Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Une vente de charité à Montmorency

Une vente de charité à Montmorency

 A l’heure actuelle où la crise frappe durement, certains citoyens aux revenus modestes, il est alors difficile pour eux, de subvenir seul à tous leurs besoins quotidiens. Heureusement, qu’il existe des hommes et femmes de bonne volonté, qui s’organisent dans l’intérêt des autres. 

 Il s’est tenu le jeudi 21 mai 2009 (jeudi d’Ascension), le samedi et dimanche suivant, la plus grande vente de charité d’Île-de-France. Une vente organisée par une association dénommée l’Opération Débarras et d’Entraide Régionale en sigle ODER dans la belle et calme ville de Montmorency : ville située à 13 km de Paris, dans la région d’Île-de-France, le département du val d’Oise, au sud, elle domine la vallée dite Montmorency et, au nord, la Plaine de France, avec une superficie de 537 hectares, 20 586 habitants : les montmorencéennes et les montmorencéens « recensement de 1999 ». Pour plus d’info allez sur le site internet officiel (www.ville-montmorency.fr).
 
En quoi consiste l’ODER ? Qui sont-ils ? Depuis combien de temps ? Quelles sont leurs devises ? Quand ? Où ? Autant de questions, dont les réponses expliqueront la joie qu’a manifesté ce weekend d’Ascension la population de Montmorency en particulier et celle des villes environnantes en générale.
 
En effet, cette association de loi 1901 dont le but s’est élargi à d’autres besoins caritatifs de la région, est animée chaque année par près de 400 bénévoles qui œuvrent sur les camions, sur le terrain et dans les stands contribuant ainsi à la réussite de ce grand événement d’immense élan de solidarité.
 
Comme indiqué dans les lignes ci-dessus, l’ODER à lieu le jeudi de l’Ascension, le samedi et le dimanche suivant de chaque année, dans le terrain paroissial de Montmorency. Un terrain de près de 3000 m² au cœur même de la ville, sise 12 bis avenue Victor Hugo 95160. Cet événement à reçu cette année plus de 10 000 visiteurs selon les organisateurs, parmi lesquels on a pu constater la présence des autorités de la ville, notamment l’Adjointe au Maire madame Adelaïde PIAZI et autres.
 
Ainsi, ce jeudi d’Ascension de 9h à 18h30 les visiteurs se sont rués autour de plus de 25 stands, qui pour les Antiquités, du Bric à Brac, de l’Electroménager, l’informatiques, de la Maroquinerie, les meubles etc. Et le tout à des prix imbattables, par exemple : vous trouverez un canapé cuir à 20 euros, un costume à 7 euros, 5 livres scolaires à 1 euro, des sac en cuir à 1 euro etc.
 
L’ODER se déroule dans une ambiance festive, autour des stands, on note aussi des restaurants : les visiteurs y manger et y boivent, pour les tous petits des jeux organisés avec des cadeaux à gagner sans oublier les machine à barba papa qu’ils en raffolent. Un vrai moment de bonheur, de relâchement et de détente pour les montmorencéens et les habitants des villes environnantes comme Domont, Andilly, Grolay, soisy-sous-Montmorency, Enghien-les-bains et Deuil-la-barre.
 
Grâce à cet événement la ville revit, on y rencontre beaucoup du monde, surtout que la météo était vraiment favorable, un ciel dégagé avec un soleil qui brillait aux éclats. Il faut alors remercier tout ceux qui ont eu la bonne volonté de faire un don de tout objet dont ils souhaitaient se séparer et que l’ODER peut revendre lors du grand marché aux puces.
 
Le succès de la 45eme Opération Débarras et d’Entraide Régional ne fait que confirmer celle des précédentes éditions et sans doute de l’organisation talentueuse de ses bénévoles, leurs devises étant Donner, Chiner et Participer. C’est aussi grâce à cette équipe de bénévoles que vous aurez ci-dessous l’historicité de l’ODER.
 
« Il y a 43 ans, l’aumônier de l’hôpital de montmorency, le père Toussaint, se trouvait en difficulté pour répondre aux nombreuses et diverses demandes de soutien. Il lui fallait imaginer de nouveaux moyens de financement. Avec des paroissiens, il eût alors l’idée de récolter des objets encore utilisables et de les vendre pour que le bénéfice soit reversé aux œuvres locales. L’opération Débarras était née.
 
La première Opération eût lieu à Saint Valéry. Un noyau d’une cinquantaine de bénévoles vendait les objets directement à la sortie du camion de ramassage.
 
Au fil des années, l’Opération Débarras s’est développée et a dû s’organiser : le terrain paroissial du par Sainte Marie situé avenue Victor Hugo a été mis à sa disposition. Des entreprises et des villes ont prêté des camions et du personnel. Ceci a permis d’augmenter le nombre des ramassages. De nouveaux bénévoles se sont présentes et la date traditionnelle de l’Ascension a été maintenue au cours du temps. La vente des objets a donc lieu le jeudi de l’Ascension, le samedi et le dimanche suivants. Le ramassage se déroule par conséquent le dimanche ».
 
En fin, chapeau aux organisateurs et autorités de la ville. Une façon pour moi, montmorencéen de rendre hommage à ma ville, d’apporter ma modeste pierre à l’édifice, comme d’autres bénévoles, contribuant ainsi, au bien-être des citoyens, et d’y informer un grand nombre de lecteurs.
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • krolik krolik 30 mai 2009 19:02

    Cela aurait été plus productif de passer l’article « avant » on aurait pu y aller..
    Maintenant il faut attendre un an...
    @+

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès