Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Accord UE-Turquie : Ankara menace « d’ouvrir les vannes (...)

Accord UE-Turquie : Ankara menace « d’ouvrir les vannes »

A l'instar de bien des histoires d'amour hélas, le processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne a commencé sur un malentendu. Confiant, le Sultan Recep Ier pensait pouvoir s'unir – sans faire le moindre compromis – à une UE en proie à la culpabilité et « peu intrusive » dans sa politique intérieure, pendant que « sa promise », elle, espérait toujours, naïvement, pouvoir « faire changer la brute anatolienne » avant de s'offrir à elle. 

En effet, la semaine dernière, en date du 24 novembre, une résolution appelant à « un gel temporaire »1 du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, a été adoptée à une très large majorité par les eurodéputés. Cela fait suite aux mesures de répression prises par le gouvernement turc, suite à la tentative de coup d’État en juillet dernier, jugées « disproportionnées » et « portant atteintes aux valeurs de l'UE ».

Ayant donc perdu l'avantage dans un bras de fer entamé avec Bruxelles il y a près d'un an, sur fond de « chantage aux réfugiés »2 à l'endroit d'une Europe « coupable », Ankara menace cette fois-ci « d'ouvrir les vannes » pour de bon !

Toutefois, il serait assez facile de contre-attaquer, nous autres européens, en condamnant la Turquie pour « publicité mensongère ». En effet, le « réfugié syrien » ne peut être qu'un homme de moins de trente ans, parlant le Tigrigna ou le Pachto et parfois même noir de peau. Rien à voir en somme avec ces hordes d'alépins, venus faire du camping en Anatolie du Sud-Est !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Parrhesia Parrhesia 2 décembre 12:41
    Une menace qui doit combler d’aise madame Merkel, François Hollande (pour le temps qui lui reste) et leurs commensaux !!!
    Tous ceux-là ne rêvent en effet que de la submersion de cette contre-europe par des foules venues d’ailleurs !!!


    • zygzornifle zygzornifle 2 décembre 14:22
      Ankara menace « d’ouvrir les vannes ».... Les vannes de l’immigration ?.... ils vont nous envoyer des centaines de milliers de migrants que nous seront incapables d’empêcher de rentrer , si la Turquie rentre dans l’UE elle va chavirer , faudra qu’elle se convertisse a l’Islam autrement elle se fera éradiquer a la grande satisfaction de neuneu notre président et de la Merkel et le Fillon leur construira des milliers de Moqués avec minaret et la plus grande place de chaque ville sera consacrée alla lapidation .... 

      • zygzornifle zygzornifle 2 décembre 14:25

        Vive l’Europe Saoudite, Angéla a déjà commandé son voile intégral et sa Burquini pour les vacances ....


        • popov 3 décembre 13:52

          @zygzornifle


          Angela Merkel en burkini ?

        • zygzornifle zygzornifle 4 décembre 14:56

          @popov


           je sais cela peut déstabiliser les esprits fragiles ..... 

        • placide21 2 décembre 16:38

           La manipulation ne fonctionne pas, et La Turquie dévoile ses batteries , montre son vrai visage : c’est un agresseur et de par son idéologie un envahisseur .


          • covadonga*722 covadonga*722 2 décembre 19:12

            @placide21

            bonsoir
             c’est un agresseur certes , mais comme tout état régalien veillant sur ses confins .Cet état quelques soit ses dirigeants prétend et veut compter dans sa sphère géographique il n’ y a la rien d’illégitime.
            Après mr Erdogan est le problème ou pas du peuple turc.Seul des tartufes européens ou turcs peuvent croire ou avoir cru a des velléités d’adhésion de la Turquie a l’Europe . Aucune des deux partie n’y a d’intérêt .Quand au poker menteur pratiqué par Erdogan pourquoi ce générait il il n’a que des « lopettes » devant lui 


          • Zolko Zolko 2 décembre 17:57

            C’est un peu court, jeune-homme. Il y avait bien plus à dire sur le sujet.


            • OMAR 2 décembre 18:40

              Omar9

              L’auteur : « ., une résolution appelant à « un gel temporaire »1 du processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne ».

              Ha, ha, ha, ha .......

              Depuis le 1er Novembre 1993, il a été convenu à Bruxelles du gel permanent et éternel d’adhésion de la Turquie à l’U.E.

              Des états économiquement, socialement et culturellement très en retard par rapport à la Turquie ont été admis au sein de l’U.E (Bulgarie, Roumanie, Lituanie ; etc...).
              Pire, un état artificiel -Israël- est virtuellement et techniquement membre, sans être contraint du moindre acte ou obligation associatif.
              Pauvre Erdogan qui mendie une adhésion à une association moribonde et honnie par les peuples qui la composent.
              Ou machiavélique Erdogan qui récolte quelques miettes pour son chantage à l’immigration ?


              • popov 3 décembre 13:35

                @OMAR


                Ce que veut Ergodan, c’est le droit de libre circulation dans les pays de l’UE. Il voit déjà l’Europe succomber à l’islam et veut sa part du gâteau. Son rêve, comme celui de tous les sultans, c’est de conquérir l’Europe en se servant au besoin de vous comme chair à canon.

              • Elliot Elliot 3 décembre 13:09

                Quand on demande à quelqu’un de faire le sale travail, on le rémunère. 

                C’est fou, ce que les contempteurs du rideau de fer jadis trouvent aujourd’hui des vertus aux barbelés, jamais trop larges, jamais trop hauts !.
                Si Erdogan - qui est une bête immonde mais là n’est pas la question - rétablit la LIBERTE DE CIRCULATION ( liberté, liberté chérie ! ) sur ses terres, l’Union Européenne n’aura plus qu’à faire taire ses états d’âme humanistes ( surtout quand ce sont les autres qui doivent en assumer le coût ) et se barricader elle-même et à ses frais. 
                Chacun à sa place et les moutons seront bien gardés !
                Quant à l’adhésion de la Turquie à l’UE, les Turcs n’attendent qu’une chose : que les Européens ( la commission ) prennent l’initiative de la rupture ( le vote du parlement est une fumisterie, un hochet de gens qui veulent se donner l’illusion de leur importance ) et s’ils ne le font pas, ce n’est pas parce que ce sont des lopettes et encore moins des sots mais parce qu’ils savent tenir leurs comptes et voient bien le coût des barricades.
                La fin des négociations( un pas en avant, deux pas en arrière ) ne ferait qu’ajouter à la lente agonie du machin, ils ne prendront pas l’initiative de se débrancher eux-mêmes.

                • popov 3 décembre 13:26

                  @l’auteur


                  Si les Européens en avaient, ils menaceraient le sultan de renvoyer en Turquie un immigré ayant la nationalité turque pour chaque migrant que la Turquie fait passer, en commençant bien sûr par tous ces imams payés par le gouvernement turc qui sévissent en Europe et dont les mosquées seraient par conséquent fermées.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès