Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Afghanistan : la déculottée

Afghanistan : la déculottée

 Voilà près de 210 millions de dollars que l’ONU et autres bailleurs de fonds pourront aller gaspiller ailleurs. C’était le prix du premier tour des élections afghanes, et le second, avec l’arrivée de l’hiver et la recrudescence des attentats et des opérations de guérilla, s’annonçait encore plus coûteux. On ne sait pas combien ont coûté les élections en Iran, si la fraude massive a été le résultat d’une mobilisation de fourmis ou celui d’un savoir faire hig Tech iranien, mais ce que l’on sait c’est que ces deux élections ont été, non pas la démonstration flagrante des faiblesses et des incohérences paniques des dirigeants de ces deux pays, mais bien des nôtres. Ou, pour être plus précis, de nos gouvernants qui se sont empressés de féliciter Karzaï de cette splendide victoire. A commencer par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moun ; La secrétaire d’Etat américaine et le Foreign office britannique ont fait la course pour savoir qui d’entre eux en ferait de même, tout en gardant leur dignité. Exercice retors. Bernard Kouchner a continué, jusqu’au bout, les marchandages pour imposer une solution bicéphale (comme celle qui connaît un succès phénoménal au Zimbabwe ou à Haïti), mais Abdullah Abdullah n’a pas voulu jouer à ce jeux de dupes : Les négociations entre Karzaï et l’ONU, portant sur l’honneur des uns et des autres, avaient donné le résultat surréaliste (aucunement sorti des urnes) de 49 pour cent et des poussières pour le président Afghan. En d’autres termes, voyou mais pas trop, non élu mais presque, fraudeur mais pas tant que cela. Le résultat suivant annonçait d’être très rock and roll. Abdullah2 a jeté l’éponge, au grand dam des moralisateurs mais pas trop de l’Occident. Ainsi, Karzaï, qui était il y a une semaine un leader « corrompu », « faible », « ne faisant qu’à sa tête » est devenu « le dirigeant légitime du pays » et « on le félicite de cette victoire historique » qui permettra « la continuation dans un rythme accéléré des réformes » et « le renforcement de la sécurité », dixit long communiqué de l’ambassade USA à Kaboul. Deux heures avant ce communiqué « on » essayait toujours d’obtenir au forceps un « gouvernement de coalition ».
 
Par contre, pour les élections iraniennes on n’est pas si magnanime. On continue, lorsque l’occasion se présente, de jeter un doute militant sur la légitimité d’Ahmadinejad, non pas tant préoccupé du sort des millions de citoyens qui se demandent toujours « où est passé leur vote » mais pour bien faire comprendre, lors des négociations sur le nucléaire, que l’on est pas dupe, suivez mon regard. Mais cela aussi, cette « persistance démocratique » n’a pas plus d’effet à Téhéran qu’à Kaboul. Comme si, les dirigeants que l’on place comme ceux qui nous dérangent acquièrent une attitude similaire qui se résume par la sentence : « cause toujours »…
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 3 novembre 2009 10:53

    Irak , Iran , Afghanistan , ne peut on pas laisser ces gens en paix ? L’aveuglement imbécile de nos dirigeants est en train de forger des générations d’islamistes radicaux rongés par la haine de l’occident !


    • Philou017 Philou017 3 novembre 2009 12:26

      Ne serait-ce pas le but recherché par certains politiciens grands amis des complexes militaro-industriels ?


    • LE CHAT LE CHAT 3 novembre 2009 11:40

      je vois que tu as bien appris les cours dispensés par GW Bush , Dick Cheney et Donald Rumsfeld !  smiley


    • Philou017 Philou017 3 novembre 2009 12:29

      Impressionnant. Le porte-parole de Bush n’aurait pas dit mieux.

      Il aurait sans doute ajouté : instauration de la « démocratie » en Afghanistan et en Irak, ainsi qu’en Iran.

      Des facilitateurs.... quel humour.


    • morice morice 3 novembre 2009 14:11

      votre nouveau pseudo ici est une énième honte, Jacob : oser prendre le nom d’assassins, il faut le faire et vous l’avez fait.



    • monbula 4 novembre 2009 08:11

      Warter saumâtre

      Quel boulot pour Israël pour aller chercher du pétrole et du gaz, n’oubliez pas que vous êtes obligé de passer par la Turquie, Jacob.

      Et puis après, quelle galère pour pouvoir s’installer en Mésopotamie.

      Où en êtes-vous avec la Turquie, vous boudez et puis un volume global d’échange d’un 1 milliard de $ avec Israël, c’est minable.

      Volume global d’échange Turquie Iran 11 milliards $, bientôt 20 milliards $.

      Monbula, un ami juif


    • jltisserand 3 novembre 2009 12:08

      BW !

      HAHAHA

      C’est grand la démocratie !........ et beau bien sûr.


      • sarkophobe 3 novembre 2009 14:12

        karzai n’est pas un ennemi potentiel !

        Ennemi de qui ? de son peuple ou des intérêts des lobbystes occidentaux ?


        • dup 3 novembre 2009 18:06

          un safari qui va mal tourner

          http://www.liveleak.com/view?i=7f2_1198045257

          quelle mouche les a piqué d’apporter la démocratie dans ces vallées . Alors qu’eux même n’ont même pas d’échantillon sur eux


          • ELCHETORIX 3 novembre 2009 18:39

            @ l’auteur
            vous avez décris brièvement la situation dramatique de l’AFGHANISTAN dont le peuple n’a rien à faire de ’l’illumination éclairée " de ces pseudos diplomates et spécialistes ou experts en relations internationales qui se fourvoient en de sordides marchandages tous plus ou moins éhontés.
            Je vous remercie pour votre article .


            • Geneste 3 novembre 2009 18:52

              Avant de donner des leçons de démocratie, il faudrait d’abord vivre nous-mêmes dans une démocratie. L’histoire du traité européen nous montre clairement que ce n’est pas le cas ! Regardons donc d’abord la poutre qui est dans notre oeil !


              • Axel de Saint Mauxe Nico 8 novembre 2009 10:29

                (Hors sujet)

                Ce que j’aime sur Agoravox, ce sont les efforts d’imagination que nous faisons tous (nous autres auteurs) pour illustrer nos articles tout en restant conformes à Hadopi :

                L’Escamoteur de Bruegel ici, Edmund Blair Leighton sur mon dernier article, j’ai vu ici et là du Nicolas Poussin, du Léonard de Vinci et bien d’autres encore !

                Agoravox première galerie d’art du net ! Merci Hadopi smiley


                • Michel Koutouzis Michel Koutouzis 8 novembre 2009 10:36

                  Mais si, mais si, votre remarque est très juste et surtout elle a parfaitement à voir avec le sujet. 


                • kalon kalon 8 novembre 2009 10:40

                  J’aimerai connaitre le prix qui a été proposé à l’opposant de Karsaî pour se desister.
                  Tout se vend, tout s’achéte, rien ne se crée ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès