Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > A qui profitera la chute de Bachar al Assad

A qui profitera la chute de Bachar al Assad

 L’Occident, tout l’Occident a l’air de s’acharner actuellement sur Bachar Al Assad. Les Etats unis s’énervent et déploient déjà leur 5e flotte dans la méditerranée, face aux cotes syriennes, la France s’impatiente et sort ses griffes, l’Angleterre ne veut plus attendre et pense contourner le conseil de sécurité pour attaquer. Bref tout l’Occident bouillonne, vocifère et n’arrive plus à maîtriser ses nerfs.

 Assad a trop longtemps résisté. C’est intolérable ! Son défi devient insupportable pour l’oncle Sam et ses alliés européens. Comme pour l’Irak on sort enfin le prétexte des armes chimiques...On peut comprendre que pour ses intérêts économiques et stratégiques l’Occident peut aller jusqu’ à des solutions extrêmes, mais delà à accepter que des populations entières soient bombardées et tuées froidement, des villes détruites, des infrastructures (routes, voies ferrées, aéroports, ponts, écoles, hôpitaux et habitations complètement rasées ce n’est pas tolérable. Les dégâts commis en Irak, en Libye ne sont pas à ce jour réparés. Les armées de ces deux pays entièrement anéanties devront attendre longtemps encore pour être reconstituées, ce qui nécessitera des centaines de milliards d’euros, une bonne affaire pour les fabricants d’armes et les chasseurs de marchés juteux..

 Certains esprits malveillants et agents rémunérés vont encore me reprocher de défendre des causes perdues ou d’être l’avocat de dictateurs comme Kadhafi, Saddam ou Assad. Je leur réponds simplement que pour invoquer toujours le même prétexte les "droits de l’homme", les" droits des peuples", il ne faut pas qu’il y ait deux poids et deux mesures. Le monde arabe dans son ensemble est gouverné par des potentats civils ou militaires. Dans tous ces pays il y a des opposants à leurs régimes. Pourquoi alors cibler deux ou trois dans le lot pour les anéantir et garder d’excellents rapports avec les autres ? Eh ! Bien tout simplement parce que les uns collaborent, ouvrent les portes de leurs marchés aux occidentaux et bradent leurs matières premières en échange d’une protection de leurs couronnes, et d’autres refusent de se plier à la volonté des nouveaux colons.

 L’intervention en Irak et en Libye a laissé ces pays dans un véritable chaos économique et social. Des peuples qui vivaient avec un pouvoir d’achat parmi les meilleurs du tiers monde connaissent aujourd’hui la guerre civile et s’entretuent impitoyablement. Pourquoi les Américains se sont éclipsés de l’Irak après l’avoir ruiné ? Tout ce qui les intéressait était le départ ou la mort de Saddam et la constitution d’un gouvernement favorable à leurs intérêts. Personne ne peut nier cette vérité.

 Tout le monde le sait : la démocratie n’est pas pour demain dans les pays arabes ! Mais en attendant une évolution lente peut être mais paisible, les interventions de l’occident sont en train de créer le désordre et la confusion et de semer la zizanie entre les différentes fractions tribales et religieuses de ces contrées. Cela fait l’affaire de certaines puissances qui voient dans ce genre de situations une chance et de nouvelles potentialités pour leurs économies et leur pénétration dans des pays où ils étaient interdits jusqu’à présent. Ils oublient cependant que dans tous ces pays les islamistes deviennent de plus en plus implantés et écoutés et que le temps travaille pour eux. Ce que je dis là est l’avis de millions de jeunes intellectuels arabes lesquels souhaitent tous qu’Américains et Européens ne se mêlent pas trop de leurs affaires.

 Dans la cas spécial de la Syrie, ce que les Occidentaux considèrent comme étant l’opposition est un ensemble hétérogène sans idéologie définie ni programme établi. Encore une fois ce sont les Etrangers qui essaient de trouver un terrain d’entente entre des intellectuels syriens de tous bords, lesquels une fois Assad éliminé, auront toutes les difficultés du monde à se mettre d’accord sur la composition d’une équipe ministérielle et un mode de gouvernement. La Libye est un bon exemple.

 Selon le journal le soir Echos : le chef du Front Al-Nosra, groupe jihadiste affilié à Al Qaïda combattant le régime de Bachar Al Assad rejette le système d’élections et de partis politique et appelle à l’instauration d’un état islamique en Syrie « Nous, en tant que musulmans, nous ne croyons ni aux partis politiques ni aux élections parlementaires. Nous croyons à une gouvernance islamique basée sur la choura et la justice. Le moyen d’appliquer la charia, c’est à travers le Jihad. » A récemment affirmé Cheik Abou Mohamed Al- Joulani . Allez vous entendre avec ce genre d’individus...

  Les Islamistes sont bien implantés en Syrie et risquent en cas de chute du régime de Bachar Al Assad, de devenir la force la mieux organisée, la mieux équipée et la plus représentative du pays et donc LA PLUS APTE A PROFITER DU DEPART DE L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT. Alors que préfèrent les Occidentaux des dictateurs quelque peu exigeants ou des Islamistes fanatiques et intransigeants ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • juluch juluch 27 août 2013 10:54

    Un bon article avec les bonnes questions.


    En effet, les armes chimiques sont un pretexte à une éventuelle intervention militaire.

    La chute de la Syrie favorisera un potentat islamiste, peut être favorable aux intérêts Américains et .....Israéliens ??

    Va savoir.....

    • lionel 27 août 2013 13:23

      Juluch,


      Ce qui est évident lorsque l’on étudie le monde Musulman contemporain est que la prédication issue de l’Arabie occupée par les saouds, le Koweit, le qatar etc... ne remet pas le capitalisme en question, l’histoire de la finance Islamique médiatisée ne vaut pas mieux que la micro-finance promue par la vipère Attali. Il est évident que cela convient à wall Street, à la City, à Tel Aviv, à Berlin ou au escrocs du « Siècle »...
      Pour une analyse plus dérangeante, il faut allez voir des gens comme Mazri, ou parler avec la rue Arabe cultivée et dégoûtée d’AlJazeera :


      Il est évident que le pouvoir en place en France préfère que les jeunes des quartiers de banlieues soient inspirés par le « rap » dégénéré ou les prêcheurs financés par les pétromonarques partouzeurs du CAC 40 ou du Nikei...

      Vive la France Libérée, respect à nos compatriotes Musulmans qui ne souhaitent que la Paix, la Justice et la prospérité en France et dans le pays d’origine de leurs parents ou grand parents...



    • unandeja 27 août 2013 11:56

      autant j’étais en total désaccord avec vous sur un article récent sur l’Egypte et les frères musulmans, autant je suis en total accord sur le sujet syrien....nous avonsl à nue guerre impérialiste n’ayany aucune justification qui se prépare entre Londras, Washington et Paris...

      ....de notre côté franco-français, on savait qu’hollande avait des défauts, mais je ne le pensais pas être un aussi vulgaire va-t-en-guerre que ça....

      il est + facile de jouer avec l’armée que de gérer un pays on dirait....


      • Ruut Ruut 28 août 2013 06:14

        La guerre est l’arme des lâches.



      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 27 août 2013 12:38

        « L’Occident, tout l’Occident a l’air de s’acharner actuellement sur Bachar Al Assad. »

        nuance, une partie des dirigeants de pays occidentaux s’acharnent sur le régime d’Assad.
        Les peuples ne sont pas derrières ces quelques va-t’en guerre intéressés, vexés d’avoir prédit la chute d’Assad depuis 2ans, les multinationales trépignants de rage d’attendre le feu vert pour la construction de leur oléoduc, les monarchies du pétrole espérant un retour sur investissement rapidement, bref une poignée de fous à lier s’acharnent sur un régime critiquable mais légal.


        • volpa volpa 27 août 2013 13:11

          La réponse est dans une autre question !

          Qui a intérêt que la Syrie soie morcelée et islamiste ?

          Je vous laisse deviner.


          • asterix asterix 27 août 2013 16:24

            FIN DE L’ARTICLE : Assad, un dictateur quelque peu exigeant.
            Quelque peu ? Ah bon !
            Ceci dit, les deux parties ne méritent aucun respect.
            Des tueurs, rien que des tueurs...
            Avec un peuple au milieu. Des tués, rien que des tués.
            Et ce avec deux positions contradictoires sur l’islam....
            Tout cela finira mal : le religion n’a pas à se positionner au-dessus de la loi civile.
            Nous, on l’a compris en 1789.
            Mais l’islam, celui dont j’espère qu’il soit le vrai, se tait.
            Manque de courage ? Aval de la position exprimée ci-dessus ? Peur d’être la victime de coreligionnaires ?
            Allez savoir...


            • Mohamed BOUHOUCH Mohamed BOUHOUCH 27 août 2013 17:07

               @ asterix
               « la religion n’a pas à se positionner au dessus de la loi civile »
               
              C’est peut être vrai dans un pays non musulman. Sachez que dans tous les pays où l’Islam est la religion officielle de l’Etat, les constitutions de ces pays mentionnent blanc sur noir que : toute loi contraire aux principes du Coran est nulle et non avenue.


            • asterix asterix 27 août 2013 20:41

              Dont acte. Je vous remercie de m’avoir apporté cette précision.
              Ceci dit, y’a comme un problème : Allah, Jésus, Bouddha, quel est le vrai bon dieu ?
              Le vôtre ?
              C’est donc lui qui fait la loi ?
              Ah bon, pourquoi le vôtre ?
              Inch’Allah. Mes salutations, Monsieur.


            • Mowgli 28 août 2013 13:43

              Pas inch’allah siouplaît, m’sieur Astérix, passe que un inch ça fait 25,4mm. Du coup ça fait un Allah qui est asghar, pas akbar. C’est plus Allah, c’est Tom Pouce !


            • jack mandon jack mandon 28 août 2013 15:36

              Mohamed,

              Sachez que dans tous les pays où l’Islam est la religion officielle
              de l’Etat, les constitutions de ces pays mentionnent blanc sur noir que :

              Toute loi contraire aux principes du Coran est nulle et non avenue.

              ça, textuellement, met les musulmans dans l’impossibilité
              de vivre en occident. Vous avez 5 siècles de retard sur
              l’évolution de l’humanité. Dans ce cas, si vous, sensé et
              pacifique que vous êtes ne pouvez comprendre cela, alors
              attendez vous à des lendemains quasiment infernaux.

              Chez nous, les guerres de religions remontent au XVIIe siècle.
              Depuis, les chrétiens restent à leur place et ne mélangent pas
              les affaires de César et celles de leur Dieu.

              J’espère que j’ai mal compris.


            • volpa volpa 27 août 2013 16:36

              Mais l’islam, celui dont j’espère qu’il soit le vrai, se tait.

              Asterix croit à l’islam des lumieres ?

              Autant croire à l’eau qui ne mouille pas.


              • asterix asterix 27 août 2013 20:43

                Je ne l’espère pas pour moi, mais pour ceux qui y croient.
                Ceci dit, j’ai inventé l’eau chaude.
                Et putain, y’a personne qui le croit !


              • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 27 août 2013 19:14

                Article on ne peut plus clair.

                Les Islamistes se sentent forts, puisqu’ils sont utilisés dans des « révolutions oranges » et « sous fausse bannière » par l’ OTAN, les pétromonarchies soumises et Israël... , et financés par eux.

                Ce qui ne veut pas dire que les populations soient d’accord, on le voit en Tunisie, en Egypte, et même en Algérie, où les Kabyles qui refusent de faire le ramadan sont dans le collimateur des islamistes, qu’ils appellent fort justement l’ Inquisition !

                Dans le livre de Pierre Hillard, on trouve la carte d’un Moyen Orient entièrement éclaté et remodelé. ( « La marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial, destination Babel »)

                Les bénéficiaires devraient être les USA et « le Grand Israël ».
                La France n’est qu’une colonie de l’ Empire.

                Prenez le temps de visiter le site « mondialisation.ca », on y trouve des analyses de géopolitiques qu’on ne risque pas de trouver dans nos médias !

                La Chine et la Russie sont considérés par les USA , qui partent en barigoule économique, comme de dangereux concurrents.

                Pour encercler la Chine et le Russie de bases de missiles, depuis la mer de Barent jusqu’au Japon, il y a un « trou » dans le dispositif : La Syrie, le Liban et l’ Iran qui font « de la résistance ».

                Pour y faire quoi, en plus du pétrole et des missiles ?

                Il faut lire le livre de John Perkins « Les confessions d’un assassin financier - Révélations sur la manipulation des économies du monde par les USA. »

                Les USA se débrouillent pour avoir des accords préférentiels sur le pétrole pour leurs compagnies, puis ils proposent des projets mirifiques de construction ou de reconstructions, avec des prêts « les plus élevés possibles », les Etats deviennent soumis, votent comme on leur demande à l’ ONU, acceptent des bases militaires sur leur sol, et sont pris à la gorge par la dette, pendant que les populations subissent .

                Un scénario parfaitement rodé. C’est ainsi qu’ils ont procédé avec l’ Arabie Saoudite.

                Bien entendu les prêts ne sont accordés que si ce sont des entreprises américaines qui interviennent. Les dirigeants qui résistent meurent de diverses façons...

                Mais tous les Empires ont une fin, c’est l’histoire qui nous l’enseigne ! Alors, courage !


                • Epaminondas Epaminondas 27 août 2013 20:29

                   Pour revenir sur ce qui a été dit plus haut dans l’article, il est clair que le cas de la Libye est significatif. Ce pays de la Méditerranée faisait encore il y a peu de temps (en fait avant l’intervention occidentale dans le pays) figure à part sur un continent africain majoritairement marqué par le sous-développement. Avec un IDH (Indice de Développement Humain) de 0,773 en 2010, le niveau de développement du pays avait de quoi faire rougir de jalousie certains pays pourtant classés parmi les fameux « Pays du Nord », tels que la Serbie et l’Albanie qui possèdent un IDH pour la première de 0,767 et de 0,746 pour la seconde (en 2010 également). De plus, la Libye a connue sur la période 2005-2010 une hausse remarquable de son dit IDH. Celui-ci au départ de 0,746 atteint donc le niveau énoncé précédemment de 0,773.
                   Toutefois, comme il est dit dans l’article, l’intervention occidentale a impacté le niveau de développement du pays dont l’IDH chute à 0,725 en 2011, premier recul du développement depuis la hausse enregistrée. Il ne faut cependant pas croire que le pays poursuit sa lente et inéluctable décadence. Loin du cliché, on constate au contraire qu’il enregistre un rebond de son IDH à 0,758 pour l’année 2012, un signe encourageant qui laisse imaginer un avenir de développement meilleur dans un pays encore miné par les violences et règlements de comptes. Quoi qu’il en soit, même avec ce recul de niveau de développement, la Libye aura conservée sa place parmi les pays au « Développement Humain élevé ». Arrivé à ce stade de la réflexion, on pourrait se questionner sur l’origine sociale des acteurs (entendre leaders) libyens de la révolution. Des bourgeois ?

                   Enfin, j’aimerais rebondir sur le questionnement même de l’article « A qui va profiter la possible chute de Bachar Al Assad ? ». Clairement, (comme il est détaillé dans l’article) aux occidentaux, mais pas seulement. L’évincement de Bachar Al Assad de la direction de la Syrie aurait pour conséquence immédiate d’isoler un peu plus la branche armée du Hezbollah (dont les forces se situent au sud Liban), qui se verrait de fait privée dans un soutient de taille dans sa lutte contre son ennemi israélien. De plus, tensions et haines entre Syrie et Israël sont bien connues des relations internationales de nos jours. Il devient donc évident que la chute du dictateur syrien bénéficierais également hautement à la sécurité de l’État hébreux qui ferait ainsi « d’une pierre, deux coups ».

                  Sources chifrres : Programme des Nations Unies pour le Développement http://hdr.undp.org/fr/statistiques/


                  • vesjem vesjem 27 août 2013 22:09

                    "le chef du Front Al-Nosra, groupe jihadiste affilié à Al Qaïda combattant le régime de Bachar Al Assad rejette le système d’élections et de partis politique et appelle à l’instauration d’un état islamique en Syrie
                    c’est une stratégie pour mettre le monde islamique dans sa poche



                    • rakosky rakosky 27 août 2013 23:51

                      Bonsoir Mohamed,malheureusement les occidentaux se foutent totalement de savoir qui gouvernera la Syrie ,leur souci et leur objectif stratégique est que personne ne puisse plus gouverner la Syrie ,que la Syrie soir rayée de la carte,

                      L’anéantissement de la Libye n’est pas un dommage collatéral d’une intervention qui aurait mal tournée,il a été voulu et provoqué
                      Le Nouvel ordre mondial prend la forme inattendu du nouveau désordre mondial
                      Quel est le plus triste ou le plus obscène,les socialistes qui vont encore faire couler le sang des peuples ou la veulerie des pays arabes et de la Turquie
                      De bien tristes heures qui nous attendent ...


                      • Jack Umul 28 août 2013 07:36

                        Yeah d’abord les islamistes do the job, et après on vire les islamistes

                        Comme en Egypte .... ha ha ha !
                        Very good  I love it

                        • Denzo75018 28 août 2013 08:02

                          La chute de Bachar Al Assad profitera à son voisin l’Iran qui légitimera sa quête de la bombe atomique à travers les interventions de l’occident en Syrie !

                          Il est inquiétant qu’aucun des bourbiers (Vietnam, Afghanistan, Irak ...) qui ont conduits l’occident échecs sur échecs ne nous interpelle d’avant d’agir au nom d’une intervention « punitive » !


                          • Denzo75018 28 août 2013 08:09

                            L’Intervention US utilisera certainement des bombes à « têtes » en plutonium « faiblement » enrichies !

                            Alors comment trouver plus « moral » ou propre l’utilisation de bombes à base de produits radioactifs pour mieux percer les blindages en métal et béton ?

                            Bombes au plutonium (avec contamination sur des milliers d’années) contre arme chimique ?

                            Personnellement, ni l’un, ni l’autre ......


                            • Thucydide Thucydide 28 août 2013 08:19

                              La chute de Assad ne profitera à personne et par contre nuira d’évidence à tout le monde.
                              Tout simplement parce que trop d’intérêts contradictoires sont en jeu dans la région.
                              Gardons à l’esprit le véritable but de l’affaire :
                              Mettre la main sur les ressources énergétiques, seule parade possible à la déliquescence politique, économique et sociale dont l’Occident souffre face à l’émergence du gigantesque complexe
                              Chine / Inde / Russie / Asie Centrale de plus en plus effectif et efficient.

                              La Syrie est un minuscule aspect du problème, a rajouter à la Tchétchénie, la Géorgie, L’Azerbaïdjan, la Lybie, le Soudan, l’Irak, l’Afghanistan, le Nigeria, le Mali... avant l’Algérie et l’Iran ?
                              Mais risque fort d’être l’étincelle d’un conflit mondial, moyen éprouvé de sortir d’une crise financière en faisant oublier aux peuples occidentaux qu’ils ont été pillés et escroqués par leurs dirigeants.


                              • morice morice 28 août 2013 10:47

                                 Assad a trop longtemps résisté. C’est intolérable


                                il n’a pas résisté à utiliser son stock, c’est con pour votre argumentaire le défendant....

                                • frugeky 28 août 2013 10:49

                                  Publiez vos preuves !

                                  Vous devenez odieux.

                                • curieux curieux 28 août 2013 10:51

                                  Dégage, faux-cul


                                • morice morice 28 août 2013 11:00

                                  oh elles sont simples : le père d’Assad les collectionnait déjà les armes chimiques...


                                • morice morice 28 août 2013 11:01

                                  la modération va adorer votre tact, « curieux »


                                • frugeky 28 août 2013 11:04

                                  ça pour faire dans la simplicité...

                                  la France aussi les collectionne les armes chimiques, les utilise-t-elle ? Pas aux dernières nouvelles.
                                  C’est juste parce qu’il vous faut soutenir Hollande et vos convictions que vous appellez, indirectement, à la guerre ?
                                  morice-mille-collines...comme rance-inter...

                                • morice morice 28 août 2013 10:48

                                   Tout le monde le sait : la démocratie n’est pas pour demain dans les pays arabes !



                                  ah tiens c’est votre opinion qui prend les arabes pour des cons...

                                  vous n’avez rien pour le prouver. En Tunisie, des gens luttent pour la démocratie....

                                  • morice morice 28 août 2013 10:50

                                    Certains esprits malveillants et agents rémunérés


                                    ah si on critique un DICTATEUR c’est qu’on est payés

                                    détrompez vous donc et arrêtez votre parano digne du régime algérien qui a couvert ses pires exactions....

                                    • morice morice 28 août 2013 10:52

                                      Ils oublient cependant que dans tous ces pays les islamistes deviennent de plus en plus implantés et écoutés et que le temps travaille pour eux. Ce que je dis là est l’avis de millions de jeunes intellectuels arabes lesquels souhaitent tous qu’Américains et Européens ne se mêlent pas trop de leurs affaires.


                                      les vrais intellos luttent contre les islamistes.... ils sont donc aussi pour le départ d’un dictateur sans remplacement par des illuminés...

                                      • morice morice 28 août 2013 10:54

                                        croire que Ben Laden était un libérateur, faut oser, remarquer



                                        un ancien de la CIA devenu libérateur du monde arabe : trop drôle.

                                        • Mohamed BOUHOUCH Mohamed BOUHOUCH 28 août 2013 11:04

                                           @ morice
                                          Sincérement je vous croyais plus intelligent et plus sage. Je me suis trompé.


                                        • howahkan Buddha 28 août 2013 10:58

                                          la remise en question de l’appât du gain et de la pseudo compétition (toujours truquée) ainsi que de l’argent comme moyen de finalement jamais vivre ensemble mais les uns contre les autres , va devenir un sujet maintenant...l’humain n’a jamais dit que la guerre est une mauvaise chose, il la justifie....et bien il va falloir maintenant dire : assez, les guerres doivent cesser...mais pour cela il faut comprendre la responsabilité de chacun...et voir en profondeur que business et compétition toujours = guerres, violence, destruction de personnes et de modes de vie , de pauvreté sciemment organisée, sans parler des crimes de masse sur les civils innocents ,les enfants et femmes qui veulent VIVRE, des assassinats et de la torture et des viols pour terroriser les populations etc etc....

                                          Mentalement esclaves de nos peurs, de notre souffrance, nous vivons couchés...devant nous est un tournant et rien n’est joué, les jeux ne sont pas fait.....Au niveau de chacun le peu qui peut etre meme deja profondément pensé et connu est déjà quelque chose...d’ailleurs on le voit à quel point l’empire est très faible et peu sur de lui ,car sinon pourquoi chercher le consentement de nos miserables opinions( à leurs yeux).......aux humain de reprendre le pouvoir....


                                          • morice morice 28 août 2013 10:59

                                             Cette région du Proche et Moyen Orient a toujours fait l’objet de convoitise et constitue pour les grandes puissances un appât économique et stratégique très important. Il en est de même s’agissant de
                                            la Syrie qui reste, pour a Russie, une fenêtre sur la méditerranée, un ami fidèle et un client pour la vente du matériel militaire et les échanges commerciaux. Néanmoins, ce ne sont là que des calculs à court et moyen termes. Le monde arabe est en constante évolution dans tous les domaines. Ses peuples et notamment sa jeunesse entrevoient l’avenir avec beaucoup d’ambition, exigeront désormais de leurs dirigeants l’élection d’instances parlementaires responsables et une plus grande démocratie. Et ce sera avec ces peuples et cette jeunesse que l’Occident devra traiter dans les années à venir et non plus avec des rois octogénaires maintenus au pouvoir et téléguidés par les chancelleries étrangères. 


                                            avez vous écrit...

                                            plus de démocratie veut dire dehors Assad... ou alors il faudra attendre que madame Assad commande encore des pompes à des centaines de dollars pendant que son mari massacre son peuple : donnez leur de la brioche, c’est ça ??? IL y en a un qui a perdu la tête au final en France avec ce genre d’attitude... de dictateur.

                                            • jack mandon jack mandon 28 août 2013 11:27

                                              Bonjour Mohamed,

                                              Merci pour votre témoignage de bon sens.

                                              Compte tenu du manque de crédibilité des deux belligérants
                                              la prise de position des nations occidentales ne tient pas.

                                              On évoque la souffrance du peuple concerné, mais cependant,
                                              les massacres et destructions en tout genre sont à venir dans la
                                              perspective d’une intervention.
                                              Et puis enfin à qui profite l’utilisation du gaz...surtout aux rebelles.
                                              Rebelles, il faut le souligner, qui sont divisés, sectaires, manipulés.
                                              Des groupes qui peuvent se répandre dans les pays voisin
                                              et faire s’embraser tout le moyen orient...ce n’est pas le Mali.

                                              Quand aux socialistes français, s’ils en arrivent là, ils disparaitront
                                              de la scène politique pour un moment, compte tenu des retombées
                                              catastrophiques mondiale de cette stupide intervention.
                                              Politique intérieure très discutable, politique extérieure similaire
                                              à la précédente, même peut être moins crédible aux yeux du monde.
                                              On nous a bassiné avec les caricatures du précédent président,
                                              ceux là ne méritent même pas de caricature.
                                              Ils se situent au-dessous de leur caricature, ils me dégoutent.

                                              Nous sommes obligés de constater que les grands de ce monde,
                                              ceux qui manipulent à loisir le pouvoir, tous pays confondus ne sont
                                              pas à la hauteur de leur tâche.

                                              Plus que jamais, il serait bon de manifester massivement pour
                                              un changement radical de politique pour accéder à une vraie démocratie.
                                              La guerre est le pire des maux et nous le savons maintenant,
                                              elle masque toujours des mobiles iniques et financiers.

                                              Alors Fabius, Hollande et les autres qui suivent comme des marionnettes,
                                              des minables gagnés par la jouissance du pouvoir, lamentables...dehors.

                                              Merci encore Mohamed.


                                              • Jonas 28 août 2013 18:04

                                                Monsieur Mohamed Bouhouch.


                                                Comme tous les arabo-musulmans vous répétez votre « sourate » « Les Occidentaux , les Etats-Unis et les Israéliens sont responsables. » Je ne connais pas votre cantillation , mais elle ne doit pas différer des autres.

                                                Vous ne dites rien de la Ligue arabe qui a facilité et aider à l’intervention en Libye. C’est bien le Liban en tant représentant de la Ligue arabe qui a obtenu le vote de l’intervention sous la résolution 1973. ( Avec la France et la Grande -Bretagne) Amr Moussa était le secrétaire de la Ligue, ne s’est pas opposé.

                                                La Turquie en tant qu’Etat musulman a également participé non militairement mais en prêtant ses navires. Je rappelle ruse de l’histoire . Erdogan avait reçu des mains du libyen « le prix des droits de l’homme Muammar Kadhafi » avec un chèque de 250 000 dollars , quelques mois auparavant. Drôle de reconnaissance du ventre !

                                                En ce qui concerne la Syrie, partez de la genèse de la révolte. Faut-il vous rappeler le déclencheur et ce qui a poussé les syriens à sortir et manifester ? Pourquoi cette occultation de la vérité, Dans quel but ? Vous avez oublié les quinze enfants torturés pour un simple graffiti dont un enfant tellement défiguré et rendu à sa mère qu’elle n’a pas pu l’ identifié. Vous , vous rendez compte Mohamed Une mère incapable de reconnaître son propre enfant.
                                                Tout cela vous l’avez oublié bien sûr. Ce sont les Occidentaux , les américains et les Israéliens les responsables.


                                                Bachar al-Assad comme son père en 1982 à Hama ( 45 000 morts) a cru lui aussi s’en sortir par la répression.

                                                Le monde arabo-musulman a eu 30 mois pour éviter à la Syrie les massacres et les destructions. Qu’est-ce qu’il a fait. Rien

                                                Dans le monde arabo-musulman, vous avez cette tendance de refaire l’histoire au point où vous perdez les pédales a force d’inventer les faits et de les adapter à vos vues. Vous aimez « Les Mille et Une Nuits » La vie hélas est autrement.

                                                Je pense que la Ligue arabe et l’Organisation de la coopération islamique ont essayé de raisonner le dictateur bien avant l’arrivée des islamises ,sans succès. 

                                                Souvenez-vous Mohamed , des allers et retours de Kofi Annan , l’ancien secrétaire de l’ONU et même de l’Algérien Brahimi pour trouver une solution.

                                                Pourquoi cette maladie arabo-musulmane, devant la moindre difficulté et devant toute complexité , vous accusez les autres ?



                                                Mis à part l’Egypte et la Tunisie qui sont des Etats-nations, 50% des Etats du Moyen- Orient sont des pays créés après l’éclatement de l’ empire ottoman et les Occidentaux ( Qui étaient à l’époque composés , tout simplement de la France et de la Grande-Bretagne. Revoyez vos livres d’histoires)

                                                . Ces pays sont constitués de tribus d’ethnies et de confessions différentes. Le seul ciment est le régime dictatorial ou autoritaire. Lorsque celui-ci tombe les antagonismes reprennent. Rien de nouveau sous le ciel.

                                                Personnellement , je suis contre toute intervention occidentale comme des Etats-Unis dans les pays arabo-musulmans. C ’est aux pays arabo-musulmans de régler leurs problèmes et non aux occidentaux ni aux Etats-Unis. 

                                                Alors arrêtez de grâce de chercher toujours des boucs émissaires à vos maux.

                                                Ps : De nombreux internautes vont voter pour vous. Vous leur apportez ce dont ils sont convaincus à l’avance.. Pourquoi réfléchir ? Pourquoi s’informer ? pourquoi se donner la peine de revoir les faits ? Non, Mohamed Bouhouch a écrit donc c’est vrai. Vous êtes leur somnifère.

                                                 






                                                • Mohamed BOUHOUCH Mohamed BOUHOUCH 28 août 2013 18:34

                                                   Je n’ai pas l’habitude de répondre à des propos haineux par des propos haineux. Mais je comprends un peu la rancune de leurs auteurs contre les Arabes qui ont chassé leurs parents de l’Algérie où ils vivaient comme des vermines.


                                                • Jonas 29 août 2013 09:23

                                                  Mohamed Bouhouch,


                                                  Vous avez l’habitude de raconter vos histoires dans les souks à des analphabètes. où vous passez pour un instruit. Vous ne me répondez pas , parce que vous êtes incapable de le faire.

                                                   Ensuite vous répétez la même ritournelle. Pour votre gouverne ,ni mes parents ni moi ne sont issus de ce pays. L’Algérie. 

                                                  Puisque vous êtes fier de votre indépendance, pourquoi immigrez-vous en masse chez l’ancien colonisateur ? Pourquoi tant de Harragha morts pour atteindre les cotes de l’ancien colonisateurs ? Qu’avez vous fait de votre indépendance ? Même votre président avec 14 ans au pouvoir et 190 milliards de dollars de réserves de change n’a pas été foutu de construire un hôpital digne de ce nom . Il est obligé de venir se soigner , lui , président chez l’ancien colonisateur, pendant que le peuple meurt sans soins.

                                                  Boutéflika préfère construire des mosquées que des hôpitaux ou des universités.



                                                • Jonas 29 août 2013 09:56

                                                  Mohamed Bouhouch


                                                  Pour votre gouverne. Vous qui pour toute explication à la complexité de l’affaire syrienne , vous accusez l’Occident.

                                                  Que pensez vous de ceci :

                                                  « L’organisation de la Coopération islamique ( OCI) qui rassemble 57 pays musulmans ( 22 pays arabes et 35 musulmans) appelle » A des actions décisives contre le régime syrien. légalement et moralement responsable de ce crime «  Gaz toxiques. (AFP)

                                                  Mohamed Bouhouch, si les Occidentaux que vous vilipendez et vous insultez sont obligés d’intervenir à la suite des supplications des pays arabo-musulmans contre un dictateur arabo-musulman qui massacre son propre peuple et détruit son pays c’est à cause de l’impuissance, l’ incapacité et l’ incompétence des pays arabo-musulmans.

                                                  Pour vendre les hydrocarbures , vous n’avez pas besoins de l’Occident en revanche pour régler vos conflit internes , vous solliciter l’occident que vous injuriez par ailleurs.

                                                  Soyez cohérent avec vous mêmes.

                                                   »







                                                • jack mandon jack mandon 28 août 2013 20:44


                                                  Mohamed,

                                                  Mais enfin Mohamed, nous sommes en France.
                                                  Vos propos sont tout simplement déplacés.
                                                  C’est pour cette raison que les occidentaux n’ont absolument
                                                  rien à foutre dans les pays musulmans. Et surtout pas la guerre.
                                                  Seulement la réciproque est vrai, donc les burqas, les barbes,
                                                  les traditions du moyen âge dehors. Vous nous emmerdez.
                                                  J’observe que vous occultez les commentaires qui vous déplaisent
                                                  Vous prenez vos désirs pour des réalités.
                                                  De plus vous êtes entrain de penser que je suis raciste.
                                                  J’ai connu l’Algérie, comme météorologiste, je n’ai eu que
                                                  des amis musulmans, ils m’aimaient comme leur frère.
                                                  Mes collègues de travail me traitaient de communiste,
                                                  les cons. J’étais simplement respectueux de la différence.
                                                  Ce qui m’excède, c’est que vous vous sentez partout chez vous.
                                                  Je dis vous les musulmans. Quand vous aurez fait l’expérience
                                                  de la laïcité et de la démocratie, revenez nous voir.
                                                  Enfin, vous passez d’un gouvernement militaire tyrannique
                                                  à une autorité religieuse tyrannique et vise versa depuis bientôt
                                                  un siècle et de plus vous niez l’histoire. ça ne vous gène pas
                                                  de vous comporter comme des girouettes ?
                                                  Je suis fatigué de votre mauvaise fois.

                                                  Nous n’avons rien en commun.
                                                  Art, humour, sciences, spiritualité, globalement culture.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès