Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Vie citoyenne locale : projet de Wiki à Brest

Vie citoyenne locale : projet de Wiki à Brest

Les Wikis La trêve des confiseurs est toujours une opportunité pour se remettre en question, lire des ouvrages qui étaient sur nos étagères depuis plusieurs semaines, et élaborer des projets pour les mois à venir. Je n’ai pas failli à cette tradition, en lisant « Les wikis » de Jérôme Delacroix chez M2 Editions. Utilisateur et contributeur de Wikipédia, je ne peux pas vraiment dire que j’étais un novice en la matière, mais cette lecture rapide m’a donné l’occasion de faire le point sur les possibilités de création et de gestion de la connaissance commune. Jérôme Delacroix privilégie dans son discours cette approche, délaissant la description des particularités techniques des Wikis. Il présente des comparaisons de ce nouvel outil avec d’autres outils de gestion de la connaissance, en analysant les avantages et les inconvénients de chacune des solutions. Enfin, la discussion continue sur un site associé à l’ouvrage : www.leswikis.com. J’ai apprécié la structure de ce livre. Cela m’a permis de réveiller un projet de gestion des données touristiques non structurées dont je rêve pour ma région (les Savoie). Car, si en matière touristique, des projets nationaux (Tourinfrance) ou régionaux (SITRA) commencent à peine à fédérer les données structurées (notion de connaissances explicites), nous sommes encore loin dans mes montagnes d’aborder le formidable réservoir qu’est la gestion des données implicites, comme le font les acteurs locaux de Brest.

Le projet de wiki Brest repose sur la volonté d’impliquer de multiples réseaux d’acteurs dans un effort collectif de collecte de la connaissance :


- le réseau de journaux de quartiers, qui publient, pour certains depuis 10 ans, des articles sur l’histoire des quartiers

- l’appel à projet annuel sur les usages, dont 3 ou 4 réponses cette année portent sur la mémoire - la rencontre écrits/écrans/publics, qui compte déjà une trentaine d’initiatives

- les acteurs de la ville volontaires (webmasters, agence d’urbanisme, archivistes, réseau des bibliothèques)

- les acteurs des webtrotteurs des lycées et des quartiers (300 jeunes concernés chaque année) - 4 ans de travail sur l’écrit public et son élargissement à la radio et vidéo depuis un an

- et le réseau des 60 papis et le centre de ressources sur l’accès public au pays de Brest


L’enjeu est d’agréger des personnes, des artistes, des enseignants, des maisons de retraite, dans une dynamique à la mode wikipédia.

Sur le plan financier, Michel Briand, l’un des initiateurs de ce projet, déclare « rechercher une implication locale avec l’accompagnement de la ville (le service "démocratie locale, citoyenneté et multimédia" compte aujourd’hui 6 personnes) et ce n’est qu’au fur et à mesure qu’on élaborera un financement, quand le projet aura acquis un minimum de crédibilité pour que je sollicite les financements des collectivités locales. »

Le point d’étape sur la faisabilité de ce projet de wiki sera un forum des usages coopératifs, organisé avec le ministère de la Culture, à Brest, en juillet 2006.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès