Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > À propos d’Israël et du Hamas

À propos d’Israël et du Hamas

Une guerre pour quoi faire ?

800. Ils sont déjà plus de 800 ceux, hommes, femmes, enfants, vieillards, qui sont tombés depuis le début de ce soudain conflit. Demain encore, combien s’ajouteront à cette macabre addition. Ces images insoutenables d’enfants explosés, on ne peut se contenter d’en faire un bilan comptable.

Mais la question qu’on se pose aujourd’hui face à ce conflit : c’est “pour quoi faire ?”

On peut fort bien comprendre qu’Israël réagisse à ces centaines de roquettes quotidiennes lancées depuis Gaza par le Hamas, visant au hasard civils, habitations, équipements sociaux, mais jamais de cibles stratégiques ou militaires spécifiquement désignées. La volonté d’Israêl d’arrêter cette agression permanente contre sa population et de protéger ses citoyens est un droit que nul ne peut lui nier.

Et pourtant ceci ne répond pas aux questions : “À quoi sert ce nouveau conflit ? Est-ce que çà ne va pas être une nouvelle catastrophe comme l’intervention au Liban ? Est-ce que çà peut réussir ?”.

Réussir à quoi ? Pour l’instant, en matière de réussite, on y perçoit surtout trois inconvénients majeurs :
• d’abord, le Hamas n’attendait que cela. C’est le même problème que Bush en Irak : çà fait monter les fondamentalistes, çà fait monter l’islamisme radical, le terrorisme. Et ce d’autant que les dirigeants du Hamas ne sont pas dans la bande de Gaza mais confortablement installés en Syrie d’où ils pilotent tout, c’est-à-dire bien à l’abri de tous ces assauts guerriers.
• ensuite l’opinion publique : face aux images d’horreur diffusés dans les médias, elle se mobilise de plus en plus contre Israël
• enfin, et ceci est beaucoup plus grave, çà affaiblit considérablement les palestiniens modérés qui sont prêts à négocier avec Israël, c’est-à-dire Mahmoud Abbas, le Président de l’Autorité Palestinienne et les siens. Alors qu’eux sont des laïcs, pas des fanatiques religieux irresponsables, ni des fondamentalistes, et que c’est évidemment avec ces modérés qu’il fallait faire la paix.

L’énorme responsabilité d’Israël dans cette affaire est de n’avoir pas fait une politique massive, interventionniste et volontariste pour aider ces palestiniens modérés. Depuis au moins un an, les israéliens ne leur ont rendu aucun service, alors qu’eux étaient prêts à négocier.

LA VICTOIRE DU HAMAS

Le résultat ? Le Hamas n’a fait que grimper pendant ce temps-là dans l’opinion palestinienne, et nul n’imagine que cette guerre puisse l’affaiblir.

Certains n’hésitent pas à avancer que cette guerre ne serait qu’une stratégie électorale puisque des élections doivent prochainement se dérouler en Israël où la lutte entre “colombes” et “faucons” y fait aveuglèment rage. Si cela était vrai, ce serait une guerre irresponsable, gravement coupable. Et les tirs de roquettes n’auraient alors été qu’un prétexte fort commode pour donner un avantage à un clan, face à l’autre dans la conquête du pouvoir.

Mais n’en rajoutons pas : nul ne peut comparer la démocratie israélienne avec le terrorisme fou et dictatorial du Hamas.

Si l’on revient donc à définir les responsabilités de cette guerre, même si elles sont partagées entre la Hamas - qui avait tout intérêt à la déclencher - et Israël, si l’on se base sur le long terme, je n’hésite pas à affirmer que la responsabilité principale revient, hélas, à Israël, quels que soient mes fidèles sentiments d’amitié pour ce peuple courageux.

Pourquoi ? Parce qu’Israël a laissé pourrir la bande de Gaza : il en a fait une sorte de prison à ciel ouvert, derrière de hauts murs infranchissables, à l’intérieur desquels tous ses habitants, qu’ils soient modérés ou extrémistes, se sentent enfermés, privés de tout ce qui fait que la vie puisse y être supportable.

Cette “extrèmisation” des palestiniens dans la bande de Gaza a été imposée unilatéralement par Israël. Alors que les palestiniens de la Cisjordanie n’ont pas évolué dans le même sens : eux, y respirent un peu mieux.

Cette politique à courte vue d’Israël est, hélas, suicidaire. Car, à long terme, on peut aller jusqu’à se demander quel est l’avenir de l’état d’Israël. Il est consternant de constater qu’Israël privilégie le seul court terme, sans se rendre compte qu’il se condamne lui-même.

Cette politique n’a pas d’avenir. Et parce que je suis un partisan résolu de l’existence de l’état d’Israël, j’affirme que la politique qu’il poursuit depuis des années est gravement suicidaire. Et cette nouvelle guerre n’arrange pas du tout les choses, loin de là.

Ce qui ne veut pas dire que j’approuve la décision du Hamas de rompre la trêve, même si chacun savait son caractère d’extrême fragilité. La décision du Hamas était bien belliciste. Mais elle ne pouvait que lui profiter puisqu’elle laisse un grand vaincu : le Président Abbas qui, lui, sombre totalement dans cette affaire. Ceci est très préoccupant.

Le petit peuple palestinien est donc non seulement désormais divisé territorialement - entre Gaza et la Cisjordanie - mais aussi entre deux forces politiques qui, toutes deux, revendiquent leur souveraineté.

Dans la situation actuelle, l’avantage, de par la politique israélienne, va au Hamas. Voici donc un peuple qui, il y a peu encore, était considéré comme un peuple fin, lettré, laïc, remarquablement modéré au sein du monde arabe. Israël en a fait aujourd’hui un peuple majoritairement enragé. Quand on est aujourd’hui palestinien, on ne peut être que dans la rue, face à Israël qui en fait un peuple martyr.

Alors que si Israël, avec un peu plus d’habilité et d’intelligence, avait voulu affaiblir durablement le Hamas, il fallait que les palestiniens de la bande de Gaza, territoire à peine plus étendu que Paris intra-muros, créé de toute pièce par Sharon qui l’a évacué sur des frontières qu’il a lui-même tracées, soient heureux d’y vivre, leur donne de l’espoir. Et non les enfermer comme dans une prison, privés de tout. Or Israël a fait exactement l’inverse.

UNE ATTITUDE IMBÉCILE

C’est une attitude imbécile et incompréhensible. Il fallait, tout au contraire, aider spectaculairement le Président Abbas en répondant, quand il en était encore temps, à ses appels incessants pour la création d’un état palestinien indépendant, cohabitant pacifiquement aux côtés de celui d’Israël. Et non rogner sans cesse son autorité par des marchandages de boutiquiers susceptibles et à courte vue.

Le sentiment de frustration est aujourd’hui profond dans les deux camps palestiniens. Israël a commis l’irréparable. Hélas.... Et le Hamas a déjà gagné cette guerre : les tanks israéliens aux portes de Gaza ne sont qu’illusion.

Et si, aujourd’hui, on œuvrait enfin pour mener le Hamas autour d’une table de négociation ? Groupe terroriste, objectera-t-on ? Oui, c’en est un. Mais quelle autre solution, puisqu’aujourd’hui on a plus laissé de place pour une autre alternative ?

Le cœur arraché, certes. Mais il est devenu urgent d’être réaliste.


Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • ISRAËL 16 janvier 2009 16:41

    Ne demandez pas à ISRAËL de négocier la façon dont il doit être rayé de la carte...or, tant que des organisations proneront et s’activeront pour cette "SOLUTION" finale...il n’y aura pas de paix...


    • minidou 16 janvier 2009 17:24

      Dans cette guerre, le point de vue israelien, c’est toujours "ils" veulent nous empecher d’exister, "ils" veulent nous détruire.
      Mais soyons serieux, qui empeche qui d’exister ? Israel empeche la Palestine d’exister de par son occupation. Par contre Israel existe, tout simplement.
      Ils veulent nous detruire....Qui detruit qui ? qui a detruit le Liban il y a deux ans (pour la seconde fois de plus...) ? Qui detruit Gaza ?
      On entend aussi "le Hamas ne reconnait pas le droit d’exister à Israel"...Oui...Mais quel parti reconnait en Israel la Palestine ??? Les travaillistes ? Trop occuper à guerroyer pour racler quelques sièges de plus à la knesset...Le likoud ? je me gausse...
      En bref, tout ce que reproche Israel aux palestiniens de vouloir faire, Israel le fait concretement aux palestiniens...
      En droit, le soupçon d’intention de commettre un délit est rarement sanctionné, par contre perpetrer un délit l’est...Dans ce conflit c l’inverse....


    • stephanemot stephanemot 17 janvier 2009 10:45

      L’invasion de Gaza est aussi suicidaire que celle de l’Iraq.

      Le vrai conflit, c’est entre Israel et lui-meme.


    • appoline appoline 17 janvier 2009 17:46

      @ Israel,
      Parler de solution finale frise le ridicule. Comparer vos petites douleurs d’égocentrique au plan conçu par Heydrich l’est tout autant.


    • philbrasov 16 janvier 2009 17:01

      la communauté internationale, se presse de ne rien faire et de laisser faire Tsahal, afin d’éradiquer le HAMAS.
      qui réclame rien de moins, que l’évacuation de tsahal de Gaza, avant d’accpter la trève de UN AN....

      alors que le hamas est désormais hors JEU.
      Abou mazen, se fend, d’un communiqué de temps à autre , pour donner le change.. Rien de plus.
      L’Egypte et l’Arabie Saoudite, sont bien contents que cette plaie que représente le hamas, disparaisse de la scène internationale.
      la bande de Gaza sera coupée du monde palestinien pour très très longtemps.
      israël , veillera à ce que les contrebandes d’armes ne transiteront plus par l’Egypte.
      Gaza aujourd’hui est coupé en trois voire quatre..... le hamas syrien, peut toujours réclamer quoique ce soit, aujourd’hui il prèche dans le désert arabe.... et mondial....

      Plus personne ne veut du Hamas.....même l’iran et le hezbollah lachent le hamas.

      C’est beau les bons sentiments.... MAIS IL ARRIVE UN MOMENT OU ON DIT STOP....

      ps : 1000 manisfestants en cisjordanie ce jour, pour "défendre le hamas gazaouite" ...... de quel Hamas renforcé parle t’on ????
      le HAMAS est mort... politiquement et militairement.....gazaouite et syrien.

      il est temps que nos chers d’AV, pensent à d’autres solutions que le hamas...

      Haniye dans ses sous sols de l’hopital de shifa, a sans doute une autre vision de l’avenir du hamas, que les invectives de Meschal, en Syrie......

      Son avenir à lui est de savoir comment survivre dans un tunnel..UN TROU A RAT.....


      Encore 3 jours pour le Hamas....



      • minidou 16 janvier 2009 17:35

        Voilà qi relève plus du fantasme que de l’argumentation... Je crois que cette guerre aura au contraire (je dirais malheureusement pour les palestiniens) detruit la capacité militaire du hamas (qui etait de toute façon negligeable), mais incroyablement renforcé politiquement. Le fatah a été aux yeux des palestinien rabaissé au rang de milice supplétive de tsahal, comme jadis la défunte Armée du Liban Sud...
        Vous faites partie des idiots utiles d’Israel si vous pensez que cela n’a pas été calculé par les stratèges israeliens...L’objectif est la colonistation totale de la palestine, objectif infiniment plus facile à atteindre face au Hamas que face au Fatah...


      • philbrasov 16 janvier 2009 17:59

        On l’a redonné aux arabes en 2005. vous n’avez pas compris
        Israél a voulu fair cesser le tir de 6000 roquettes en 7 ans..... celà a continué de 2005 à fin 2008, malgré une trève de 6 mois, trève interrompu quand même par plus de 70 roquettes en 6 mois

        israël a voulu les premiers jours donner un avertissement au HAMAS Gazaouite.... Il n’a pas compris....


        Aujourd’hui après 20 jours on en est plus là......
        Israël veut un cessez le feu , durable dans le temps, san espoir pour le HAMAS de pouvoir se réarmer....
        C’est aussi simple que celà......
        Hier c’était arretez de tirer sur nous et , et on stope notre attaque.

        Aujourd’hui c’est , arretez de tirer definitivement..
        Et arretez de vous réarmer....
        Autrement dit le HAMAS, peut toujours vociférer dans son coin, sans armes, sans roquettes, que peut’il faire....
        RIEN.......

        Il pourra tjrs crier à la foule arabe : "on a gagné on a gagné..." GAGNE QUOI. ????
        1200 morts "civils" et qq miliers d’autres combattants de l’ombre du hamas enterrés à la va vite....

        Comprennez une chose, le MONDEE SE FICHE DU HAMAS...... et le considère comme du passé
        les pays arabes qui comptent en premier... Egypte, et Arabie Saoudite..... sont bien content de voir cet organisation de terreur ANEANTIE.....

        les déclarations diplomatiques , sont tellement molles qu’elles en sont risibles.

        J’attends de nos chers posteurs d’AV, qu’ils pensent à l’avenir sans le hamas... ; Car du hamas dans qq mois on en parlera plus......En tout cas plus comme avant....


        Rien ne sera comme avant , comme en irak.... ; contrairement à ce que nous asséne notre auteur...... L’Irak aujourd’hui se fiche pas mal du Hamas.... ; et ce pays a d’autres chats à fouetter que de se pencher sur un mouvement FINI...y compris en cisjordanie..... 

        LE HAMAS EST MORT...... vous comprennez CELA....

        Il n’a aucune légitimité à négocier quoique ce soit......


      • philbrasov 16 janvier 2009 18:31

        attendez que les langues se délient à Gaza, et vous verrez que le hamas, sera mis au ban de la "nation paltestinienne", si elle existe......

        c’est ce que veut nous faire croire, les idiots utiles à la "cause palestinienne, mais il n’en est rien...>La cisjordanie est plus calme que le reste du monde, et comme tout peuple, même religieux, commence à comprendre que l’attitude du Hamas est une impasse MAJEURE....
        le HAMAS est mort politiquement et militairement...
        du reste de quel HAmas parle t’on ??? celui de gaza terré, dans les souterrains de l’hopital shifa, ou des aboyeurs de Damas ????
        vous voyez le hamas en tant que tel est dèjà coupé en deux......

        soyez réalistes... UN FOIS POUR TOUTE... et arretez de vous comporter en bisounours.......

        Tout ce qui a été dit sur cette mini mini guerre..... est exagéré........

        pendant ce temps au darfour, au congo, le double de gens meurrent dans l’INDIFERENCE..........



      • philbrasov 16 janvier 2009 18:35

        ne m’importe peu, n’étant pas français.

        désolé............. le problème des juifs en france ne me concerne pas.

        Même si je déplore parfois deux poids deux mesures, entre les attaques contre les juifs et celles commises contre les musulmans....

        Sur un autre fil , je pense qu’un type comme fouad mérite le respect car réaliste....... ls autres sont à plaindre..tant ils sont pathétiques....



      • gladiator gladiator 16 janvier 2009 18:54

        Je me demande sur quelle planete vis-tu ???
        (Comprennez une chose, le MONDEE SE FICHE DU HAMAS...... et le considère comme du passé
        les pays arabes qui comptent en premier... Egypte, et Arabie Saoudite..... sont bien content de voir cet organisation de terreur ANEANTIE.....)

        tu dois savoir que le HAMAS n’a jamais été aussi supporté que ces derniers jours ,il a obtenu le statut de martyr ,tous les gens qui ont manifestés contre la boucherie des galonés sionistes ont portés des banderoles glorifiant le hamas et ses chefs ..

        Israel,en massacrant sauvagement des civils innocents ,des enfants et des femmes , est entrain de créer des centaines de HAMAS encore plus radicaux que le HAMAS actuel ,alors detrompes-toi (moi je dirai plutot qu’ISRAEL est en train de miner son avenir dans la région )..... smiley

        Enfin, pour ce qui est des régimes totalitaristes (égyptien et seoudien) crois-moi ils n’ont plus d’avenir, tout simplement ,parce que leurs pouvoirs sont contestée par leur propres populations et l’histoire nous a raportée a maintes reprises la fin tragique de tels régimes .. 


      • philbrasov 16 janvier 2009 19:23

        supportant le hamas..... les bisounours ????

        arretez de vous masturber avec l’influence du hamas.....

        Aucune manifestation dans les pays de l’est, aucune Importande dirais je..... qq manifs en europe de louest, et rien en cisjordanie.....

        Arretez de voir les images de france 2 , vous etes dans le monde, et pas dans un paysage franco français.....

        Le hamas est MORT, vous comprennez celà.....

        cessez d’etre franco français....

        svp





      • Céphale Céphale 17 janvier 2009 12:11

        Il est en train dé péter un plomb le philbrasov à Tel-Aviv.

        Cool mec, c’est le Shabbat !


      • appoline appoline 17 janvier 2009 17:49

        @ Shawford ;
        Que Phil donne son avis sur le commentaire de Non. Il faudrait pour cela qu’il fasse appel à son discernement, ce qui, apparemment, lui est difficile.


      • philbrasov 16 janvier 2009 17:08

        MASSIVE INTERVENTIONISTE ET VOLONTARISTE est faite par tsahal sur le terrain, pour le bien des palestiniens MODERES......

        LA CISJORDANIE EST NON SEULEMENT CALME , MAIS ASPIRE A UNE PAIX DURABLE.......AVEC SON VOISIN QUITTE A REJOINDRE LA JORDANIE, SA PATRIE D’ORIGINE..



        le reste c’est de la litterature.....
        Quelle naiveté.....

        pour un homme qui se dit ’politique".....



        • François VAN DE VILLE François VAN DE VILLE 16 janvier 2009 19:06

          Je suis consterné de constater la hargne baveuse et aveugle de notre ami commentateur qui s’est payé le luxe de 5 interventions successives en à peine plus d’une heure ! Ce qu’il n’a pas compris, c’est qu’aux prochaines élections palestiniennes, le Hamas recueillera une majorité écrasante et le Président Abbas sera balayé comme fêtu de paille. Alors, Israël, qu’il le veuille ou non, sera bien obligé de prendre en compte ce fait pour bâtir enfin une paix durable, non celle des chars et des bombes, cette dernière étant sans aucun avenir. J’ai bien dit "le cœur déchiré". Mais les faits sont têtus.


        • philbrasov 16 janvier 2009 19:25

          avec le hamas , comme parti prenante..... vous révez....

          c’est comme si le parti nazi , se présentait aux éléctions allemandes en 46.....

          le hamas est FINI


        • philbrasov 16 janvier 2009 19:31

          la paix la guerre, on s’en fiche.... On ne veut plus que le hamas , envoie des roquettes sur Israêl.. C’est CLAIR....pour votre petite tête de politicien bisounours....
          PLUS AUCUNE ROQUETTE SUR ISRAEL......ENVOYEES DE LA BANDE DE GAZA...
          GAZA PËUT ETRE CE QU’IL VEUT UN ETAT FASCISTE , ISLAMISTE, GAUCHISTE, DE DROITE DE GAUCHE... ON s’EN FOUT........

          ROQUETTES ZERO...... c’est simple... NON



        • zarathoustra zarathoustra 17 janvier 2009 11:49

          Pour le moment ceux qui ce conduises en Nazi ce sont les israéliens !


        • appoline appoline 17 janvier 2009 17:53

          @ Phil,
          Dans ce cas, qu’Israel se retire. Mais pour qui vous prenez vous ? Vous débarquez, comme ça, en 48 et vous pensiez que les palestiniens allaient vous acceuillir comme des frères alors que vous vous comportiez comme des colons. Je pense que vous n’avez pas fini de vous faire botter le cul et ce ne sera que JUSTICE.


          • philbrasov 16 janvier 2009 20:17

            mettez y les formes, les usages, la diplomatie, celà ne changera rien...

            Le hamas gazaouite est FINI..... le monde diplomatique se défile, vous le savez, la ligue arabe n’est même pas capalble de réunir ses 22 membres à Doha..... 13 seulement..... alors que les deux tiers sont necessaire pour "décider que quoi du reste"....
            soyez enfin réaliste.....
            et ouvrez les yeux......
            Israël veut vivre en paix, avec ses voisins.. Que vous pensiez qu’ISraël souhaite la disparition des palestiniens, c’est votre affaire, prennez votre barda, votre kalalchnikov, et allez combattre...... 
            je suis REALISTE..... Il n’y a qu’une seule issue .... l’aRRET DEFINITIF DES ROQUETTES et du REARMEMENT DU HAMAS.... POINT BARRE....

            c’est sur ces IMPERATIFS QUE DEVRONT SE FAIRE LE cessez le FEU....



          • philbrasov 16 janvier 2009 20:29

            mais les commentaires de AV sont ainsi faits.....je n’y suis pour rien....

            poru résumer : à lheure ou on se parle que faut’il faire et dire , sinon être réaliste et trouver des solutions...puisque tout est dit ....
            voilà ce qui est important , de savoir qui de l’oeuf ou de la poule était là avant m’importe peu....




          • miwari miwari 16 janvier 2009 21:52

            Excellent Shawford smiley

            Pour l’autre bouffon je ne lis même pas ces commentaires, toujours la même rengaine alors en gros ...
            Je passe, je vois ça tête je moinsse smiley


          • AKYLISS 17 janvier 2009 08:17

            pour votre info personnelle : les pays arabes sont aux nombre de 21 depuis que les deux yemen se sont réunifiés..
            ensuite 13 pays sur 22, ça prouve que la majorité n’est pas aux ordres doit d’israel soit des etats unis
            en effet dans les 9 qui ne sont pas venu à Doha il y a l’Egypte, l’Arabie saoudite, la jordanie, la Tunisie etc.. et tous n’y sont pas allés soit par ce que leurs maitres etats uniens leurs a interdit soit par interet pour bien se montrer devant leurs fournisseur en arme....

            le probleme ce n’est pas les malheureuses roquettes qui tombent sur la pauvre israel (en 8 ans 20 morts pour les roquettes, en 1 jour 150 morts palestiniens par les avions f16 !!! )
            les roquettes c’est une excuse bidon pour pouvoir attaquer le hamas, attaque préparer depuis 6 mois
            israel ne pense pas à la paix du moin ses dirigeants extremiste mais à l’extensiont territorial et aux controle des ressources en eau
            elle a rien à faire avec la paix du moment que les occidentaux la laisse faire, l’argent coule à flot et les armes aussi alors...la paix pourquoi ? 
            du moment que ce n’est pas le fils de Ehud barak ou tsipi livni qui va faire la guerre tout va bien ...


          • gladiator gladiator 18 janvier 2009 09:02

            De manière réaliste, les stratèges israéliens savent qu’ils n’arriveront pas à éradiquer le Hamas. Comme il commence à y avoir un effet de lassitude au sein de l’opinion israélienne, les pragmatiques se disent qu’il est temps de conclure.......RIEN A RAJOUTER 


          • abersabil abersabil 16 janvier 2009 19:59

            @ Van de ville,
            "On peut fort bien comprendre qu’Israël réagisse à ces centaines de roquettes quotidiennes lancées depuis Gaza par le Hamas, visant au hasard civils, habitations, équipements sociaux, mais jamais de cibles stratégiques ou militaires spécifiquement désignées. La volonté d’Israêl d’arrêter cette agression permanente contre sa population et de protéger ses citoyens est un droit que nul ne peut lui nier.
            "

             

            Je ne puis adhérer à ce raisonnement simpliste, en occultant tout un pan de l’histoire, comprendriez vous que la Palestine a été traître ment conquise en 1948 par des sionistes, préparés, organisés, et armés par des anglo-saxons rejoints par la France ; l’occident est responsable de cette tragédie des temps modernes ou l’hypocrisie s’affiche par les deux poids deux mesures, devancée par des notions trompeuses des droits de l’Homme et à l’existence. Une paix imposée par la force n’en est pas une, et à l’oppression aveugle, seule la résistance constitue l’issue de secours.

            Rappelez vous de Guernica et de Stalingrad, Gaza peut bien renaître de ses cendres, même si cela mettra du temps, 10, 100,1000 ans,tant qu’ elle sera dans le cœur des Hommes libres, elle vivra, tout comme la Palestine usurpée .


            • philbrasov 16 janvier 2009 20:24

              qu’elle vive dans la prosperitée, dans l’avenir, qu’elle soit un havre de paix et de succès.. Qu’elle profite de la mâne du gaz dans ses eaux territoriales.... Qu’elle montre au monde arabe, qu’elle peut faire autre chose que la mort et la haine....
              MAIS QU’ELLE ARRETE de tirer des ROQUETTES SUR ISRAEL....
              C’est compliqué ????



            • liliette 16 janvier 2009 22:16

              Bonsoir, comme d’habitude sur les fils Palestine

              DEMAIN 17 JANVIER MANIFESTATION EN SOUTIEN AU PEUPLE PALESTINIEN à 14H30 PLACE DU CHATELET EN DIRECTION DE L’AMBASSADE ISRAËLIENNE.



              A tous mes futurs détracteurs qui soutiendront que manifester ne sert à rien je répond si, cela sert à montrer à un peuple en souffrance que les peuples, s’ils n’ont pas le pouvoir d’agir en raison des interêts économiques et géopolitique qu’y voient ceux qui sont censés les représenter, souffrent avec eux et leur manifestent leur colère, leur solidarité et leur soutien.
               
              A tous ceux qui soutiennent que l’ Etat hébreux a raison de livrer à te telles exactions et comme très certainement je ne pourrais venir répondre avant la manif, par anticipation je répond MERDE !(cela parceque mon appel de la semaine dernière a déclenché l’hyre de mes petits camarades sionistes et que j’ai autre chose à faire ce soir que réviser l’histoire avec eux ! )
               


              • jbal 17 janvier 2009 01:34

                Une attitude imbécile certes mais aussi et surtout criminelle. israel se retrouve comme les usa qui après avoir financé les talibans les combat maintenant. Après avoir soutenu le Hamas contre Arafat se retrouve à assayer de le détruire.Je suis d’accord avec le fond de l’article qui met en évidence l’impasse ou se trouve israel dans la région et bientôt dans le monde après avoir renforcé le Hamas et les integristes. Non le Hamas n’est pas fini, c’est israel qui en se déconsidérant s’affaibli comme jamais et met son avenir en jeu au moyen orient.


                • AKYLISS 17 janvier 2009 07:59

                  Israel, personne ne veut rayer israel de la carte
                  àa suffit maintenant cette pauvre propagande sioniste de dire que personne n’accepte israel au proche orient
                  le hamas a dit par la voix de Khaled Mechaal, que le hamas ferait la paix avec Israel si le gvt israelien retourne aux frontiere de 1967...et n’oublie pas les différents plan de paix proposé par les pays arabes qu’israel à rejeté categoriquement par ce que pour Israel c’est l’extension qui compte...

                  dans tous les cas depuis les accords d’Oslo, Israel n’a rien fait pour la paix si ce n’est dire qu’il n’y a personne en face comme interlocuteur (israel prefere des interlocuteurs tels que Mahmoud Abbas qui n’a rien obtenu depuis qu’il est président et qui se tait et obéis au doigt et à l’oeil des sionistes...)

                  j’espere que les gens et plein de pays vont boycotter Israel pour lui faire comprendre que la force n’aboutit jamais à rien, on l’a vue dans le passé avec la resistance libanaise(chretien,sunnite,chiite et athée ont combattuent contre Tsahal) qui a obligé Israel à se faire sauver par une résolution de l’Onu
                  et maintenant Gaza ou les pires crimes sont perpetré par cette meme armée qui n’arrive pas à matter la rebellion

                  honte aux dirigeant d’ Israel qui non seulement salisse les droits de l’homme mais aussi font honte aux juifs par les liens qu’ils veulent mettrent entre le judaisme et la barbarie sioniste...mais tout cela se paiera d’une façon ou d’une autre, la guerre n’est pas gratuite et les etats unis ne sont pas eternelle

                  le seul but atteint pour l’instant par l’armée Tsahal c’est le nombre de victime (1200 morts ) exactement comme au Liban ...

                  la honte israel 


                  • antireac 17 janvier 2009 12:09

                    @l’auteur
                    Proportion
                    Comme beaucoup je suis plutôt contre la guerre

                    Ici je m’aperçois d’une curieuse surenchère

                    En effet plus de mille morts dans ce conflit

                    Entre 4 et 6 millions de morts dans l’ancien Zaîre

                    Aucune couverture médiatique,aucunes manifestations contre ce conflit monstrueux

                    Pourquoi ?


                    • François VAN DE VILLE François VAN DE VILLE 17 janvier 2009 12:21

                      Vous avez raison. On pourrait écrire un autre article sur le rôle des médias. Vous citez le Zaïre. On pourrait ajouter une autre longue liste de guerres récentes ou actuelles bien plus meutrières encore où leurs initiateurs se sont organisés pour que les médias soient totalement absents. Et ils peuvent poursuivre leurs crimes en toute impunité : personne n’en parle car personne ne peut témoigner.


                    • philbrasov 17 janvier 2009 13:13

                      c’est toujours la faute de l’autre.... Les politiciens frileux, préfèrent, des combats gagnés d’avance, en faisant jouer la corde sensible du pacifiste qui sommeille en nous.


                      c’est tellement facile d’écrire que c’est la faute des médias........Ce sont les journalistes qui font les médias... PAs l’inverse...


                      A propos, c’est la fin du match.....


                      Ce samedi matin, la fin de l’offensive israélienne à Gaza se profile de plus en plus nettement. On attend pour ce soir une réunion du Cabinet politico-sécuritaire à Jérusalem, au cours de laquelle Israël décrétera probablement un cessez-le-feu unilatéral. Une mesure coordonnée avec l’Egypte, les Etats-Unis, l’Autonomie Palestinienne et à la connaissance de l’Union Européenne.
                       
                      Pendant ce temps, sur le terrain, les opérations de Tsahal se poursuivent. Cette nuit, l’aviation a rempli de nouvelles missions, notamment contre les tunnels de contrebande, des stocks de roquettes, des positions de lancement de Grad, ainsi que des planques de la direction politique et armée du Hamas.
                       
                      Ilan Tsadik m’informe que Tsahal s’est retirée, vendredi, des quartiers de Tel Al-Hawa et Sabra. Elle se trouve désormais à nouveau à environ trois kilomètres du centre de Gaza-city.
                       
                      Ceci dit, l’armée lance des raids ciblés contre des objectifs situés dans tous les quartiers de la ville. Elle se retire ensuite sur le périmètre d’encerclement de la cité, qu’elle contrôle entièrement.
                       
                      La tactique qu’adopte Tsahal consiste à demeurer incessamment en mouvement, afin de ne pas exposer ses soldats à d’éventuelles actions de guérilla et aux snipers islamistes.
                       
                      En face, la Résistance Islamique est vaincue. Sami El Soudi me communique que le commando de l’élite de l’élite des intégristes, que ces derniers appelaient Les Iraniens a cessé d’exister. Le nom de cette unité venait de ce que tous ses membres avaient été entraînés en Iran. Elle comptait une centaines de combattants.
                       
                      Jabaari les a lancés dans la bagarre jeudi, en dernier recours, pour tenter d’enrayer l’avance des Hébreux lors de leur offensive par le Sud-ouest. La quasi-totalité de ces miliciens a trouvé la mort dans ces combats. Quelques uns sont blessés et une poignée d’entre eux ont été faits prisonniers.
                       
                      En dépit de leur sacrifice, les Iraniens n’ont pas été capables d’infliger la moindre perte parmi les militaires de l’Etat hébreu.
                       
                      Dans la situation qui prévaut désormais, Tsahal dispose d’une très large liberté de manœuvre et est capable d’atteindre n’importe que objectif dans Gaza ville et au nord de la Bande à moindre risque.
                       
                      Les pertes dans les rangs intégristes sont considérables, sans commune mesure avec les bilans propagandistes et victimistes que le Hamas daigne publier. D’après l’évaluation d’El Soudi et de Tsadik, le nombre des morts au sein de la milice s’élèverait à environ 1 600, et celui des blessés, à plus de 4 300.
                       
                      On déplorerait en outre le décès de 550 civils, alors qu’un millier de non-combattants seraient hospitalisés.
                       
                      Ce samedi matin, l’Organisation de la Résistance Islamique, et ses alliés de la Djihad Islamique Palestinienne, ne sont plus en état d’opposer de résistance cohérente à Tsahal.
                       
                      C’est précisément cet état de fait qui a amené Jérusalem, le Caire et Ramallah à adopter une attitude stratégique coordonnée, éliminant le Hamas du processus de négociation en train de se concrétiser.
                       
                      La scission entre la direction du Hamas à Gaza, prête à accepter un cessez-le-feu aux conditions égyptiennes, et celle exprimée par la direction politique à Damas, campant sur des requêtes sans rapport avec la situation sur le terrain, a conduit le Caire à la conclusion que des négociations impliquant le Hamas n’avaient aucune chance d’aboutir.
                       
                      Ce point de vue se reflète au sein du monde arabo-musulman, où il génère un véritable schisme. Un fossé qui s’est encore matérialisé à la conférence de Doha au Qatar, qui s’est déroulée hier, où Khaled Mashal, Mahmoud Ahmadinejad et le dictateur syrien Béchar Al Assad ont tenu la vedette.
                       
                      Ils ont proféré des propos djihadiste jusqu’auboutistes, le président iranien n’hésitant pas à affirmer que l’offensive israélienne avait été commanditée par Barak Obama en vue de son investiture.
                       
                      Mashal, pour sa part, y a annoncé que les conditions d’arrêt des hostilités proposées par le Caire étaient inacceptables par son organisation.
                       
                      Le sommet de Doha était boycotté par l’Egypte, l’Arabie Saoudite, l’Autorité Palestinienne ainsi que d’autres Etats arabo-musulmans. Mahmoud Abbas s’est élevé contre la place qui était faite à Mashal de représentant de la Palestine.
                       
                      Même le président libanais, pourtant limité dans sa marge de manœuvre par la pression du Hezbollah dans son pays, s’est fermement élevé contre les arguments irresponsables qui ont fait florès à Doha.
                       
                      Ces mouvances, en symbiose avec la situation militaire à Gaza, amèneront Israël à décréter, plus que probablement, ce soir, en conseil des ministres, un cessez-le-feu unilatéral.
                       
                      Cette décision, convenue avec le Caire, fait donc l’impasse sur toutes les demandes présentées par le Hamas. Elle prive les intégristes d’une reconnaissance internationale, que leur aurait procurée la posture de parti prenant dans l’accord de cessation des hostilités.
                       
                      L’accord se tisse ainsi comme si le Hamas n’existait pas. Israël va cesser ses opérations mais ne va pas retirer ses troupes de la Bande. Ce, au moins jusqu’à ce que soient mises en place les dispositions visant à empêcher le réarmement de Gaza par voie de contrebande.
                       
                      Parallèlement au cessez-le-feu unilatéral, une opération humanitaire internationale massive se profile afin de porter secours à la population palestinienne de Gaza et aux blessés. Les hôpitaux du Sud d’Israël sont en plein préparatifs pour accueillir des milliers de personnes nécessitant des soins.
                       
                      Dans le cas où le Hamas continuerait à lancer des roquettes sur le territoire israélien, Tsahal pourra reprendre à tout moment son offensive et aura le loisir de décider d’anéantir les vestiges du Califat.
                       
                      La ministre des Affaires Etrangères israélienne a résumé ce postulat en faisant, depuis les Etats-Unis, la déclaration suivante : "Si le Hamas tire, nous devrons riposter et s’il tire après un certain délai, nous devrons organiser une autre campagne. J’ai dit que la fin ne devait pas dépendre d’un accord avec le Hamas, mais plutôt d’un arrangement contre le Hamas".
                       
                      A partir de ce soir, pour peu que le Cabinet approuve les dispositions qui lui seront présentées par Messieurs Barak et Olmert, l’essentiel de l’effort à venir se concentrera sur la façon de priver les fondamentalistes de Gaza d’utiliser la frontière égyptienne de Gaza pour se réarmer.
                       
                      A ce sujet, nos sources nous indiquent qu’un accord prépondérant se trouve en phase de finalisation entre l’Egypte, Israël, les Etats-Unis et un certain nombre de pays européens.
                      metula press....

                      bonne rancoeur.....la prochaine fois vous serez crédible, le jour ou vous dénoncerez le darfour et autres RDC....


                    • Céphale Céphale 17 janvier 2009 15:01

                      Ces mouvances, en symbiose avec la situation militaire à Gaza, amèneront Israël à décréter, plus que probablement, ce soir, en conseil des ministres, un cessez-le-feu unilatéral.

                      Cette décision, convenue avec le Caire, fait donc l’impasse sur toutes les demandes présentées par le Hamas. Elle prive les intégristes d’une reconnaissance internationale, que leur aurait procurée la posture de parti prenant dans l’accord de cessation des hostilités.

                      Encore un mensonge de la dame Tipi. Le ministre égyptien des Affaires étrangères a formellement démenti cette annonce.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès