Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Territoire : la Lorraine pas assez bling-bling

Territoire : la Lorraine pas assez bling-bling

En ces temps d’éloge du paraître et de recherche des plaisirs faciles, la lorraine n’est pas à la fête, mirabelle ou pas mirabelle. Fermetures de grandes industries, exclusion du top universitaire et délocalisations militaires s’enchaînent inexorablement. Comme s’il était écrit que cette terre marquée par l’Histoire devait payer encore et toujours au prix fort ses années noires.

Kleber et ses 800 salariés disparaissent de Toul sans même que la député locale, Nadine Morano, ne fasse le moindre acte notable. Battue aux municipales pour son immobilisme, elle a été depuis récompensée de son inaction politique par un poste de secrétaire d’Etat...

Mittal liquide son site de Gandrange, pourtant remis aux normes par des finances publiques puis racheté généreusement un euro symbolique. 850 salariés n’attendent plus le retour promis de notre médiatique président un lendemain de nuit de noces. Mais ils ont revu le fils Mittal, aux côtés de Nicolas Sarkozy, dans une autre usine Mittal, celle du Creusot. C’était la fête, l’annonce de futurs EPR... « l’Etat est prêt à prendre en charge tout ou partie des investissements nécessaires », disait-il à Gandrange, rappelant, se croyant drôle, "Gandrange comme voyage de noces, y a pas mieux".

Au-delà de la plaisanterie, c’est peut-être une confidence parfaitement réfléchie qu’il lâchait là. La Lorraine n’a pas d’intérêt pour l’Etat français aujourd’hui.

Le plan Campus en atteste qui désigne les dix grands pôles universitaires français qui seront soutenus financièrement par l’Etat. Aix-Marseille ou Toulouse s’y retrouvent, pas Nancy-Metz relégué au rang de campus prometteur (au même titre que Lille d’ailleurs)...

Cerise sur le gâteau pour la seule région française à payer de sa poche l’implantation tardive du TGV, les restructurations militaires imposées plus durement en lorraine que nulle part ailleurs. Près de 9 000 emplois directs sont ainsi purement et simplement liquidés sans compter les emplois induits, la sous-traitance ou les services publics ni le manque à gagner économique et le traumatisme immobilier à prévoir.

Cocasserie de l’histoire, c’est au moment où cette réforme française est engagée sur le principe que le monde a changé et que, depuis le 11-Septembre, la vraie menace est terroriste et ne justifie donc plus de troupes stationnées aux frontières, c’est à ce moment même, donc, que les chars soviétiques envahissent la Géorgie comme aux plus beaux jours de la guerre froide...

Voilà qui fait beaucoup dans une région dévastée déjà par son passé sidérurgique et qui ne bénéficie pas d’un capital touristique suffisant pour développer une activité réelle.

Alors bien sûr, Bitche ou Dieuze, ça n’est pas Versailles, pas même la Lanterne, ni le fort de Brégançon ou, mieux, le Cap Nègre. Il y a bien plus d’intérêt à fêter une Union pour la Méditerranée qu’à regarder vers l’Est. Il y a plus bling-bling de faire un saut à Saint-Trop qu’à Saint-Avold, mais, enfin, prudence Monsieur le président, le Lorrain est besogneux, volontaire, silencieux, mais il saura vous garder en mémoire.

Cette mémoire que vous bafouez aujourd’hui au nom de principes erronés et de calculs politiciens, cette mémoire exprimée par le 2e Régiment du Génie de Metz présent en Moselle depuis... 184 ans et que vous allez dissoudre sans autre forme de procès : "Lorraine me garde". Plus qu’un avertissement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 19 août 2008 12:48

    @ rantanplan

     peut être que l’appui de Lerma auprès le l’Elysée sera déterminant pour l’implantation d’une usine de Rollex à Hagondange !  smiley smiley smiley


    • ytty54 ytty54 19 août 2008 16:48

      du moment que reine Carla ne décide pas de réimplanter massivement des ours slovènes en lorraine !


    • jcchr 21 août 2008 14:04

      Il est vrai que la position de Sa Majesté Carla 1ère concernant les ours de Pyrénées est essentielle. Je propose même à nos chers (TRES TRES CHERS) parlementaires de légiférer de telle sorte que chaque français soit obligé de sacrifier plusieurs moutons par an à ces mignons bestiaux.

      Ce point est vraiment prioritaire sur tout le reste : chômage, fermetures, délocalisation, désarmement, paupérisation des français ne sont que broutilles.

      Pourquoi pas des ours hongrois ? Ah oui, j’oubliai : Carla 1ère en possède déjà un……


    • Marc Bruxman 19 août 2008 12:49


      Cocasserie de l’histoire c’est au moment ou cette réforme française est engagée sur le principe que le monde a changé et que, de puis le 11 septembre, la vraie menace est terroriste et ne justifie donc plus de troupes stationnées aux frontières, c’est à ce moment même donc, que les chars soviétiques envahissent la Géorgie comme aux plus beaux jours de la guerre froide...

      Ben comme vous dites ! Les frontiéres ont bougées, ca serait plus judicieux de les stationner en pologne que devant la frontiére Allemande les chars.

      Pour le reste et sur les délocalisation les politiques n’y peuvent pas grand chose. Enfin si ils pourraient libéraliser la France plus vite pour qu’on soit plus compétitif... Mais bon vu le ton de votre article ca n’a pas l’air d’être votre souhait.


      • ytty54 ytty54 19 août 2008 22:32

        si les politiques ne peuvent rien contre les délocalisations économiques, ben alors à quoi servent ils ?
        plus sérieusement, le déplacement de régiments lorrains vers la gironde est tout de même bien une délocalisation voulue par les politiques !


      • Emile Red Emile Red 20 août 2008 10:23

        T’inquiète, la Gironde paie aussi, son TGV, ses autoroutes, et ne gagne rien sur les réimplantations militaires, et ne parlons pas de l’Aquitaine qui subit de plein fouet les délocalisations et fermetures (Ford, Elf, Airbus...etc).

        Maintenant la France ne se situe plus que sur l’axe PLM, pour ses amateurs du bling tropézien. D’ailleurs les bafouilleux ne parlent-ils pas uniquement du PSG, de l’OL et de l’OM ?


      • Mirabelle 19 août 2008 18:48

        Bonjour, très bon article... Ayant suivi le dossier de près je souhaiterais apporter plusieurs précisions suite à votre article :


        - la Moselle est le département le plus touché par la carte militaire

        - Metz est la seule agglo de plus de 300 000 habitants à être aussi touchée

        - la Lorraine toute entière n’a pas été défendue contre les délocalisations (Toul Michelin, Gandrange, Altadis Metz) malgré les promesses de M. le Président.

        Les Lorrains sont de plus en plus nombreux à croire qu’ils sont quantité négligeable pour Paris, et le Lorrain a beau être besogneux et silencieux, il a très bonne mémoire.

        Concernant votre illustration, on peut dire que la cathédrale de Metz est assez bling bling mais elle est loin de représenter la Lorraine dans son ensemble.


        • ZEN ZEN 19 août 2008 20:00

          Les Lorrains devraient demander leur rattachement à la Pologne !..

          Non, je blague ! Lorrain d’origine , j’ aimerais que Jeanne d’Arc fasse quelque chose...


          • ytty54 ytty54 19 août 2008 22:29

            Zen si on peut choisir, j’opterai bien pour le Luxembourg !


          • ZEN ZEN 20 août 2008 08:28

            @ Y54, Bonjour,

            Je pensais à Chopin , qui était chez lui à Varsovie comme à Nancy...
            J’ai vécu le naufrage du textile dans les vallées de la Moselle et de la Moselotte...Une partie des Vosges ne s’est pas relevé...




          • ZEN ZEN 20 août 2008 08:32

            Vosgien,j’ai été naturalisé Ch’ti... "Bienvenue chez.... !"
            Question : Comment peut-on être admirateur du Losc et Lorrain ? smiley
            Je crie à la trahison ;_)
            Moi c’est (c’était) Lens...


          • Emile Red Emile Red 20 août 2008 10:31

            Chez nous on aimerait être rattaché à Andorre...

            Tu sais Zen je supporte Les Girondins, mais mon second club est le Losc, mes parents de St Amand les Eaux et d’Armentière ont laissé des traces.... Je ne me sens d’aucune mesure traitre, comme l’est le Zigouigoui qui nous vend par morceau à Bush


          • ytty54 ytty54 20 août 2008 12:16

            bah je n’ai pas de mérite je suis lillois de naissance
            par contre cette saison, être supporter du losc ce sera peut être un vrai sacerdoce !


          • Yannick Harrel Yannick Harrel 19 août 2008 21:28

            @ Ytty54

            Bonjour,

            Merci pour cet article qui me touche d’autant plus que je suis Lorrain d’origine. Oui la Lorraine a bien du mal à se remettre de ses années noires qui ne semblent jamais se terminer malgré des aides diverses et parfois même des chèques blancs offerts aux entreprises étrangères hésitantes à s’installer. Las, il faut bien constater que parfois la réalité économique est décevante.

            Cependant, et je le crois fortement, la première richesse de la Lorraine est dans sa population dont les qualités sont reconnues par tous ceux amenés à travailler avec elle. Si espoir il doit y avoir, il se trouve là...

            Cordialement


            • FYI FYI 20 août 2008 11:36

              La lorraine devrait avoir le même statut que le Luxembourg ou au Allemand (l’origine de cette région).
              La population devrait demander d’organiser un Référundum dans ce sens, car la Lorraine est vraiment sinistrée et mal traitée par le pouvoir en place.
              Hum le spectre de l’Ossetie du Sud.
              C’est le droit de toute population d’exiger de vivre dans la dignité. De grâce qu’on ne me parle pas de démocratie en France, car il suffit de constater les personnes réélues, toujours les mêmes depuis au moins 30 ans. Et pourtant les français donnent des leçons au dirigeants africains qui sont au pouvoir depuis 20 ans ...
              Lorrain exigeait de retourner auprès de votre pays d’origine, l’Allemagne ...




              • Yannick Harrel Yannick Harrel 20 août 2008 15:09

                Bonjour,

                Quand on pense qu’il a fallu pleurer et attendre de longues années pour enfin avoir le droit de bénéficier du TGV (alors que soit disant l’axe Franco-Allemand était d’importance pour les autorités Françaises)... Et encore, celui-ci est le plus cher de tous ceux mis en circulation alors que les contribuables ont déjà eu à en supporter un coût non négligeable par leurs contributions fiscales locales et nationales. Il est vrai que la SNCF a toujours considéré la ligne Paris -> Strasbourg comme non rentable alors qu’elle est symboliquement très importante.

                D’ailleurs si l’Alsace semble mieux se porter que la Lorraine, il ne faut pas non plus trop se laisser aveugler par le miroir aux alouettes. Elle a perdu elle aussi pas mal de sa superbe avec le temps.

                Cordialement


              • ZEN ZEN 20 août 2008 12:02

                "La lorraine devrait avoir le même statut que le Luxembourg"

                Très drôle.
                Mais où commence , où finit la Lorraine ?
                Epinal est-elle en Lorraine ?
                Les Vosgiens vont devoir se scinder smiley


                • jcchr 21 août 2008 14:49

                  C’est un très bon article.
                  Par ailleurs,
                  Il est vrai que la position de Sa Majesté Carla 1ère concernant les ours des Pyrénées est essentielle pour la France !
                  Je proposerai même à nos chers (TRES TRES CHERS) parlementaires de légiférer de telle sorte que chaque français soit obligé de sacrifier plusieurs moutons par an à ces mignons bestiaux.

                  Ce point est nettement prioritaire sur tout le reste : chômage, fermetures, délocalisation, désarmement, paupérisation des français ne sont que broutilles !

                  Pourquoi ne pas des ours hongrois en Lorraine ? Ah oui, j’oubliai : Carla 1ère en possède déjà un……
                  Où donc s’arrêtera la poudre qu’on nous jette aux yeux à longueur d’année ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès