Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 100 jours d’information « juste et équilibrée » sur Fox (...)

100 jours d’information « juste et équilibrée » sur Fox News...

A l’occasion des 100 jours de l’inverstiture de Barack Obama, le site Media Matters en a profité pour compiler une vidéo de 100 extraits, 1 par jour, tirés de divers programmes de Fox News...

Pour les anglophones, regardez directement ci-dessous, c’est édifiant. Pour les autres, j’ai traduit en français les extraits du mieux que j’ai pu, et la même vidéo avec les sous-titres est disponible ici. Il y a sans doute des erreurs et des maladresses dans mes traductions, toutes les suggestions sont les bienvenues.

Dans cette vidéo, des présentateurs sont récurrents, comme Sean Hannity, Bill O’Reilly ou Glenn Beck dont j’ai précedemment parlé ici-même. Leurs émissions respectives se succèdent le soir en prime time tous les jours. Ces trois-là ont aussi leurs émissions de plus de deux heures sur les ondes radios. C’est ainsi un vrai matraquage journalier, un véritable bourrage de crane qui est effectué sur les auditeurs.

Après avoir vu cette vidéo, gardez en tête les deux slogans de Fox News : Fair and Balanced (juste et équilibrée) et We Report, You Decide (On rapporte l’information, vous vous faites votre propre opinion). Mais il est vrai que le vice-président de Fox News Bill Shine lui-même a récemment déclaré que sa chaine est devenue "la voix de l’opposition" [à Obama]. Ainsi, Fox News a organisé mi-avril des "tea parties" pour permettre aux participants de manifester leur opposition à Obama et à sa politique. Il est aussi à souligner que le taux d’audimat de Fox News n’a jamais été aussi élevé que depuis l’arrivée au pouvoir des démocrates, au contraire des chaines concurrentes comme CNN ou MSNBC.

Toujours d’après le site Media Matters, les "gros mots" en "isme" comme socialisme, communisme, fascisme, et marxisme auraient été prononcés en tout environ 1400 fois en 100 jours sur Fox News.

Alors bien sûr certains ne manqueront pas de souligner qu’on fait dire tout ce que l’on veut à des extraits sortis de leurs contextes. C’est vrai pour certains extraits de la présente vidéo, comme par exemple quand Glenn Beck déclare "C’est exactement ce qui s’est passé avec la montée d’Hitler". Je pense qu’il avait déclaré ça, si mes souvenirs sont exacts, quand Obama a voulu tendre la main au président iranien. D’après Glenn Beck, en agissant ainsi, Obama suivait l’exemple de Chamberlain lors des accords de Munich en septembre 1938 ! Effectivement je replace donc dans le contexte...

Pour les autres extraits, quel contexte peut-il justifier des phrases comme "Est-ce qu’Obama aime au moins quelque chose dans ce pays ?" ou "politique d’une république bananière" ?
 
Faut-il vraiment s’étonner que les gens de Fox News et compagnie (il n’y a pas que Fox News, loin de là, je pense notamment à Michael Savage ou Rush Limbaugh) aient donné 8 ans à l’administration Bush et ne peuvent donner 100 jours à celle d’Obama  ?

Enfin, une dernière remarque : Fox News et compagnie, quand ils parlaient de Bush, disaient "President Bush" ; pour Obama c’est Barack Hussein Obama en accentuant bien sur le second prénom. Mais là encore, venant de leur part, tout ceci était prévisible...

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • RilaX RilaX 5 mai 2009 10:39

    De toutes façons, je ne crois pas que la télé américaine doive être pris comme source d’information.
    Même, s’ils sont très fort en émission de débats avec gros morceau d’humour dedans.


    • tioneb 5 mai 2009 14:05

      Il me semble que l’on fait les même reproches à Sarkozy, et la, personne ne trouve rien à redire.

      * Sarkozy est un fasciste répressif (62000 prisonnier avant, 62000 prisonnier après ; alors les lois répressives ne servent à rien tant qu’il n’y a pas plus de place en prison)
      * La crise, c’est la faute à Sarkozy.
      * Sarkozy contrôle les média, il y a moins de liberté avec lui.
      * Sarkozy nous plongent dans une dictature avec ces caméra de vidéo surveillance et le contrôle de l’internet par Hadopi.
      * Sarkozy n’aime pas la France mais les États-Unis.
      * Sarkozy s’excuse que la France ait dit non à l’Irak aux États Unis.
      * Sarkozy fait des courbettes à Bush et pas à Obama.
      * Avec Sarkozy on a une politique d’extrême droite (pour changer de l’extrême gauche d’Obama) : J’ai peur Bouhouhou !
      * ...

      Et qui dit ça ? Des journaux télévisés ou papier, (le monde, libé, JT France 2, JT France 3, France Inter, RMC, ...) qui se réclament tous, mais alors tous, d’une information neutre, équilibrée et professionnelle et sans partis-pris.
      En France 95% des journalistes se réclament de la gauche ou de l’extrême gauche (marianne).

      Pour les autres extraits, quel contexte peut-il justifier des phrases comme « Est-ce qu’Obama aime au moins quelque chose dans ce pays ? » ou « politique d’une république bananière » ?
      Idem avec Sarkozy.

      Faut-il vraiment s’étonner que les gens de Fox News et compagnie (il n’y a pas que Fox News, loin de là, je pense notamment à Michael Savage ou Rush Limbaugh) aient donné 8 ans à l’administration Bush et ne peuvent donner 100 jours à celle d’Obama  ?
      En France c’est pire, on a donné 14 ans à Mittérand, et pas 100 jours à Sarkozy.

      Je ne suis pas fanatiquement Sarkozyste, mais bon chez nous aussi c’est la même chose.
      Je crois simplement que l’on découvre qu’Obama n’est pas un Dieu du point de vue de la France, pas plus que Sarkozy un sauveur du point de vue des Etats Unis. Aux memes causes, mêmes effets.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès