Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Afghanistan : la campagne de désinformation de Robert Gates

Afghanistan : la campagne de désinformation de Robert Gates

L’OTAN est une alliance défensive constituée contre l’Union soviétique, au début de la guerre froide, pour faire face à une menace d’agression militaire contre l’Europe de l’Ouest. Logiquement, depuis la disparition de l’Union soviétique, l’OTAN ne devrait plus avoir de raison d’être. Si l’OTAN existe toujours, c’est d’abord parce que cette organisation est à la botte des Etats-Unis - rien ne s’y fait sans leur accord - et que l’Union européenne n’a pas la volonté d’assurer sa défense d’une manière indépendante des Etats-Unis.

Néanmoins, l’OTAN n’a jamais eu pour vocation d’agresser des pays tels que l’Afghanistan et d’aller y bombarder des villages ou y combattre une guérilla locale. En entraînant les pays de l’OTAN dans la guerre d’Afghanistan, le gouvernement des Etats-Unis a perverti l’esprit défensif de l’alliance pour en faire un instrument d’agression au service de la politique décidée à Washington. L’OTAN permet aux Etats-Unis de camoufler leur bellicisme sous un couvert "international" et constitue un réservoir de chair à canon pour l’armée des Etats-Unis.

Les attentats du 11-Septembre 2001 ont servi de prétexte pour attaquer l’Afghanistan, tout comme ils ont servi de prétexte pour attaquer l’Irak, alors que ni le gouvernement afghan, ni le gouvernement irakien n’étaient impliqués dans ces attentats et que la plupart des kamikazes étaient Saoudiens.

Dans le but d’obtenir de la chair à canon européenne, le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, affirme mensongèrement que l’évolution de la situation militaire en Irak ou en Afghanistan aurait une influence sur le fait qu’il se produise ou non des attentats en Europe. En réalité, les attentats qui ont eu lieu en Europe ont été perpétrés par des groupuscules terroristes locaux agissant de manière autonome, même s’ils se réclamaient d’Al-Qaïda. L’évolution de la situation militaire en Irak ou en Afghanistan n’a absolument aucune influence sur ces groupuscules. Ce qui les détermine à perpétrer un attentat, c’est d’abord leur fanatisme religieux et, ensuite, leur capacité à se procurer le matériel nécessaire : explosifs et détonateurs. Que les Occidentaux gagnent ou perdent en Irak ou en Afghanistan, il n’en résultera ni plus ni moins d’attentats en Europe. Par contre, en soutenant la politique agressive des Etats-Unis, les pays européens se suscitent des ennemis sans en retirer le moindre profit et accroissent la motivation des groupuscules terroristes prêts à organiser des attentats en Europe.

En résumé, les Européens ont tout à perdre et rien à gagner en soutenant la politique agressive des Etats-Unis. Les Etats-Unis de nos jours ne sont pas ceux de Franklin Roosevelt. Il s’agit d’une société "totalitaire", adepte de la torture, dirigée par des affairistes sans scrupule, des gens qui mentent comme ils respirent. La politique des Etats-Unis ne doit pas être soutenue, mais combattue, dans l’intérêt général de la population, y compris dans l’intérêt du peuple américain lui-même.

Frank Brunner


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • jako jako 15 février 2008 12:39

    Merci , c’est terriblement logique en effet.


    • Alpo47 Alpo47 15 février 2008 15:13

      Si cela doit vous rassurer, je suis tout à fait sur qu’absolument personne, ni politique, ni journaliste, ni citoyen informé, n’est dupe des propos de Mr Gates...

      La CIA fait le boulot de la CIA, et quand elle ne torture ou n’enferme pas de manière arbitraire, elle pratique la désinformation (entre autre), défendant les intêréts américain ...

      La seule question est : Combien de dirigeants européens (suivez mon regard) vont prendre prétexte des affirmations de Mr Gates pour faire une politique interventionniste, colonialiste et suiviste des USA ?


    • clément dousset clément dousset 15 février 2008 14:54

      Ce très juste article doit nous interpeler. La France fait la guerre en Afghanistan avec des soldats justement aux ordres de la puissance agressive, j’ajouterais impérialiste qu’évoque Franck Brunner. Des aviateurs français participent, fût-ce de façon indirecte, à des bombardements dont sont victimes des civils. Des "patrouilleurs" accomplissent des missions de renseignement sans que nous soyons bien informés sur leur façon de procéder. Il n’y a pas de modeste façon de faire la guerre contre des combattants étroitement liés à une population. Si Sarkozy qui parlait de désengagement pour contrer Chirac parle maintenant de renforcer l’aide aux Américains, les Français ne doivent pas rester indifférent à une action guerrière de notre pays qui rappelle celle suivie en Indochine ou en Algérie. Les Canadiens ont manifesté en janvier pour appeler au retrait de leurs troupes : qu’attendent les Français pour le faire ?

       


      • drzz drzz 15 février 2008 16:35

        Face à la "puissance agressive" il y a quoi ? Les gentils talibans ? Al-Qaeda, cette organisation humanitaire ?

        En tout cas, on voit que les collabos n’ont pas d’époque.

         


        • leréveur 15 février 2008 18:35

           

          encore un qui a vu Al-Quaida !!!

           

          envoie mous l’organigramme


        • Philou017 Philou017 15 février 2008 16:50

          On peut de demander pourquoi Mr Robert Gates se livre à cette comédie.

          Quelques hypotheses :

          - Il cherche à faire venir plus de soldats de l’Otan afin de libérer des soldats Américains en vue d’une guerre contre l’Iran

          - il veut regrouper l’Otan autour des EU en vue d’une situation de conflit à venir

          - Il veut relancer le concept de la guerre contre le terrorisme si chere aux néo-cons et à quelques trolls d’Agoravox

          Quoiqu’il en soit, pous ceux qui connaissent la réalité de la non-guerre au terrorisme livrée en Afghanistan, cela fait sourire. En même temps, c’est un signe de gens qui sont à bout de moyens, visiblement. En liaison, cet article de Voltairenet.org sur des attentats préparés par des "amis" de Musharraf :

          www.voltairenet.org/article155002.html


          • Internaute Internaute 15 février 2008 17:34

            Bien d’accord avec vous mais vous oubliez que la première sortie illégale de l’OTAN a été l’attaque contre la Serbie. L’OTAN est d’aprés ses statuts une organisation défensive qui engage les nations participantes lorsque l’une d’entre elle est attaquée. La Serbie n’a jamais attaqué ni menacé aucun des pays de l’OTAN.

             

            Nous voyons aujourd’hui le désastre des activités de Kouchner au Kosovo. Les serbes humiliés, maltraités, chassés de leurs maisons par les bombes américaines le remercient. Leur population au Kosovo a été divisée par deux depuis que Kouchner s’en est occupé avec ses amis de l’OTAN.

             

            L’Europe n’a aucunement besoin d’une défense commune sous commandement supra-national. Les forces françaises et anglaises sont largement suffisantes côtés dissuation. C’est un mensonge que de dire le contraire. Le seul ennemi qui pourrait justifier la constitution d’une défense commune serait les USA mais je doute qu’ils deviennent un jour une menace pour l’Europe.

            L’objectif recherché d’une défense européenne commune est la consitution d’un corps d’armée qui pourrait suppléer aux USA pour pratiquer le délit d’ingérence selon les désirs de lobbies cosmopolites. Ce n’est pas l’intérêt de l’Europe et il faut prendre conscience du danger que cela représenterait. Les éventuelles représailles seraient bien pour notre pomme comme dans le cas des attentats de Madrid et de Londres.

             


            • adeline 15 février 2008 18:50

              Otan Onu tout cela n’est que du bluff la france n’a jamais quitté ce groupe (otan) par exemple il y avait en france nottament à Versaille des agence crypto otan et la navy francaise participe réguliérement à des exercices otan depuis toujours

              Donc il y a toujours dans les faits et les tétes des amiraux la guerre dite froide

               


              • morice morice 15 février 2008 21:16

                 Bravo pour avoir souligné cette évidence de désinformation : Bush négocie avec les Talibans, mais on ne doit pas le savoir, et AlQuaida devient de plus en plus...mythique... !!!! 


                • grangeoisi 15 février 2008 23:42

                  Au nom de l’antiaméricanisme je vous décore du Morice de plastique avec palmes .......pour nager au fond des océans. Prière de les rapporter à l’issue de votre mission... si vous l’acceptez !


                  • Patience Patience 16 février 2008 05:49

                    Le prince Bandar menace de réitérer les attentats de Londres.

                    La Haute Cour de Justice de Londres a ouvert hier le procès Yamamah : la firme BAE Systems est accusée d’avoir mis en place dans les années 80 un vaste système de corruption dans l’establishment britannique et dans d’autres pays. Au cours du méga-contrat d’armement Yamamah conclu avec l’Arabie saoudite, elle aurait soustrait des sommes faramineuses dont le prince Bandar bin Sultan aurait été le principal bénéficiaire.

                    Le prince Bandar, fils du prince Sultan, fut longtemps ambassadeur d’Arabie saoudite à Washington. Il est souvent considéré comme un fils adoptif de l’ancien président George H. Bush au point d’être communément désigné sous le nom de Bandar Bush.

                    La tenue de ce procès est déjà une grande victoire de la Justice. Lord Moses a contraint les autorités exécutives à déclassifier de nombreux documents qui attestent de la conspiration. Parmi les pièces présentées hier, l’une d’elles indique que le prince Bandar a menacé les autorités judiciaires britanniques pour empêcher la poursuite de l’enquête. Il leur a fait savoir que toute investigation supplémentaire exposerait leur pays à un nouvel attentat comparable à celui du 7 juillet 2005 qui fit un carnage dans les rues de Londres.

                    Cette révélation confirme ce que nous avons expliqué depuis de nombreuses années dans ces colonnes : c’est la caisse noire du prince Bandar qui est utilisée par la CIA pour financer le terrorisme pseudo-islamique dans le monde, y compris les attentats du 7 juillet.

                    Toujours au cours de l’audience d’hier, Lord Moses a souligné que les pressions exercées en son temps par le Premier ministre Tony Blair sur le procureur général du Royaume pour le contraindre à étouffer l’affaire étaient « irrésistibles » et « comparables à un pistolet posé sur sa tempe ».

                    www.voltairenet.org/article155228.html


                    • non666 non666 16 février 2008 16:45

                      Pour etre exact, la véritable genese de l’Otan est dans le pacte de l’Atlantique qui etait sensé organiser l’Europe post faschiste et qui comprenait a l’origine l’urss.

                      C’etait donc aussi et surtout une force d’occupation de l’allemagne ce qui explique les longues années ou tout vehicule de l’Otan avait rang diplomatique et etait intouchable pour les policiers allemands.

                      La dernière zone a etre sous ce statut fut Berlin.

                      La menace soviétique et l’existence du bloc de l’est fut le pretexte de la transformation de l’Otan, en y incorporant les allemand de l’ouest pour justifier la main mise des etats unis.

                      Dans tous les cas, la hute du mur de berlin, la fin de l’Urss auraient du effectivement justifier la fin de l’Otan. Mais en 1992, les stratéges US se rendirent compte que l’emergence de l’Europe comme puissance economique de meme rang qu’eux etait inevitable et que ses traditions diplomatiques , culturelles et scientifiques la pousserait inevitablement a etre en competition avec les etats unis.

                      Hors les etats unis sont dans une zone peripherique, loin du centre geostrategique des masses emmergées ,le fameux heartland. La nouvelle doctrine qui fit grand bruit dans nos journaux fut ecrite dans le defense planing guidance de 1992.

                      Il y etait ecrit que plus jamais les etats unis ne devaient accepter d’etre en situation d’egalité avec d’autres puissances dont il fallait neutraliser la montée en puissance , au plus vite.

                      Les deux zones qui etaient expressement visées etaient la chine et l’Europe.

                      L’Europe pouvait etre indefiniment retardé dans son statut de grande puissance grace a la grande bretagne dont son premier minsitre tony blair a depuis rappelé par deux fois qu’il n’etait pas question de permettre a l’europe d’etre en competition avec les etats unis.

                      La chine , comme l’Europe pouvaient en outre etre neutralisée par l’accès aux ressources naturelles indispensables , dont le petrole. Le repositionnement des forces Us depuis et la localisation des reserves prouvées de petrole montrent la realité de cette stratégie.

                      La redefinition des missions de l’Otan entre dans la stratégie de vassalisation de l’Europe qui donne des droits a l’otan sans aucun controle democratique. (lire l’ancien TCE 20 à 40).

                      la supériorité , en droit international des traités sur les constitutions, les votes "internes" (donc populaires) fait que dès que les traités sont signés , il ont valeur d’obligation. Le fait que pour les denoncer, il faille quitter l’UE et perdre TOUS les acquis de la construction europeene (le TCE et son remplaçant annulent et remplace TOUS ls traités antérieure et n’est pa retroactif...) fait peser un chantage ignoble sur les europeens.

                      En clair , a partir de la signature du TCE, tce bis, minit-traité ou quelquesoit son nom, pour revenir en arriere sur les delegations a l’Otan, il faudrait quitter l’UE et tout perdre. L’Europe garantie elle meme sa vassalisation aupres des etats unis...

                       

                      La seule voie qui portait un message diffrent etait celle de la france, seule grande puissance encore independante d’Europe. Le passage de sarkozy a "karcherisé" la diplomatie française.

                      Pardonner à la Russie,

                      Ignorer l’ Allemagne,

                      Punir la france ....

                      La punition porte un nom, c’est celui de son président.

                       


                      • Céphale Céphale 16 février 2008 17:24

                        Article intéressant. Il a le mérite d’être clair et bref.

                         

                        Dommage qu’il soit passé à la trappe en 24 heures. C’est la faute à Sarkozy, le Grand-Troll, qui accapare toute notre attention avec ses propos imbéciles.


                        • Thierry LEITZ 17 février 2008 00:00

                          Bon article, tant sur le fond que la forme.

                          En effet Céphale, la dernière sortie de NS a phagocyté la réflexion sur AV.
                           

                          Pourtant, la défense absorbe 45 milliards € par an sur notre budget et environ autant pour la GB et l’Allemagne (qui a toutefois un PIB 30% supérieur au notre)

                          Il serait temps qu’on s’interroge sur l’utilité de telles dépenses. Les pays non nucléaires, soit toute l’UE sauf France et GB sont-ils constamment menacés d’envahissement ? Pas que je sache...

                          L’interventionnisme sur des théatres extérieurs distants constitue-t-il un atout pour l’Etat qui y a recours ? L’exemple des USA, avec leurs 500 milliards € de budget "défense", ne suggère-t-il pas plutôt le contraire ?

                          Seule certitude, les industries de la guerre (armes et logistique) ou tout à perdre à la paix (sauf à se reconvertir, ce qui est une vision biblique énoncée sur le parvis même de l’ONU). Les peuples en revanche, ont tout a gagner à la paix. Là est la différence.

                          La moindre des choses, du point de vue démocratique serait que chacun mette son "nez" dans l’usage qui est fait de ses contributions, et des risques liés à une attitude belliciste dont l’histoire nous montre à quel point elle est contre productive.

                          Le fait d’évincer le contrôle démocratique des décisions de l’Otan indique :

                          1/ le préjugé d’un refus populaire de toute agression "préventive" ou "intéressée" voire idéologique contre un quelconque Etat ;

                          2/ la volonté de faire vite "au besoin" en activant tant le FM (Fusil Mitrailleur) que la PM (Propagande Médiatique), situation institutionnelle éminemment favorable au lobby militaro-industriel.

                          Bravo "l’Europe", bravo la France ! Les "caisses" resteront vides pour vous tous, "défense" oblige !


                          • Ironheart 17 février 2008 15:59

                            Bonjour,

                            J’écris actuellement un mémoire sur le journalisme citoyen, et j’aimerai vous interroger, en tant que rédacteur sur Agoravox. Si vous êtes d’accordn, je pense envoyer un questionnaire par e-mail, ou vous téléphoner.

                            Pouvez vous me répondre assez vite sur mon e-mail ? le voici :

                            ironheart59@hotmail.fr

                            Merci d’avance !


                            • morice morice 1er février 2014 19:14

                              au fait Mr Brunner, je me permets de vous rappeler un de vos autres textes, sur votre si charmant site ::


                              L’antisémitisme est aussi ancien que le judaïsme. On n’a donc pas attendu la Peste noire, ni les nazis pour détester les juifs. Il y avait déjà des pogroms dans l’Antiquité. Dans toute l’histoire de l’humanité, aucune autre communauté n’a suscité une détestation aussi constante. Cela s’explique tout simplement par le comportement odieux des juifs à l’égard des non-juifs. Le judaïsme considère les juifs comme une race supérieure. Cette religion est tellement raciste que même les théories racistes nazies paraissent modérées en comparaison. Le Talmud assimile les non-juifs à des animaux à l’égard desquels les juifs peuvent se permettre n’importe quoi : vol, escroquerie, faux témoignage, meurtre, etc… Les saints écrits du Talmud sont toujours enseignés dans des écoles talmudiques, notamment parmi les colons juifs de Cisjordanie, encouragés par leurs rabbins à multiplier les exactions et les spoliations à l’encontre de leurs voisins palestiniens.

                              Lorsque, dans une société, les juifs sont en situation d’infériorité, ils s’efforcent de paraître intégrés et tentent de contrôler les médias et les élus, le plus souvent au moyen de la corruption et du chantage. Le plus souvent, quand un philanthrope juif finance une oeuvre caritative, elle est réservée aux juifs. Il y a des universités juives, des cliniques juives, etc… Quand les juifs tiennent le couteau par le manche, ils laissent tomber le masque et donnent libre cours à leur haine des non-juifs. Car bien qu’ils se prétendent victimes de la haine des non-juifs -toute critique à leur égard étant systématiquement présumée “haineuse”-, il n’y a pas plus haineux que les juifs. Ils calomnient systématiquement quiconque les contrarie, mènent en permanence une campagne islamophobe assimilant les musulmans à des terroristes, et s’efforcent d’imposer partout leur terrorisme intellectuel. Ils prétendent décider à notre place quelles sont les opinions que nous devons avoir ou ne pas avoir, quels sont les livres que nous devons lire ou ne pas lire, quels sont les spectacles auxquels nous devons assister ou ne pas assister, etc… Leur arrogance n’a d’égale que leur mépris pour les droits les plus élémentaires des non-juifs. Dans le monde entier, ils orchestrent des campagnes de persécution contre les historiens révisionnistes, n’hésitant pas à les agresser et à s’en prendre à leur famille. En France et en Suisse, ils ont persécuté l’humoriste Dieudonné, s’efforçant par tous les moyens d’empêcher qu’on lui loue des salles de spectacle, pour le motif qu’il critique les juifs. Aucune autre communauté n’a ce comportement odieux.

                              Frank BRUNNER


                              c’est bien signé de vote main, ça. Et c’est bien antisémite....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès