Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Paris-Plage de retour dès le 21 juillet, mais en plus grand (...)

Paris-Plage de retour dès le 21 juillet, mais en plus grand !

Regarder les bateaux-mouches, les restaurants sur les péniches et les bateaux de croisière sur la Seine défiler sous nos yeux tout en se prélassant tranquillement dans des transats sous les palmiers… Voilà ce que propose, cette année encore et pendant un mois, l’opération Paris-Plage. Du 21 juillet au 21 août, la « plage » réapparaît sur les quais de Seine pour donner aux journées estivales des Parisiens un petit air de vacances… à la plage !


Cette année, Paris-Plage s’agrandit


Comme toujours, l’objectif de l’opération est d’offrir aux Parisiens restés dans la capitale au moment des vacances d’été de profiter d’activités estivales. Culture, sport, création sont mis à l’honneur avec de nombreuses activités. Cette année, l’opération Paris-Plage voit grand. Comme l’an dernier, la manifestation se développe sur le site du bassin de la Villette, mais voit sa surface doubler. À l’origine de l’opération Paris-Plage se trouve la mairie de Paris avec son maire Bertrand Delanoë. Lors de Paris-Plage, les axes occupés par la manifestation sont fermés à la circulation. Une opération rendue possible grâce à la moindre activité économique estivale de la capitale.

L’offre sportive de Paris-Plage se diversifie

Les Franciliens et touristes de passage pourront, comme chaque année retrouver le bassin de baignade, le terrain de pétanque ou l’initiation taï-chi. Cependant, en 2008, l’offre d’activités sera fortement diversifiée. Pas le temps de s’ennuyer cette année à Paris-Plage. Avec un parcours de mini-golf dans le jardin éphémère du Parvis, un espace fitness sur la plage de sable, des baby-foot pour douze joueurs, un manège, de l’escrime et une initiation au « segway  », chacun pourra trouver une activité qui lui correspond.

Paris-Plage, ce n’est tout de même pas tout à fait la plage…

Avec ses plages de sable et ses étendues vertes, on en oublierait presque que ce qu’il manque cruellement à Paris-Plage c’est… la mer ! On aura beau se prélasser dans les bassins de la piscine, être en maillot de bain au cœur de la capitale ou jouer des coudes pour obtenir son transat, il restera toujours ce petit manque de mer ou d’océan avec le bruit des vagues et le souffle du vent. Aux mouettes taquines et aux cigales joyeuses se seront substitué les pigeons gris de Paris… Alors même si l’ambiance de Paris-Plage permet de s’évader quelques instants, il suffit de tourner la tête et d’apercevoir la Seine ou la majestueuse tour Eiffel pour revenir rapidement sur terre, ou plutôt devrais-je dire… à Paris !


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • SANDRO FERRETTI SANDRO 26 juin 2008 14:49

    1968 : "sous les pavés, la plage"

    2008 : les beaufs urbains se réjouissent du retour de Paris-Plage.

    Bref ,signe des temps, sous les pavés, y ’a plus la plage, y’ a Paris-plage....

    Un progrès ?


    • floruf floruf 26 juin 2008 15:23

      Pfff ! Je ne vous félicite pas madame l’auteure  ! Sieur Lerma nous avait lâché la grappe avec sa petite fixette sur l’événement et voilà que vous remettez 10 balles dans le nourin !! C’est pas gentil tout ça !!!


      • tvargentine.com lerma 26 juin 2008 16:28

        Espérons que durant cette période la pluie viendra matin,midi et soir,nettoyer cette ville devenue extremement sale et cela permettra de remplir les nappes souterraintes qui en ont bien besoin,car les bouchons que générent cette débilité de bobos pocesseur de 4X4 qui n’ont plus les moyens d’aller à Dauville devient vaiment : AFFREUX AFFREUX AFFREUX...comme un bobo socialiste sur son vélib


        • floruf floruf 26 juin 2008 16:43

          ..... Je vous l’avais dis !!!! Vous nous l’avez remonté comme un coucou !


          • Yvance77 27 juin 2008 11:03

            Paris Plage, Delanoe, un passage par Jean Paul Huchon et terminus en Poitou sur Charentaise ... j’en connais un, quand il aura fini de taffer plus pour son Nico, qui va s’en donner a coeur joie.

             

            Donc a qui je pense ....

             

            ... et si c’est une fille qui gagne et qui promet de n’aimer que moi, elle gagne son voyage en Irlande, l’autre pays du NON

             

            A peluche

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès