Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Une Saint-Sylvestre enflammée à prévoir ?

Une Saint-Sylvestre enflammée à prévoir ?

Des détonations répétées à l’Esplanade, à Strasbourg, laisse présager une Saint-Sylvestre enflammée.

L’Esplanade - Un quartier vivant dans la partie est de Strasbourg. De grands ensembles gris, avec ses petits commerces, sa circulation intense, l’écho permanent du béton aux bruits de moteurs et aux cris d’enfants. Ici, c’est un des quartiers populaires de Strasbourg, habité par des classes moyennes, des gens plus démunis : construites autour de l’imposante université, les habitations accueillent une population hétérogène ; étudiants, pauvres, musulmans, chrétiens, jeunes, vieux...

Depuis une quinzaine de jours, les citoyens sursautent de temps à autre. Cinq à dix fois par jour, une détonation résonne dans tout le quartier. Mortier, feu d’artifice... Matériel artisanal ou acheté. Retombée possible sur les passants ou les bâtiments. De sources policières, les forces de l’ordre ont déjà reçu des appels et semblent ne rien pouvoir (vouloir ?) faire.

Saisie d’explosifs - Mercredi 18 décembre, l’AFP annonce que 75.000 pétards ont été saisis chez un homme de 40 ans, dans un quartier du nord de Strasbourg (Hautepierre). L’homme avait acheté 400 kg d’explosifs : l’article ne précise pas combien en ont été vendus. « L’an passé, la police de Strasbourg avait saisi au total 1,2 tonne d’engins explosifs durant la période des fêtes, » ajoute l’AFP.

Pourquoi la police laisse-t-elle des gens jouer aux apprentis-artificiers dans la rue à cette période de l’année, alors que c’est évidemment dangereux et manifestement illégal ? La question reste en suspend...

Il ne faudra toutefois pas s’étonner que la Saint-Sylvestre tourne mal. Il ne faudra pas s’étonner non plus qu’avant les régionales (que le Président souhaite - vraisemblablement - axées sur l’éternelle insécurité), du retour de discours "tolérance zéro", de la vidéosurveillance, etc.

Il faudra méditer la phrase de Benjamin Franklin : "un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux". Il est dans la nature des hommes en détresse de se réfugier dans les bras d’un sauveur, et ce même si ce sauveur est un affreux tyran.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 24 décembre 2009 11:18

    Bonne analyse.
    La presse se fera sans doute l’écho de ces débordements comme elle le fait chaque année, mais une chose est certaine, elle ne pourra pas donner les chiffres des véhicules brûlés et des atteintes aux biens qui seront minimisés par les Préfectures comme tous les ans.
    ...A moins que la proximité des élections régionales et la nécessité de redresser la barre d’un débat foireux et orienté sur l’identité nationale incite le gouvernement à en faire des tonnes pour récupérer les électeurs du front national qui ont tendance ces temps-ci à retrouver de la voix 


    • foufouille foufouille 24 décembre 2009 12:07

      les flics attendent.......
      que les bagnoles crament pour envoyer des cowboys
      que les citoyens se defendent pour pouvoir les arreter


      • curieux curieux 24 décembre 2009 13:49

        Mais ca peut même conduire au gouvernement, ces actes. Tout n’est pas négatif

        http://www.alterinfo.net/Conte-de-Noel-estival-Madelin-et-Devedjian,-ces-pieds-nickeles_a40711.html


          • gimo 24 décembre 2009 16:30

            Il faudra méditer la phrase de Benjamin Franklin 

            un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux". Il est dans la nature des hommes en détresse de se réfugier dans les bras d’un sauveur, et ce même si ce sauveur est un affreux tyran.

            tout est dit !!  dans cette phrase le pire des maux  c’est la lacheté

            80 % SONT DES LACHES pas de dignité pas de conscience 
            l’argent les à pourrit sur la planète  BASSESSE ET  VIL 
            font les tyrants
            LES DICTATEURSet ils AIMENT CES GENS  C’EST LEUR FORCE

            un imbécile est con si il a un peu d’argent sa connerie se multiplie  par 100
            pauvre monde 
             ils ne sont jamais été eux même  mais des zombis des epaves qui font du mal

            même pas des humains ni des animaux mais des parasites



            • MICHEL GERMAIN jacques Roux 24 décembre 2009 23:12

              Le minaret sur la gauche de la photo est trés modern style.


              • Elsass Elsass 25 décembre 2009 07:32

                En fait,il ne s’agit pas du tout d’un minaret,mais de l’Eglise Saint-Bernanos (Rue de Rome,Esplanade,Strasbourg).

                Il n’y a pas (encore en tout cas) de minaret en Alsace.

                Quand au reste de l’article,il faut relativiser,le quartier de l’Esplanade à une population qui ne se limite pas à : « pauvres,vieux,jeunes,étudiants,chrétiens,musulmans... »
                Quelle drôle de façon de décrire ce quartier fort attachant qui compte effectivement traditionnellement une grand population étudiante puisqu’il s’agit du quartier du Campus.Pour le reste,on y trouve divers immeubles avec des populations très diverses aussi bien « culturellement » que économiquement (socialement).


              • MICHEL GERMAIN jacques Roux 25 décembre 2009 08:36

                Cher Elsass, vous aviez bien compris que je plaisantais...’fin, je ne sais pas.


              • aeonys aeonys 25 décembre 2009 00:02

                Vin diou !! J’ai l’impression d’entendre un pepe au bar du village...
                Quelles bande de donneurs de lecons !

                Que feriez vous a la place des policiers ? Les arreter pour mangeage de choucroute interdit ? Oui il y a des vilains pas beau qui preparent leur coups fumants pour le 31. Et personne n’y peut rien faire parce que :
                1- impossible de tracer tout le monde
                2- impossible de ficher tout les acheteurs
                3- impossible d’arreter 8000 personnes pendant 40 jours sans raisons autre que : « non mais on pense que vous allez bruler une voiture le 31 »...

                Alors voila, oui il y a des imbeciles mais la police n’y peut rien. Et vous etes la a critiquer et dire « mais que fais la police ?! » alors qu’a leur place vous seriez autant deconcertes.

                Dieu que je deteste les donneurs de lecon de bistrot....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jues


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès