Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Prieuré Sainte Bathilde de Vanves

Prieuré Sainte Bathilde de Vanves

Ce monastère de Bénédictines, tout en briques, ancré en plein coeur de la ville de Vanves, a plusieurs ramifications dans le monde. Ce qui le caractérise, c’est son esprit d’accueil et ses diverses activités ouvertes sur les autres .

Fondé en 1921 par Mère Bénedicte Waddington-Delmas, le prieuré est la maison d ’origine des monastères de Bénédictines unis dans la congrégation de Sainte Bathilde en France, à Madagascar, au Vietnam et au Bénin, en Afrique.

Au milieu de la ville, la communauté de Vanves assure une présence monastique de prières et de labeur silencieux .Les soeurs accueillent, aux offices liturgiques et à l’hôtellerie, ceux qui désirent chercher ce climat de paix . Les semaines sont rythmées par plusieurs offices : les laudes à 7h30, l’office du milieu du jour à midi, les vêpres à 18h, les complies à 21h . Le samedi, les vigiles ont lieu à 20h15.

Les repas se déroulent dans l’ancienne salle capitulaire, située dans leur magnifique cloître. Au centre, se trouve un palmier dans la même pierre (brique) que le monastère, avec son tronc orné de carreaux bleus vernis qui s’élève, et au bout duquel partent des branches. Chacune d’entre elles indique un pays, cet ordre religieux ayant essaimé dans le monde : le Bénin, Madagascar, le Vietnam et la France .

Des retraitants sont accueillis de septembre à fin juin, pour partager la vie monastique et goûter au calme et au recueillement. Ils partagent les repas dans le réfectoire des soeurs et participent à la vaisselle. La pénétration des retraitants dans leur clôture montre ainsi leur ouverture d’esprit. Les religieuses accueillent aussi des soeurs africaines et vietnamiennes, qui suivent des études de théologie à l’Institut catholique, rue d’Assas à Paris. L’été, des jeunes filles espagnoles viennent ; le matin, elles s’adonnent à des tâches ménagères, et les après-midi, elles visitent Paris et perfectionnent ainsi leur français. Des bénévoles viennent régulièrement s’occuper de l’accueil ; les soeurs peuvent ainsi s’adonner à d’autres activités .

Diverses manifestations se déroulent pendant l’année : l’accueil des enfants du Vietnam. Ces enfants adoptés par des parents français passent un dimanche au monastère ; les parents y font la cuisine et participent à des conférences . Une association marocaine vient passer une journée pour vendre des objets de son pays, et offrir du thé à la menthe avec des pâtisseries . Durant les journées du patrimoine, les soeurs font visiter le monastère : promenade dans le cloître, visite guidée de la chapelle, avec ses peintures et ses vitraux .

L’AIM (alliance inter monastère) a comme objectif de faire connaître les monastères bénédictins du monde entier.

Ce monastère est entouré d’un vaste jardin, dont une partie est réservée aux retraitants ; l’autre appartient à la communauté, orné de fleurs et d’arbres fruitiers .

Ce monastère, situé au 7 rue d’Issy, à Vanves, vaut vraiment le détour !


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès