Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Afghanistan : le débat réclamé sur l’envoi de soldats supplémentaires (...)

Afghanistan : le débat réclamé sur l’envoi de soldats supplémentaires a fait défaut

En mars dernier, Nicolas Sarkozy annonçait l’envoi de renforts français en Afghanistan. La décision unilatérale du chef de l’Etat avait finalement donné lieu à un débat parlementaire, le 1er avril, mais sans vote. L’article 35 de la Constitution prévoit seulement que “la déclaration de guerre est autorisée par le Parlement”. Une subtilité qui permet de tenir la représentation nationale à l’écart des opérations militaires extérieures.

Certes, entre-temps, la réforme des institutions si difficilement acquise est passée par là. S’il y a du mieux, l’esprit initial demeure.

Désormais, en cas d’engagement des forces armées à l’étranger, le Parlement est informé dans les trois jours. Mais il ne peut pas voter sur la question avant quatre mois, délai à partir duquel il autorise ou non la prolongation de l’opération.

Le Parti socialiste, le Front national, le Parti communiste et une partie de la droite souverainiste s’étaient opposés en mars à l’envoi de renforts même si officiellement celui-ci était conditionné par l’engagement de tous les alliés sur la longue durée et la mise en place d’un volet civil pour la reconstruction de l’Afghanistan.

Ces questions « accessoires » devaient être tranchées lors du sommet de l’Otan à Bucarest, qui devait se tenir dans les semaines à venir. On ne sait pas finalement si elles ont été retenues.

Dans la polémique d’alors, Hubert Védrine avait fait part au quotidien France Soir (édition du 1er avril) de son sentiment sur le choix présidentiel. Déjà, l’ancien ministre des Affaires étrangères du gouvernement Jospin prévenait : « Il faut clarifier les objectifs de la coalition en Afghanistan ».

FRANCE SOIR. Que pensez-vous de l’envoi de renforts en Afghanistan ?

HUBERT VÉDRINE. “C’est une décision importante qui mérite un débat. C’est bien que celui-ci ait lieu. Il s’agit en effet d’évaluer le rôle de l’Otan en Afghanistan et de clarifier les objectifs exacts de la mission. Il n’est jamais trop tard pour qu’un tel débat ait lieu. Il faut d’ailleurs rappeler que l’envoi des troupes françaises en 2001 avait eu lieu dans un contexte particulier. L’ensemble des alliés de la coalition considéraient alors l’intervention comme une riposte légitime non pas contre l’Afghanistan, mais contre un régime, les talibans, qui abritait l’organisation terroriste Al-Qaïda. De nombreux responsables militaires affichent leur pessimisme quant à cette guerre.

Est-on en train de perdre en Afghanistan ? Je n’ai pas les rapports d’expertise. Mais tout dépend des objectifs que l’on souhaite atteindre. Reconstruire l’Afghanistan ? C’est inatteignable, car c’est un Etat qui n’existait pas avant la guerre. Eradiquer tout réseau terroriste sur le sol afghan ? Ce sera dur, pour ne pas dire impossible compte tenu du terrain difficile et de la culture tribale du pays. En revanche, s’il s’agit de maintenir une pression pour empêcher de se constituer une base terroriste, avec des camps d’entraînement qui exporteront la violence dans le monde entier, alors nous pouvons y arriver.”

Dans le rapport que vous avez remis au président de la République en septembre dernier, vous alertiez notamment sur les dangers d’une « occidentalisation » de notre politique étrangère. N’est-ce pas ce vers quoi nous nous dirigeons, entre les renforts en Afghanistan et l’Otan ?

“C’est le risque, et je pense que cela ne serait pas conforme à nos intérêts. Il faut en effet distinguer l’« occidentalisme » de l’atlantisme traditionnel, défendu sous la France de la IVe République, incarné aujourd’hui par la droite non gaulliste et une partie de la gauche, et qui se résume à un suivisme par rapport aux Etats-Unis.

L’occidentalisme est en revanche une attitude agressive de l’Occident, sur la défensive face à ce qu’il considère comme la menace arabe ou chinoise. C’est une politique extrêmement dangereuse. Ses défenseurs, que l’on retrouve notamment dans l’administration Bush, considèrent en effet que l’Occident doit passer à l’offensive pour défendre ses intérêts.”

Ce dernier point, n’est pas sans rappeler la mise en garde formulée par le président Eisenhower le 17 janvier 1961, à la fin de son mandat, sur le poids du complexe militaro-industriel (cf. vidéo).


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 22 août 2008 10:59

    Il est clair que les pays qui font partis de la coalition doivent revoir le but de guerre qui a échoué depuis 2001.

    Permettez moi ici de poser quelques début de solution

    Ce qui fait le lit du terrorisme c’est la misère et le financement par la drogue de cette guerre.

    Les paysans n’ont pas d’autres choix dans ce pays arride que de planter du pavot.

    Alors ne serez t-il pas plus simple pour la coalition de mettre les moyens financiers en vue :

    1/ de racheter la totalité des culture de pavots (récupération de la totalité de la drogue pour la détruire et traçabilité de l’argent)
    Cela permet aux paysans d’être référencés auprès d’un organisme étatique afghan et de les sensibiliser à une autre agriculture en les aidant

    2/Comment faire une autre agriculture dans un pays arride ???

    Et bien c’est ici qu’intervient Monsieur http://www.monsanto.fr/

    Oui ,vous avez bien lu,Mr MONSANTO qui prétend que le blé,le soja,bref tout est possible sur un sol arride

    Et bien c’est l’occasion de démontrer que les paysans afghans peuvent faire pousser des cultures autres que du pavot pour survivre

    Voila donc une solution très simple (puisque Mr MONSANTO nous dit que ses produits sont fantastiques c’est l’occasion de le démontrer)

    Ensuite,les femmes afghanes ayant des enfants pourraient se faire référencer auprès d’un autre organisme étatique afin de percevoir une allocation familliale mensuelle

    Au cour de l’euro ou du dollar cette allocation représenterait un cout tres réduit mais une vrai bouffée d’air pour des populations qui souffrent et qui en viennent à se tourner vers les talibans

    Dans le scénario d’une guerre sans fin (une sorte de jeu video ?) la coalition à tout interet à mettre en place une administration qui apporte un vrai service au peuple afghan

    Voila ma contribution au débat sur la guerre en afghanistan










    • Yifu66 22 août 2008 11:04

      Bouffon.


    • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 22 août 2008 11:10

      Hier soir, au zinc du coin, Monsieur Monsanto a payé sa louche.
      Mais j’ai complètement oublié de lui poser la question. 


    • Spyc 22 août 2008 11:38

      mort de rire, si si, sincèrement je le pense.
      Lerma vous devriez commencer une carrière de comique, avec le flots de conneries que vous débitez, vous pourriez dérider des comateux !

      Sérieusement comment voulez-vous racheter des terres à des paysans cultivant du pavot alors que ceux-ci sont sous la coupe de chef de guerre lourdement armés (de plus les uns et les autres ne gagnent pas trop mal leur vie pour la région).
      Pour les OGM, on est pour/contre/sans avis, mais de toutes façons cela est totalement immorale et sans éthique de vouloir faire tester de tels produits dans un pays du tier-monde (désolé je trouve la formule si cher au politiquement correct "pays en voie de développement" beaucoup trop pédante).
      Finalement donner une allocation familiale, alors que pour l’instant l’État afghan est inexistant / corrompu est totalement ubuesque (même chez nous on les réduit).

      Pour le bien de l’Humanité, cessez vos interventions/contributions (à force de rire certains morts pourraient bien se réveiller)


    • MKT 22 août 2008 11:42

      Peut être que les Afghans n’ont pas les moyens de se payer les solutions "Lerma".

      En 1986, l’Afhanistan est occupé par les soviétiques.

      En 1986, un photographe français accompagne une mission de MSF qui apporte à deux villages très isolés et reculés, une aide médicale humanitaire.

      Une BD, "Le photographe" qui comprend trois tomes retrace cette aventure.

      Outre la description du travail de cette mission, la BD aborde des éléments de la vie quotidienne des populations paysannes. Celles ci vivent en quasi autarcie, et produisent donc leur nourriture.

      Leur nourriture, justement, est à base de blé qu’ils cultivent.
      S’ils le cultivent c’est qu’il pousse et que cette variété locale de céréale est adaptée aux conditions spécifiques du terrain (altitude, sol, température, pluviométrie).

      Quel besoin donc de leur proposer (imposer) des produits artificiels ?

      Reservez donc les bienfaits de Monsanto à l’Argentine qui a déjà bénéficié des bienfaits du FMI et s’il vous plait, gardez pour vous-même vos certitudes.



    • HELIOS HELIOS 22 août 2008 15:20

      Plutôt que de contrer systèmatiquement les conneries de Lerma, il faut au minimum le lire.

      Bon, pour Monsanto, c’est idiot, mais une assistance agricole des pays riches, non pas en argent ni en graines transgeniques, mais en technicité, support logistique et infrastructure est toujours possible.

      Sur le point de vue du Pavot, là je trouve que sa position n’est pas si bête que ça. voiloir eradiquer la drogue, c’est impossible, le coquelicot du coin pousse tout seul comme de la mauvaise herbe.
      C’’est leur seule source de revenu ! donc pour la faire baisser, il faut d’abord la connaitre. donc accompagner sa production en constituant des reseaux d’achat referençant les reseaux de production et en verouiilant de mieux que possible les fuites, surtout du coté de l’est, les zones dites tribales. Ce serait un grand pas dans la regulation et l’assechement des revenus des combattants (talibans vrais ou faux).
      Avec une politique de decroissance du pavot et d’emergeance de cultures de remplacement remuneratrices, c’est jouable.
      La population tres agricole et paysanne se detournera d’autant plus facilement des talibans que leur survie s’ameliorera.

      Naturellement cela doit s’accompagner d’un assainissement de la situation politique. Comme pour le pavot, la corruption ne va pas disparaitre, ça on le sait tres bien. l’objectif et d’en diminuer l’etendue et la visibilité. Plus un sous ne devrait sortir directement des caisses des pays donateurs. des mecanismes bancaires, un peu comme pour le blanchiment d’argent doivent etre mis en place avec un systeme douanier qui marche. Si cela veut dire mettre l’afganistan sous tutelle de l’ONU, pourquoi pas, ce n’est pas la fille en burka qui va venir se plaindre.

      En resumé, oui les militaires sont necessaires, mais pas comme ils sont utilisés aujourd’hui... il faut en plus une vrai volonté politique a grande echelle qui n’envoie pas au casse pipe des jeunes militaire et qui de l’autre vendent des armes et des munitions.... vous me suivez bien ?

      Et arreter d’attaquer Lerma comme ça, il est généralement a coté de la plaque, vous lui faite savoir, ok ! mais ses lueurs de lucidité doivent etre saluées comme il se doit


    • dup 22 août 2008 11:31

      mourir pour rien

      http://www.dailymotion.com/relevance/search/lelibrepenseur/video/x6hsup_com ment-mourir-pour-rien_news

      ah si !! la production de drogue a augmenté de 60 %

      en géneral ce sont les petits chiens qui sont le plus bêtes et méchants .besoin de faire un dessin ?


      • 22 août 2008 16:14

        @ arthur

        " elle permet au parlement de voter un rapatriement des troupes après 6 mois d’intervention à l’étranger."

        entre "permettre de voter" et "voter" il y a tout un univers ou le courage et l’indépendance pointent aux abonnés absents. Question : À quand remonte le dernier vote de la majorité, hostile au "Déshumaniseur en chef" pour le secteur France ? parceque même dans ce cas là, on repasse le plat pour rétablir le diktat du "déshumaniseur".

        Enfin c’est l’effet que me fait notre Bureau d’enregistrement parlementaire, à juste titre appelé, il fut un temps hélas il y a longtemps de celà, Parlement ou encore Assemblée Nationnal.

        l’habit fait le moine ? Triste époque...
        Adéssias


      • ragoa 22 août 2008 19:24

        @ arthur

        Mon cher Arthur, voilà, 3 questions qui me laissent perplexe.

        Ne vous méprenez pas. Le parlement n’est plus un lieu de débat, c’est un bureau d’enregistrement des désidératas du "clan international des déshumanisés ". Après le capitaliisme, le libéralisme nous sommes à l’ère des "déshumanisés". Leur caractéristique " le saccage du bien commun à leur profit" en nous expliquant avec les mots qui vont bien que c’est bcp mieux, pardi, c’est pour notre bien.

        À part celà, je me rêverai bien dans une sixième république, tout pareil à la cinquième mais qui accueillerait en sus, le Contrôle et la Sanction confiés au citoyen, tiré au sort parmi la population pour une durée de 2 ans. Période à l’issue de laquelle il rejoindrait le Sénat, pour y prendre en charge un des organisme de contrôle de la République, modifiant de ce fait le mode de désignation des Sénateurs.

        Cette nouvelle institution prendrait sous son aile tout ce qui peut exister comme organisme de contrôle ; conseil constitutionnel, le csa, la police des polices, la médecine, la magistrature,...tout quoi.

        Et je me rêverai bien, également, tiré au sort pour assumer temporairement, comme tout un chacun, cette charge.

        À mon avis, dans cette sixième République, nos élus retrouveraient, vite fait, leur dignité qu’ils bafouent sans sourciller au jour d’aujourd’hui. L’épisode, en cours à l’Elysée, n’aurait jamais perduré aussi longtemps, encore moins l’existence d’une quelconque participation à l’occupation d’un pays souverain
        Adessias


      • ragoa 22 août 2008 21:04

        @ arthur

        Oups...Pardon, je vous pensais intelligent, capable de réfléchir, accessible au sens des mots simples comme " tout pareil " ou encore " en sus ".

        Je vous pensais apte à faire la différence entre

        - " pseudo " libre choix démocratique entre des candidats imposés au plus grand nombre par quelques milliers de fanatiques regroupés dans un instrument de conquête de pouvoir qu’on appelle "Parti Politique"

        - et le summum de la démocratie symbolisé par le " tirage au sort " qui fait appel à la notion " tous égaux ".

        Bon d’accord je ne vais plus jamais vous en demander trop. ça n’a pas l’air de vous faire du bien mon ami.
        Adessias


      • La Taverne des Poètes 22 août 2008 11:50

        Justification de l’engagement initial, en 2001, c’était une "riposte légitime non pas contre l’Afghanistan, mais contre un régime, les talibans" Eh bien c’est toujours le cas pusique les Talibans sont de plus en plus présents sur le territoire.

        Objectis : "s’il s’agit de maintenir une pression pour empêcher de se constituer une base terroriste, avec des camps d’entraînement qui exporteront la violence dans le monde entier, alors nous pouvons y arriver.” Eh bien oui, continuons ! Cet objectif est prioritaire.

        Les autres objectifs mériteraient d’être rediscutées ainsi que les moyens d’y parvenir, notamment techniques comme l’a dit Bayrou.

        Comme le dit Lerma, il faut s’attaquer aux sources du financement et s’intéresser à la population qui se tourne de plus en plus vers les Talibans.


        • dup 22 août 2008 11:58

          la blague du financement 
          il faut très peu d’argent pour armer un terroriste . Pas besoin de missiles à laser et de guerre des étoiles . Une vieille bagnole et beaucoup de C4 , c’est tout  !! 
          Il faut ficher la paix à ces gens . Que leur moeurs nous plaisent ou non n’est pas notre probleme . On peut toujours commercer , même avec des bandits , c’est bien ce que nous faisons tous les jours . Et le 9/11est un coup d’état , non un acte terroriste .Nous avons été induits en erreur , moi aussi . Mais il y a que les idiots qui changent pas d’avis


        • fonzibrain fonzibrain 22 août 2008 12:33

          « Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l’étranger, au plus tard trois jours après le début de l’intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n’est suivi d’aucun vote.



          • E-fred E-fred 22 août 2008 12:43

            Henri

            sur IXAM, vous sélectionnez "armement " dans l’onglet qui défile et vous cliquez sur OK.

            http://www.ixarm.com/-L-annuaire-des-industriels-


            • E-fred E-fred 22 août 2008 18:04

              Comment çe fait-il ? Ca ne fonctionne pas ?

              C’est Thalès qui surveille ?

              je reumeuleu le lien :

              http://www.ixarm.com/-L-annuaire-des-industriels-

              sinon, google, industriel armement. lien avec ixarm et on tombe sur la page. sélectionner armement et ...tout le gratin d’industriel est là...les pme aussi..

              Industriel Description 3D PLUS   A2L Consultants   AB INDUSTRIE   ACC LA JONCHERE   ACIS   ACMETEC INGENIERIE   ACMH SAMETO   ACUTRONIC ACUTRONIC est le premier fournisseur de simulateurs de mouvement présent sur les marchés aéronautique, spatial, automobile, maritime et militaire avec une large gamme de produits performants et (…) AD SYSTEM - MOSCITO Consulting   AER Détection électromagnétique

            • tvargentine.com lerma 22 août 2008 13:05

              @Yifu66
               @Sylvie et Nicolas
              @Spyc
              @dup

              Votre obsurantisme idéologique vous enfermes dans votre bétise

              Oui,c’est la seule solution de centraliser en 1 seul point la production de drogue car comme vous ne le savez pas l’Afghanistan est le 1er producteur et exportateur de drogue.

              La solution de racheter la drogue et de la détruire couterait moins cher que de laisser cette production aux mains
              des chefs de guerres et des dégats dans la population du reste du monde (les drogués)

              Oui,la solution MONSANTO me semble a étudier sérieusement,mais c’est vrai que vous préférez une situation de chaos actuel !!! (suis-je bête je n’avais pas compris !)

              Oui,un systeme etatique d’allocation viendrait en substitution d’OGN BIZNESS qui n’ont JAMAIS rien apporté de neuf et de durable dans un pays et ne remplacera jamais une présence étatique

               


              • Spyc 22 août 2008 13:44

                @ Lerma
                Re-Bonjour Crétinus Maximus : si vous pouviez utiliser une syntaxe/grammaire/orthographe correcte, cela nous ferait du bien.
                Nous nous doutons bien que l’Afghanistan est un des haut lieu de la production de drogue, seulement les barons de la drogue ne se laisseront pas racheter leur gagne-pain comme ça.
                Il faut être totalement débile pour croire qu’ils laisseraient se transformer leurs champs de pavots en champ de blé ! Et je voudrais bien savoir avec quel argent vous voudrier racheter ces champs (à moins de faire un tout de passe-passe comme notre Empereur) ?
                Qui plus est, c’est quoi votre délire de vouloir centraliser la production de drogue ?

                Vous semblez allégrement oublier plusieurs choses :

                - il y a déjà des cultures qui poussent sous ce climat et qui peuvent nourrir cette population (donc pas besoin d’OGM US à payer la peau du cul, ce que de toutes façons les paysans ne pourront pas faire)

                - il n’y a jamais eu d’unité afghane : c’est un ensemble de tribus, certes les évènements des 100 dernières années n’ont pas arrangés les choses, mais on n’aura pas de stabilité avant un bon moment (en étant optimiste)

                - vous vous contredisez dans vos propres commentaires (ce n’est pas une première) :

                "Oui,la solution MONSANTO me semble a étudier sérieusement,mais c’est vrai que vous préférez une situation de chaos actuel !!! (suis-je bête je n’avais pas compris !)

                Oui,un systeme etatique d’allocation viendrait en substitution d’OGN BIZNESS qui n’ont JAMAIS rien apporté de neuf et de durable dans un pays et ne remplacera jamais une présence étatique
                "
                il faudrait savoir, vous en voulez ou pas de MONSANTO, car "substitution" signifie que l’on remplace MONSANTO par les allocations d’état.

                Pour finir en beauté "suis-je bête je n’avais pas compris !", nous pouvons tous sur ce forum répondre par l’affirmative sur tous les sujets que vous essayez d’aborder, je dis bien "essayer" car vous coulez magistralement à chaque fois à des lieues du sujet : Oui vous étes bêtes, et Oui vous ne comprenez rien !

                Maintenant veuillez avoir la décence de respecter la "netiquette" ainsi que la langue française !


              • Philou017 Philou017 22 août 2008 14:02

                Hubert Védrine : "En revanche, s’il s’agit de maintenir une pression pour empêcher de se constituer une base terroriste, avec des camps d’entraînement qui exporteront la violence dans le monde entier, alors nous pouvons y arriver.”"

                C’est une contre-vérité totale. L’occupation de l’Otan amène bavures sanglantes, soutien à un gouvernement fantoche et corrompu, et surtout envenime un conflit par sa brutalité et son mépris des populations Afghanes.
                Ceci ne peut qu’encourager le terrorisme, non seulement en Afganistan, mais dans nombre de pays musulmans et amener des exaltés à se radicaliser dans des actions violentes, voire terroristes.

                Alors que l’ISI , service secret Pakistanais a finançé et aidé de nombreuses mouvances terroristes, le Pakistan de Musharaf a bénéficié du soutien et de l’aide américaine. Ce pays a même été désigné comme un allié contre la guerre contre le terrorisme.
                C’est seulement aujourd’hui que Musharraf quitte le pouvoir au bénéfice d’un gouvernement nettement moins pro-américain qu’on parle du role de l’ISI.

                Cela montre bien que la guerre au terrorisme n’est qu’un prétexte visant à justifier une politique expansionniste, au service du complexe militaro-industriel Américain et du controle des régions riches en ressources énergétiques.
                Le terrorisme de ces dernieres années a surtout été présent en Irak (où il n’existait pas), en Afghanistan et au Pakistan. Soit des zones controlés par les forces Américaines ou proches de celles-ci.
                Des moujahidins ont non seulement été finançés par la CIA en Afghanistan contre les Russes, mais aussi en Bosnie sous Itzebegovic et au Kosovo avec l’UCK, ainsi qu’en Tchétchénie. Les conclusions s’imposent d’elles-même.

                Désolant de voir un homme politique pourtant compétent colporter la fable des bases terroristes. D’autant que son avis fait peu de cas des morts Afghans et des brutalités d’une force d’occupation (du moment qu’on empêche d’exporter la violence dans le monde entier").
                quel cynisme...



                • lowlow007 lowlow007 22 août 2008 16:27

                  SARKO, DEMISSION !


                  • Daniel Roux Daniel R 22 août 2008 17:01

                    Je ne peux pas m’y faire. Que tous les pouvoirs exécutifs, législatif et judiciaire soient concentrés dans les mains d’un seul homme.

                    Je ne peux pas m’y faire qu’un tel homme soit parvenu si haut à coup de manipulations et de mensonges.

                    Je ne peux pas m’y faire, qu’un seul homme puisse en plus, nommer qui lui plaît et virer qui lui déplaît sans aucun contrôle.

                    Non vraiment, je ne peux pas m’y faire qu’un seul homme puisse décider d’envoyer hors d’Europe des soldats français dont l’unique raison d’être devrait être la défense du territoire.

                    Non vraiment.. je ne supporte plus ce colonialisme hypocrite qui sous couvert de lutter contre le terrorisme, tous les étrangers seront bientôt des terroristes, continue à exploiter les autres peuples et à leur imposer notre triste modèle basé sur l’exploitation et l’angoisse.

                    1984 est un livre qu’il faut lire si l’on veut comprendre pourquoi nos gouvernants ont toujours besoin d’ennemis, de guerres et de terrorisme en affirmant qu’il s’agit de défendre la démocratie (où ça ?) et la liberté (de s’enrichir ?).

                    Je ne peux pas m’y faire de me réveiller chaque matin en 1984 !



                    • Daniel Roux Daniel R 23 août 2008 14:15

                      On y va doucement mais surement. Regardez cette vidéo parut le lendemain du commentaire.

                      http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=20762


                    • Daniel Roux Daniel R 23 août 2008 23:38

                      Et vous trouvez normal qu’un journaliste soit licencié parce qu’il a interrogé le chef de l’Etat Syrien et que l’information que l’on nous délivre soit systématiquement orientée ? Pas de débat, pas d’information libre, pas de démocratie !

                      Tiens un autre article ?

                      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43198

                      Cela commence à faire beaucoup, non ?


                      • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 22 août 2008 23:28

                        Un débat et un vote fin septembre sur la poursuite de l’action française en Afghanistan
                         


                        • Echo Echo 23 août 2008 06:17

                          Ce qui est certain, c’est que ces dix gars-la ne sont pas morts pour la France :

                          www.voltairenet.org/article157864.html



                          • dup 23 août 2008 08:41

                            qui se soucie d’eux ??

                            http://www.liveleak.com/view?i=358_1219378120

                            désolé ,j’en ai rien a foutre des rambos francais . Il l’ont cherché ,ils l’on eu


                            • dup 23 août 2008 08:45

                              ca c’etait pour les 60 % de drogue Afghane en plus

                              et ça c’est pour la population

                              http://www.edicom.ch/fr/news/international/afghanistan-76-civils-tues-dans-un-raid-enquete-du-commandement-americain_1188-5691615

                              merci les neoconnards


                            • chmoll chmoll 23 août 2008 08:58

                              y a pas si longtemps,les talibans occupaient que 2 ou 3 p’tites poches en afga,joud’hui ils controlent la moitié de l’afga

                              cherchez l’erreur


                              • Philou017 Philou017 23 août 2008 09:19

                                Le débat sur l’Afghanistan ? Il existe surtout à la ... French American Foundation :

                                Extrait :

                                Son profond nationalisme ne s’appuie pas pour autant sur la force d’un Etat puissant et impartial. Enfin, il est un des lieux d’échanges et de fractures entre le monde occidental et le monde arabo-islamique.

                                C’est pour explorer ce dernier aspect que la French American Foundation France propose en décembre prochain le début d’échanges sur la fracture entre ces deux mondes qui s’opposent et coopèrent depuis des siècles sur les plans culturel, religieux, économique et militaire. Comment expliquer ces oppositions ? Existe-t-il des éléments de rapprochement ? Quelles politiques imaginer pour dépasser les multiples impasses actuelles. La guerre en Afghanistan rappelle, qu’au-delà de la lutte contre les extrémismes toujours détestables, la connaissance, l’échange et le dialogue sont indispensables.
                                faffrance.wordpress.com/

                                Echange et dialogue ? Quand on sait la brutalité des forces de l’OTAN sur le terrain, ca fait sourire (voir mon article : www.agoravox.fr/article.php3 ).

                                Liste des gens passés par le programme Young Leaders de la FAF :
                                Nicolas Dupont-Aignan (2001, député UMP, Debout la République), Alain Juppé (1981, député UMP), Éric Raoult (1994, député UMP), Valérie Pécresse (2002, député UMP), Jacques Toubon (1983, député UMP), François Hollande (1996, député socialiste), Arnaud Montebourg (2000, député socialiste), Pierre Moscovici (1996, député socialiste), Alain Richard (1981, socialiste, ancien ministre de la Défense), Henri de Castries (1994, Directeur général du groupe AXA assurances), Emmanuel Chain (1999, journaliste), Jérôme Clément (1982, Président d’Arte), Annick Cojean (2000, journaliste au Monde), Jean-Marie Colombani (1983, Directeur de la publication du Monde), Matthieu Croissandeau (2002, rédacteur en chef adjoint du Nouvel Observateur), Jean-Louis Gergorin (1994), Bernard Guetta (1981, journaliste à France Inter), Erik Izraelewicz (1994, rédacteur en chef des Échos), Laurent Joffrin (1994, PDG de Libération), Jean-Noël Jeanneney (1983, président de la Bibliothèque nationale de France), Sylvie Kaufmann (1998, journaliste au Monde), Yves de Kerdrel (2005, journaliste aux Échos), Marwan Lahoud (1999), Anne Lauvergeon (1996, présidente d’Areva), François Léotard (1981, ancien ministre de la Défense), Alain Minc (1981), Laurent Cohen-Tanugi (1996, Sanofi-Synthélabo et membre du conseil d’administration du think tank « Notre Europe » créé par l’ancien président de la Commission Jacques Delors, Christine Ockrent (1983), etc...
                                www.voltairenet.org/article146888.html

                                Rappel :
                                Le programme Young Leaders est l’un des programmes phares de la French-American Foundation. Il a été créé en 1981 dans le but de donner un nouveau souffle aux relations transatlantiques, et est à présent dans sa vingt-septième année. Le processus de sélection Young Leaders est très compétitif et attire chaque année davantage de candidatures. L’objectif de cette sélection prestigieuse est de créer et d’entretenir un réseau informel d’hommes et de femmes appelés à occuper des postes clefs dans l’un ou l’autre pays. La French-American Foundation - France et la French-American Foundation à NY souhaitent sélectionner les personnalités les plus brillantes dans leur secteur d’activité.
                                faffrance.wordpress.com/category/young-leaders/

                                Si le débat n’a pas lieu au Parlement, il a lieu ailleurs...


                                • Céphale Céphale 23 août 2008 09:54

                                  Le ministre de l’intérieur afghan a déclaré vendredi que « l’aviation américaine a tué 76 civils, parmi lesquels des femmes et des enfants, au cours d’un raid effectué mercredi dans l’ouest du pays  ».

                                  L’armée française est associée à une armée d’assassins. Seule issue : dégager au plus vite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès