés. Même si on ne peut pas rester avec deux siècles de retard, on peut au moins autant que faire se peut respecter l’harmonie et l’authenticité de l’ensemble.
    Un article d’indignation sincère et justifiée. A quand la pétition des habitants du 19 pour faire virer les responsables de ce gachis ?


    • pigripi pigripi 29 août 2008 01:22

      Malheureusement, la majorité des habitants du 19ème qui sont loin d’être les plus fortunés de Paris sont durement confrontés à la hausse drastique des prix et sont plus soucieux de faire le tour des magasins discount de l’arrondissement que de protéger les vieilles pierres.

      On peut espérer que la découverte du chantier, lorsqu’ils seront rentrés de vacances les poches vides, les fera réagir au moins contre la gabégie des fonds publics ....(je le rappelle, 5 rampes d’accès pour handicapés en 6 mois dont 3 détruites)


    • fredleborgne fredleborgne 28 août 2008 12:29

      Après un petit tour sur le site de la mairie du 19, il est assez amusant de constater que la photo de la mairie qui est présentée à côté du maire (http://www.mairie19.paris.fr/mairie/equipe/equipe00.htm) date un peu.

      Vous devriez aller proposer les votres au webmaster ;o)


      • Yifu66 28 août 2008 16:05

        16h03 : la page a été supprimée sur le site. 

        Bizarre bizarre...


      • pigripi pigripi 28 août 2008 19:55

        Réponses aux divers commentaires :

        1-Cette mairie date de l’époque haussmannienne comme la plupart des mairies de Paris. L’opinion que le slyle haussmannien serait "hideux" n’est pas la plus largement répandue chez les amoureux de Paris, français et étrangers.

        2-la grande place qui faisait face à cette mairie était un espace convivial de jeux, de rencontres, de flâneries et de manifestations diverses.
        Une fois les deux rampes latérales construites, il ne restera plus grand chose de cette place de village.

        3-J’ai souligné l’imprévision des responsables qui en sont à leur troisième accès pour handicapés en 6 mois et le coût que ça représente pour les contribuables.

        4-J’ai également mentionné que ce n’était pas une raison, pour prétendre rattrapper le dramatique retard de la France vis-à-vis des handicapés pour faire n’importe quoi.

        5-Pour ce qui est des vélos, là aussi, pourquoi développer une politique volant l’espace et leur sécurité aux piétons pour le donner aux vélos sous prétexte qu’ils sont victimes des voitures ?
        Si la voiture tue le cycliste, il ne faut pas oublier que le cycliste peut aussi tuer le piéton. C’est déjà arrivé.

        Une politique urbaine intelligente et réfléchie devrait trouver les moyens de satisfaire tout le monde sans monter les uns contre les autres ni dans déshabiller Pierre pour habiller Paul.

        6-l’agressivité des cyclistes est insupportable pour la piétonne que je suis (non, je ne possède ni 4X4, ni moto, ni vélo ni hélico). Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai été insultée par des cyclistes alors que je traversais LEUR piste pour me rendre sur le trottoir qui n’est même pas MON trottoir puisque de nombreux cyclistes roulent sur les trottoirs, de même les motos, les scooters. Sans compter les autos qui y stationnent.


      • pigripi pigripi 28 août 2008 20:00

        De quelle page supprimée parlez-vous ?


      • Yifu66 28 août 2008 20:08

        De la page de la mairie du 19ème cité en lien par Fredleborgne. Pfuittt, plus de page, plus de photo.


      • Tarouilan Tarouilan 28 août 2008 12:53

        Cette mairie est moche et très loin du chef d’oeuvre que vous nous présentez... je la connais, c’est la mairie de mon mariage... honnêtement le genre de "parvis" enfin d’espace foutoir.....qui était devant...... était déjà très moche, il ne peut devenir plus laid..... c’était déjà fait...

        Ce qui par contre m’interpelle, c’est votre agressivité compulsive anti-vélo, Paris n’a jamais été conçu pour les voitures et les vélos ont tout autant le droit de vie qu’elles, pour que le vélo devienne une pratique de masse, il conviendrait que les aménagements qui lui sont consacré soit beaucoup plus nombreux et surtout constitué de voies beaucoup plus larges et sécurisées à l’abri de la circulation des voitures... nous en sommes très loin...


        • Tarouilan Tarouilan 28 août 2008 13:16

          Ha ha ha........ vos pavés en granit rose... vos "vestiges historiques" .....laissez moi rire ...... avec vos allusions à leur départ pour la Chine... figurez-vous....ma brave dame, qu’en Chine ils disposent de toutes sortes de variétés de granit et de la meilleure qualité, et beaucoup moins cher qu’en France, au point que beaucoup d’entreprises et de magasins chinois font venir ce granit de Chine, et malgré de coût du transport de ces matériaux fort lourds... le prix est nettement moins cher qu’en France......

          Le parvis avant les travaux était très moche et l’accès de la Mairie inconfortable, attendons la fin des travaux pour juger, ce ne peut être pire qu’avant...


        • pigripi pigripi 28 août 2008 20:05

          Vous semblez ignorer le fructueux commerce, souvent frauduleux, qui exporte notre patrimoine à l’étranger. Des châteaux entiers, des cloitres, des décorations murales, des sculptures, des cheminées et boiseries antiques et toutes sortes d’oeuvres d’art quittent chaque jour la France et l’Europe pour l’étranger.
          Ce traffic est tellement important qu’une brigade spéciale est chargée de le traquer.


        • Georges Yang 28 août 2008 13:22

          Depuis les scandales gaulistes concernant les abbatoirs, on ne parle plus du XIXe arrondissement en dehors de ses gangs ethniques. C’est dommage, il y fait bon vivre, j’y ai passe ma jeunesse et y reviens souvent quand je suis en France.
          Cela dit, la Mairie n’est pas magnifique mais nettement plus belle que l’atroce batiment du XVIIe arr.
          Je suis assez d’accord avec vous concernant les pistes cyclabes a Stalingrad, il va bientot y avoir des victimes parmi les "pietons passifs"


          • Tarouilan Tarouilan 28 août 2008 13:44

            C’est un monde ça...... le fait pour un piéton de prendre un véhicule motorisé pour un réel danger potentielet prendre garde avant de traversser la rue..., alors qu’à vos yeux...un vélo est une CHOSE tellement négligeable qu’il y presque pour vous, un devoir de ne pas regarder avant de traverser une piste cyclable..... et bien non, en vélo nous avons plus de PV qu’en toto, cher monsieur, et donc droit à la même considération ... cela dit, les aménagements pour vélo sont réalisés par des personnes qui n’y connaissent strictement rien, il est bien évident que la circulation des vélos, doit être isolée des piétons et des voitures, je roule en vélo à Paris, 30 km en moyenne par jour, et je trouve les aménagements spécifiques totalement surréalistes...


          • Jyb 28 août 2008 13:54

            Faut arreter la parano velo-man, il semble que vous n’ayez pas vraiment compris le message...


          • Tarouilan Tarouilan 28 août 2008 14:03

            Cette dame n’est pas contente de voir son quartier changer, le parvis était immonde, elle souhaitait rester dans l’immobilisme, alors que l’accès de cette mairie, nécessitait des modifications qui ne peuvent être pire que l’état précèdent... attendons la fin des travaux au lieu de gloser sur l’aspect du chantier... par ailleurs Mme Alice, quand elle remonte dans son 4X4 .. doit enjamber la piste cyclable, qui lui parait un aménagement iconoclaste ou le bas peuple désargenté ... roule en vélo..... quelle horreur, et ces vélos ne s’arrête pas lorsqu’elle traverse sans regarder....... je m’excuse ... M. Alice, pour tous ces vélos prolétaires et voyous, qui ne prennent pas en considération votre position sociale d’automobiliste supérieur... plates excuses...


          • Lapa Lapa 28 août 2008 15:26

            ah ouais vous êtes quand même grave dans votre genre. vous en avez d’autres clichés à nous proposer pour faire avancer la cause du vélo à Paris ? Si possible de manière agressive c’est encore mieux.


          • pigripi pigripi 29 août 2008 00:51

            On peut ne pas aimer le style haussmannien mais c’est tout de même ce qui fait l’harmonie et le charme de notre capitale qui est l’une des plus admirée et visitée au monde.
            N’oublions pas que le tourisme est l’un des postes économiques le plus important de notre pays et que nous devons ce tourisme à la préservation de notre riche patrimoine.
            Abimer notre patrimoine est nous priver d’une ressource financière essentielle.

            On peut apprécier que la France s’enrichisse en vendant des armes et des avions de combat mais, personnellement, je préfère qu’elle vende le plaisir d’admirer son patrimoine.

            Même dans le 19ème il y a de nombreux touristes.

            Quant aux riverains dont je suis, la grande place de la mairie était pour eux un lieu de rencontre, de jeux, de flânerie paisible. Habitant à quelques mètres, je la traversais tous les jours, m’y arrétais pour bavarder avec des voisins ou des amis. C’était ma place de village.

            Lorsque les deux énormes rampes latérales auront été construites, il ne restera plus que le tiers de la surface du parvis. Autant d’espace en moins pour la piétonne que je suis.

            Pour ce qui est de l’ensemble architectural, la perspective ouvrant sur le parc des Buttes-Chaumont aura été cassée et le rappel des couleurs roses et crème de la mairie avec le petit chalet de l’entrée des grilles principales aura été meurtri par la suppression du pavement de petits pavés de granit rose qui faisait un lien subtil entre les deux bâtiments.


          • pigripi pigripi 29 août 2008 01:12

            Monsieur Trouilan, je suis une piétonne intégriste ne possédant ni 4X4, ni hélico, ni bateau, ni vélo, ni moto, ni rollers, ni skate board, ni trottinette, ni chaise roulante.

            J’aime marcher sur les trottoirs, j’aime flâner sur la place de la mairie, j’aime dériver dans Paris mais je n’aime pas être harcelée, insultée, bousculée par des cyclistes qui, parce qu’ils se sentent menacés par les bagnoles, volent l’espace des piétons en ne respectant pas leur priorité, en grillant les feux rouges, en roulant sur les trottoirs, en prenant les pistes cyclables à contre sens, etc.

            La voiture peut tuer le cycliste mais le cycliste peut tuer le piéton. C’est déjà arrivé à la veuve de Sacha Guitry avenue Montaigne ....


          • Tarouilan Tarouilan 29 août 2008 10:31

            Chère madame, le statut du vélo date de 1893........ et il est resté inchangé, ...... il est donc assimilé à un véhicule automobile avec des équipements obligatoires comme cette fameuse sonnette qui s’entend à 50 mètres...... à condition que la rue soit parfaitement calme.. donc parfaitement inaudible des piétons en temps normal... et ne parlons pas des voitures... ET AUTRES DISPOSITIONS DU MEME ACABIT...

            Le vélo, a tout autant le droit d’exister que la bagnole....... mais le piéton considère très différemment les deux, il ne traverse pas la rue hors des clous, juste devant une voiture..... mis le fait très habituellement devant un vélo ......ou pire... ignore totalement sa présence.... TRAVERSE LES PISTES CYCLABLE SANS JAMAIS REGARDER SI UN VELO ARRIVE...... d’où les accidents..... et pourquoi pas des morts... enfin ce doit être très rare malgré tout...

            Les pistes cyclables émargeant sur la chaussée, et qui ne sont pas suffisamment identifiés aux yeux des piétons comme des lieux ou il ne faut traverser qu’avec prudence... il faut absolument qu’elles soit bordées de petits muret de 50 cm... qui serait dissuasifs pour les piétons et le voitures ... la solution existe donc..

            Par contre les pistes simplement dessinées sur les trottoirs, c’est ridicule en France, le français n’a pas la discipline de base, pour respecter cela...


          • Tarouilan Tarouilan 29 août 2008 10:34
            Chère madame, le statut du vélo date de 1893........ et il est resté inchangé, ...... il est donc assimilé à un véhicule automobile avec des équipements obligatoires comme cette fameuse sonnette qui s’entend à 50 mètres...... à condition que la rue soit parfaitement calme.. donc parfaitement inaudible des piétons en temps normal... et ne parlons pas des voitures... ET AUTRES DISPOSITIONS DU MEME ACABIT...

            Le vélo, a tout autant le droit d’exister que la bagnole....... mais le piéton considère très différemment les deux, il ne traverse pas la rue hors des clous, juste devant une voiture..... mis le fait très habituellement devant un vélo ......ou pire... ignore totalement sa présence.... TRAVERSE LES PISTES CYCLABLE SANS JAMAIS REGARDER SI UN VELO ARRIVE...... d’où les accidents..... et pourquoi pas des morts... enfin ce doit être très rare malgré tout...

            Les pistes cyclables émargeant sur la chaussée, et qui ne sont pas suffisamment identifiés aux yeux des piétons comme des lieux ou il ne faut traverser qu’avec prudence... il faut absolument qu’elles soit bordées de petits muret de 50 cm... qui serait dissuasifs pour les piétons et le voitures ... la solution existe donc..

            Par contre les pistes simplement dessinées sur les trottoirs, c’est ridicule en France, le français n’a pas la discipline de base, pour respecter cela...

          • pigripi pigripi 29 août 2008 20:12

            Les pavés anciens se vendent bien.
            A 0,99 centimes le pavés, yen a qui vont s’en mettre plein les fouilles avec nos pavés de la côte de granit rose de Bretagne ....

            Trouvé sur ebay :

            Pour des exemples de poses et de pavés : www.noblema.com

            Prix départ 0.99 euro HT le pavé en 15x15x15 cm soit 35,60 euros HT le m2

            à partir de 100 m2 de commande livraison comprise sur l’ile de France

            A SAISIR  !!!  en stock 500 m2 de véritables et magnifiques PAVES DE RUE ANCIENS,

            en Granit, couleurs mélangées

            ( Brum, bronze, gris, beige, rosé )

            Formats mélangés : 15x15xép.14 cm et 15x20xép.14 cm

            Belle patine, ANCIEN, état impeccable sans trace de goudron ou de béton

            Démontés, 100 % NETTOYES, mis en Big Bag, prêt à poser

            Possibilité de transport et de déchargement par nos soins sur toute la France


          • pigripi pigripi 29 août 2008 20:13

            Pour des exemples de poses et de pavés : www.noblema.com

            Prix départ 0.99 euro HT le pavé en 15x15x15 cm soit 35,60 euros HT le m2

            à partir de 100 m2 de commande livraison comprise sur l’ile de France

            A SAISIR  !!!  en stock 500 m2 de véritables et magnifiques PAVES DE RUE ANCIENS,

            en Granit, couleurs mélangées

            ( Brum, bronze, gris, beige, rosé )

            Formats mélangés : 15x15xép.14 cm et 15x20xép.14 cm

            Belle patine, ANCIEN, état impeccable sans trace de goudron ou de béton

            Démontés, 100 % NETTOYES, mis en Big Bag, prêt à poser

            Possibilité de transport et de déchargement par nos soins sur toute la France


          • pallas 28 août 2008 15:39

            Franchement, si vous n’etes pas content des agissement de votre Maire, tres BOBO, qui vend Velib et Paris Plage, sa tombe mal, vu que vous l’adulez, le patrimoine parisien se fait demolir, au moment ou la voiture est Bannie de la ville de Paris, mais c’est sur c’est a cause des Automobilistes, salaud d’automobiliste, je suis mort de rire. Vous avez un Maire Gaucho Bobo, qui va faire exploser l’impot local, pour les proprietaires et locataires et les entreprises se trouvant dans la Ville de Paris, pour des trucs minables, tel que Paris Plage et le Velib, et maintenant l’architecture commence a etre demolie, oulala, que c’est triste, j’en suis navré, non en verité, j’en suis ravi, je rigole a cette Article, allez, soyons bon joueur, le coupable, se sont les Mechants Fumeurs et les Voitures.


            • Tarouilan Tarouilan 29 août 2008 00:02

              Hélas, c’est vrai, cette ridicule politisation des communes....... il conviendrait de trouver une solution rationnelle, ou ce serait des personnes vraiment très qualifiées qui s’occuperaient de l’aménagement des parvis des mairies cela n’a rien à voir avec la politique..., pour les pistes cyclables également, sans citer le nom que j’ai sur la langue... pour Paris... c’est du n’importe quoi, et c’est un vrai cycliste qui le reconnaît... un jour j’avais rêvé et parlé d’un projet vélo qui me semblait une parfaite utopie...... à un urbaniste architecte, ce dernier avait trouvé mon idée réalisable.... comme quoi, si on a vraiment un projet ..... l’impossible devient parfois réalisable.... mais avec un politique décérébré dont la seule ligne de conduite et d’horizon est la politique..... nous n’arriverons jamais a rien...

              Pour le parvis de cette mairie, qui antérieurement malgré ses pavés de granit rose..... ETAIT VRAIMENT PLUS QUE MOCHE.... il serait intéressant que cette personne nous expose, si ce projet avait fait l’objet d’une communication de la mairie, dans les mois qui précédaient, donc d’une cogitation réelle ou si il a été fait sur un coin de bureau à la va vite ...


            • pigripi pigripi 29 août 2008 01:05

              J’ai essayé de trouver sur Internet les délibérations du conseil municipal faisant état de ce projet mais je n’ai rien trouvé.
              D’après les panneaux du chantier, c’est la ville de Paris qui "embellit" notre cadre de vie et nous renvoie à plus de détails sur paris.fr où il n’y a pas grand chose en fait de détails.
              On y apprend sur un paragraphe que la Ville de Paris se soucie des handicapés et que c’est à ce titre qu’elle construit deux rampes d’accès latérales.

              Ce souci prétendu des handicapés me fait tristement rigoler quand on observe que notre pays a au moins 30 ans de retard sur ses voisins européens.
              Non seulement la plupart des édifices publics n’ont pas d’accès dignes de ce nom pour les handicapés moteurs mais les hôpitaux publics spécialisés en ophtalmologie ne possèdent même pas de système de guidage pour les aveugles et mal voyants.
              Quant aux handicapés mentaux, leur situation est dramatique : pratiquement pas d’établissements spécialisés pour les adultes qui doivent s’exiler en Belgique ou dépendre de la bonne volonté des mères, filles, soeurs, épouses et autres femmes sacrifiées de leur entourage.
              N’oublions pas la discrimination exercée à l’encontre des handicapés dans le travail et leur manque de considération dans notre société, le handicap étant généralement associé à la débilité mentale ou la folie.

              Alors que Messieurs Delanoë et Madec démolissent un site historique pour nous persuader qu’ils se soucient de la condition des handicapés de France ressemble à une plaisanterie écoeurante.


            • Tarouilan Tarouilan 29 août 2008 09:13

              Franchement, c’est pas normal du tout que ce projet n’ai pas fait l’objet d’information dans cette mairie, cela se fait ailleurs, dans celle du 11° par exemple, il y avait une information préalable avec des plans et dessins... lorsqu’il ont aménagé le parvis qui est devenu une zone piétonnière... sur ce point effectivement, ils auraient pu faire un effort mais je me souviens aussi que sur d’autres points comme le formalités du mariage, j’ai du me déplacer à de multiples reprises et ils travaillent à l’allure d’un sénateur qui fait sa sieste.... donc pour d’autres choses ce doit être pareil ......


            • ze_katt 29 août 2008 02:21

              Vous vous ete bien sur renseignée sur l’age de ces fameux pavés en vague.

              <script type="text/javascript" src="http://shots.snap.com//client/inject.js?site_name=0"></script> <script type="text/javascript" src="http://shots.snap.com//client/inject.js?site_name=0"></script>

              • lowlow007 lowlow007 29 août 2008 11:23

                Qui qu’ils fassent davant cette mairie , ce sera certainement mieux que ce qu’il y avait avant !


                • pigripi pigripi 29 août 2008 12:29

                  Je sais faire la différence entre une pierre taillée et une pierre sciée.
                  Comparez le pavé rose aux pavés conteporains et vous serez fixé.
                  Je vous invite
                  1-à vour reporter à la photo sur l’album en lien à la fin de mon article où j’ai mis un pavé à poser à côté d’un pavait arraché
                  2-je vous invite à faire une recherche sur l’origine du granit rose et l’hsitoire des pavés de Paris
                  Tenez-moi au courant. Merci


                • pigripi pigripi 29 août 2008 12:30

                  Que reprochez-vous à ce qu’il y avait avant ????????


                • Le Pavé de la Culture :
                  Le pavé de Paris est parfois bafoué.
                  Voici l’ artiste contemporain qui lui rend le plus vibrant hommage :

                  Pavé de Paris

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès