Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Un Pacte Lorrain aussi optimiste que spéculatif

Un Pacte Lorrain aussi optimiste que spéculatif

Le premier ministre français et le président du Conseil Régional de Lorraine ont dernièrement parachevé un « Pacte Lorrain » qui les engage à verser respectivement 150 millions d’euros, soit 300 millions d’euros au total, entre 2014 et 2016. Les deux complices espèrent un investissement des entreprises conséquent, afin de porter le montant à 1,3 milliards d’euros.

L’objectif est de financer 60 projets à travers trois labels, dont le plus emblématique est la « Vallée européenne des matériaux » qui doit fédérer les laboratoires, les écoles d’ingénieur et les entreprises. Certains pensent également que le Pacte permettra de fixer dans la région les ingénieurs formés en Lorraine, qui représentent 10 % des effectifs français.

Le Groupe BLE Lorraine estime, lui, qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’un énième pseudo plan pour « sauver la Lorraine », un simple effet d’annonce, un tour de passe-passe politique. En effet, la France s’engage à financer moins de 10 % du montant total escompté du « Pacte », alors que, parallèlement, elle s’apprête à prendre en charge 35 % d’un plan industriel en Ile-de-France. Pire, les 150 millions d’euros de l’Etat avait déjà été promis dans le cadre du financement du feu Projet ULCOS. La Lorraine n’a donc gagné pas un euro de plus.

En conclusion, ce « Pacte » ne constitue qu’une opération de communication pour préparer le retour de Hollande à Hayange-Florange suite au fiasco et à la fermeture définitive des hauts-fourneaux et sauver ce qui peut l’être encore du bilan plus que médiocre du président socialiste du Conseil Régional de Lorraine.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Kern Kern 26 septembre 2013 12:54

    Il est sympa Hollande avec les lorrains ; tous les ans il va aller leur rappeler comment il les a bien enflés



    En plus il va faire installer une « Plate-forme de Recherche » 

    De recherche d emplois je suppose ? 

    Et les « Syndicats » de lui cirer les pompes  !!!!

    Les cons et les pourris ; ça osent tout ; c’est à ça qu’on les reconnait  smiley

    • troletbuse troletbuse 26 septembre 2013 14:48

      Pour la dernière année de sa présidence, il faudra penser à faire venir des sidérurgistes indiens car il n’y aura plus personne à Florange.


      • jef88 jef88 26 septembre 2013 14:59

        la Lorraine ? l’état s’en tape !
        souvenez vous !
        - années 60 : crise textile disparition des tissages et filatures !
        - années 70 80 : disparition de la confection
        - années 80 : crise de la sidérurgie
        - années 90 2000 : disparition des équipementiers auto

        exemple de résultat : diminution de 50% de la population des vallées vosgiennes anciennement textiles !


        • Kern Kern 26 septembre 2013 16:16

          C’est le pataqués au gouvernement : François n’a pas emmené Arnaud en Lorraine


          Arnaud boude , Arnaud trépigne 

          « Vilain François !!! dis pourquoi tu m’as pas emmené ?

          J’avais déjà mis mes jolis sabots ...bouhhh... !!!!....bouhhhh ... !!!!! 

          - Arnaud sois raisonnable , je ne pouvais pas t’emmener, t’aurais voulu que je passe pour un con encore plus ?

          - Ben oui..

          - Ben non....tu prends ta Zoé et tu vas faire un tour voir ailleurs si j’y suis , Ségoléne t’as déjà puni je peux le faire aussi... smiley

          - Bouhhh... !!!....bouhhhh... !!!!  smiley  smiley  smiley  »
           


          • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 27 septembre 2013 22:09

            Un centre de recherche public sur l’acier à Florange ?

            Lors de sa dernière opération de communication en Lorraine, le président de la république française a annoncé la création, à Florange, d’une « plateforme publique de recherche pour la sidérurgie lorraine ». Ce centre de recherche sur l’acier sera doté de « 20 à 50 millions d’euros » sur la base d’appel à projets. On notera au passage le flou de l’enveloppe promise et l’écart entre les deux bornes de l’intervalle. La structure va s’appuyer sur l’IRT M2P (Institut de Recherche Technologique Métallurgie, Matériaux et Procédés). Elle s’ajoutera également au Pacte Lorrain sous la forme d’un avenant. Il s’agira donc en quelque sorte d’un pendant public et indépendant du centre de recherche et de développement d’ArcelorMittal à Maizières-lès-Metz.

            François Hollande a été accueilli par les huées et les sifflets de dizaines de salariés d’ArcelorMittal, qui considèrent comme une trahison de sa part la fermeture des hauts-fourneaux. Bien entendu, la plupart des médias ont baissé, voire coupé le son des vidéos diffusées, afin que les gens ne les entendent pas. Et après la France a le culot de critiquer la Corée du Nord !


            • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 7 mars 2015 20:39

              Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 : baisse de plus d’un tiers des engagements de la France en Lorraine


              Le nouveau Contrat de Plan Etat-Région (CPER) sera doté d’une enveloppe de 699 millions d’euros répartis à parité entre l’Etat français et la Lorraine pour le la période 2015-2020. Les dotations de l’Etat, qui s’élèvent donc à 349,941 millions d’euros, accusent une baisse de 34 % par rapport à l’exercice précédent.


              Avec à peine 149 euros par habitant, contre 188 euros en moyenne en France, la Lorraine, engluée dans les difficultés socioéconomiques depuis plusieurs années, se retrouve à la 15ème place des régions. Avec 209 euros par habitant, l’Alsace pointe de son côté au 6ème rang. Certes, la Lorraine a bénéficié d’un pacte spécial, mais celui-ci ne devait en aucun cas raboter le CPER.


              Le président du Conseil Régional de Lorraine, Jean-Pierre Masseret, se voit une nouvelle fois reprocher le fait de ne pas avoir réussi à défendre les intérêts de la Lorraine à Paris, alors que le nombre de chômeurs augmente.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès