Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > PSA Peugeot Citroën choisit Trémery pour sa nouvelle ligne de production de (...)

PSA Peugeot Citroën choisit Trémery pour sa nouvelle ligne de production de moteurs essence

PSA Peugeot Citroën a dernièrement annoncé que sa nouvelle ligne de production de moteurs trois cylindres EB Turbo PureTech essence sera aménagée à Trémery, en Lorraine.

Opérationnelle à l’horizon 2018, cette ligne, qui représente un investissement de 60 millions d’euros, vise à répondre à la forte demande commerciale des moteurs essence du constructeur automobile. 200 000 devraient sortir du site mosellan par an pour équiper les modèles cœur de gamme du groupe, c’est-à-dire les citadines DS3, 208, 2008 et C3, ainsi que les berlines DS4, 308, 3008 et C4.

Trémery était en concurrence avec les sites de Trnava, en Slovaquie, et de Vigo, en Espagne, où PSA dispose déjà d’usines d’assemblage, mais pas de lignes de production de moteurs. Si le coût du travail est plus élevé en Lorraine, avec notamment un salaire moyen supérieur d’un tiers par rapport à celui de Vigo et de près de 50 % supérieur à celui de Trnava, Trémery parvient à le compenser par des frais de transports moins onéreux du fait de sa plus grande proximité avec les sites d’assemblages finaux des véhicules de Sochaux, Mulhouse, Poissy et Rennes. Pour prendre sa décision, la direction de l’entreprise a également comparé le coût de la transformation d’une ligne de production existante à Trémery et le coût d’une nouvelle construction à Vigo pour arriver à la conclusion que ce dernier était supérieur à celui de la flexibilisation d’une ligne existante. 

Ce choix constitue une excellente nouvelle pour l’industrie lorraine. Il permet en effet de pérenniser le site de Trémery, très dépendant de la production de moteurs diesel. Plus importante usine de moteurs diesel au monde avec 1 577 000 moteurs conçus en 2014, dont 80 % de diesel, Trémery était en effet menacé par la baisse des ventes de ce type de motorisation suite aux débats sur la pollution et les annonces d’interdiction d’accès à certains centres villes. La nouvelle ligne de production de moteurs essence permettra ainsi au site mosellan de diversifier sa production, en augmentant la part de moteurs essence qui y sont assemblés. A noter que la Communauté de Communes des Rives de Moselle avait acheté 22 hectares du site PSA de Trémery, pour un montant de 6,6 millions d’euros, afin de favoriser l’implantation de cette nouvelle ligne.

Créée en 1979, l’usine de Trémery a fabriqué le 40 millionième moteur de son histoire en janvier 2015. PSA Trémery est le premier employeur privé de Lorraine avec 3 720 salariés, dont 400 intérimaires. Outre PSA, le site fournit également Jaguar, Toyota, Ford et Land Rover. Le pôle industriel qu’il forme avec le site voisin de Metz, où 893 000 boîtes de vitesses ont été produites en 2014, regroupe au total 5 340 salariés. En comptant les sous-traitants et les emplois indirects générés, près de 12 000 emplois sont liés à la présence de PSA en Moselle.


Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Garance 30 mars 2015 10:24

    Cher auteur


    Ne vous réjouissez pas trop vite

    Certes les moteurs vont être montés en Lorraine : mais montés par qui ?

    Il y a de fortes chances ; parce que ne pouvant aller monter leur chaine en Slovaquie pour causes de rentabilité amoindries par l’éloignement du-dit Pays : PSA fasse venir la main-d’oeuvre slovaque en Lorraine

    Avec contrats slovaques : ça s’est vu aux Chantiers de St-Nazaire avec les ouvriers polonais travaillant avec des contrats polonais

    Rien ne l’en empêche :ne sommes-nous pas en Europe ?

    Ce n’est pas ce que vous souhaitez et moi non plus

    Mais PSA surement 

    • fred.foyn Le p’tit Charles 30 mars 2015 10:30

      Les avantages obtenus par PSA ne sont pas donnés à la presses...étrange..non.. ?


      • Garance 30 mars 2015 10:51

        @Le p’tit Charles


        Comme l’a dit la grande philosophe de gauche Martine Aubry : 

        « Quand y à du flou ; y à un loup.... »

      • fred.foyn Le p’tit Charles 30 mars 2015 11:01

        @Garance...Martine et l’amiante...toute un poème...


      • Jean 30 mars 2015 11:16

        @Le p’tit Charles
        et si Charles nous expliquait les avantages obtenus ?


      • fred.foyn Le p’tit Charles 30 mars 2015 12:20

        @Jean...Aucun...seul les imbéciles votes encore pour les mafieux...pas moi désolé.. !


      • Pyrathome Pyrathome 30 mars 2015 16:37

        On fabrique encore des moteurs à essence ou fioul ??
        Quand est-ce qu’on reprend les moteurs à vapeur et charbon ?
        C’est beau le progrès..... smiley


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 mars 2015 19:16

          On a vu Toto Hollande s’empresser d’annoncer lui-même la nouvelle, il a oublié la pollution et se réjouit de l’ouverture d’une autre usine de moteurs à essence quand en même temps il conseille aux Africains crédules de ne pas péter à l’air libre pour ne pas réchauffer la planète !

          Alors que l’écologie devrait décider de limiter la fabrication des voitures et encourager les transports collectifs, voila que la France qui se dévoile...

          La France est le plus Gand pollueur des esprits et de la Nature : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-science-et-la-pratique-164339

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès