Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 11 Septembre...1973

11 Septembre...1973

Salvador Allende, élu démocratiquement en 1970, entreprend des réformes qui satisfont le peuple mais mécontentent les milieux des affaires (hausse des salaires, réforme agraire, nationalisations). Les États-Unis voient d'un très mauvais œil l'implantation d'un régime socialiste en Amérique du Sud, qui pourrait donner des idées à d'autres et remettre en cause la main mise des multinationales américaines sur le continent.

Le 11 septembre 1973, le gouvernement socialiste du président Salvador Allende est brutalement renversé lors d'un coup d'État militaire. Au petit matin, sur l'ordre du général Augusto Pinochet, les troupes militaires investissent les rues de Santiago, capitale du Chili. Ce jour-là, refusant toute reddition aux militaires putschistes, Salvador Allende, trouve la mort sous les assauts répétés de l'armée et le bombardement du palais présidentiel.

Les arrestations, la torture et les milliers d'assassinats qui suivirent la chute du gouvernement Allende firent de cette journée de septembre 1973 le début d'une série noire qui laissa, dans le cœur des Chiliens, une plaie qui peine à se refermer, aujourd'hui encore. Les chiffres font état de 60000 victimes : tortures, exécutions, assassinats politiques, et nombreux sont ceux qui ont disparu sans laisser de trace. Soutenu par les États-Unis, Pinochet devient président de la République en 1975 et restera à la tête du Chili jusqu'en 1990, imposant un régime de terreur. Jusqu'à la fin le dictateur restera en très bon terme avec tous les représentants de régimes "démocratiques", et de tous les représentants des gouvernement attachés "aux droits de l'homme". Même le pape Jean Paul II lui rendra visite.....

" Les dictatures fomentent l’oppression, les dictatures fomentent la servilité, les dictatures fomentent la cruauté ; mais le plus abominable est qu’elles fomentent l’idiotie" J.L. BORGES

d'autres dates historiques dans la categorie "C'etait le" sur  http://2ccr.unblog.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • moussars 10 septembre 2011 17:15

    Eh oui ! Ce 11 septembre 1973 est bien plus grave que celui de 2001, quelque soit l’attitude des autorités américaines dans le... second. Car dans le premier, Nixon et Kissinguer sont d’infâmes salauds !
    Depuis 1945, les E.U ont bombardé plus de 40 pays, renversé ou fait renverser un nombre incalculable de régimes, assassiné un nombre incroyable d’opposants aux pays « amis », envahis de nombreux autres pays...
    C’est de loin le pays le plus criminel de toute l’histoire.


    • chapoutier 10 septembre 2011 18:28

      les étatsuniens sont responsable aussi au Chili que en 2001 d’autant plus que Kissinguer est également impliqué dans le 11 septembre 2001


    • titi 10 septembre 2011 19:14

      Allez tient.. encore une couche d’anti américanisme primaire...

      « Ce 11 septembre 1973 est bien plus grave que celui de 2001 »
      Pas d’accord.
      Celui de 2001 a un impact sur nos vies de tous les jours : Vigipirate, controles dans les aéroports, etc...
      Celui de 1973 on s’en fout.
      Un mec élu avec 36% des voix (ce qu’en général les gens comme vous oublient de préciser, alors qu’on se souvient tous de l’élection de Bush) se fait renverser par celui qui en représentait 35% sous l’oeil bienveillant des 30% restants.
      Ainsi va la vie dans les pays d’Amérique du Sud.

       


      • titi 11 septembre 2011 00:30

        Je parlais du score de la présidentiel...

        C’est assez drole quand on voit le tolé sucité par le résultat de Bush, que personne ne relève qu’Allende a été élu avec une simple majorité relative....

        Amusant.


      • himmelgien 12 septembre 2011 17:52

         « La plupart des gens » étaient au courant en 73, mais personne n’a jamais traité Allende de dictateur : dans ce cas, les militaires mutinés à la sortie auraient rencontré des colonnes ouvrières puissamment armées et ... Pinochet aurait été rapidement vu prenant la fuite !...

         C’est ce qui s’est passé au Vénézuéla en 2004 : les bidasses, les 2° Classe ont refusé de suivre la contre-révolution et ont choisi de se battre pour Chavez : le coup de Santiago, çà ne marche qu’une fois !...


      • pissefroid pissefroid 11 septembre 2011 11:33

        Ce que je voudrais dire, c’est que la démocratie, au sens occidental du terme (je ne sais pas pour l’oriental), signifie la prédominance de l’argent.

        Donc, ce qui n’est pas en faveur de l’argent, doit être combattu.

        C’est pourquoi Allende est tombé.


        • Jean Eymard-Descons 11 septembre 2011 21:49

          On s’en fout du Chili, non ?

          Ou alors con carne, je veux bien...


          • himmelgien 12 septembre 2011 17:38

             Il y eut aussi le 11 septembre 1990 : ce jour-là , Georges Bush ( père) affirma devant le Congrès l’avénement du NOM ( Nouvel Ordre Mondial ) que les Etats-Unis, devenus le premier Empire américain , allaient imposer « pour son bien » à la planète entière !...
             Il est des jours suspects !...


            • ysengrimus ysengrimus 12 septembre 2013 01:51

              Les junte, en tout cas, ne sont plus ce qu’elles étaient

              http://ysengrimus.wordpress.com/2013/09/11/les-fondements-economiques-de-la-timidite-contemporaine-des-juntes/

              Et cela s’explique.
              Paul Laurendeau

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès