Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Municipales : les Lyonnais approuvent la gauche

Municipales : les Lyonnais approuvent la gauche

La nouvelle donne politique dans la région lyonnaise : à gauche toute !

Gérard Collomb a réussi son pari. Le maire socialiste sortant atteint le score impressionnant de 51,6 % des suffrages reléguant Dominique Perben (UMP) dans le rang des grands perdants des élections. Cette défaite est à l’image du parti au niveau national : les Lyonnais ont exprimé leur mécontentement sur le pouvoir national, mais aussi approuvé le bon bilan du maire sortant Gérard Collomb. Le centre, quant à lui, est bel et bien en chute libre en atteignant péniblement la barre des 6 %. Le MoDem paie l’incohérence d’une campagne menée par des leaders individualistes. Au final, Eric Lafond, le candidat par défaut du parti reçoit les miettes des rares électeurs qui se sentent "encore" bayrouistes. Il n’aura eu qu’un mois de campagne, ce qui reflète également l’état du parti dans sa globalité : une incompréhension totale sur la conviction disparate des leaders qui ont des affinités soit sarkozyste, soit socialiste. Et, dans l’affaire, c’est Gérard collomb qui bénéficie de l’électorat ex-centriste. Le maire sortant n’a jamais nié son côté centre gauche consensuel quitte à se passer du soutien de Ségolène Royal durant la campagne. Une recette qui marche, puisque dans les quartiers dits "bobo" ou "bourgeois de droite" comme dans le 6e arrondissement, la liste socialiste arrive en tête contre toute attente.

Dans la banlieue lyonnaise, hormis l’Ouest, les grandes villes restent à gauche et mettent à la corbeille les ambitions de la droite sakozyste. Henry Chabert (candidat UMP à Villeurbanne) subit son second échec après les législatives, cette fois face au solide maire sortant Jean-Paul Bret. Le parti communiste remporte également un énorme succès en s’imposant aux cantonales et aux municipales à Vénissieux via l’inoxydable maire sortant André Gérin. Vaulx-en-Velin, enfin, où Maurice Charrier, avec une liste de gauche, parvient à briguer un nouveau mandat qu’il détient depuis 1985 !


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Mescalina Mescalina 10 mars 2008 12:12

    Et bien, belle analyse partisane bien subjective et d’une pauvreté affligeante, vous avez gagner votre ticket d’entrée soit :

    1- au quotidien de gauche LOCAL, car clairement ce n’est pas au niveau NATIONAL.

    2- dans un parti de gauche

    En aucun cas du journalisme "audacieux".

     


    • Bastien Gouly Vanbastien 10 mars 2008 19:10

      Mon analyse est tout à fait honnête... Je ne dis pas non plus que la gauche est le meilleur des choix, je constate simplement les résultats électoraux. Le Figaro n’est pas réputé comme le journal le plus à gauche, et pourtant il titre " Collomb met Perben KO" (édition du lundi). En outre, si j’étais partisan j’aurais annoncé le score plutôt élevé de la liste d’extrême gauche "Audaces" qui a réalisé un meilleur score que le MODEM à Lyon.


    • tvargentine.com lerma 10 mars 2008 13:06

      Lyon ,est une ville fantastique et surtout aujourd’hui grace à sa politique d’investissement à long terme qui avait commencé avec la politique de Michel Noir ,qui s’est poursuivi avec Raymond BARRE et celle de Collomb.

      Voila une politique d’hommes d’hommes et de femmes qui n’ont pas cherché à créér des paillettes ou a enfermer les Lyonnais dans une tour d’ivoire comme à Paris

      Lyon est une grande capitale moderne et Paris ,à l’exception de ses monuments historiques se dégradent de plus en plus et se referme sur ses habitants en excluant les habitants d’Ile de France

      Bravo aux Lyonnais et aux Lyonnaises de cet esprit républicain


      • arretsurlesmots arretsurlesmots 11 mars 2008 11:37

        En lisant votre présentation j’ai été surpris de voir que vous n’ayiez pas accordé un article à Jean-François Debat qui emporte facilement la mairie de Bourg-en-Bresse, ce qui maintient la réputation de cette ville comme une ville girouette qui change d’orientation à chaque élection, bien curieux phénomène qui aurait pu être intéressant à analyser.

        Mais c’est vrai qu’une ville comme Lyon qui réélit son maire au premier tour, c’est surprenant et plaisant. Une pensée pour Dominique Perben qui malgré ses 4 années de campagne n’a pas réussi à se détacher de son image de parachuté, il faut dire qu’il avait un adversaire redoutable en face. La ville de Lyon s’embellit d’année en année et lerma à raison c’est grâce à une belle politique de continuité. Quelle fierté d’être lyonnais en tout cas.


        • arretsurlesmots arretsurlesmots 11 mars 2008 11:42

          en lisant votre présentation, j’ai été surpris que vous ne consacriez pas un article à Jean-François Debat qui vient d’emporter haut la main la ville de Bourg-en-Bresse. Cette victoire du PS confirme ainsi la réputation de Bourg-en-Bresse ville girouette, puisqu’une fois encore, le conseil municipal change de couleur, comme à chaque élection !

          C’est vrai que le fait qu’une ville de l’importance de Lyon réélise son maire au premier tour est un événement majeur. Surprenant de voir un dominique perben défait après quatre années de campagne pour la ville sans jamais réussir à se détacher de son image de parachuté. Il faut dire que le bilan en face est positif, les lyonnais sentent bien la ville devenir de plus en plus belle et agréable. C’est sûr que toutes ses améliorations ne sont pas uniquement lié à collomb, puisque comme le dit lerma, c’est avant tout une politique de continuité, mais c’est normal qu’il en cueille les fruits. En tout cas, j’espère qu’il continuera cette politique de la ville qui consiste à ne pas (trop) tenir les banlieues à l’écart du centre et à développer toujours plus les transports en commun, parce qu’il faut le dire pour l’instant, je suis bien fier d’être lyonnais !


          • arretsurlesmots arretsurlesmots 11 mars 2008 11:45

            excusez moi j’ai renvoyé mon commentaire mon ordinateur ayant planté j’ai cru qu’il n’était pas passé :)

             

            Au passage notons que le Grand Lyon reste entre les mains de Gérard Collomb ce qui est aussi une bonne nouvelle pour le développement d’une vraie mégalopole européenne qui n’exclut personne, à suivre.


          • Bastien Gouly Vanbastien 11 mars 2008 16:37

            Vous avez tout à fait raison. Je compte parler de Bourg-en-Bresse sur mon blog et j’espère qu’il sera publié par agoravox. Il est fréquent de voir cette ville basculer à chaque échéance mais rare de voir un candidat se faire élire dès le premier tour.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès