Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Trois collégiens poignardés dans l’Est lyonnais

Trois collégiens poignardés dans l’Est lyonnais

En ce matin de rentrée scolaire, un drame s’est produit au collège Olivier de Serres, à Meyzieu, dans l’Est lyonnais. Peu après la sonnerie de 9 heures, durant le cours d’italien, un élève de 3e est allé demander à une de ses camarades si elle croyait en Dieu, et l’aurait poignardé dans la foulée. Un élève aurait tenté de le repousser, mais il a reçu un grand nombre de coups de couteau (sept ou huit), notamment au thorax et au cou. Il se serait ensuite dirigé vers une autre fille, qui l’aurait supplié de ne pas lui faire de mal, et l’aurait épargné. Après quoi, l’agresseur serait directement allé dans une classe voisine, où un cours d’espagnol avait lieu. L’enseignante lui aurait demandé ce qu’il faisait là, ce à quoi il aurait répondu « quelque chose », avant d’aller attaquer un autre élève. Il a ensuite tenté de se suicider, en se coupant les veines, et voulait ensuite sauter d’un pont proche d’un ou deux kilomètres de l’établissement. Il a été interpellé par les policiers moins d’une heure après les faits, dans une rue de Meyzieu. L’arme a été retrouvée dans l’enceinte du collège.

L’adolescent ne présentait aucun antécédent particulier, et n’était pas un élève à problèmes. Il paraissait plutôt discret, mais « pas associable » d’après certains élèves. Cependant, un drame familial, la perte récente de son père, ainsi que de nombreuses moqueries dont il était la cible, peuvent être à l’origine de ce drame, même si cela n’excuse pas tout. Il aurait d’ailleurs prémédité son acte sur son blog et dans son agenda, une liste de noms a été retrouvée. Il aurait d’ailleurs déclaré avoir fait cette liste, et qu’il voulait tuer les personnes dont le nom était inscrit. Quant au collège, ce n’était pas un établissement difficile, jamais un tel fait n’y avait eu lieu.

L’élève blessé au thorax a été longuement opéré, et son pronostic vital est « non assuré ». Quant aux deux autres, ils ont été touchés moins grièvement, et sont heureusement hors de danger. L’agresseur a lui aussi été emmené pour subir des soins. Un grand nombre d’élèves et de professeurs ont été choqués par ce qui s’est déroulé hier matin, et une cellule psychologique a été ouverte sur place, où les cours de l’après-midi ont quand même eu lieu.

Quant au ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, il a déclaré : « Nous n’avons pas les bras croisés et nous sommes en train d’élaborer une charte de la paix scolaire. Nous travaillons étroitement avec des médecins, des psychologues et des spécialistes de l’éducation pour que les indices de comportement déviant soient mieux repérés ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 29 avril 2008 12:56

    que fait notre président champion du sécuritaire ??? à quand les portillons electroniques pour filtrer les entrées ?

    le mois passé dans mon ancien bahut http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,3799214,00-lyceen-entre-vie-mort-.html

     


    • coati coati 29 avril 2008 17:06

      Ca commence à faire bcp d’agressions graves en milieu scolaire. Est-ce nouveau comme phénomène ou c’est seulement le traitement médiatique qui l’est ?


      • coati coati 29 avril 2008 17:07

        Ces faits là font un peu penser aux tueries de masses made in us.


      • Proudhon Proudhon 29 avril 2008 17:44

        La France n’est-elle pas appelée souvent, la petite amérique. Ce qui commence aux USA arrive quelques années plus tard en France.

        Nous aussi nous avons nos pauvres, nos ghettos, nos émeutes de banlieues, nos tueurs en série, nos écoliers "poignardeurs" de professeur ou de simple élève, nos lycéens tueurs multiples.

        Mais ne vous inquiétez pas, nous avons aussi nos riches, de plus en plus riches, qui paient de moins en moins d’impôts. Nos quartiers résidentiels. Nos émeutes au Fouquets. Nos traders malveillants. Nos patrons tueurs, incompétents mais sur-payés. Nos patrons tueurs et "délocalisateurs" locaux. Nos gros connards, spéculateurs de tous poils. Nos économistes mêmes pas bon à jouer au Monopoly, juste à passer à la télé. Nos ministres à la botte de sa majesté et enfin notre cher président aussi inculte et con que l’américain.

        C’est beau la France non ?


        • Lino Pralino La Praline 29 avril 2008 22:13

          Poignardés au collège : un acte inspiré par Columbine 

           

          L’élève de 15 ans du collège Olivier-de-Serres de Meyzieu qui est soupçonné d’avoir agressé au couteau trois camarades lundi a t-il été influencé par la fusillade de Columbine ? Le 20 avril 1999, 2 lycéens avaient ouvert le feu dans leur lycée du Colorado, aux Etats-Unis. Bilan : 13 morts.

          Une thèse que confirme le procureur de la république de Lyon mardi après-midi : "Il était très inspiré des tueries américaines", a déclaré Xavier Richaud. 
           
           
           

        • Cyril Cyril 29 avril 2008 21:53

          J’ai fait cet article avec peu d’informations, c’est vrai. Les seules que j’avais étaient des témoignages des élèves de ce collège (où je suis moi-même allé pour la petite histoire).

          Et je tiens a m’excuser si jamais il s’avère qu’il y ait des erreurs : j’ai entendu (et continue toujours d’entendre) différent sons de cloches, et ce sur différentes choses.

          Quant au mobile, il n’est pas encore totalement connu. Une "vengeance" semble être la raison la plus probable, même si l’agresseur a vraiment perdu l’esprit.


        • Yan Essal 29 avril 2008 21:25

          je ne suis plus enseignant , Dieu merci !!!! mais je n’ai jamais cessé de dénoncer la promiscuité et les terribles conditions que subissent les élèves . Nous voudrions les abrutir que nous ne ferions pas mieux .

           

          Nous le voulons ! ... pour leur bien !

           

          qu’est-ce que nous sommes faux cul , nous les adultes Français !

           

          Nous massacrons des générations d’enfants au seul prétexte que nous avons subi nous aussi les mêmes insanité ! Quelle honte !

           

          Oh rassurez vous , ce pauvre gamin passera pour un malade , il faut le soigner !!!! mais surtout ne pas remettre en cause ce génocide qu’est devenu l’école .

           

          Je n’insiste pas , pas la peine , personne ne veut ni ne peut comprendre et il me reste trop peu de temps ... ici ... alors tant pis , tant pis les gosses , assumez vos connards d’ainés , rassurez vous, vous deviendrez comme eux , des cons , autistes insensibles , et vous en ferez chier à vos gosses pour vous venger ... vous les enverrez à l’école ... pour leur bien... vous aussi !

           

           

          et puis , un , par ci, par là , craquera et tirera dans le tas .. ; Il n’aura pas les mots pour dire tout.. et vous serez sauvé ! ouf , pourvu qu’ils soient toujours aussi ignares ! car le jour où ils sauront le dire ... et que quelqu’un les écoute ... alors , on oubliera 68 ... car ça fera bien plus de bruit !


          • jojolapin 30 avril 2008 08:22

            Il y a une grande remise ne question du systeme scolaire a faire.Mais apres tout je ne suis pas surpris que ce genre de faits divers ait lieu dans un pays qui erige la reussite en verite absolue:etre gros et ecouter du hard rock c’est etre different et ne pas rentrer dans le moule.

            Dans une societe si conformiste rien de plus normal que de s’attaquer a ce qui ne ressemble aux personnages de pubs televises.

            Ce fait divers ressemble plus a un acte de rebellion.

            La haine attise la haine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès