Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 11-Septembre : Rue89 marche sur l’eau

11-Septembre : Rue89 marche sur l’eau

Le dossier de Rue89 “Désintox : 11 septembre” (1) a le mérite de briser le tabou et de commencer à ramener la controverse sur le 11 septembre dans le champ du débat démocratique, ce que l’on ne peut que saluer. Hélas, le peu de temps imparti aux journalistes, de quelques jours à deux semaines maximum, rendait probable un résultat décevant, face il est vrai à des chercheurs du Mouvement pour la vérité qui travaillent sur le sujet depuis des années. Le dossier de Rue89 ne résiste pas à une analyse logique rudimentaire.

Une énormité nous accueille dès l’introduction. Nous y apprenons en effet que la Maison Blanche a « instrumentalisé » les attentats pour « “vendre” » la guerre en Irak (2) : ah bon, et pas l’Afghanistan ? Rue89 a-t-il connaissance de preuves impliquant les Taliban dans le 11 septembre et sait-il quel genre de réponse le droit international prescrit en pareil cas ?

 
Toujours dans l’introduction, Rue89 reprend le contre-sens selon lequel le “conspirationnisme” (c’est ainsi que Rue89 appelle la contestation de la version officielle) est « antiaméric[ain] » (3). Rappelons encore une fois que le “conspirationnisme” (gardons le terme...) émane des États-Unis et de centaines de familles de victimes insatisfaites des réponses officielles, familles d’ailleurs à l’origine de la création de la Commission d’enquête officielle, rappelons-le également ! (et parmi lesquelles des électeurs de Bush) On ne saurait être plus américain.
 
Rue89 ajoute que la « première théorie » est partie de France (4), ce qui n’est vrai que médiatiquement car le FBI lui-même parlait “d’engins secondaires” (secundary devices) dans les tours le jour-même, suivi le 14 septembre 2001 par un expert étasunien, Van Romero. Thierry Meyssan a débuté son enquête 10 jours après les attentats, sur la base d’informations provenant des États-Unis. De toute façon, où que le Mouvement ait été créé, c’est aux États-Unis qu’il est le plus important et son “antiaméricanisme” est un contre-sens.
 
Quelle surprise aussi de lire, toujours dans l’introduction, qu’il n’y a « jamais [eu] une fuite » (5). Cette soi-disant absence de fuite n’est due en réalité qu’à la lecture différente faite par Rue89 des révélations des “lanceurs d’alerte” (whistleblowers), fort nombreux au FBI et à la CIA depuis le 11 septembre, lecture selon laquelle il n’y a pas eu sabotage au sein des services de renseignement mais incompétence. Toujours est-il que Rue89 ne nous accorde pas le bénéfice de fournir une thèse cohérente où, si des services secrets sont effectivement impliqués, ceux-ci se sont naturellement assuré des complicités au FBI afin que les pirates ne soient pas arrêtés.
 
Pour ce qui est du dossier lui-même, relativement long, d’autres réponses plus complètes sont en cours d’écriture et je me contenterai ici de relever quelques failles logiques.

Tours Jumelles
 
Le premier article consacré aux Tours Jumelles recourt à l’argument d’autorité : nous y lisons (dans le titre) que l’ « effondrement vertical [...] s’explique par la structure des tours » (6). Mais nous n’en apprendrons pas plus... L’expert contacté par Rue89, Charles Baloche, affirme benoîtement que : « Les étages se sont écrasés les uns sur les autres et l’immeuble est tombé ’tout droit’. Ce qui est parfaitement logique par rapport à la morphologie de la structure. » (6) et nous sommes sensés nous en satisfaire. Charles Baloche peut-il nous expliquer en quoi les structures qui s’effondrent droit lorsqu’elles sont endommagées asymétriquement sont différentes des autres ? Si par exemple le côté gauche est endommagé et menace de céder, à quel moment et par quel moyen le côté droit se saborde-t-il afin que l’effondrement reste vertical ? Nous aimerions en savoir plus sur ce système de construction extraordinaire qui tombe droit en toute circonstance...
 
Poursuivant avec l’argument d’autorité, Rue89 affirme tranquillement que l’effondrement à la vitesse de la chute libre (sans explosifs) est « techniquement possible » (dans le titre), armé d’un argument d’expert qui me laisse sans voix : « Dès que l’acier lâche, sous une telle masse et un tel poids, la vitesse d’effondrement est logiquement celle de la chute libre –tout du moins, elle s’en rapproche beaucoup. » (7) N’est-il donc venu à l’idée de personne qu’à « une telle masse » correspondait une résistance en proportion ?
 
Plus loin, Rue89 fait comme si il suffisait de proposer une hypothèse pour en réfuter une autre. Concernant les panaches de fumée horizontaux (squibs), Rue89 écrit, citant un expert : « Ces nuages de fumée sont en réalité issus d’explosions “dues à la trop forte pression de l’air créée par l’effondrement des planchers” » (8). Comprendre : “Si cela peut être dû à la trop forte pression de l’air, alors ça l’est.” Caramba, encore raté : cela peut aussi être dû à des explosifs...
 
En définitive, sur les Tours Jumelles, Rue89 propose des explications alternatives pour l’effondrement vertical (on a vu comment), la vitesse de la chute (idem), les panaches latéraux (idem), l’acier fondu (9), les détonations (10), etc., en faisant comme si ces faits ne dessinaient pas aussi une démolition contrôlée...

Tour n° 7
 
Il nous surprend moins maintenant que Rue89 soit aussi court sur la tour n° 7, notre meilleur argument, et ait considéré que la meilleure stratégie soit ici la sélection des faits. Le dossier commence par réaffirmer la thèse officielle : « La tour 7 s’est effondrée en deux temps, à cause d’un incendie monstre » (11) – étant rappelé que conforter une thèse n’en invalide pas une autre. Puis il dit que : « Les “preuves” de la présence d’explosifs dans la tour 7 ne tiennent pas » (12). Et c’est tout. On ne trouvera pas d’article intitulé, par exemple : « L’effondrement de la tour 7 ne ressemble pas à une démolition contrôlée », et pour cause ! J’épargne ici à tout le monde le rappel de la longue liste des ressemblances, que le lecteur ne trouvera donc pas dans le dossier de Rue89...
 
Rue89 répond tout de même à un argument de ressemblance dans le premier article, lorsqu’il écrit : « L’effondrement de la tour 7 s’est donc fait en deux temps. D’abord, un effondrement interne, du “toit terrasse” (“penthouse”) et de toute la colonne [...]. Puis, c’est tout le bâtiment qui s’écroule. » (13). Sauf que les images ne montrent pas un immeuble qui s’effondre « en deux temps » (ceci est la théorie du NIST), mais un morceau du penthouse qui s’effondre, puis l’immeuble. Ces faits sont d’ailleurs explicables dans le cadre d’une démolition contrôlée (mise en traction des colonnes centrales). Mais l’important ici n’est pas que la théorie du NIST soit juste ou non, mais qu’il y ait ressemblance avec la démolition contrôlée, ce qui fait mentir le NIST lorsqu’il affirme qu’il n’y a « aucun élément de preuve » (no corroborating evidence) en faveur de la démolition contrôlée et le met en faute de ne pas étudier cette thèse. Aucune enquête écartant arbitrairement une hypothèse ne peut donner de résultat fiable. Par conséquent, nous avons toujours des images compatibles avec une démolition contrôlée et des enquêteurs officiels qui le nient (et Rue89 qui s’abstient de donner son avis).

Les médias et les complots
 
Pour des raisons de longueur, je m’en tiendrai à ce picorage mais en répondant néanmoins à l’article final : “Pourquoi les théories du complot ont autant de succès” (14). Posons une autre question : pourquoi les (vrais) complots fonctionnent-ils si bien ?
1. Parce que l’information moderne est en “temps-réel” et que les démentis tardifs sont peu ou pas médiatisés, induisant une méconnaissance par les journalistes eux-mêmes des échecs antérieurs, empêchant le mécanisme d’auto-correction de se mettre en place.
2. Parce que les médias sont en mauvais état, manquent de moyens, sont soumis à la chasse aux “mauvaises” têtes, etc.
3. Parce que les journalistes ne savent pas gérer l’incertitude et préfèrent en pareil cas s’abstenir, en dépit du principe de précaution selon lequel une position de prudence devrait être adoptée même quand le danger n’est pas certain.
4. Parce qu’il est toujours plus simple de se laisser porter par l’opinion majoritaire, ce qui ne réclame strictement aucun effort, que de creuser par soi-même un chemin alternatif.
5. Parce que nos sociétés occidentales consomment des richesses qu’elles pillent à l’extérieur au moyen de guerres et de dirigeants corrompus qu’elles installent là-bas.
6. Parce que de tous temps, les médias ont su relayer la propagande de guerre...
 
Alors non, cher Rue89, il ne suffit pas de trouver un expert disant que l’on peut marcher sur l’eau pour que cela devienne possible ! Ni l’expert, ni le journaliste ne sont dispensés d’argumenter. On nous dit que certaines tours s’effondrent proprement après avoir subi des dégâts aléatoires mais on nous expliquera une autre fois pourquoi...
 
Yves Ducourneau, le 8 février 2009

PS : Lire aussi la réponse de ReOpen911 à Rue89.
 
 
(1) “Désintox : 11 septembre” 
 
(2) « Il y a bien eu une conspiration, bien réelle, concernant le 11-Septembre : un groupe de comploteurs (George W.B., Dick C., Donald R...) a instrumentalisé des attaques contre le World Trade Center et le Pentagone pour “vendre” à l’opinion l’invasion de l’Irak, alors même qu’ils n’avaient aucune preuve [...] » (“Le vrai et tous les faux complots du 11 Septembre”)
 
(3) « [Cette théorie] a surfé, pendant les années Bush, sur l’antiaméricanisme ambiant. Pour quiconque voit les Etats-Unis [comme] la grande puissance du mal, [...] » (idem)
 
(4) « C’est de notre vieux pays cartésien que la première théorie est partie, [...] » (idem)
 
(5) « Des centaines [d’Américains] auraient comploté pour cela : contrôleurs aériens, militaires, politiciens, journalistes, experts... sans jamais une fuite. » (idem)
 
(6) “Un effondrement vertical qui s’explique par la structure des tours” 
 
(7) “Des tours tombant “à la vitesse de la chute libre”, c’est techniquement possible” 
 
(8) « Ces nuages de fumée sont en réalité issus d’explosions “dues à la trop forte pression de l’air créée par l’effondrement des planchers”, souligne Patrick Barbiche, directeur de la Cerdem, une entreprise de démolition contrôlée. » (“L’origine des détonations et des fumées au moment de l’effondrement” )
 
(9) « Les coulées de métal aperçues par des témoins ? D’autres métaux en fusion » (“A l’intérieur des tours, l’acier n’a pas fondu mais il a plié”)
 
(10) « Mais les explosions entendues avant l’effondrement proviennent des incendies [...] » (“L’origine des détonations et des fumées au moment de l’effondrement”)
 
(11) “La tour 7 s’est effondrée en deux temps, à cause d’un incendie monstre” 
 
(12) “Les "preuves" de la présence d’explosifs dans la tour 7 ne tiennent pas” 
 
(13) “La tour 7 s’est effondrée en deux temps, à cause d’un incendie monstre” 
 
(14) “Pourquoi les théories du complot ont autant de succès” 

Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (118 votes)




Réagissez à l'article

191 réactions à cet article    


  • morice morice 11 février 2009 10:29

     ....pas un mot sur les 8 boîtes noires et les théories bidon de l’immeuble qui éclate sous l’effet de la chaleur... Or un exemple très récent démontre que même sur une structure en acier, la chaleur intense ne suffit pas pour faire sauter l’immeuble.. même ici quand il est plein de feux d’artifices, comme c’était le cas !!! le résultat le lendemain.. L’incendie de Beijing DEMONTRE QUE LE WTC EST BIEN UNE FABLE !!!


    • non666 non666 11 février 2009 11:13

      Soutenons morice face au lobby qui change, une fois de plus, d’avatar.

      Si la "pan-cake théorie" etait justifiée (effondrement des etages , les uns sur les autres qui glissent parfaitement verticalement grace aux structures qui les guident) ALORS, ces memes structures seraient intactes un long moment.

      Nous verrions comme un panier d’osier en construction, avec les barres d’aciers verticales du coeurs deboutjusqu’a ce que, n’etant plus renforcée dans leurs mouvements horizontaux , elles se brisent sous leurs propres poids par oscillation jusqu’au point de rupture.

      Or les etages horizontaux s’effondrent EN MEME Temps que les structures verticales qui les soutiennent.
      Comment guider quand on est soi meme detruit ?
      De plus, pour une pan-cake théorie, les etages auraient du rester au moins partielement coherent, rigide, comme on le voit dans certains bombardement ou tremblement de terre ou chaque etage forme une strate sur la suivante.

      La les etages ont été PULVERISE.


    • Philou017 Philou017 11 février 2009 12:31

      "L’enquête" de rue89 est une présentation uniquement à charge, prenant comme bible les rapports du Nist et de la Fema pourtant à l’évidence partiels et partiaux, contestés de maniere précise par des scientifiques, mettant en oeuvre des apprentis journalistes qui ne s’étaient jamais intéressés au sujet, tout cela dirigé par un anti-complotiste avéré : Guillaume Dasquié.

      Les "experts" sollicités n’ont visiblement pas réellement étudié le dossier, donnant des avis au jugé, parfois completement fantaisistes (comme celui qui imagine que des poutres d’acier courbées ont fonctionné comme de véritables arbalètes www.rue89.com/desintox-11-septembre-2001/2009/02/04/le-vrai-et-tous-les-faux-complots-du-11-septembre ).

      Ou reprenant sans aucune vérification un truc du genre on (anonyme) m’a dit que : (D’après lui, le pirate y avait pris plus de 600 heures de vol sur un simulateur ( www.rue89.com/desintox-11-septembre-2001/2009/02/03/un-pilote-meme-debutant-peut-viser-le-pentagone-avec-un-boeing )

      Alors que personne, et évidemment pas le FBI n’a jamais évoqué cela. En fait, la réalité est que Hanjour avait 600 heures de vol sur son carnet de vol (et pas en simulateur). Chose d’ailleurs jamais vérifiée et tellement douteuse que des instructeurs d’une école de pilotage l’avaient signalé à la Direction générale de l’aviation civile en février 2001, doutant que sa licence soit véritable.
      D’ailleurs, en fouillant un peu, la réalité apparait :
      "Wes Fults, le manager de l’école, a dit que Hanjour avait uniquement ’des connaissances tres primaires de ce à quoi les instruments servaient’. Apres avoir utilisé le simulateur 4 ou 5 fois, il a disparu de l’école."
      www.historycommons.org/entity.jsp

      D’autre part, les commentaires mis en exergue sont quasi exclusivement pro-rue89, alors que l’énorme majorité des commentaires sont tres critiques vis à vis de cette étude.

      Plus grave, des commentaires de la rédaction ont été édités APRES la fermeture des commenraires (apres 4 jours). C’ainsi que je ne retrouve plus un commentaire de "La Rédaction" qui disait benoitement avoir fait une enquête parfaitement objective, en ayant commencé le même commentaire par : "notre enquête vise à demonter l’absurdité du complot" (de memoire). D’autres commentaires parraissent avoir été clairement édités apres coup (je viens de faire un tour assez complet du dossier et je ’découvre’ des commentaires entièrement nouveaux)

      Un sommet de mauvaise foi et de piétinement de la déontologie journalistique qui ne fait vraiment pas honneur à rue89.


    • BuZardinho BuZardinho 11 février 2009 12:37

      A peine vaseuse comme explication.

      Ingénieur béton spécialisé en super structure ?


    • stephanemot stephanemot 11 février 2009 12:39

      Rue89 a mene une demarche journalistique certes incomplete mais honnete... voila qui nous change d’AV.

      L’auteur de l’article ne voit pas le lien entre al Qaeda 2001 et les Talibans... vous etes bien sur AV.

      Morice nous degaine un 9/11 chinois prometteur (encore moins credible que le 9/11 francais !)... vous n’avez pas zappe.

      Sur ce, je prends une option sur le 9/11 des Maldives, ce tragique attentat contre leur point culminant (pour rappel : 2 metres, si l’on exclut les membres de l’equipe nationale de basket).


    • Philou017 Philou017 11 février 2009 13:11

      Désolé, il y a une erreur sur le premier lien que je donne (pour les fameuses arbaletes). Le bon :
      www.rue89.com/desintox-11-septembre-2001/2009/02/03/la-composition-et-la-forme-des-debris-de-ground-zero-nont-rien



    • K K 11 février 2009 14:43

      En bon Normand, on me dit 911, je reponds Saint Clair sur Epte


    • morice morice 11 février 2009 15:57

       il n’ y a aucun 9/11 sur l’incendie chinois : on y a stocké des feux d’artifices, ça a cramé... mais l’édifice fort récent ne s’est pas écroulé : un immeuble comme celui du WTC ne peut pas le faire par le feu.. cessez de raconter l’inverse de ce qu’on dit, bon sang !!!


    • yvesduc 11 février 2009 20:07
      stephanemot, vous écrivez que « L’auteur de l’article ne voit pas le lien entre al Qaeda 2001 et les Talibans » et je persiste : se réclamer de la même religion n’a jamais été une preuve d’implication dans un crime. Si vous avez des éléments, je suis tout ouïe. Je n’ai pas connaissance qu’aucune preuve ait jamais été produite...
       
      En fait, les "preuves" ont été murmurées à l’oreille des membres de l’OTAN, qui les ont trouvées concluantes, ceci au prétexte de ne pas griller les sources sur place. Seulement, étant donnée la longue tradition de faux prétextes inventés par les États-Unis tout au long de leur histoire pour justifier leurs guerres de conquête, nous avons le droit d’être quelque peu sceptiques sur ces "preuves" que personne n’a vues... Que ces preuves soient rendues publiques afin que le public puisse les examiner. Et que ceux des Taliban qui seront alors mis en cause soient jugés en bonne et due forme.
       
      Je rappelle que les Taliban ont proposé de livrer Ben Laden à condition que des preuves leur soient présentées, et qu’ils ont averti les États-Unis qu’une attaque était en préparation.

    • stephanemot stephanemot 12 février 2009 08:59

      @ l’auteur

      Vous ne voyez pas de lien entre al Qaeda 2001 et les Talibans, et dans la meme envolee lyrique vous me dites "les Taliban ont proposé de livrer Ben Laden".

      Je rappelle que les Talibans n’ont pas ete accuses des attentats du 11 septembre, mais de proteger al Qaeda et de faciliter ses entreprises terroristes en acceptant ses camps d’entrainement.
       
      Ce soutien, maintes fois avere et prouve, n’aura ete conteste que par le top management Taliban de l’epoque, et de facon pas franchement convaincante.

      Ce que vous presentez candidement comme l’offre de livrer Ben Laden est en fait un refus d’obtemperer en fixant des conditions impossibles : ces Talibans avaient deja refuse de livrer Ben Laden tant que les US n’apportaient pas de preuves de son implication dans les attentats contre leurs embassades en 98 (ces preuves ayant pourtant ete communiquees). la meme porte de sortie a ete proposee en vain apres le 11 septembre.

      L’histoire commune d’al Qaeda et des Talibans remonte a un bail. elle n’a pas ete toujours sereine mais les liens etroits se sont progressivement resserres au plus haut niveau, surtout a partir du moment ou les deux mouvements se retrouvaient presqu’adversaires de l’Arabie Saoudite. les coups de mains reciproques se sont multiplies.

      Ce n’est d’ailleurs pas par hasard si 9/11 a reellement commence quelques jours plus tot par l’elimination de l’ennemi jure des Talibans, Massoud. Ben Laden avait vraiment besoin de resserrer les liens avant la tempete (tout en compliquant naturellement fortement la tache des occidentaux).

      De fait, l’unite Talibane a ete soumise a rude epreuve avec l’ultimatum onusien, et certains ont pu chercher a se desolidariser : il suffisait de laisser tomber al Qaeda et plus bas dans la hierachie, de nombreux Talibans, depuis un moment agaces par leurs hotes Saoudiens, etaient probablement prets a le faire. Surtout : le regime Taliban se voyait offrir la possibilite de rester au pouvoir, et l’alternative ne lui laissait guere d’espoir face a une armada occidentale remontee comme une pendule.

      Encore aujourd’hui, l’obstination de leaders Talibans comme Omar a faire bloc avec Ben Laden peut etre percue comme une trahison par ceux qui se contentaient tres bien de leur mainmise sur l’Afghanistan. Dans leur reconquete des coeurs, ces ardents missionnaires n’hesitent pas a reecrire eux aussi l’Histoire...
       


    • yvesduc 12 février 2009 21:20

      stephanemot : vous pouvez couvrir un petit délinquant et découvrir un jour, horrifié, qu’il a commis un affreux crime. Al-Qaïda était une force défensive, agissant essentiellement sur le sol arabe, et si les Taliban ont changé d’avis et ont décidé d’en faire une force offensive, frappant l’ennemi sur son sol, alors il doit rester des traces de cette décision et ce sont ces traces qu’il faudra produire lors d’un procès dont vous aurez remarqué qu’il n’est jamais évoqué... Chacun a pourtant droit à une justice équitable, fut-il un idiot de Taliban.

       
      De plus, il fallait manquer de jugeote pour provoquer les USA au moment même où ceux-ci ne dissimulaient plus leurs menaces. Souvenez-vous du : « le tapis d’or ou le tapis de bombes » lancé aux Taliban pendant les négociations pour le pipeline...
       
      Ces négociations trahissent d’ailleurs les États-Unis : alors qu’elles se déroulaient bien jusque là, fin 2000, les États-Unis font soudainement volte-face et réclament de sévères sanctions contre les Taliban à l’ONU, brisant ainsi la confiance qui s’était instaurée... Pourquoi saboter le projet si ce n’est parce qu’un autre agenda avait été adopté qui allait aboutir d’une autre façon ? (source)
       
      Les Taliban ont bien fait d’exiger les preuves concernant Ben Laden puisque le FBI a fini par reconnaître, deux ans après, qu’il n’en avait pas assez et qu’il ne considérait plus Ben Laden comme impliqué ! (révélation faite par le directeur du FBI en personne, Robert Mueller, en 2003...) Le “cerveau” est désormais KSM, dont les "aveux" obtenus par la torture sont si délirants que même les médias en ont été sceptiques...
       
      Vous dites que « L’histoire commune d’al Qaeda et des Talibans remonte à un bail » mais l’histoire commune d’Al-Qaïda et de la CIA aussi...

    • QuidNovi QuidNovi 11 février 2009 10:58

      Dans ce dossier de Rue89 les raisons parfois avancées pour "expliquer" la version officielle sont vraiment ridicules. Un seul exemple, pour expliquer les nombreuses et violentes explosions à la base des WTC qui ont précédées la chute des tours, un "expert" nous dit que la chaleur des incendies a fait exploser des vitres...tout cela est bien burlesque. La VO ne tient plus


      • grangeoisi 11 février 2009 11:01

        Mdr ! Courge en effet, pardon courage !


        • Castor 11 février 2009 11:13

          Il faudrait être idiot pour trouver que ces réponses peuvent valider la thèse officielle.

          Il faut être tout aussi idiot pour en déduire les théories sulfureuses qui se développent depuis sur internet.

          On peut être septique et conserver un jugement neutre.


          • ASINUS 11 février 2009 11:16

            yep castor absolument


          • Castor 11 février 2009 11:16

            sceptique, bien sûr ... smiley


          • non666 non666 11 février 2009 11:30

            Tu n’es pas cohérent Castor.
            Si tu considere que la théorie officiele ne tient pas, la théorie validé par l’administration Bush, Blair, Aznar, Sharon , Berlusconi et NOtre bien aimé Micro-président.
            Alors , ces gens la sont complices , au minimum, de nous avoir embrumé.

            Pourquoi des chefs d’Etat et de gouvernements nous mentiraient ils sur ce qu’il s’est VRAIMENT passé ?

            Et c’est la que seuls les fils conducteurs logiques, nés et développés sur Internet (parce que SEUL ce media a agit en journaliste....) peuvent nous conduire a faisceau de tréhorie qui finissent par n’avoir qu’un petit nombre de conclusion logique.

            Dans les moins graves, le gouvernement US a Laissé faire ce qui été annoncé parce que cela servait ses opérations stratégiques dans le HeartLand, pres des ressources de pétrole.
            Dans les versions les plus "questionnantes, le gouvernement US, aidé par le Mossad (de 150 à 200 agents sur place selon les sources qui dansaient quand les tours s’effondraient)
            a lui-meme detruit les tours.

            Mais c’est la que la diabolisation que la racaille qui a tenté de nous pousser dans cette guerre montre ces limites. Quand on impose "AVEC NOUS ou CONTRE NOUS"et que la version qu’on vend est impossible a croire, il ne reste que l’autre camps.

            Ne me remerciez pas de vous ouvrir les yeux, je peux le faire au scalpel si on resiste.


          • ASINUS 11 février 2009 11:37

            non666
            penser que la cia s attendait a quelque chose de la part du golem qu elle as contribuée a créer
            est different de penser que la cia ai organisé les attentats

            penser que l equipe bush a menti et instrumentalisé le 11 septembre est different de penser que c est bush qui la organisé

            il est évident que certain " truc" ne passent pas cf l avion sur le pentagone" de la as voir l equipe bush
            comme des marionnetistes du 11 septembre


          • Castor 11 février 2009 11:44

            Non666,

            je m’explique.
            Dire qu’un accident de voiture n’est pas du aux causes mentionnées dans le rapport d’expertise ne signifie pas que l’accident ait été causé par un autre constructeur, jaloux du succès de ce modèle et qui voudrait par là le dénigrer.

            Si les thèses conspirationistes n’ont pas trouvé d’autres preneurs, c’est peut-être simplement qu’au-delà du simple constat que des incohérences subsistent, les conséquences qui ont été tirées de ces incohérences n’ont d’autre appui que la "thèse" du "tous pourris, ça m’étonnerait pas qu’ils [...]" (remplir les blancs).


          • Castor 11 février 2009 11:45

            Je note par ailleurs que le souci du débat vous pousse à me proposer une opération au scalpel dont je ne crois pas avoir besoin.

            Vous stigmatisez une violence et la remplacez par la vôtre. Cohérence, disiez-vous ?


          • Philou017 Philou017 11 février 2009 11:51

            Asinus :" l’avion sur le pentagone" de la à voir l equipe bush comme des marionnetistes du 11 septembre"

            En fait, rien ne tient debout dans la version officielle. Ni les tres étranges pirates, ni l’absence totale des chasseurs, ni l’avion intouchable du pentagone, ni les 3 tours qui s’ecroulent en quelques secondes, ni les délits d’initiés non enquêtés, ni les avertissements de toute part ignorés, ni le vol 93 dont les débris se retrouvent sur 12 kms.
            A un moment, il faut regarder les choses en face : toute personne un tant soit peu objectice doit exiger la réouverture d’une enquête impartiale.


          • Castor 11 février 2009 14:19

            Tiens, ça y est, les conspirationistes sont arrivés, les bras chargés de moins...

            Alors quoi, dès que l’on essaye d’avoir un discours neutre, on se fait flinguer ?

            Allez, continuez donc à balancer vos petites théories et à traiter de cons ceux qui auraient l’audace de ne pas vous suivre.

            Pas très adulte, tout ça.


          • Gonzague gonzague 11 février 2009 14:47

            Rares, très rares sont les sceptiques sur ce genre de fils de discussion. Je n’en ai personnellement jamais rencontré. Je n’ai croisé sur les sentiers sinueux de la vérité véridique et vraie que des adeptes de l’Inside Job. 
            Je suis pour ma part prêt à réviser mes jugements, si tant est que les théories alternatives échaffaudées tiennent la route. Ce qui n’est pas le cas de toutes les fadaises ressassées par Reopen et consorts.


          • morice morice 11 février 2009 14:55

             un adulte, c’est un mec qui écoute.... je vais vous faire un aveu, Castor : pendant plus de 3 ans, j’ai participé à un site où je me suis fritté à des plus jeunes, et même des très jeunes, qui me disaient "écoute, vieux con (ils ne disaient pas ça ils étaient très polis), regarde les vidéos et arrête de dire que c’est du conspirationnisme. J’’ai été, et je l’avoue sans AUCUNE honte, partisan de 2001 à 2004 de la thèse officielle, sans jamais faillir de la droite ligne !!!! J’ai tenu, j’ai argumenté, mais j’ai fini par accepter l’évidence, grâce à ses JEUNES, plus curieux, plus intuitifs, moins respectueux des... vieux comme moi. Je leur en suis éternellement reconnaissant . ILs m’ont démontré, avec leur allant et leur enthousiasme ,que je me gourrais "grave" comme ils me l’ont répété à plusieurs reprises. Ils étaient suisses, et donc assez particuliers : pas le genre à tagger votre bagnole. Ces gamins m’ont beaucoup aidé à PRENDRE CONSCIENCE d’un phénomène de désinformation... j’ai été prof 12 ans, Castor, et j’ai toujours trouvé que mes élèves, par leurs remarques et leur intelligence, me MONTRAIENT que le SAVOIR ça se partage... ils ont réussi à me convaincre par leurs ARGUMENTS.. en qualité de vieux con, j’aurais dû les réfuter : en qualité d’être humain ouvert aux autres, j’ai accepté leur démarche intellectuelle, car ils avaient énormément bûché la question, bien plus que je n’avais pu le faire... en leur honneur, celle de la jeunesse consciente, je vous dis ça, c’est tout, sans même chercher à vous convaincre....


          • Castor 11 février 2009 15:07

            Shawford,

            ah ?
            Et elles sont où mes insultes ?
            Regarde le post de Non666, et dis moi qui insulte l’autre ?

            Mais bien sûr, tu peux choisir de m’amalgamer aux autres qui sont peut-être moins polis.

            Morice,

            marrant, non, j’ai fait le chemin inverse.


          • Castor 11 février 2009 15:39

            Ce que tu ne comprends pas, Morice, c’est que moi aussi j’accepte la démarche intellectuelle visant à rejeter les certitudes que j’ai. Je ne vois donc pas en quoi ta démarche serait plus louable que la mienne.

            En toute honnêteté, il existe des lacunes dans la thèse officielle, mais ces lacunes ne me feront verser dans la thèse de l’inside job qu’à raison d’arguments vérifiables, non sur la base de suppositions comme "ils nous mentent depuis si longtemps, ils doivent avoir du sang sur les mains".

            J’ai lu l’article que Marsu a mis en lien plus bas.
            Même si tout n’est pas révélé (existe-t-il un crime pour lequel chaque zone d’ombre ait été levée ?), il faut admettre que les explications données tiennent la route pour peu qu’on les lise avec honnêteté (j’entends par-là une absence de prisme de lecture).

            Mais il me vient une question, pourquoi avoir usurpé le pseudo de Morice ?
            Je ne peux pas croire que je suis en train de DISCUTER avec celui qui, hier encore, rejetait tout dialogue au profit de noms d’oiseaux .


          • Castor 11 février 2009 16:26

            Shawford,

            c’est ça de la provoc ?

            "Il faudrait être idiot pour trouver que ces réponses peuvent valider la thèse officielle.

            Il faut être tout aussi idiot pour en déduire les théories sulfureuses qui se développent depuis sur internet.

            On peut être septique et conserver un jugement neutre
            ."


          • Castor 11 février 2009 17:50

            Si on ne peut plus avoir une réflexion sans se faire taxer de provocateur, je comprends plus.

            Quant à mon post sur l’arrivée des conspirationistes, il est arrivé bien après ma première intervention et la réponse de Non 666 qui voulait se charger d’une opération des yeux pour me forcer à voir ce qu’il voit.

            J’ai constaté qu’en quelques minutes, je suis passé sous la barre des 10 "appréciations négatives" d’un post qui, selon moi, n’avait rien de très choquant.

            Alors puisque tu demandes "what else ?", je te réponds "Arrête d’emberlificoter des réponses dans tous les sens."
            Je suis d’accord pour discuter sur le fond, pas pour me faire insulter (non666) ni pour me faire moinsser par des abrutis qui n’ont d’autre argument qu’un clic sur "-".

            Si c’est en plus pour qu’un père la pudeur vienne me faire la morale derrière comme quoi j’aurais dit que [ ]tout en pensant que [ ] et en étant en fait un [ ], j’ai passé l’âge, merci.


          • le-Joker le-joker 11 février 2009 20:03

             Dans les versions les plus "questionnantes, le gouvernement US, aidé par le Mossad (de 150 à 200 agents sur place selon les sources qui dansaient quand les tours s’effondraient) 

            Non666 T’es sur que c’était pas une Bar Mitzvah que tu as vu un peu bourré smiley


          • bluerider bluerider 11 février 2009 20:50

            @ Shawford :

            ZERO sera projeté à Bordeaux le 25 Mars dans une belle salle. On essaie de faire venir le député Chiesa himself, ne serait-ce que pour les étudiants en journalisme de l’IJBA et les journalistes de SUD-OUEST. Contacte l’équipe sur le FORUM de reopen911.info ! b


          • axial 11 février 2009 22:58

            Bien tout dépend... Personnellement j’ai plutot tendance à ne voir QUE des sceptiques, et occasionellement quelques moutons qui s’accroche à toutes les fadaises de la VO.
            Rien qui ne fasse avancer le débat en somme...


          • morice morice 12 février 2009 17:56

             la queue du castor, souvent balance : il n’a JAMAIS d’opinion, mais il vient quand même la dire : curieux animal, n’est-il pas ?


          • Castor 12 février 2009 18:37

            Mon chéri,

            je te remercie de me poursuivre jusqu’ici.
            Je préfère un doute sérieux et honnête à une certitude forgée par la seule croyance de sa propre supériorité.

            Je te laisse méditer et médire à ton aise.
            Quand tu auras le temps, tu répondras à mes questions sous ton article.


          • Zalka Zalka 11 février 2009 11:27

            Belle branlette intellectuelle.

            Dire qu’il n’y a rien, c’est nier la physique, la réalité.

            On me reprochera mon manque d’oecuménisme, mais le fait suivant demeure : lorsqu’on vous donne des arguments, des faits physique et autre, les crétins conspirationnistes se contentent de se torcher le cul avec et continue de se branler avec des faits inventés, partiaux ou idéologiques.

            La tour eiffel n’existe pas !


            • non666 non666 11 février 2009 11:34

              Quel fait te paraisse "physiquement" vérifiable zalka, qu’on rigole.

              Va y choisit tes armes, choisit ton terrain, je réponds.
              Ne te defile pas, mon petit agent des comploteurs préféré.
              parc que n’importe qui peut relire tes 100 derniers commentaires et constater le neant de tes argumentaires.

              "Avec nous ou contre nous"
              Croire en la version de Bush et de Zalka ou etre un cretin conspirationniste.
              J’ai fourni au dessus , derriere le premier commentaire de morice , une reponse que tu pourrais essayer de demolir, qu’on rigole.


            • Tonton Tall 11 février 2009 12:51

              Voici une photo-montage grossière typique de la propagande sarkosienne
              Un faux évident car il n’a pas échappé à la sagacité des architectes-citoyens qu’il est impossible de faire tenir une tour droite avec des armatures courbes. Cela ne tient pas debout.
              Il est clair qu’elles plieraient rapidement, surtout quand il pleut.


            • le-Joker le-joker 11 février 2009 13:17

               Ah non Tall je m’inscris en faux c’est un certain Gustave illusionniste célèbre qui a réussi ce mirage !

              On a près d’Aix en Provence un autre mirage de ce Gustave le barrage de Bimont, incroyable, on y voit un énorme mur de béton courbe retenir des quantités d’eau affolantes !

              Pour preuve que c’est un mirage c’est écrit : défense de se baigner smiley


            • mcm 11 février 2009 14:43

              @Tall,

              Excellent smiley smiley smiley


            • jakback jakback 11 février 2009 11:31

              Rue89 participe du mieux qu’il peut a la désinformation, afin d’être admis au cercle envié des journaux indépendants !!
              Il me semble avoir déja signalé, qu’historiquement deux événements ne pouvaient faire l’objet d’une relecture, l’attentat des Twins Tower du 09/11/2001, ainsi que la Shoha.
              Rien ne justifie cette posture apriori, a moins que cela cache une vraissemblance éloignée vérité.


              • non666 non666 11 février 2009 11:40

                Jaécback a déjà signalé qu deux evenements qui contributs a donner au peuple juif un statut de victime ad vitam eternam etaient non revisitables !

                Fichtre !

                Moi je crois que 6 millions de juifs sont morts pendant la seconde guerre mondiale ET je ne suis pas obligé, en vertue de la Loi Toubon de parler yedissh. Je ne sais pas ce qu’est la shoha , mais je sais ce qu’est un genocide.


                Mais pire, je ne crois pas à la version officiele du 11-09 ET je sais que le mossad etait présent sur New York ce jour la.
                Je te cite Haaretz ou tu trouvera tout seul ?
                Parce que des agents du mossad , qui allument le bricket pour feter l’evenement, comme a un concert de rock, quand les tours s’effondrent, ça jette non ?

                Y en t’il un pour nier qu’on rigole ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès