Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 269/269 : le cauchemar américain

269/269 : le cauchemar américain

Le 4 novembre prochain, Barack Obama et John McCain partent à la conquête de 538 grands électeurs. Un chiffre pair qui pourrait provoquer une situation insolite...

Le président américain est élu par un collège électoral, de taille égale à celle,
variable, du Congrès (Chambre des représentants + Sénat), soit en 2008 :

435 + 100 = 535 grands électeurs. Ajoutez à ceux-ci les 3 grands électeurs accordés depuis l’élection de 1960 au District de Columbia et vous obtenez 538. Majorité absolue requise pour gagner :

538/2 + 1 = 270

Autrement dit, il est mathématiquement possible que les deux candidats se retrouvent à égalité, 269 partout.

Précisons que dans un tel cas de figure, il reviendrait à la Chambre nouvellement élue (le même jour que le président) de voter pour départager les deux candidats. La tendance semble à ce jour favorable aux démocrates.

Deux scénarios d’égalité sont (à peu près) envisageables. Ou disons plutôt qu’ils ne seraient pas complètement absurdes.



Scénario n° 1 :


 


Le rouge (victoire par plus de 5 points d’avance) et le rose représentent des Etats gagnés par John McCain. Même principe en bleu pour Barack Obama.

Dans ce cas de figure, John McCain remporterait tous les Etats indécis de ces dernières semaines : Ohio, Floride, Missouri, Colorado. D’une part, ces Etats votent assez régulièrement républicain et, d’autre part, si un facteur devait s’avérer décisif dans un de ces Etats, il pourrait tout à fait l’être dans les autres.
Plus compliqué en revanche, John McCain inverserait également la tendance dans le Colorado, la Virginie et la Caroline du Nord, où il affiche un retard variable de 5 à 10 points dans les sondages.

Barack Obama quant à lui remporterait le Nouveau-Mexique (6 à 10 points d’avance aujourd’hui) ainsi que le Nevada où c’est l’égalité pour l’instant.

Précision : du fait de l’historique des sondages favorables à John McCain, les Etats du Montana, du Dakota du Nord et de Georgie, où le Républicain semble moins souverain depuis quelques jours, sont malgré tout indiqués en rouge sur la carte pour en faciliter la lecture.


Scénario n° 2 :


 

Même schéma général, mais John McCain perdrait cette fois le Colorado et remplacerait les 9 grands électeurs perdus par le Nevada et le New Hampshire. Défi ardu, l’avance d’Obama naviguant autour des 10 points dans ce dernier Etat. Et c’est bien dans ce petit Etat de la côte Est enclavé autour d’Etats démocrates que George W. Bush avait fait la différence en 2000, la Floride n’ayant elle voté que quatre fois pour un candidat démocrate depuis la Seconde Guerre mondiale.

Tous les chiffres de la campagne :

http://www.realclearpolitics.com/epolls/maps/obama_vs_mccain/



Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 23 octobre 2008 11:37

    Obama est mal barré si on départage en faveur du plus agé ! smiley

    mais il a toutes ses chances au bras de fer ! smiley


    • ZEN ZEN 23 octobre 2008 11:49

      Je reformule ici les appréhensions que j’avais formulées hier sous l’article de Stéphamot
      J’aimerais des informations plus précises de la paret de ceux qui auraient travaillé cette question :

      					Je suis trés pessimiste
      Un trucage électronique des élections est tout à fait envisageable
      Le firme DIRBOLD , trés liée aux Républicains, fabrique et contrôle environ 60% de machines à voter, maintenant généralisees
      Un équipe d’informaticiens a démontré que ces machines étaient aisément falsifiables ou faciles à programmer dans un sens donné
      				
      				

      				

      		 		 				 				
      							
      															
      							 								Il faut absolument, pour s’en convaincre, voir cette vidéo, qui part d’une recherche de simples citoyens
      On doit pouvoir trouver une version sous-titrée en français
      J’aimerais avoir votre avis.
      Diffusé sur une chaîne nationale aux USA , ce documentaire n’a pas fait de grands remous. Indifférence ? résignation ?


      • L'enfoiré L’enfoiré 23 octobre 2008 18:57

        Zen,

         Tu veux mon avis d’informaticien ?
         Tout est falsifiable. Le papier et l’électronique. Tout dépend des contrôles que l’utilisateur peut ou non en faire par lui-même.
         Maintenant, en Amérique, il y a un autre problème. on ne vote pas en direct.
         C’est étudié "pour". Si tu vas lire le lien indiqué, tu verras que la démocratie, les précurseurs n’en ont jamais eu confiance, ni cure.
         On a instauré un "premier checking". Tu ne votes pas en direct, tu passes par des intermédiaires, les fameux "Grands électeurs" qui peuvent dire de voter x en pensant à y.
         De plus, le système est aussi parfaitement antidémocratique dans son comptage. 


      • Traroth Traroth 23 octobre 2008 12:03

        "D’une part, ces Etats votent assez régulièrement Républicain" : Oui, enfin, l’Ohio, en 2004, n’avait pas voté républicain, en fait...


        • Edward Bernays Edward Bernays 23 octobre 2008 12:09

          Assez régulièrement ne veut pas dire toujours smiley

          Cet article est véritablement à prendre à la légère car hautement improbable.

          En ce qui concerne les machines à voter Diebold, oui des trcages auront lieu. Mais pour que McCain rattrape son retard (si les sondages sont exacts), il faudrait des fraudes dans au moins 6 Etats. Ca paraît compliqué, d’autant plus qu’à l’intérieur d’un même Etat, tous les comtés ne votent pas obligatoirement électroniquement.

          Ajoutez à cela les multiples ralliements Républicains à Obama (Powell et surtout Bernanke, ni plus ni moins patron de la FED !!) , et convainquez-vous qu’Obama remportera l’élection, aussi incroyable que cela puisse paraître...


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 23 octobre 2008 12:21

          En fait, l’Ohio a bien voté Républicain en 2004 et c’est là que s’est signé la victoire de Bush

          (voir le lien vers les cartes sur mon billet)


        • Gilles Gilles 23 octobre 2008 12:36

          Pas si sûr Edward

          Block the Vote
          Will the GOP’s campaign to deter new voters and discard Democratic ballots determine the next president ?


          En détail, les stratégies misent en place pour annuler les votes de citoyens, majoritairement pauvres et/ou noirs. DEpuis 2000, en 2004 et les récents changements dans la loi électorale facilitant l’épuration des listes


        • JONAS JONAS 23 octobre 2008 21:23

          @ L’Auteur,

          Pour parler plus clairement, les patrons de la FED sont au " Grand Orient :. "… !

          Le nom de cette obédience laisse présumer qu’il fera une politique dans cette direction.

          Les noirs seront certainement déçus, car sera une marionnette entre les mains de ces maîtres à penser… !

          Il sera même une couverture dont ils useront à leur grès. S’il déroge je crains pour sa vie… ! Un accident est si vite arrivé ! Et les enquêtes hasardeuses… !

          La gloire est éphémère….(Pour tous les hommes et je suis bien placé pour le savoir !).

          Bonne soirée.

           


        • Traroth Traroth 23 octobre 2008 12:06

          Désolé, mais je ne trouve pas cet article intéressant. McCain n’a jamais eu la moindre chance, dans les urnes. Il ne peut gagner que si les Républicains nous sortent un trucage quelconque de derrière les fagots. Trucage qui est désormais leur marque de fabrique. Et ça a déjà commencé...


          • titi 23 octobre 2008 21:38

            "Mc Cain n’a jamais eu la moindre chance, dans les urnes"
            Je vois pas comment vous pouvez affirmer une chose pareil.
            Si il s’agit des sondages alors même si Obama a été la plupart du temps en avance ca n’a pas toujours été le cas.
            http://www.realclearpolitics.com/epolls/2008/president/us/general_election_ mccain_vs_obama-225.html

            "Il ne peut gagner que si les Républicains nous sortent un trucage quelconque de derrière les fagots"
            Bah voyons... 


          • Traroth Traroth 24 octobre 2008 11:19

            Je ne crois pas aux sondages. Après 8 ans d’administration Bush, on en voit pas comment en type qui s’en est réclamé ouvertement pendant toute la campagne (il n’a cherché à s’en distinguer que lors du dernier débat) et qui a massivement voté toutes les mesures proposé par Bush pourrait gagner lors d’une élection démocratique. Et le plus amusant (si on peut dire), c’est quand on nous dit que les campagnes d’Irak et d’Afghanistan ne sont pas un thème central de la campagne. A l’heure où les soldats d’occupation continuent à mourir et où la plupart des Etasuniens connaissent quelqu’un qui est "là-bas", j’ai du mal à le croire, personnellement. De plus, les sujets économiques ne sont pas franchement un thème plus porteur pour McCain...
            Dans ces conditions, on a du mal à imaginer qu’est ce qui pourrait faire gagner une élection démocratique à McCain. Il n’a tout simplement aucun argument en sa faveur.


          • Traroth Traroth 24 octobre 2008 11:25

            "Bah voyons" : Ben oui, comme d’habitude, quoi. Les citoyens voent démocrate, un républicain devient président.


          • L'enfoiré L’enfoiré 23 octobre 2008 17:39

            @L’auteur,

             Les américains, c’est presque comme des Chinois, cela ne réagit pas comme un européen.
             Si c’étaient des européens derrière les urnes, pas de problème, Obama et puis basta.
             Quand on se rappelle de Kerry contre Bush, l’esprit européen votait Kerry.
             Si tu veux, un peu d’idées sur ce qu’est un américain va lire l’URL jointe 


            • Traroth Traroth 24 octobre 2008 11:29

              En l’occurence, les Américains aussi, ils ont voté démocrate, en fait. smiley


            • ZEN ZEN 23 octobre 2008 18:24

              Que disait Freud de l’Amérique déjà ?
              Ah ! oui, si l’on en croit E.Jones :

              "L’Amérique est une erreur , un erreur gigantesque il est vrai, mais une erreur tout de même"

              Cela ne cadre pas bien avec les propos de Reagan :

              " l’Amérique est le dernier et meilleur espoir de l’homme sur terre"


              • L'enfoiré L’enfoiré 23 octobre 2008 18:48

                Salut Zen,
                 
                 C’est vrai, mais les idées et les références viennent très souvent de par là.
                 Internet ne parle pas français dans la majorité des cas. La littérature, heureusement, vu son histoire bien plus longue de notre côté peut espérer la gloire pour longtemps.
                 Du côté de la science, tout est traduit de l’anglais. Y a pas photo la-dessus.
                 Regarde ton magazine de programmes télé et compte les productions en provenance d’outre atlantique.
                 Pragmatique, le "petit américain", bronzé ou pas bronzé, d’ailleurs.


                • Jean-paul 23 octobre 2008 20:21

                  @ l’enfoire
                  Demandes aux Francais qui vivent aux USA s’ils veulent revenir en France ??????????


                • L'enfoiré L’enfoiré 24 octobre 2008 08:14

                  Bonjour Jean-Paul,

                   Puisque tu sembles avoir la réponse, quelle est-elle ?
                   Je suis intéressé en tenant compte de la longueur de cette présence. Bien entendu.
                   Je crois que c’est une question de tempéramment, mais je peux me tromper.

                  Merci pour l’info 


                • Traroth Traroth 24 octobre 2008 11:46

                  @Jean-Paul : Ceux qui sont installé là-bas, en toute logique, ne veulent pas revenir, puisqu’ils ne le font pas. Mais ce qui est sûr, c’est que beaucoup reviennent effecitevement (et ne peuvent donc pas être interrogé là-bas, si vous suivez !)


                • jerome 23 octobre 2008 18:50

                  @ l ’ auteur : en dehors de l ’ Obamanie pathétique de nos medias , ne pensez vous pas qu ’ un tiers larron - tel Ron Paul - pourrait inopinément surgir , à cause de la crise ( de confiance ? ) qui secoue les US ?

                  Le tandem Démocrates/Républicains n ’ a-t-il jamais été doublé dans l histoire de ce pays , par surprise , si j ’ ose ?
                  Merci.


                  • titi 23 octobre 2008 22:04

                    "Le tandem Démocrates/Républicains n ’ a-t-il jamais été doublé dans l histoire de ce pays , par surprise , si j ’ ose ? "
                    Pour répondre à votre question :
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%C3%A9sidents_des_%C3%89tats-Unis_d%27Am%C3%A9rique

                    Sachant que le parti Whig est l’ancetre du parti républicain,
                    vous pouvez constaté qu’il n’y pas eu beaucoup d’alternatives.
                    D’autant plus que la couleur verte symbolise le parti....démocrate-républicain..
                    Et oui, à l’origine qu’il s’agit du même parti qui a fait scission en démocrate / Whig puis démocrate / républicain...


                    Celà devrait relativiser l’enthousiasme des uns et des autres qui considère les démocrates comme proches de notre gauche et les républicains comme proches de notre droite... Ni l’un ni l’autre.
                    On pourrait dire que les démocrates sont proches de notre droite, et les républicains de notre extrème droite. Mais le clivage n’est pas si simple...On peut rappeler que pendant la guerre de secession, Lincoln l’abolitionniste est républicain, alors que Jefferson l’esclavagiste est démocrate.









                  • Edward Bernays Edward Bernays 23 octobre 2008 23:57

                    @ jérôme

                    C’est fort peu probable en effet. Même si on peut penser que les scores de Ron Paul ou de Ralph Nader seront supérieurs cette année en raison de l’état d’exaspération profonde du peuple américain, l’alternative Obama rassemble déjà les déçus (indépendants surtout + quelques Républicains). Peut-être l’émergence des candidats "alternatifs" aurait-elle été plus forte avec Hillary Clinton, bien plus considérée comme faisant partie du sérail de Washington.

                    Comme de nombreux commentaires le disent ici et ailleurs, on ne peut pas comparer les tendances politiques américaines avec celles que l’on connait en Europe. En revanche, on peut comparer des situations politiques et je persiste à dire que l’élection de 2008 ressemble en ce sens à celle que l’on a connue chez nous en 2007. Un candidat qui prône une rupture avec son prédécesseur du même parti et un candidat qui propose une nouvelle manière de faire de la politique (sans préjuger du résultat final et en m’attendant à des commentaires aigris smiley


                  • Edward Bernays Edward Bernays 23 octobre 2008 22:49

                    Dites moi donc chers amis d’AV, avez-vous noté que cet article ne traite pas de politique mais de mathématiques ?


                  • L'enfoiré L’enfoiré 24 octobre 2008 08:19

                    L’auteur,

                     Jamais remarqué que les mathématiques et la politique sont très souvent imbriqué. Comme la relgion d’ailleurs. Tout ce tient. On a trop souvent couper les choses en rondelles. On manque cruellement de généralistes qui auraient une vision globale.
                     Une preuve ? Un regard vers l’URL.


                  • JONAS JONAS 23 octobre 2008 19:48

                    Les USA étaient considérés dans le monde, en dehors de l’Occident, comme la Grande Babylone et la France la Petite.

                    Ils vont perdre leur titre si Obama est élu. La France seule ne pouvant représenter la Grande Babylone, c’est l’Europe qui va prendre le relais et à juste titre.

                    À voir l’engouement que vous avez pour être gouverné par des personnes d’origines étrangères, si j’étais le Président du PS, je ferai du charme à Yannick NOAH, je lui céderais même ma place, il est la personne la plus populaire de France.

                    À force de se repentir, à force de renier ses valeurs, son histoire, on n’a plus d’avenir que par les autres, sous-entendu ceux devant lesquels on s’est mis à genoux !

                    C’est votre avenir et celui de vos enfants que vous fixez en ce moment.

                    Je ne voudrais pas être à leurs places, je doute que leurs futurs maîtres leur fassent des cadeaux ! Ils vont payer l’addition !

                    Bonne soirée…


                    • JONAS JONAS 23 octobre 2008 21:24

                      @ L’Auteur,

                      Pour parler plus clairement, les patrons de la FED sont au " Grand Orient :. "… !

                      Le nom de cette obédience laisse présumer qu’il fera une politique dans cette direction.

                      Les noirs seront certainement déçus, car sera une marionnette entre les mains de ces maîtres à penser… !

                      Il sera même une couverture dont ils useront à leur grès. S’il déroge je crains pour sa vie… ! Un accident est si vite arrivé ! Et les enquêtes hasardeuses… !

                      La gloire est éphémère….(Pour tous les hommes et je suis bien placé pour le savoir !).

                      Bonne soirée.

                       


                    • L'enfoiré L’enfoiré 24 octobre 2008 08:39
                      Bonjour Jonas,

                       Et tu vis encore ? Vraiment, tu as de la chance d’être passé entre les mailles, toi qui a tout vécu.
                       Renier son histoire ? Quelle histoire ? Elle ne termine jamais.
                       Une histoire est une suite de "snapshots", d’impressions fausses ou correctes sur ce que cette histoire a été ou non.
                       Seul les historiens avec leurs petits calepins s’intéressent à noter scrupuleusement ce qu’elle a été. 
                       Noah, je n’y avais pas pensé. Qui sait il pourrait changer des choses dont on n’a peut-être pas idée.
                       Gérer le tennis et la chanson, est-ce vraiment différent ?
                       La Grande Babylone a le mieux fonctionné jusqu’ici.
                       Les valeurs, c’est quoi, sinon, une séries de règles, de lois mouvantes dans le temps en fonction des circonstances.
                       Cette fois, il faut seulement ouvrir les vannes et remonter d’un cran, si pas plusieurs. 
                       Tout est dans tout, aujourd’hui. La crise actuelle en est une preuve. New York éternue, c’est la grippe en Europe et la quinte de toux en Asie.
                       Palin, on en a parlé hier soir sur Envoyé Spécial. Et tu voudrais avoir cette .... au pouvoir ?
                       Réfléchis, des valeurs très obsolètes, non ?
                       Mais comme dit l’auteur de l’article, on parle de mathématiques ici.
                       Donc, 1+1=2
                       Est-ce la bonne valeur ? Peut-être 2,00005

                    • JONAS JONAS 24 octobre 2008 13:08

                      @ L’Enfoiré de service, bonjours.

                      À force de t’agenouiller, tu n’as pas les genoux calleux, pardon, j’ai failli écrire galeux ! L’Acarus tu connais, ce n’est pas un empereur romain, sinon ce serait celui de Babylone.

                      Les historiens sont des fonctionnaires et pour plaire au pouvoir en place, ils ont la fâcheuse tendance d’écrire la version officielle.

                      Tout et en tout, rien n’est dans rien, surtout dans l’esprit des hommes.

                      Le jour ou ils reprendront conscients d’être des prédateurs, l’humanité aura fait un bon en avant, surtout en Occident, car ses citoyens l’ont complètement oublié… !

                      Seule la faim et la misère, sont capables de leur rappeler cette évidence.

                      Le reste du monde va leur rappeler et pas avec des fleurs… !

                      Tu sembles l’avoir toi aussi oublié ! C’est le genre de carence qui m’étonne chez quelqu’un d’intelligent comme toi ?

                      Mais bon ! Ton humour te permettra de retomber sur tés pattes ! Mais attention ! L’humour ne sustente pas son homme dans les situations dramatiques, il ne fait plus rire personne.

                      Bonne journée.

                       

                       


                    • L'enfoiré L’enfoiré 24 octobre 2008 13:36
                      Jonas plus de service,
                       
                       « M’agenouiller ? »
                       
                      >>> Là, on s’est trompé d’église. Sans caille ni galle, ma crèche.
                      Rien que des hommes qui réfléchissent. L’intelligence se construit en fonction de beaucoup de choses, d’une vie entière, je dirais même. Si tu veux des preuves, va lire le lien.

                      « Rien n’est dans rien », là, on frôle l’appartenance à un autre monde.
                      Je viens qu’il y a du volatile, mais celui-ci vient de quelque chose, il n’a pas été une création divine. Il vient avec des raisons de la logique pure et dure. On s’étonne parfois mais avec le recul, on trouve tout et pas rien. La faim et la misère, absolument, font tinter les sonnettes d’alarme. Le porte-monnaie lui fait mal par effet retour. Les fleurs, je les vois, pardon, je les regarde et les photographies avant qu’elles ne disparaissent jusqu’à l’année prochaine. Donc, je n’oublie rien. Tu veux un catalogue, je peux t’en donner des adresses ou des URL pour parler moderne.
                      Retomber sur ses pattes, qui peut dans un dédale d’erreurs et de bon coups. Qui veut un peu aussi sans prêcher. C’est aussi une loi de la nature et de l’évolution. Le créationnisme de Miss Praline ne me fait pas rire. Absolument. Nous sommes d’accord.
                       
                      Bonne journée, aussi 

                    • frédéric lyon 24 octobre 2008 08:43

                      Rappelons aux ignorants, très nombreux à intervenir sur Agoravox, que le Président Américain est élu par un collège de "grands électeurs" parce que les Etats-Unis sont, comme leur nom l’indique, une Union Fédérative.

                      Les "grands électeurs" représentent leurs Etats, et ce sont les Etats qui élisent le Président de la Fédération.

                      Il est assez probable que nous aurons un système assez semblable lorsque nous élirons le futur Président de l’Europe au suffrage universel, car l’Union Européenne prendra sans doute la forme d’une Fédération d’Etats.

                      De la même façon, il y a deux chambres aux USA (le Sénat et la Chambre des Représentants) car une chambre représente les Etats de l’Union (Le Sénat), tandis que l’autre représente, par élection directe, les citoyens de l’Union. Comme il est normal dans une Union Fédérative, c’est la Chambre qui représente les Etats qui prime sur l’autre.

                      Nous avons un système très proche en Europe. Car en fait la Commission qui représente les Etats de la Communauté joue le rôle du Sénat, tandis que le Parlement Européen élu au suffrage direct représentent les citoyens de la Communauté joue le rôle de la Chambre des Représentants.

                      Ce système bicaméral a moins de raison d’exister dans une République qui n’est pas Fédérale, comme la République Française, mais nous faisons semblant de croire qu’il est nécessaire qu’un "Sénat" représente les "territoires" de la République, les Départements en l’ocurrence, bien que ces "territoires" soient tout petits et bien qu’ils n’aient aucun degré d’autonomie.


                      • Proudhon Proudhon 24 octobre 2008 19:23

                        Rappelons à l’ignorant, le guignol de Lyon que le président des USA est élu par un collège de ploutocrates de la pire espèce.

                        La démocratie ploutocrate américaine est une forfaiture !


                      • Proudhon Proudhon 24 octobre 2008 19:20

                        Il est une possibilité que personne ne semble évoquer. Je ne suis plus sûr du tout que Mc Cain et sa clique veuille encore du pouvoir.

                        Vu la merde ou sont les USA, ils vont laisser se démerder et se planter Obama. Ensuite, ils péroreront sur leurs médias ,de son incapacité à résorber la crise économique qu’ils ont induite. Sous-entendant entre amis les insuffisances, certainements dûes à l’origine raciale d’Obama.

                        Les républicains, tous pourris !
                        Les démocrates aussi, mais bon disons moins pourris !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès