Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Agitation en Corée du Nord

Agitation en Corée du Nord

Le régime dictatorial du nord coréen Kim Jong-un fait monter la tension provocatrice par une mise en garde aux ambassades étrangères et la menace d’attaques préventives incluant des missiles nucléaires. Est-on devant une stratégie de dissuasion parfaitement contrôlée, destinée à des objectifs de politique intérieure ou s’agit-il vraiment des menaces d’un dictateur fou ? 

Le jeu est surement plus subtil qu’il n’y parait. Tous les regards sont fixés sur Kim Jong-un ; mais l’on oublie un peu facilement la toute récente provocation étatsunienne  : la participation, fin mars, de bombardiers B52 et de chasseurs furtifs F22 (aux capacités nucléaires) à des exercices militaires en Corée du Sud, simulant une opération contre le Nord. Certains de ces appareils ont même apparemment fait des excursions au dessus du territoire Nord Coréen, violant son espace aérien à plusieurs reprises.

Washington, Séoul et Tokyo trouvent leur compte dans la montée des tensions. Les États-Unis justifient la consolidation de leurs bases militaires (Corée du Sud, Okinawa) et le renforcement de la VIIe Flotte. La droite nippone pousse à une militarisation accrue du Japon et prépare l’opinion à l’idée que leur pays doit se doter d’un armement nucléaire. La Corée du Sud souhaite également à terme se doter de l’arme atomique avec le consentement des USA. Séoul comme Tokyo profitent de cet «  état d’urgence  » pour marginaliser (et réprimer sévèrement, en Corée du Sud) les résistances sociales aux politiques d’austérité, les mouvements pacifistes ou l’opposition démocratique post-Fukushima à l’énergie atomique.

Washington souffle sur le feu de la crise coréenne. Des journaux et des experts américains déclarent qu’ils ne croient pas à la fiabilité des missiles nord coréens mettant par là en doute la technologie et la capacité à frapper de l’armée de Pyongyang. A ce jeu du chat et de la souris, on agace la souris pour la forcer à se découvrir, espérons tout de même que ce jeu de »con » n’échappe pas au contrôle de ceux qui l’on enclenché. Si cela tourne mal, la souris finira par se faire croquer, mais avant, elle tentera de mordre et de laisser des blessures qui risquent de s’infecter ! D’autant que la Chine, qui d’un côté se passerait bien des «  excès  » nord-coréens, ne peut ni accepter la perspective d’une réunification de la péninsule sous contrôle de Séoul, ni rester indifférente à la montée en puissance des États-Unis dans cette partie du monde.

Ce qui est sûr c’est que les seules bases militaires que les nord coréens possèdent se situent à l’intérieur de leur territoire, tandis que les Etats-Unis possèdent plus de 1000 bases à travers le monde. Ce qui est sûr c’est que ces dernières décennies, les nord coréens n’ont envahi aucun pays sous des prétextes foireux, pour piller leurs ressources et massacrer leurs populations. Ce qui est également sûr c’est que les nord coréens ne cherchent pas à imposer leur point de vue à l’ensemble du monde, n’ont jamais largué des bombes atomiques sur des populations civiles, ni de l’uranium appauvri ou d’autre substance chimique comme le fameux agent orange. Enfin ce qui est sûr c’est que si le pays le plus dangereux pour la paix dans le monde était la Corée du Nord la vie serait belle !

Ce qui pose problème aux USA, ce n’est pas que la Corée du Nord soit une dictature, les américains en soutiennent de nombreuses dans le monde et n’hésitent pas en mettre d’autres en place lorsque cela est nécessaire à leurs intérêts, non ce qu’ils ne supportent pas, c’est que Kim Jong-un ne veuille pas faire allégeance à leurs multinationales. Car le fond du problème est encore le développement sans fin du système capitaliste, qui met la planète à feu et à sang pour le bien être de quelques uns. Les Etats Unis, ce merveilleux pays qui met le mot liberté à toutes les sauces , mais qui se satisfait parfaitement de l’asservissement des peuples qu’il soumet. Et dire qu’il y a des BdB qui pensent qu’aux Etats Unis même les pauvres sont riches !

Lire également : MANIPULATION INTERNATIONALE

ou aussi :  CRIME MEDIATIQUE ET DESINFORMATION

Article original sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2013/04/17/agitation-en-coree-du-nord/


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Dwaabala Dwaabala 17 avril 2013 19:22

    On ne voit pas très bien quel autre type de régime qu’autoritaire, voire dictatorial (reste à voir au profit de quelles classes s’exerce la dictature) peut tenir tête à l’impérialisme.


    • Le péripate Le péripate 17 avril 2013 19:29

      Mais tous les cocos d’avox sont sur le pont, qui pour défendre le Venezuela des vacances de Melenchon, qui pour défendre la gentille petite corée du nord ou il fait si froid les pauvres.


      Au fait, qui prend des vacances en Corée du Nord ?

      • Robert GIL ROBERT GIL 17 avril 2013 19:40

        faut pas avoir un cerveau binaire le peripate

        voir : ATTENTION AUX AMALGAMES

        excuse-moi, je viens d’aller sur ta page, je savais pas que tu n’avais pas de cerveau !


      • lionel 17 avril 2013 19:54

        Qui prend encore des vacances ? certainement pas les millions de pauvres en Europe, aux zuessa, dans le monde Arabe, Africain etc... Et si vous partiez en vacance aux Malouines ?


        Cet article résume bien la situation, surtout que tous les efforts de la Corée du Nord ont été sabotés par l’empire pour qui cette dictature est une aubaine. San la Corée du Nord et la division des Coréen, les Zétazunis ne pourraient justifier leurs bases en Corée du sud et surtout, au Japon.

      • Le péripate Le péripate 17 avril 2013 19:54

        T’es pas communiste mon coco ? Attention, je n’ai pas dit ULTRA communiste. Non, je reste cool.


        Mais je reste assez binaire en effet et je trouve qu’on n’est jamais assez anticommuniste.

        Bon, allez je suis de bonne humeur, alors, vive Kim et la dialectique. Pour ce que ça change.

      • Le péripate Le péripate 17 avril 2013 19:58

        Lionel, mon patrimoine est de zéro et mes revenus me classe dans les pauvres. Alors tu me dois le respect car je représente la classe ouvrière. Et donc j’ai raison. Point barre, et foi de marxiste.


      • Pyrathome Pyrathome 17 avril 2013 23:31

        Péripate, c’est le BdB discount...... smiley


      • Gasty Gasty 18 avril 2013 10:01

        Comme les comparatifs de prix entre grandes enseignes, les état uniens écrasent les pays. A côté de ça, la Corée du nord est une épicerie de quartier.

        Et Péripate une tête de gondole....


        • Le péripate Le péripate 18 avril 2013 10:16

          Merci. Vous êtes le millième client à m’insulter. Vous avez gagné un voyage dans le paradis socialiste de votre choix. S’adresser à la rédaction qui vous remettra le prix.


        • Gasty Gasty 18 avril 2013 11:12

          Yes... ! smiley 


        • escudo escudo 18 avril 2013 10:44

          Y a pas besoin de vous insultez, vous le faite tres bien tout seul avec les conneries que vous écrivez...


          • Le péripate Le péripate 18 avril 2013 10:49

             smiley En tout cas je suis ravi que ça vous donne des aigreurs d’estomac. Mais pour le prix vous arrivez trop tard. Revenez en deuxième semaine.


          • escudo escudo 18 avril 2013 12:01

            Ca me donne pas d’aigreur, ne vous en faite pas ! Ca me désole, c’est tout !!


          • Le péripate Le péripate 18 avril 2013 12:05

            Ohhhhhh..... comme c’est gentil de votre part. J’adore votre con descendance. Mais, petite note à votre intention : j’exerce ma liberté de parole, et chaque insulte que je reçois est une médaille que je porte fièrement.


            Alors, lâchez-vous, ce n’est un problème que pour vous.

          • lionel 18 avril 2013 13:57

            Le Peripate,


            A force d’être décoré, vous risquez de ressemblez à un Maréchal Nord Coréen, faites donc gaffe !

          • mrdawson 18 avril 2013 11:29

            Le problème de ce type d’article sur agoravox :

            "Certains de ces appareils ont même apparemment fait des excursions au dessus du territoire Nord Coréen, violant son espace aérien à plusieurs reprises.« 
            Quelle source ?

             »La droite nippone pousse à une militarisation accrue du Japon et prépare l’opinion à l’idée que leur pays doit se doter d’un armement nucléaire. La Corée du Sud souhaite également à terme se doter de l’arme atomique avec le consentement des USA.« 
            Quelle source ?

             »D’autant que la Chine, qui d’un côté se passerait bien des «  excès  » nord-coréens, ne peut ni accepter la perspective d’une réunification de la péninsule sous contrôle de Séoul,"
            Quelle source ?

            [...]

            L’autre problème est cette manie d’utiliser cet argument complètement ridicule qui justifie l’attitude dangereuse et déplorable d’un état par l’attitude dangereuse et déplorable d’un autre état. Le régime de la Corée du Nord et la famille de psychopathes qui se relaient à sa tête sont un danger pour ses habitants et pour la stabilité la région. Toutes le mal qu’ont pu faire les US depuis l’époque de Jésus n’y changera rien.


            • lionel 18 avril 2013 12:10

              Mrdawson,


              Il faut savoir que certain lecteurs d’Agoravox font leurs propres recherches et constituent leurs propre archives. c’est la condition pour vérifier la pertinence des articles proposés. Ainsi, vous pourrez vous même vérifier si ce qui est écrit est pertinent ou non. Il est vrais aussi que les rédacteurs doivent (plus ou moins ) donner des liens. Mais ce dont vous parlez, à savoir l’affaires des avions US survolant le territoire Nord Coréen, vous pouvez vérifier l’info le plus simplement du monde, l’affaire est fraîche et ne subit aucune censure. 

              Idem pour les autres questions traitées, bien que cela vous demandera bien quelques jours pour trouver les données nécessaires à l’invalidation ou à la validation de l’avis de l’auteur. 

              Malheureusement, comprendre le monde passe par ce travail et peu de gens ont le temps disponible pour cela, je vous l’accorde. En revanche, il existe des sites qui font un effort pour appuyer leurs sources. Vous les trouverez en fonction de votre recherches et de vos attentes. 

              Pour ce qui est de votre dernière remarque. La différence entre le régime (si utile !) Nord Coréen et les zétazunis est, comme le dit l’auteur, que ces derniers sont le bras armé d’un empire et qu’il sont présent presque partout dans un monde abominable et en souffrance et qu’ils orchestrent le chaos qui nous conduit à l’abîme.


            • kitamissa kitamissa 18 avril 2013 13:18

              Oh les pauvres Nord-Coréens , les méchants " Zamécains et leurs valets impérialistes font rien qu’à les embêter et les provoquer !! c’est -y pas honteux d’asticoter ce paradis ouvrier où r^ègne le bonheur et d’abondance sous l’oeil bienfaiteur et compatissant du gentil Kim -jong Junior ?


              d’ailleurs dans ce Nirvana où coulent lait et miel des fontaines et où l’opulence rivalise avec la joie de vivre , on plains les autres peuples de ne pas vivre sous le merveilleux régime communiste qui chacun sait est la seule politique qui fait passer l’intérêt des pauvres gens en priorité , leur gouvernement vivant également dans le dénuement total pour donner l’exemple à ses bienheureux habitants !!

              d’ailleurs chers Camarades , nous tous ici réunis dans un élan unanime pour défendre ce paradis terrestre , partons avec JL Mélenchon et Besancenot ainsi que les camarades Hue et Buffet prendre les armes avec nos frères pour faire barrage à la sédition et au impérialistes !!

              chantons tous ensemble : c’est la lutte finale ....etc ......

              les camarades d’Agoravox ici présents sont priés de nous contacter afin d’établir une liste de résistants prêts à grossir nos rangs !

              • esox1 18 avril 2013 14:24

                Les « opposants » (lol) d’Agoravox sont toujours prompts à parler de la Corée du Nord ou le mariage gay, par contre pour dénoncer la répression des plus pauvres que seule la France pratique, en allant à l’encontre des droits européens et internationaux, il n’y a jamais personne.
                Pourquoi ?
                www.petitionpublique.fr/ ?pi=P2012N30440


                • mortelune mortelune 18 avril 2013 15:13

                  si le pays le plus dangereux pour la paix dans le monde était la Corée du Nord la vie serait belle"



                  Excellent ! et vraiment bien trouvé... Ces fumiers de mondialistes trouvent toujours quelqu’un à culpabiliser pour tenir l’opinion publique en laisse.

                  • Lou Lou 18 avril 2013 15:34

                    Les USA ont attaqué des pays environ 120 fois depuis 1890, certain pays comme Haïti 3 fois ...


                    • Jules64 18 avril 2013 16:12

                      c’est bientôt la guerre voir ici


                      • wawa wawa 18 avril 2013 16:53

                        «  »"Ce qui est sûr c’est que ces dernières décennies, les nord coréens n’ont envahi aucun pays sous des prétextes foireux, pour piller leurs ressources et massacrer leurs populations. «  »"

                        si ce régime pille et massacre son propre pays !!!!
                        quand ce régime tombera (certain disent qu’ils serait déja tombé sans leur travail de faux monnayeur en dollars et le soutien de leur puissant voisin qui s’en sert comme pit bull) on découvrira une realité digne des khmer rouge avec un autogénocide effroyable.


                        • tf1Goupie 18 avril 2013 19:31

                          C’est pour cela que les communistes ne martyrisent pas les autres peuples : ils sont trop occupés à martyriser leur propre peuple.


                        • antyreac 18 avril 2013 18:21

                          Les pays qui collaborent avec les E-U se portent plutôt bien voir le Japon ou la Corée du Sud

                          Ceux qui luttent activement contre les E-U sont souvent des dictatures voir la Corée du Nord ou le Cuba

                          • tf1Goupie 18 avril 2013 19:29

                            Faut être gonflé pour encenser un dictateur qui menace d’envoyer une bombe atomique, sous le seul prétexte que c’est un « ennemi du capitalisme ».

                            Y a que des aigris pour soutenir des propos aussi malsains.
                            Et en plus un aigri qui profite de la soupe capitaliste ...


                            • Robert GIL ROBERT GIL 18 avril 2013 19:52

                              tf1Lobotomisé,
                              ou est-ce que j’ai encensé un dictateur dans cet article ?


                            • tf1Goupie 18 avril 2013 22:05

                              Ben ton article ici vient bien en soutien du dictateur Nord-Coréen.
                              Tu prends tes lecteurs pour des clowns ou quoi ?

                              Des formules de style du genre « le jeu est bien plus subtil que ça » sont des entourloupes pour gamin.

                              Tu aurais soutenu Cuba au moment de la crise des missiles de la même façon.


                            • Robert GIL ROBERT GIL 18 avril 2013 22:58

                              t’es vraiment lobotomise tf1, tu comprends pas ce que tu lis, t’es vraiment un exemple type de BdB a chaque nouveau commentaire on attends ta prochaine absurdité...

                              bonne nuit, a moins que tu en ai une derniere pour nous faire rire...


                            • tf1Goupie 20 avril 2013 15:50

                              « t’es vraiment lobotomise tf1 », ça c’est vraiment de l’argument qui montre que t’as vraiment rien à dire quand tu es démasqué, Robert.

                              Et toi tu crois vraiment que les lecteurs d’Avox sont des abrutis incapables de voir qu’ici tu cires les pompes du dictateur Kim-Jong-X uniquement parce qu’il arbore le logo « I love communism »...


                            • kitamissa kitamissa 18 avril 2013 20:01

                              Il n’y a que de ça maintenant, des jaloux et des aigris, bien souvent des ratés qui cherchent un bouc émissaire ( ces salauds d’Américains et leurs complices ) ...


                              alors bien entendu, le raté prend toujours pour exemple les dictatures communistes encore en place pour plus bien longtemps d’ailleurs, mais ça fait rebelle et révolutionnaire !!

                              pensez aux affiches et images de Tché Guévara , celle qui faisait fantasmer toute une génération de puceaux attardés qui se la jouaient révolutionnaire pour épater deux ou trois pisseuses boutonneuses en pâmoison devant une image rouge vif avec un barbu en béret !!

                              faut croire que ça fait encore recette rebelle communiste !! 

                              • soi même 21 avril 2013 01:28

                                c’est une hypothèse, quel est vraiment le litige dans cette région, ce n’est pas vraiment la Corée du Nord qui est le problème, mais plus tôt la pérennité de la présence Us dans cette région du monde.
                                 Quand la Corée fait un rougeole, en réalité c’est la Chine qui avertie, j’ai les moyens de contré l’impérialisme Étatsuniens.

                                 Exemple

                                Un sous-marin chinois fait surface près d’un porte-avions américain

                                http://www.meretmarine.com/fr/content/un-sous-marin-chinois-fait-surface-pres-dun-porte-avions-americain

                                La Chine contre-attaque, face aux projets de la marine américaine

                                http://french.ruvr.ru/2012_11_25/95847876/


                                • SEPH 21 avril 2013 12:43

                                  Les dirigeants de la RPDC ont raison, voici pourquoi :

                                  Les raisons se trouvent dans la Mémoire du peuple coréen

                                  C’était le temps où les Etats-Unis détruisaient un pays pour le sauver . Ainsi LES USA ONT TUES DES MILLIONS DE CIVILS EN RASANT LES VILLES ET LES VILLAGES DE CORÉE.

                                  Voici un témoignage concernant des milliers de villages anéantis

                                  "Le projet nucléaire le plus terrifiant des Etats-Unis en Corée fut probablement l’opération Hudson Harbor. Cette opération semble avoir fait partie d’un projet plus vaste portant sur « l’exploitation ouverte par le département de la défense et l’exploitation clandestine par la Central Intelligence Agency, en Corée, de la possibilité d’utiliser les armes nouvelles » (un euphémisme désignant ce qu’on appelle maintenant les armes de destruction massive). (...)

                                  Sans recourir aux « armes nouvelles », bien que le napalm ait été très nouveau à l’époque, l’offensive aérienne n’en a pas moins rasé la Corée du Nord et tué des millions de civils avant la fin de la guerre. Pendant trois années, les Nord-Coréens se sont trouvés face à la menace quotidienne d’être brûlés par le napalm : « On ne pouvait pas y échapper », m’a confié l’un eux en 1981. En 1952, pratiquement tout avait été complètement rasé dans le centre et le nord de la Corée. Les survivants vivaient dans des grottes. (...)

                                  Au cours de la guerre, écrivit Conrad Crane, l’armée de l’air américaine « provoqua une destruction terrible dans toute la Corée du Nord. L’évaluation à l’armistice des dégâts provoqués par les bombardements révéla que sur les 22 villes principales du pays, 18 avaient été au moins à moitié anéanties. » Il ressortait d’un tableau établi par l’auteur que les grandes villes industrielles de Hamhung et de Hungnam avaient été détruites à 80 %-85 %, Sariwon à 95 %, Sinanju à 100 %, le port de Chinnamp’o à 80 % et Pyongyang à 75 %. Un journaliste britannique décrivit l’un des milliers de villages anéantis comme « un monticule étendu de cendres violettes ». Le général William Dean, qui fut capturé après la bataille de Taejon, en juillet 1950, et emmené au Nord, déclara par la suite qu’il ne restait de la plupart des villes et des villages qu’il vit que « des gravats ou des ruines couvertes de neige ». Tous les Coréens qu’il rencontra, ou presque, avaient perdu un parent dans un bombardement (17). Winston Churchill, vers la fin de la guerre, s’émut et déclara à Washington que, lorsque le napalm fut inventé à la fin de la seconde guerre mondiale, personne n’imaginait qu’on en « aspergerait » toute une population civile (18).

                                  Telle fut la « guerre limitée » livrée en Corée. En guise d’épitaphe à cette entreprise aérienne effrénée, citons le point de vue de son architecte, le général Curtis LeMay, qui déclara après le début de la guerre : « Nous avons en quelque sorte glissé un mot sous la porte du Pentagone disant : “Laissez-nous aller là-bas (...) incendier cinq des plus grandes villes de Corée du Nord – elles ne sont pas très grandes – ça devrait régler les choses.” Eh bien, on nous a répondu par des cris – “Vous allez tuer de nombreux civils”, et “c’est trop horrible”. Pourtant, en trois ans (...), nous avons incendié toutes (sic) les villes en Corée du Nord de même qu’en Corée du Sud (...). Sur trois ans, on arrive à le faire passer, mais tuer d’un coup quelques personnes pour régler le problème, beaucoup ne peuvent pas l’encaisser (19). »

                                  La Corée du Nord tenterait, sans raison, de s’équiper en armes de destruction massive, tandis que l’opposition de Washington à cette stratégie relèverait de l’innocence originelle. Pourtant, depuis les années 1940, les Etats-Unis ont eux-mêmes utilisé ou menacé d’utiliser ces armes en Asie du Nord-Est. Ils sont la seule puissance à avoir eu recours à la bombe atomique, et leur dissuasion repose sur la menace de les employer de nouveau en Corée."

                                  Bruce Cumings

                                  Directeur du département d’histoire à l’université de Chicago. Auteur de The Korean War : A History, Random House, New York, 2010. ( cf : http://www.monde-diplomatique.fr/20... ; )

                                  (17) Conrad Crane, American Airpower Strategy in Korea, University Press of Kansas, Lawrence, 2000, pp. 168-169.

                                  (18) Jon Halliday et Bruce Cumings, Korea : The Unknown War, Pantheon Books, New York, 1988, p. 166.

                                  (19) John Foster Dulles Papers, histoire orale Curtis LeMay, 28 avril 1966.



                                  • Ricquet Ricquet 22 avril 2013 10:40
                                    « Le régime dictatorial du nord coréen Kim Jong-un fait monter la tension... »

                                    Face à l’impérialisme américain, qui impose un N.W.O. en pervertissant par la désinformation (médias rachetés par les banques), la corruption, les mafias, la drogue, l’argent de la dette ...
                                    Bref qui agit comme un diable pour assujettir et museler, le camps adverse n’a d’issue ou d’alternative que :
                                    • La soumission, le conformisme ou le déshonneur avec perte d’identité et de valeurs via le mondialisme triomphant au détriment des peuples (Grèce, ...)
                                    • La résistance avec un état unifié et fort : sans compromission politique interne. Le régime ne peut être que oligarchique ce qui ne veut pas dire dictatorial.
                                    Le bon sens, nous oblige à constater que la Corée est en Asie, frontalière de la Chine et de la Russie, et que donc, si un gendarme devait agir en ce coin du monde, les puissances les moins illégitimes seraient Chine-Russie.
                                    Faut-il rappeler que le pays est ravagé par l’initiative du général MacArthur qui souhaitait étendre le conflit sur le territoire Chinois en 1951, quitte à utiliser l’arme nucléaire.

                                    Il n’est pas très compliqué de savoir où sont les salops : inquisiteurs de morales et de perversités (ici, et partout depuis la seconde guerre mondiale)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès