• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > A Deir Ez Zorr assiégée, l’armée syrienne résiste face à l’Etat (...)

A Deir Ez Zorr assiégée, l’armée syrienne résiste face à l’Etat Islamique #daech #syrie

Chacun se souvient de la campagne médiatique autour d’Alep ? chacun peut entendre à présent le silence absolu sur l’offensive sanglante lancée par l’Etat Islamiste contre la ville de Deir Ez Zorr assiégée par Daech depuis maintenant plusieurs années. Deir Ez Zorr qui pour le moment tient face à la barbarie.

Deir Ez Zorr : La Syrie en première ligne pour combattre l’Etat Islamique

Durant la bataille pour la libération d’Alep au mois de novembre dernier, les éléments de langage du bourrage de crane des médias du système capitaliste consistait notamment à indiquer que la Syrie ne combattait pas l’Etat Islamique. Comme si la ville de Palmyre n’avait pas été perdue, reprise, défendue, puis perdue au prix de lourds combats par l’armée arabe républicaine de Syrie. Comme si Alep n’avait pas été défendue en 2015 contre les offensives de Daech, alliés aux troupes d’Al Qaida tenant une large partie de Alep Est. Comme si depuis 2014, la Syrie ne soutenait pas de durs et violents combat pour tenir la ville de Deir Ez Zorr assiégé par l’Etat Islamique.

Au milieu du mois de janvier, et alors que l’Irak appuyé par les USA vient de relancer son offensive pour reprendre la ville de Mossoul, de manière étrange, l’Etat Islamique s’est renforcé à Deir Ez Zorr. Lançant une violente attaque contre la ville qui abrite plus de 300 000 civils réfugiés là pour échapper aux islamistes.

La puissante offensive lancée par Daech contre Deir Ez Zorr n’a pas réussi à prendre l’aéroport et la base militaire syrienne de Deir Ez Zor mais comme en 2015, elle a réussi à couper en deux la ville, séparant les quartiers résidentiels de l’aéroport.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, s’est indignée le 19 janvier 2017 du silences des organisations internationales à l’égard de la souffrance des civils à Deir Ezzor du fait du terrorisme de « Daech ».

Dans une conférence de presse qu’elle a tenue aujourd’hui à Moscou, Zakharova a indiqué que beaucoup d’organisations et de personnalités, qui parlent de la dégradation de la situation humanitaire en Syrie, ignorent aujourd’hui la situation humanitaire à Deir Ezzor. Seule l’armée républicaine syrienne assure l’approvisionnement humanitaire à Deir Ez Zorr

Le porte parole de l’armée russe en Syrie Rudskoi confirme la poursuite de l’offensive de l’Etat Islamique contre Deir Ez Zorr.

« La situation demeure difficile dna la zone de Deir Ez Zorr, la ville est assiégée depuis près de trois ans par les terroristes. En prenant appui sur leur supériorité numérique, les terroristes continuent d’attaquer les positions de l’armée syrienne. Si la ville était prise par les terroristes, c’est un véritable génocide qui serait commis contre les civils, la population de Deir Ez Zorr ( ndlr 300 000 habitants) serait exterminée.

Deir Ez Zorr : Daech aidé par l’aviation de la coalition USA UE OTAN

Mais à Deir Ez Zorr, daech n’est pas seule. L’Etat Islamique bénéficie en effet du soutien objectif de la coalition américaine, dont fait partie la France.

D’une part, bien que maitrisant le ciel irakien, les chasseurs bombardiers de l’OTAN laissent de façon surprenante libre de se déplacer les colonnes terroristes de l’Etat Islamistes. Qui ont ainsi pu rallier Palmyre sans difficulté en provenance de Mossoul.

La Russie accuse Wahsington de pousser les terroristes de Mossoul vers Palmyre et Deir Ez Zor. Rudskoi indique ainsi que

« Les terroristes de l’Etat Islamique amènent des armes et de la mains d’oeuvre presque sans difficultés vers Palmyre en Syrie, à causes des actions en Irak de la coalition dirigées par les USA ».

 » Les actions de la coalition américaine près de la ville de Mossoul en Irak ont laissé s’échapper des forces considérables de l’EI vers l’est de la Syrie où les terroristes amènent armes et troupes, vers Palmyre, Deir Ez Zor et également Al Bab près de la frontière turque » a confirmé le général russe.

Surtout, en septembre dernier, c’est plusieurs avions occidentaux qui ont pris pour cible pendant plusieurs heures l’armée syrienne assiégés dans Deir Ez Zorr, pendant que Daech lançait une offensive contre la ville. Affaiblissant sérieusement les défenses de la ville.

Dans le même temps, chacun peut constater que Israel poursuit ses attaques sans discontinuer contre Damas, menant notamment des bombardements violant le droit international sur différents aéroports syriens, mais épargnant systématiquement les troupes de Daech en Syrie. En particulier des témoignages rapportes que des militants de l’Etat Islamiques occupant la bande limitrophe du plateau du golan (sud de la Syrie) ont été soignés en Israel. Israel vise en fait le Hezbolah en Syrie, faisant le pari de soutenir Daech pour affaiblir l’organisation de résistance libanaise.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

lire également

http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/a-deir-ez-zorr-assiegee-larmee-syrienne-resiste-face-a-letat-islamique-daech-syrie/


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 janvier 12:04

    intéressant, je me demandais pourquoi un bout d’une ville en pleine zone de l’EI restait aux mains des forces gouvernementales ? Elles sont ravitaillées par l’aéroport ?

    Cela dit ça n’explique pas non plus pourquoi des quartiers de Damas, d’Alep ou autres grandes villes, sont restés aux mains des rebelles plusieurs mois (voire encore maintenant, je ne sais pas)

    en fait si, ça s’explique :
    le gouvernement a complètement perdu le contrôle d’une partie du pays et n’a pas les moyens de la reconquérir, ni d’assiéger les insurgés.

    C’est plus un schéma « guerre de cent ans » que guerre 14/18.

    Donc la propagande sur « la fausse guerre civile » est un gros bobard, propagé par des gros re-lous smiley


    • roman_garev 23 janvier 13:32

      @Olivier Perriet
      « des quartiers de Damas, d’Alep ou autres grandes villes, sont restés aux mains des rebelles plusieurs mois (voire encore maintenant, je ne sais pas)...

      Donc la propagande sur « la fausse guerre civile » est un gros bobard »

      D’habitude, lorsqu’on ne sait pas, on se garde de tirer des conclusions de cette ignorance. Vous « ne savez pas », alors pourquoi ce « donc » ?
      Pas un seul quartier de Damas (depuis longtemps) ni d’Alep n’est aux mains de « rebelles ». C’est d’ailleurs encore un terme faux de votre part, car tous ces égorgeurs (du type Az-Zinki qui s’amusaient à égorger des enfants en vidéo direct) ont fait serment et ont passé sous le commandement du Front Al-Nosra reconnu terroristes par l’humanité (dont des perriets ne font évidemment part) représentée par l’ONU. Ça aussi vous ne savez pas ? Une drôle de procédé de ne rien savoir, mais de proclamer néanmoins ses élucubrations

      Donc votre acharnement anti-syrien atteint le paroxysme, quand vous déclarez « bobard » la lutte de la Syrie contre Daech en Deir ez-Zor. Ceux-là seraientils aussi vos amis comme Al-Nosra ? Je vous souhaite à leur faire connaissance le plus tôt possible pour changer d’avis d’une façon brutale propre à ces gentils rebelles (car il n’y peut pas avoir d’avis sans l’organe appelé la tête).

    • LE CHAT LE CHAT 23 janvier 13:44

      @Olivier Perriet
      le gouvernement a complètement perdu le contrôle d’une partie du pays et n’a pas les moyens de la reconquérir, ni d’assiéger les insurgés

      c’est bien ce que je pense , sans les russes , les iraniens et le Hezbollah , Bachar ne ferait pas grand chose .. il se contente de se maintenir dans l’ouest de la Syrie avec les 5 plus grandes villes , la partie utile , et laisse aux autres le reste


    • roman_garev 23 janvier 13:53

      @LE CHAT
      « sans les russes , les iraniens et le Hezbollah , Bachar ne ferait pas grand chose .. »


      Peut-être, mais l’Histoire ne connait pas le conditionnel.
      On pourrait dire de même : « sans l’Armée arabe syrienne les Russes, les Iraniens et le Hezbollah ne feraient pas grand’chose ». Pas vrai ? 
      On peut spéculer infiniment sur des « sans tels ou tels tout aurait changé », mais ça n’a aucun sens. On est dans la réalité, ne vous en déplaise.

    • LE CHAT LE CHAT 23 janvier 14:54

      @roman_garev

      avec les pertes et les désertions , l’armée syrienne a fondu de moitié ,ça aussi c’est une réalité


    • amiaplacidus amiaplacidus 23 janvier 16:36

      @LE CHAT

      On pourrait tout aussi bien dire que sans le soutien, financier au minimum, de l’Arabie Saoudite, du Qatar, les terroristes islamistes (daech, al qaida et autre el nosra) n’auraient eu pratiquement aucun moyen de se procurer des armes. Dès lors, Bachar n’aurait pas eu grand chose à faire et les Russes, les Iraniens ou le Hezbollah ne seraient pas intervenu.
      Et n’oublions pas, jusqu’à il y a quelques mois, le soutien matériel apporté aux islamo-assassins par l’islamo-dictateur Erdogan.

      Comme disait l’autre : si ma tante en avait, ce serait mon oncle.


    • roman_garev 23 janvier 20:34

      @LE CHAT
      « l’armée syrienne a fondu de moitié ,ça aussi c’est une réalité »


      Oui, et alors ? Qu’est-ce qui s’ensuit de cette constatation ?

    • doctorix doctorix 23 janvier 23:16

      @roman_garev

      Ce que j’espère, c’est que Trump mette vite le hola en Syrie, qu’il bloque l’aide US, et que tout s’arrête. Il faudrait qu’il fasse vite.

      Si ce n’est pas fait dans les huit jours, on saura qu’on ne pourra pas compter sur lui.

      La France, sans doute sous la coupe d’Israël, continue son petit jeu de faux-cul, plus minable que jamais.

      Quand tout sera fini, on ne se sera pas fait des amis en Syrie, et on en paiera les conséquences.


    • Analis 25 janvier 21:54

      @LE CHAT
      c’est bien ce que je pense , sans les russes , les iraniens et le Hezbollah , Bachar ne ferait pas grand chose ..

      Sans le soutien de Nicolas, François, Laurent, Barack, David, Theresa, Benyamin, Salmane etc... les insurgés(/rebelles/terroristes) ne feraient rien du tout. Donc un partout, la balle au centre. Le soutien russe est cependant de loin le plus efficace pour son camp. Maintenant que la partie ouest est en grande partie sécurisée, et que l’EI est affaiblie par la bataille de Mossoul, son effondrement devrait être progressif.


    • @LE CHAT

      qu ’attend t ’on pour liquider ce FUMIER D ’ASSAd qui mutile les enfants de syrie les torture et les tue par dizaines de milliers
      avec des bonbonnes de gaz larguées d’helico ou d’avions  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      SALOPE TU MERITES PAS DE VIVRE

    • roman_garev 23 janvier 13:06

      « les éléments de langage du bourrage de crane des médias du système capitaliste consistait notamment à indiquer que la Syrie ne combattait pas l’Etat Islamique »


      Je tiens à rappeler que la Russie fait aussi part de ce système capitaliste, mais leurs médias de ce fait ne s’occupaient pas de ce bourrage de crâne dont vous parlez.
      De sorte que votre approche de classe a l’air incongru ici.

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 janvier 13:18

        @roman_garev

        il faudra bien vous y faire pourtant :

        les groupies de Vladimir en France, vos amis, sont
        1) des identitaires qui veulent recréer une France sans immigrés, et feraient une crise d’appoplexie s’ils étaient en Russie.
        2) des échappés des luttes tiers mondistes des années 60 ; je tords à peine les choses si j’y rattache Bachar Al Assad lui-même.


      • roman_garev 23 janvier 13:38

        @Olivier Perriet
        Ce qu’il me faudra, je déciderai sans doute moi-même, sans aide de ceux qui ne savent rien, mais se livrent au verbiage inepte... 


      • JC_Lavau JC_Lavau 23 janvier 18:29

        @roman_garev. Il semble que le Perriet là, vient de se ramasser une réponse historique.


        Ajoutons une réponse publicitaire : Ferriet, c’est pou !

      • JP94 23 janvier 19:40

        @roman_garev

        Je pense malgré tout qu’on ne saurait se dispenser d’une approche de classe, mais de façon plus dialectique.
        Il suffit d’ajouter un terme pour que l’assertion soit pleinement vérifiée : 
        « .... bourrage de crâne du des médias du système capitaliste occidental atlantiste... »

        Quant au cas de la Russie, il est intéressant mais nécessite une approche que je qualifierais que plus dialectique. Peut-être faudrait-il analyser plus concrètement le moment de l’Etat des forces productives en Russie : par exemple , l’économie de la Russie est-elle dans un état de surproduction ? d’excédent de capital ? je ne pense pas. 
        Donc selon moi cette question vaut d’être développée, de façon objective et sans parti pris et personnalisé : une chose qui me frappe quand je discute avec des Russes, on ne parle jamais de Poutine, mais on raisonne plus en général. Poutine n’est pas pour les Russes l’espèce de Dieu/Diable figuré par les médias "capitalistes occidentaux atlantistes.
        De la même façon, De Gaulle, bien qu’attaché au système capitaliste, n’était certainement pas le valet des Américains en actes ni en pensée politique.

      • roman_garev 23 janvier 20:40

        @JP94
        Il suffit d’ajouter un terme pour que l’assertion soit pleinement vérifiée : « ....bourrage de crâne du des médias du système capitaliste occidental atlantiste... »


        Ah bon ? Pourtant il est de moins plus simple de remplacer le mot « système capitaliste » comme votre entassement monstrueux de termes par un seul mot « occidental » :
        « ...des médias occidentaux ».

        Tout y est. Pas vrai ?

      • roman_garev 23 janvier 20:41

        @roman_garev

        il est de LOIN plus simple


      • JP94 23 janvier 21:38

        @JP94
        Plus simple, peut-être mais vous passez allègrement à côté de sa nature.


        Faire l’économie d’un point de vue capitaliste, c’est ne pas regarder les choses en face, dans leur vérité historique.

        Vous prenez, ce me semble, les Occidentaux d’un peu haut, en les mettant tous dans le même panier, exactement comme nos médias occidentales propageant l’idéologie capitaliste le font. Au fond, vous risquez d’en être le miroir, à peine inversé. Vous niez contre toute évidence aujourd’hui, leurs rapports de classe, comme si un Gattaz et un Krasucki étaient de la même eau. Il y a bien deux classes aux intérêts contraires. 

        Maintenant, si vous vous figurez que le Capitalisme russe serait bon parce que russe et que le Capitalisme occidental est avant tout occidental, avant d’être capitaliste, votre point de vue me semble viscéralement erroné. Pensez donc à votre guise, mais ne prétendez pas nous offrir une pensée critique : critiquez l’Occident pour lui-même, c’est verser dans une pensée essentialiste... tout cela est orthogonal à une approche scientifique, donc totalement dénué d’intérêt pour moi. 

        Flattez-vous de si bien maîtriser notre langue. Maintenant, je suis désolé mais les Lénine et autres penseurs de votre pays de naissance - que vous reniez à tort par esprit de classe, tout simplement - nous ont habitués à une pensée historique, politique et philosophique universelle et forte, parce que vraie- comme le disait Lénine à propos de la pensée de Marx.

      • roman_garev 23 janvier 21:48

        @JP94


        Vous avez tort et vous me faites parler de votre bouche. Je ne mets pas tous les Occidentaux dans le même panier, inutile de m’attribuer des idioties pareilles.
        Par contre, quand on dit « les médias occidentaux », tout est clair, pas besoin d’ajouter quoi que ce soit. Car ils sont TOUS capitalistes et atlantistes. En connaissez-vous d’autres ? (Je ne parle pas de l’Internet.)
        C’est une simple logique, donc il est également inutile d’appeler ici Lénine ou Marx, ainsi que l’Histoire.

      • roman_garev 23 janvier 22:08

        @JP94
        « les Lénine et autres penseurs de votre pays de naissance - que vous reniez à tort par esprit de classe, tout simplement - nous ont habitués à une pensée historique, politique et philosophique universelle et forte, parce que vraie- comme le disait Lénine à propos de la pensée de Marx. »


        Ah bon ? En Russie ces penseurs Lénine-Staline-Khrouchtchev-Brejnev-Gorbatchov nous ont fait bouffer pendant 70 ans tant de merde que même nos petits-enfants vomiront rien qu’en entendant leurs noms.
        Mais je comprends bien l’estime envers ces monstres de la part de la partie consciencieuse des travailleurs occidentaux, car l’exemple de l’URSS a tellement effrayé vos bourgeois qu’ils ont été obligés de vous donner une semaine de travail de 36 heures et autres garanties sociales, pourvu que vous ne songiez pas à leur Révolution d’Octobre.
        Donc ce sont les peuples occidentaux qui ont bénéficié de la révolution russe, pas les Russes eux-mêmes qui en râlent. 

      • taktak 23 janvier 23:15

        @roman_garev
        Vous avez totalement tort. Votre haine de classe vous fait perdre toute objectivité.
        C’est dommage car vos propos caricaturaux sont exactement le carburant dont a besoin la propagande capitaliste occidentale pour alimenter les feux de sa campagne guerrière contre la Russie.

        1°) les russes dans leur grande majorité, contrairement à vous, ont une bonne opinion de Lénine. Ils regrettent d’ailleurs l’URSS. (voir les sondages qui confirme de façon constante cet état de l’opinion qui n’a rien de surprenant lorsque l’on sait que plus de 70% des soviétiques avaient voté pour conserver l’URSS et le socialisme : http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/une-large-majorite-des-russes-regrette-lurss/)
        2°) non tous les médias occidentaux ne sont pas univoque. On parle bien ici des médias capitalistes. Initiative Communiste montre que la presse communiste n’est pas sur cette ligne impérialiste.
        Force est d’ailleurs de constater que certains secteurs capitalistes russes, nostalgique de Eltsine continue de faire campage pour l’impérialisme euro atlantique. Bref ce qui est bien en cause ici c’est l’impérialisme capitaliste

        3°) est en la matière, vous devriez également méditez cette assertation de Lénine à propos de l’impérialisme, l’ennemi principal est dans ton propre pays. Qui vaut aussi bien pour les français que pour les russes.


      • doctorix doctorix 23 janvier 23:37

        @taktak

        Le PRCF existe à peine.
        Il a prôné l’abstention en 2009 et en 2014 pour qu’on ne puisse pas compter ses maigres partisans.
        Initiative Communiste, combien de lecteurs ?
        PRCF, combien d’adhérents ? 30127. Dont on ne sait pas s’ils sont à jour de leurs cotisations.
        Deux fois moins qu’il y a quinze ans.
        En passant, l’UPR vient de passez les 15.000 (15.088, tous à jour), soit 1200 de plus qu’il y a quinze jours.
        Soit 80 nouveaux par jour, et ça continue.
        Un événement aujourd’hui : 9 minutes sur RMC avec Eric Brunet.
        A écouter :

      • roman_garev 24 janvier 08:44

        @taktak
        « Vous avez totalement tort. »

        Ah bon ? Mais en quoi ? Il ne suffit pas le déclarer, il faut essayer de le prouver.
        « Votre haine de classe vous fait perdre toute objectivité. »
        Comment avez-vous détécté cette « haine de classe » ? Et de quelle classe d’ailleurs ?
        «  les russes dans leur grande majorité, contrairement à vous, ont une bonne opinion de Lénine. »
        Ah bon ? C’est ce que vous croyez, ou voulez croire, ou voulez faire croire ? Avez-vous des liens vers les sources ?
        La source la plus sûre, ce sont les résultats d’élections au parlement russe. La Gosduma (450 députés) est composée de 4 fractions :
        - Russie Unie : 343 députés (76,2 %) ;
        - Parti Communiste de la Fédération de Russie : 42 députés (9,3 %) ;
        - Parti Libéral-Démocratique : 39 (8,6 %) ;
        - Russie Juste (« socialiste ») : 23 (5,1 %).
        A noter que le parlement précédent (de 2011-2016) avait 92 députés communistes et 64 « socialistes ». Donc la chute des sympathies communistes dans le peuple (plus de deux fois en 5 ans) est évidente.
        Tous les autres sondages ne sont que des blabla. Le Russe de nos jours (85 %) peut avoir de la nostalgie de l’URSS ou de l’Empire russe, des sympathies pour Lénine ou même Staline ou puor le tsar Nicolas II, mais il vote capitaliste. Quant aux marginaux, il y en a toujours...

      • taktak 24 janvier 17:26

        @roman_garev
        Bon vous vous rammasez une grosse gamelle. Pas la peine de touiller tout le monde voit que la seule chose qui vous guide là c’est votre haine anticommuniste
        1) sur Lénine et l’URSS je vous ai donné un lien vers tout une série de sondage. Des sondages russes + un fait historique qui ne se discute pas : 70% des soviétiques étaient contre la chute de l’URSS.
        2) les élections aux parlement. Lol. Tous le monde sait comment se passe les élections dans un système capitaliste ! Et encore plus dans un système autocratique comme l’est celui de la Russie.
        3) est pour enfoncer encre plus vous donnez les résultats en sièges. histoire de pas donner les pourcentage en voix.
        La réalité des résultats aux dernières élections législatives, c’est 37% pour Russie Unie, 21% pour le parti communiste russe. (lire ici)

        Par ailleurs vos arguties ne changent rien à la réalité : la campagne médiatique pour la guerre en syrie est bien le fait des médias du système capitaliste. Les médias communistes occidentaux ne soutiennent pas cette guerre.

        donc oui votre anticommunisme primate vous rend aveugle


      • taktak 24 janvier 17:33

        @doctorix

        lol, l’autre qu’arrive à venir faire la pub de son groupuscule jusqu’ici. Il recrute les belges le père Asselineau pour faire grossir son compteur ?
        C’est quoi le rapport avec Deir Ez Zorr ?
        1)L’UPR a proné l’abstention à mainte reprise, en 2009, aux municipales par exemple.
        2) Initiative Communiste est dans le top 10 des sites politiques en France. voila pour vous répondre
        3°) Le PRCF c’est des adhérents dans tous les départements de france. Et de vrais adhérents. par des gens qui viennent une fois l’an à une conférence et paye 30€ et qui deviennent adhérents à vie
        4°)Il y a bien plus d’adhérents aujourd’hui au PRCF qu’il y a 15 ans
        5°) plus de militants à l’UPR qu’au PRCF ? c’est à voir. En 2015 l’UPR a fait signer une pétitin pour l’article 50 elle a receuillie 5000 signatures. En 2016, le PRCF a fait signer une pétition pour la sortie de l’UE et de l’euro, elle a été signée par 6000 personnes.

        6°) vous mettez le doigt sur la principale différence entre UPR et PRCF. Le premier est invité dans les médias du système. Le second est TOTALEMENT censuré. Car l’UPR est pro système, là où le PRCF est anti système.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 18:13

        @Olivier Perriet
        Vous identifiez le FN comme ami de Poutine, c’est voulu. Le FN est un Parti leurre.
        Son rôle, attribué par le système, est de salir tout ce qu’il touche :
        la souveraineté, la France, les symboles de la République, Poutine, Assad, la Syrie, la Crimée, Trump, la fin de la mondialisation, la sortie de l’ UE, de l’euro ou de l’ OTAN... etc


        C’est fait exprès, pour que vous associez FN à tous les sujets auxquels vous ne devez pas vous intéresser. Pour qu’ils deviennent répulsifs.
        Avec vous, ça marche vachement bien !
        D’ailleurs les médias se donnent un mal fou pour faire savoir tout ce que fait le FN. Un Parti anti-système serait censuré.

      • JC_Lavau JC_Lavau 24 janvier 21:27

        @JP94. Il y a bien plus que de deux classes sociales en France, et ailleurs aussi du reste.

        Le travail de l’analyste social s’est énormément compliqué en un siècle et demi. L’adversaire n’a pas moisi les deux pieds dans le même sabot.

        Du vivant de Marx et d’Engels les seuls media étaient l’écrit imprimé, les pamphlets et complaintes diffusés notamment par les colporteurs, les sermons en chaire, et depuis peu le télégraphe. Aucune colonie n’était devenue indépendante, aucune n’avait développé son industrie... Il y a eu beaucoup de changements depuis.

      • roman_garev 24 janvier 21:29

        @taktak
        De quels 37 % et 21 % parlez-vous ? De ce bobard jamais confirmé ?

        « D’après les résultats du comptage parallèle systématique des votes par les observateurs du KPRF – parti communiste russe – et diffusé par Melnikov vice président du comité central du KPRF « Russie Unie » gagnent largement les élections avec 37.6% des voix, suivi par le parti communiste à 21,1%... »
        Ce « comptage parrallèle », vous pouvez le fourrer où vous savez. N’importe qui pourrait déclarer n’importe quoi. Aucune violation des élections n’a été signalé ni porté au tribunal.
        Le résultat officiel, jamais contesté, de vote d’après les partis : 54 % pour la « Russie Unie » et 13 % pour la KPRF.
        Mais c’est vous qui essayez de frauderer. Je vais le démontrer pour les autres lecteurs.
        Vous ne le savez peut-être pas, mais de 450 députés de Gosduma seule la moitié (225) était élue d’après les votes d’après les listes des partis (c’est ici, ces 54 et 13 % d’en haut).
        Donc d’après les listes des partis on a élu 140 députés de la Russie Unie et 35 de KPRF (strictement d’après le pourcentage des votes, ne vous en déplaise) Mais l’autre moitié était élue d’après le principe d’« un seul mandat », indifféremment des partis, lorsque plusieurs candidats se présentent pour être élus à une place de député.
        C’est là que les communistes ont essuyé la défaite foudroyante : de 225 places ils n’ont obtenu que 7 (sept), tandis que la Russie Unie - 203 !!!
        En somme on a 343 (140+203) députés de la Russie Unie et seulement 42 (35+7) de KPRF. Tout est clair et transparent.
        Ceux qui perdent des élections, crient toujours au voleur. Que peuvent-ils faire d’autre ?
        Les voix correspondent parfaitement au pourcentage, en Russie on connaît l’arithmétique aussi bien qu’en France, à consulter ici.
        Apprenez à mentir avec plus de soin !

      • doctorix doctorix 25 janvier 00:18

        @taktak


        Mais l’UPR est de fait le cinquième parti en France, et son site web est l’un des plus visités de tous les partis, avec 410.000 visites en octobre 2016, quand Mélenchon n’en a que 230.000. Le FN hors course avec 1.000.000. Le PRCF n’apparait même pas.
        En revanche, vous dites :
        « Initiative Communiste est dans le top 10 des sites politiques en France. »
        Ce que dément le prcf lui-même (et je le cite, avec un lien) :
        Ici, on n’aime pas les menteurs.
        « Il y a bien plus d’adhérents aujourd’hui au PRCF qu’il y a 15 ans »
        Forcément, il y a 15 ans, il n’était pas né (2004)
        C’est le PC qui a perdu la moitié de ses adhérents, j’ai confusé. Pour aller chez vous, sans doute...
        A propos, combien d’adhérents a PRCF ? Allez, franchement, avec un lien ?

      • baldis30 23 janvier 14:06

        « La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, s’est indignée le 19 janvier 2017 du silence des organisations internationales à l’égard de la souffrance des civils à Deir Ezzor du fait du terrorisme de « Daech ». »

         Elle est quand même un peu naïve la porte-parole ... croire dans un appel aux organisations internationales, c’est naïf ! Surtout que ces dernières, peu ou prou soutiennent daesh et des gens qui parait-il font du « bon boulot »


        • roman_garev 23 janvier 20:30

          @baldis30
          « Elle est quand même un peu naïve la porte-parole »


          Pas si naïve que ça. Toute chose, même évidente, mérite d’être énoncée, fixée dans l’espace publique. On ne demande rien, on ne fait que signaler cette hypocrisie.
          Et « les organisations internationales », c’est l’ONU, qui, elle, ne soutient ni Daech ni An Nosra.

        • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 janvier 21:23

          @roman_garev

          si vous voulez on peut laisser Saint-Vladimir gérer seul la situation ;

          si vous arrêtez d’être hypocrite 2 secondes, vous conviendrez que Deir Es Zor, Saint-Vladimir s’en fiche profondément lui aussi, peut-être encore plus que l’ONU.


        • JC_Lavau JC_Lavau 23 janvier 21:28

          @Olivier Perriet. Tu n’arrêteras donc pas deux secondes de déconner ?

          Quand on est adulte, état dont tu ne soupçonnes rien, on tient ses engagements, on tient compte des faits, on tient compte de ses partenaires et alliés, on tient compte de ses ennemis...

        • JC_Lavau JC_Lavau 23 janvier 21:33

          @baldis30. La naïveté n’est pas son genre. Cherche encore.


        • izarn izarn 24 janvier 02:27

          @baldis30
          Pas de naiveté, la démonstration de la réalité des ONG...Ce n’est pas un appel au secours, c’est la dénonciation du lachage criminel de ces « droitdelhommistes » BHLien et Kouchneriens...Oui, criminels
          Comme Staline demandait aux américains un front à l’ouest....Qui ne vint qu’en 1944. Mais il insistait quand meme, pour bien marquer qu’il ne recevait aucune aide.
          Ca voulait dire que seule l’URSS devait battre les nazis, jusqu’à Berlin. Et qu’ils n’ont jamais reçu aucune aide consistante. Les ricains se sont contentés de débarquer pour rafler la mise.
          Les combats à l’ouest sont insignifiants face aux énormes batailles à l’Est.
          Jamais de documentaires sérieux sur le sujet.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 janvier 15:07

          @izarn

          merci de nous confirmer que votre grande référence, c’est Staline


        • JC_Lavau JC_Lavau 24 janvier 15:19

          @Olivier Perriet. Tu as décidément la même grimace dans ton cerveau que sur la photo sur ta bouche.


        • roman_garev 23 janvier 14:19

          Cette nuit de 23 janvier 6 bombardiers russes Tu-22M3, s’envolant de la Russie, survolant l’Iran et l’Irak et escortés par des Su-30SM et des Su-35S de Hmeimim, ont frappé les forces de Daech à Deir ez-Zorr.


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 janvier 21:32

            @roman_garev.
            La situation à Deir ez Zor continue d’être dramatique.


          • chantecler chantecler 23 janvier 17:09

            Apparemment c’est pas si simple .
            De plus nous sommes dans les champs pétroliers ...
            http://reseauinternational.net/de-mossoul-a-deir-ez-zor-daech-suit-un-plan/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès