Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 21 décembre : Des milliers de zapatistes manifestent et annoncent (...)

21 décembre : Des milliers de zapatistes manifestent et annoncent l’effondrement de notre monde

Ce 21 décembre des dizaines de milliers d'indigènes Mayas Zapatistes sont descendus marcher silencieusement dans 5 grandes ville du Chiapas...

Dans une discipline exemplaire, et un silence de plomb 20 000 zapatistes se sont rendus dans la ville de San Cristobal de Las Casas, capitale Historique du Chiapas, 7000 à Ocosingo, 6000 à Las Margaritas, et de nombreux autres dans 2 autres ville du Chiapas.

Avec leur emblématique cagoule, ces derniers ont réalisé une véritable démonstration de force, en une date toute particulièrement symbolique, le 21 décembre 2012, date d'un changement de cycle, un changement de monde pour les mayas.

Dans une surprise générale, cette mobilisation pacifique, a été d'une grande ampleur et a mobilisé près de 50 000 zapatistes. Ce serait l'action qui aurait réunit le plus de zapatistes depuis 1994, selon les médias nationaux.

"Votre monde va s'effondrer, et le notre est en train de resurgir"

 Le Silence des hommes et femmes indigènes zapatistes n'a été rompu que par les constants applaudissements et cris de la foule les accompagnants "Vive Marcos", "Vive l'EZLN", "Vous êtes l'orgueil du Mexique", et "Vivent les zapatistes".

230355_10151453326597034_1433202485_n.jpg
 
Les Zapatistes ont marché avec ordre, dignité, discipline et cohésion, et en slience, un silence qui s'est fait beaucoup entendre. De la même manière qu'ils ont de se couvrir le visage pour être vu, ils ont aujourd'hui manifester en silence pour être écouté. Il sagit d'un silence qui exprime une capacité génératice féconde d'autres horizons et de transformation sociale. Un grand potentiel. Un silence qui communique la volonté de résistance face au povuoir "qui reste en silence est ingouvernable disait Ivan Illich".
 
Un cycle de lutte politique a pris fin au Mexique ce premier janvier en même temps qu'un autre s'ouvrait. L'EZLN a beaucoup à dire dans cette nouvelle carte de luttes sociales qui commence à se dessiner dans le pays avec l'élection très contestée de Enrique Pena Nieto, et le retour du parti de la "dictature parfaite" du PRI. 
 
Depuis 1 an et demis, de nombreux mouvements sociaux ont émergé au Mexique, qui remettent en question le pouvoir des partis politiques. Ils ne se sentent représentés par aucun d'entre eux. Le mouvement Pour la Paix avec Justice et Dignité, #YoSoy132, les luttes communautaires contre l'insécurité publique et la dévastation écologique, les protestations étudiantes en défense de l'éducation publique entre autre, qui marchent tous dans des chemins distincts de ceux de la politique institutionnelle. Les sympathisants à la cause zapatiste dans ces forces sont réels.
 
Foto
 
Les Zapatistes fonctionnent de manière autonome, les autorités se gouvernent elles-mêmes, elles exercent leur justice et résoudre les conflits agraires. Dans leurs territoires, les rebelles ont fait fonctionné leurs systèmes de santé et d'éducation en marge de ceux des gouvernements, ils ont organisé leur production et leur commercialisation, et maintenu leur structure militaire. Ils ont résolu avec succès le défi générationnel pour les charges. Ils ont réussi à sortir des efficaces menaces du narcotraffique, l'insécurité publique, et la migration.
 
La force de leur mobilisation nous montre qu'au lieu de diminuer avec le cours des années, il a augmenté. C'est un indicateur que la stratégie de contre inssurection du gouvernement ne marche pas. 
 
A la fin de la manifestation des feuilles circulaient présentant un communiqué de la Commandance Général de L'EZLN. 
 
 
Plus d'infos : Espoir Chiapas
Lire le Communiqué EZLN (fr)

Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 22 décembre 2012 14:54

    pour soutenir les communautés zapatistes et acheter du café de leur cooperatives :

    Echanges Solidaires 8 rue Bochart de Saron 75009 Paris

    Tel : 0142853683 Mail : cafesolidaire@no-log.org


    • BOBW BOBW 22 décembre 2012 15:23

      Lien erroné : « Non Trouvé » !


    • Robert GIL ROBERT GIL 22 décembre 2012 17:12

      voici une autre adresse : Echanges Solidaires, 21, ter, rue voltaire, 75011 Paris.

      essayez de faire un copier coller avec le lien et d’envoyer un mail .

      dites moi si ça fonctionne .


    • trobador 22 décembre 2012 23:37
      Toutes les adresse emails fournies pas le site du comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte sont invalides... 
      Par contre je crois que vous pouvez les contacter via le site viva Zapata à cette adresse qui est valide
      s

    • trobador 22 décembre 2012 23:40

      pour vérifier la validité d’une adresse email :


    • Marco07 24 décembre 2012 19:10

      Moi je préfère le café non équitable, le seul et l’unique.
      Chaque tasse le matin me rappel que des pauvres agriculteurs triment pour 3€/ mois, ça motive à mieux travailler pour la suite, et ça me rappelle qu’il faut toujours se trouver du bon côté du fouet.

      Bien à vous.


    • julius 1ER 22 décembre 2012 17:37

      viva la revoluzion !!!!


      • Feste Feste 22 décembre 2012 18:40

        Merci pour l’article.
        beaucoup de respect pour le sub commandante et l’EZLN qui depuis 1994 à la date de creation de l’ALENA qui mettait sous coupe reglee l’amerique centrale pour le compte des USA/Canada se sont soulevés et l’ont fait avec une immense dignité.
        Avant tous les alter mondialistes qu’ils ont en quelques sorte générés.

        Il y a des chances que les idées neuves dont nous avons besoin dans le monde entier proviennent un jour de ces régions et de leurs populations.


        • Roland Gérard Roland Gérard 22 décembre 2012 18:59

          Merci pour cet article qui me fait penser à cette phrase qui nous vient de quelqu’un qui semble bien savoir de quoi il parle, en tout cas à moi ça parle : "Les peuples racines sont en réserve. Ils ne sont pas en arrière de l’histoire. Non, ils sont en réserve pour être nos éclaireurs et nous protéger de nos folies en rappelant les lois éternelles."

          Jean Malaurie


          • lulupipistrelle 22 décembre 2012 23:05

            Le mouvement zapatiste et le sous-commandant Marcos ont été les dernier héros positifs du XXème siècle...

            Meilleurs souhaits pour le nouveau monde. 

            • Hervé Hum Hervé Hum 22 décembre 2012 23:23

              Le 21 décembre 2012 signe l’entré dans une nouvelle ère et le mouvement zapatiste la signe de la plus belle manière...


              • wesson wesson 23 décembre 2012 02:14

                bonsoir l’auteur, 

                merci pour cet article. Pour replacer un peu les choses, le PRI (Parti Révolutionnaire Institutionnel) qui est actuellement au pouvoir est un parti social-libéral - comme les socialistes Français, et d’ailleurs il appartient à l’internationale socialiste qui en est sa vitrine à l’échelle mondiale.

                Les zapatistes sont eux considérés comme étant beaucoup plus à gauche, voire proto-communiste.



                • lionel 23 décembre 2012 07:04

                  Bonjour Wesson, 


                  On peut dire qu’idéologiquement l’EZLN est effectivement très à gauche mais ce qui les caractérise et qui constitue à mon sens un de leur point fort en terme de cohérence et de cohésion, c’est le fait d’être composé de populations locales, avec une grande homogénéité éthnique et des valeurs qui évoluent sur un socle traditionnel. Leur idéologie politique les relie au reste de la société et ne les enferment pas dans un ethnicisme, un racialisme...

                • lionel 23 décembre 2012 06:57

                  Merci pour cet article et nous rappeler la noble lutte des Zapatiste pour la dignité humaine. Organisés, déterminés, conscients, inflexibles...

                  Le Sous Commandant Marcos, c’est pas Merluchon...

                  Les Zapatistes n’ont pas été transformés en individualistes hédonistes. Leur débats ne tournent pas autour du « mariage gay » ou autres imbécilités... 

                  Un hommage aussi pour tous les gens courageux qui résistent avec détermination à Notre Dame des Landes... Et tous ceux d’entre nous qui résistent dans toute l’intégrité leur être, contre le mensonge, la dissonance cognitive, la déshumanisation, le pillage écologique, la destruction des communautés nationales au profits de dictature telles l’UE, l’UEMOA (CEDEAO) etc...

                  • Connolly 23 décembre 2012 10:05
                    J’abonde globalement dans votre sens Lionel, sauf pour ce qui est de la remarque suivante, par trop déplacée à mon sens :

                    « Le Sous Commandant Marcos, c’est pas Merluchon... »

                    On ne saurait comparer deux personnalités issues de contextes complètement différents. En clair : la France n’est pas le Mexique (et heureusement !) , loin de là...

                  • lionel 23 décembre 2012 14:22

                    Bonjour Conelly,


                    Ce que vous dites est très juste et la différence est d’importance tant dans le contraste que dans les paramètres qui permettent d’identifier un acteur politique, intellectuel, poétique, authentiquement au service du peuple et de sa conscience et un batteur de foire franc maçon politicien...

                    Il faut rappeler que le Sous Commandant Marcos n’est pas un indigène du Chiapas mais un intellectuel devenu « complet » (non limité à son intellectualisme en s’impliquant dans une lutte auprès des peuples exploités envers lesquels il se sentait solidaire et... en Franternité...réelle. 

                    Un peu comme si BHL partait combattre au côté d’Al Qeida à Alep ou à Tombouctou...

                    Pardon je m’égare...

                  • lionel 23 décembre 2012 14:25

                    Pardon pour écorcher votre pseudo Connolly... Bonne journée.


                  • Espoir Chiapas Espoir Chiapas 26 décembre 2012 00:17

                    Merci pour vos commentaires.

                    Vu que vous mentionnez notre dame des landes dans cet article voici un communiqué que la Société Civile Las Abejas du Chiapas (très proche Zapatiste) avaient envoyé aux comp@s de la ZAD :
                    Et un vidéo message :


                  • miha 23 décembre 2012 17:59

                    Nous ferions bien d’en prendre de la graine : des dizaines de milliers de manifestants, silencieux, cagoulés qui défilent... ça, ça a de la g-eule !!!

                    C’est bien plus impressionnant que nos défilés de braillards où sont brandis des drapeaux de toutes sortes, preuve de notre manque d’unité.

                    Une vidéo :

                    http://www.youtube.com/watch?v=qH8nxafgKdM&feature=player_embedded


                    • Hectop Maxho Hectop Maxho 24 décembre 2012 13:34

                      bien dit ça, cela fait longtemps que je trouve que l’ambiance kermesse des manif en france ne peut inspirer le respect et encore moins a crainte pour les oligarques.

                      Il serait temps de s’inspirer de cela, il faut faire peur sans violence.

                      Discipliner les rangs pour organiser des chants au caractère grave et symboliques entonnés par des centaines ou des milliers de personnes, inventer notre style pour faire se liquifier les forces de l’ordre ou les anti manif en les subjuguant par l’emphase donnée à des défilés d’un peuple uni, puissant et determiné...

                      Peut être un jour ou un soir, le grand soir....


                    • lionel 24 décembre 2012 14:13

                      Bonjour Monsieur,


                      Faire peur sans violence ? Etudiez les arts martiaux...

                      Pour que les foules défilent en une défiance authentique au psychopathes qui nous assassinent, il faudrait que chacun soit porteur d’une vision objective de la réalité de notre aliénation, de notre empoisonnement mental, spirituel, biologique. Je me souviens d’un témoignage dans une émission de D.Mermet (respect) ou un Indien disait « lorsqu’un homme n’a plus peur de la mort, il est dangereux ». 

                      parmi les manifestant au Chiapas, une partie a défié militairement le pouvoir et ... le destin, les autres ont un entraînement militaire et une formation idéologique « pacifique »et se foutent de savoir si un acteur a dit ou fait quoi que se soit.

                    • Marco07 24 décembre 2012 19:07

                      « Vive Marcos »

                      Pourquoi ce S en trop ?!

                      De toute manière, si ils me veulent, qu’ils m’envoient le billet d’avion, non mais, ils s’imaginent pas en plus que c’est moi qui vais payer le trajet...

                      Toujours la même rengaine.


                      • Zobi Zobi 24 décembre 2012 21:28

                        Moi aussi j’aimai bien Frank Zappa.


                        • osoleil osoleil 24 décembre 2012 21:58

                          Installez vous confortablement seul ou mieux avec des proches et regardez ce document qui nous concernent tous.

                          Bonne suite

                          http://www.youtube.com/watch?v=zaudqlbYBxk&feature=share&list=LLOwrH7C3hvhHVNyX7xbaX6Q


                          • spartacus spartacus 25 décembre 2012 12:31

                            L’amérique du sud est infiltrée de mouvement débiles et haineux communistes.

                            Les Zappatistes, comme les Farc ou le sentier lumineux, des groupuscules qui n’ont produit que de la terreur, des enlèvements, et se complaisent dans la misère.

                            Pauvres personnes manipulées par des Stalines à l’accent espagnol.



                            • jaja jaja 25 décembre 2012 12:45

                              Crassus, déguisé en Spartacus, préfère les escadrons de la mort, les paramilitaires fascistes au service des grands propriétaires terriens, les « écoles » et les stades où l’’armée torture et massacre les opposants....

                              Les pauvres n’ont pas encore réussi à définitivement fin aux exactions des capitalistes et des grands propriétaires terriens...

                              Il le feront par les armes de la Révolution qui renversera ces régimes d’exploitation pourris et instaurera l’égalité sociale par la socialisation des moyens de production et d’échange....


                            • lionel 25 décembre 2012 16:38

                              Spartacus, 


                              je ne sais comment vous vous nommez derrière votre pseudonyme virtuel, mais votre pseudonyme est celui d’une personne vouée à la cause des opprimés, pas à celle des exploiteurs. 
                              Vous n’en faites manifestement pas parti, selon ce que vous prétendez. Alors pourquoi ces propos insensés ? Pourquoi ce mépris pour les Zapatistes ? Ignorance ? peut être...

                            • lionel 25 décembre 2012 16:40

                              Jaja, 


                              Pardonnez au patriote que je suis de vous souhaiter un joyeux nouveau soleil. 

                              Lionel 

                            • spartacus spartacus 25 décembre 2012 17:10

                              La morale bobo coco qui se complaît a donner des jugements de valeurs sur tout, même sur les pseudos.

                              Sparatcus est une légende de l’antiquité, et l’appropriation par des bolcheviques sanguinaires est une hérésie.
                              La liberté n’a rien de totalitaire.

                            • jaja jaja 25 décembre 2012 17:13

                              @ Lionel idem je vous souhaite également un joyeux nouveau soleil....



                              • Pr gunther-schroebel 26 décembre 2012 00:52

                                les légendes portent en elle des symboles, des valeurs.
                                spartacus en était le héros, c’était un libérateur d’esclaves
                                pour la postérité.

                                sinon connaissez vous lampioa ?
                                http://umas-verdades.blogspot.fr/2010/11/lampiao-le-mythe-de-la-culture.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès