Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ahmadinejad : humilié par l’Egypte

Ahmadinejad : humilié par l’Egypte

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a semblé mal à l’aise, lors de sa première visite mardi 5 février au Caire (Égypte), lorsqu’un responsable de la haute institution sunnite d’Al-Azhar a dénoncé certains propos « inacceptables » de « chiites » envers les compagnons du prophète Mohammed.

 

 

http://fr.euronews.com/2013/02/05/visite-historique-de-mahmoud-ahmadinejad-au-caire/

 

Traduction de l'échange le plus important de la conférence.

Cheikh Hassan al-Chafie : «  nous avons abordé les droits de nos frères sunnites vivant en Iran. Et également nous avons soulevé la question de ….

l'un l'interpelle (l'homme qui porte le turban noir à droite de Ahmadinejad

« Ce n'est pas ce qui a été convenu, oh Haj...  »

et comme il persiste dans son discours accusateur et de remontrance,

Ahmadinejad l'apostrophe en arabe : « nous avons convenu de parler d'unité et de fraternité … »

"et ceux qui se rendent en Iran, profanent la dignité de la famille du prophète. Nous condamnons de façon catégorique ce comportement qui est source de discorde entre les sunnites-Chiites...

"Évitez de parler de ces sujets en public..."

Cheikh Hassan al-Chafie : « je parle d'unité et de fraternité..... », et il reprend son discours « … nous ne parlons pas de questions historiques mais de faits actuels qui font obstacle à l'unité et la fraternité...et ceux qui se rendent en Iran, profanent la dignité de la famille du prophète. Nous condamnons de façon catégorique ce comportement qui est source de discorde entre les sunnites-Chiites...  » sur l'insistance de la délégation iranienne, Ahmadnijad a même menacé de s'en aller, ce qu'il a fait sans répondre aux questions des journalistes alors cela a été prévu. Bien sûr, les pays du Golfe et leur presse exultent, et trouve que l'Egypte a eu l'attitude adéquate à l'égard de l'Iran.

Évitez de parler de ces sujets en public... »

Dans une conférence de presse conjointe avec Ahmadinejad, le cheikh Hassan al-Chafie a ouvertement accusé l'Iran, en tant que nation chiite, de provoquer un conflit confessionnel. Il a ensuite déclaré que la réunion entre le grand imam d'Al Azhar et Ahmadinejad n'a pas abouti à une convergence des vues.

Évidement, la responsabilité incombe à l'Iran qui s'immisce dans les affaires internes des pays sunnites en plus d'être frères. Il s'agit bien évidemment du Bahreïn et de sa politique de répression sanglante des manifestants depuis des mois et dont personne n'en parle.

Les sunnites accusent l'Iran de propager le chiisme, qui prend de l'importance même en Égypte, ce qui affole et inquiète des prédicateurs comme Al Qaradawi.

Ils voient la paille dans l'œil de l'Iran, mais pas la poutre dans le leur...

Tous les appels aux meurtres et aux massacres, adressés à la rébellion (ou comme les appellent certains, les combattants de la liberté), des permis de tuer, une légitimation des crimes contre l'autorité légale syrienne et la population civile, les fatwas autorisant les djihadistes à jeter aux chiens la chair en petits morceaux des Alaouites (selon la funeste formule d'un prédicateur très célèbre chez les sunnites), ce genre de dérapages sont largement diffusés sur les chaines satellitaires.

Je vous épargne d'autres amabilités et gentillesses sur les réseaux ou dans les médias, entretenues par des médias et un pouvoir politique tout sauf tolérants, et en vous faisant l'économie des vidéos gores filmant les exploits des djihadistes contre l'armée arabe syrienne et toute personne soupçonnée de collaboration ou de sympathie avec le gouvernement syrien.

Vous n'êtes pas sans savoir l'ingérence de la Turquie, une déclaration de guerre contre la Syrie. Le financement, la logistique, l'accueil et l'abri fournis aux terroristes de la ligue du mal : Qatar, Arabie saoudite, États-Unis d'Amérique et la France. L'ingérence de l'Égypte, l'ingérence des monarchies du golfe, l'ingérence de l'Occident, à travers des déclarations incendiaires, des réunions politiques soutenant le terrorisme au vu et su du monde entier, enchainant les conférence et les discours de haine et de mensonge, secondés dans leur œuvre machiavélique et maléfique par une armada de médias mensonge. Sous le regard vorace et scélérat d'Israël à l'affût du moment opportun d'une agression contre l'Iran.

Tout ceci n'a pas retenu l'attention des imams sunnites, les sommités du monde sunnite. L'instant d'une visite, subitement transformés en stratèges, et en géopolitiques.

Le strabisme intellectuel, l'autisme dont ils souffrent depuis des siècles sont à la hauteur de l'arrogance de se prétendre les seuls détenteurs de la vérité. Mais pas n'importe quelle vérité, l'absolue vérité .

Ahmedinejad s'est présenté, tendant la main. Son appel à l'unité et à la solidarité n'ont pas eu d'écho. L'Égypte et par la voix de cette institution religieuse, Al Azhar, suit la politique de ses donateurs et bailleurs de fonds, à savoir les monarchies du Golfe et les États-Unis d'Amérique.

Le monde musulman vit des moments troubles, et il est à la veille d'une violente et longue guerre religieuse opposant l'Iran et le monde sunnite.

L'objectif assigné à Saddam Hussein n'a pas pu se concrétiser : abattre l'Iran. Les monarchies du Golfe, préparant les sunnites depuis un bon moment contre les chiites, présentés comme l'ennemi premier à abattre, ces monarchies initieront et feront la guerre par procuration contre l'Iran, au bénéfice d'autres puissances.

C'est ce que résume la fable « tirer les marrons du feu ». Cela a bien réussi une première fois contre l'empire ottoman, les Arabes ont beaucoup perdu, et notamment la Palestine. Et ils perdront encore une fois en se trompant de cible.

Mais ils sont depuis longtemps les éternels perdants en géopolitique, et ce n'est pas prêt de changer tant que des guignols comme ceux de Al Azhar les mènent par le bout du nez.

 

الرئيس الايراني يبكي أمام ضريح السيدة زينب

 

 IRIB- Mardi, au premier jour de la visite historique du président iranien, en Egypte, les Salafistes égyptiens ont manifesté leur mécontenement, dans un communiqué, accusant l'Iran de tous les maux de la planète ! L'un d'entre eux a tenté même d'agresser le président iranien, alors que ce dernier voulait rendre visite à la mosquée Al-Hossein. Les forces de sécurité ont maîtrisé l'agresseur, avant qu'il ne puisse se rapprocher d'Ahmadinehad. Au contraire, à Zeynabiya, grande mosquée cairote, le président a été, chaleureusement, accueilli par les fidèles, au nombre desquels figuraient beaucoup de Sunnites. Les Egyptiens brandissaient ses portraits et scandaient "Iran , Iran" ....

زيارة الرئيس الايراني للسيدة زينب

 

شيخ الأزهر (الى اليمين) أثناء محادثاته مع أحمدي نجاد في القاهرة يوم الثلاثاءCet accueil prouve, néanmoins, que le discours du porte-parole d'Al-Azhar, au cours de sa conférence commune avec Ahmadinejad est, bel et bien, à tempérer, et que le cheikh Al-Tayeb est loin de refléter l'opinion d'une majorité d'Egyptiens, qui, elle, ne voit nullement, à travers l'Iran, une puissance interventionniste, sclérosée par des préjugées confessionnalistes et ethnicistes... et bien, ainsi que l'a réitéré le président iranien, "l'objectif de l'Iran, son souhait, est de voir l'Ummat se ressouder et agir, comme une entité unie et non divisée". Al -Azhar doit, sans doute, revoir sa copie, et éviter de refléter les points de vue du Qatar ou de l'Arabie saoudite. Après tout, cette prestigieuse école a été, de tout temps, un lieu d'échange d'idées et de rencontres entre les Musulmans, sans tenir compte de l'école de pensée à laquelle ils appartenaient.

 

 http://french.irib.ir/galeries/galerie-de-photos/item/241074-ahmadinejad-au-mausol%C3%A9e-al-hussein-au-caire

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/Monde/Le-president-iranien-mis-mal-a-l-aise-a-Al-Azhar-_NP_-2013-02-06-908108

http://fr.euronews.com/2013/02/05/visite-historique-de-mahmoud-ahmadinejad-au-caire/

http://fr.euronews.com/2013/02/06/mahmoud-ahmadinejad-tente-une-ouverture-vers-l-egypte/

 http://lci.tf1.fr/monde/afrique/video-un-homme-lance-sa-chaussure-sur-ahmadinejad-au-caire-7811671.html


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • CASS. CASS. 9 février 2013 14:49

    ce sunnite wahhabisé fasciste comme ces amis des émirats saoud qatar....qui engraissent le terrorisme international au service de l’empire zionazi fasciste, qui ont fourni et fournissent des milliers de terroristes et mercenaires occupé à massacrer la souveraine Syrie et les syriens par exemple ( dont les chrétiens et musulmans pacifistes) plus clairement rayer de la carte la Syrie, comme ils ont fort bien participé a massacrer la belle et riche lybie et les lybiens,de façon plus qu’abomminable et laissent les palestiniens se faire exterminés, n’a pas parler en publique évidemment de ses amis émirats du barheîn sunnites wahhabisés fascistes minoritaires occupés au génocide des chiites pacifiques et pacifistes qui y sont majoritaires, il n’a pas parler non plus des iraniens naturei karta etc qui sont respectés et représentés en la République pacifiste iranienne à majorité chiites(seuls les traitres à leur patrie sont rejetés en Iran , ce qui est logique) .

    il faut se souvenir qu’il y a plus de 2500 ans Perse Iran a donné naissance au premier empire à vocation universelle et unificateur etc etc à la premiére religion monothéiste ethique à la philosophie etc etc. Et ce malgré tous les mensonges , falsifications inventées par d’ autres depuis , qui ne sont que des monstruosités usurpatrices criminelles et des trublions cupides qui ont tenté depuis la Seconde Guerre mondiale de s’approprier leurs réserves pétrolières..... etc, maintenant ils voudraient tout don’t leurs mines d’uranium. Ceux qui ne cessent de vouloir remplacer la véritable histoire, don’t l’antique, par leurs mensonges. rappel les véritables valeures dela France sont nées du mariages des cultures grecques et des culture perses, Iran = aryen (ref à zaratoustra de son vrai nom zoroastre et de mithra) tout le reste n’est que mensonges issus de mensonges et de falsifications..il est tout à fait normal que l’Iran ait refusé donc la version de l’islam arabe du désert bâti sur le mensonge et de se laisser arabophoniser et d’autant plus par la version islamiste wahhabite fasciste sionazie talmudiste des émirats pétrodollars.tout mon respect à l’Iran sans cesse agressée par des moyens tous plus ignobles les uns que les autres, tout mon respect au président Ahmadinejad.

  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 06:04

    Pour ceux qui veulent savoir pourquoi nous chiite nous maudissons certains compagnons, voici l’un des compagnons préféré des sunnites, cela se passe de commentaire et d’après leurs propres ouvrages : Omar Ibn al Khattab


    Et après ils nous reproche de maudire des individus dans ce genre...Donc c’est sur qu’on trouvera difficilement un terrain d ’entente un jour.Le terrain d’entente aura lieux quand ils se convertiront au chiisme.

  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 06:27

    Et pour finir, pour bien comprendre la tension sunnite/chiite, et pourquoi une réconciliation est impossible, dans le dogme chiite nous devons maudire les ennemis de la famille du prophète(de la ligné d’Ali et Fatima,puisque notre sunnah vient d’eux chez nous chiite)... Et le GROS problème c’est que les ennemis de la famille du prophète ce sont les symboles sunnite ! ^^ 

    Tout les symboles sunnites(abu bakr, omar,aisha,muawya,yazid dont les sunnites tiennent leurs sunnah) sont ceux qui ont oppressé la descendance du Prophète, donc forcément dans ces conditions... 

    Il est impossible de faire des concessions des 2 cotés, il ne peut qu’en rester 1.

    Et la bien évidemment toutes les institutions sunnite sont en panique, car depuis 1400 ans, ils ont pu raconter ce qu’ils voulaient, mais maintenant avec internet, le sunnisme est entrain de s’écrouler doucement mais surement ! 



  • COVADONGA722 COVADONGA722 10 février 2013 09:19

    @subcommandante , yep vous semblez avoir choisis votre camps , mais juste pour nous eclairer y a t il d’autre tenants et aboutissants « dynastiques , territoriaux , etniques ect.. »
    derriere cette guerre de religion interne ? la genese du conflit n’a t’elle pas démarré par un bien trivial probleme de succéssion familiale ?


    Asinus : ne varietur


  • popov 10 février 2013 11:01
    @subcommandante

    La famille de Mahomet et ses compagnons. Rien que du beau monde.

    Si Mahomet avait eu un gramme de sens de responsabilité, il aurait défini les règles de succession, au lieu de légiférer sur la façon de se torcher le cul. Cela aurait évité tous ces assassinats qui ont suivi sa mort.

    Mais comme tout politicien pourri, il devait se dire en aparté « après moi les mouches ».

  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 11:09

    Si Mahomet avait eu un gramme de sens de responsabilité, il aurait défini les règles de succession, au lieu de légiférer sur la façon de se torcher le cul.



    --->C’est pourtant ce qu’il a fait d’après les propres ouvrages sunnite :
    Le Messager d’Allah (saw) a dit à Ali (as) :« Tu es pour moi comme la position de Haroon (as) était à Moïse (psl), sauf que tu n’es pas un prophète. Je ne devrais pas te quitter avant d’annoncer que tu es mon successeur(calif) de chaque croyant après moi.  »
    Note : (Albani) : La chaîne est Hassan (fiable), les narrateurs sont des Boukhari et Mouslim, sauf Abi Balj, son nom est Yahya Ibn Salim Al-Hafiz (Ibn Hajar) a dit à son égard : « Il est Sadooq (Véridique) 
    Source : Kitab Al Sunna Ibn Abi `Asim Al-Shaybani. Vol. 2, p. N ° 565

    Ce hadith tu ne le retrouveras dans aucun site sunnite, ils le cache bien évidemment. George Orwell tu connais..
    Le chiisme ne se résume pas à une embrouille de succession.C’est une succession politique et scientifique(la compréhension de la sunnah : voir mon post précédent)...

  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 11:27

    derriere cette guerre de religion interne ? la genese du conflit n’a t’elle pas démarré par un bien trivial probleme de succéssion familiale ?


    ---->Justement, ça a commencé par la succession du Prophète, les symboles sunnite n’ont meme pas assister à l’enterrement du Prophète, c’est marqué dans leurs sources, et C’est Ali et Fatima qui ont enterré le Prophète :
    « Abou Bakr et ‘Omar n’ont pas été témoin de l’enterrement du Prophète. Ils étaient chez les Ansars et il a été enterré avant qu’ils ne soient revenus »Al-Moussanaf, volume 8, p.572

    ici tu auras tout les détails tragique de l’évènement de source sunnite et chiite,avec notamment l’agression sur Fatima,la fille du Prophète(et épouse d’Ali) : succession du prophète

    Boukhari est l’ouvrage le plus authentique sunnite après le Coran, et bien figure toi que dans les chaines de transmission c’est gavé de nacibi (haineux de la famille du prophète) :

    Donc pour finir, oui en fait l’opposition sunnite chiite consiste en 2 choses : l’héritage politique de la descendance du prophète qui a été usurpé, et l’héritage spirituel. (la compréhension de la sunnah du Prophète selon leur ssymboles à eux et la compréhension de la sunnah selon la comprehension de la descendance du prophète pour nous chiite)

  • FRIDA FRIDA 10 février 2013 15:41

    @subcommandante


    J’ai un a priori contre le sunnisme, je l’admets et je m’en cache pas.

    Je vous donne raison quand vous soulevez la question de justice, et faisant observer que « les symboles » sunnites ne sont aucunement des saints comme la tradition veut le faire croire, elle réussit bien au vu de l’indignation que suscite ne serait-ce que la critique.

    Mais vous leur ressemblez dans votre haine. Il n’y a pas à choisir entre deux haines. La haine est quelque chose de monstrueux, et il faut la combattre en faisant un travail sur soi, non en la cultivant.


    C’est un fait indéniable que la tragédie chiite est doublement trahie et par la négation historique et par un quasi « génocide » aussi bien culturel que humain.

    Tant que les intellectuels arabes et musulmans n’ont pas fait l’effort de revoir leur histoire de manière dénuée de préjugées et de partis pris, il sera encore loin le jour qui annoncera le « printemps arabe ».

    Mais comme l’a dit @popov, Mohammed aurait dû préparer sa succession en désignant clairement le mode de succession, les personnes etc (d’autant plus qu’il était malade). Il n’en a rien fait. Il a continué comme s’il était éternel.

    Il ne faut pas oublié que Ali fut quelqu’un qui n’était fait ni pour la gouvernance ni pour le commandement.

    « A la guerre comme à la guerre », Mohammed savait être pragmatique quand les circonstances le demandaient. Ali a eu en face des gens peu scrupuleux, ils ont triché, et usé de moyens politiques très discutables pour consolider leur pouvoir, alors qu’Ali fut un mystique, et il a même admis sa défaite et a reconnu le pouvoir aux autres. Il faut également avouer qu’il n’a pas beaucoup aidé ses collaborateurs ni ses sympathisants, et pourtant sa cause était la plus défendue entendue par le petit peuple, la victoire fut à portée de main, mais s’en détourna.




  • FRIDA FRIDA 10 février 2013 16:14

    @subcommandante


    Les Syriens ont été déjà trahi par les (sunnites) l’Egypte et l’Irak lors des guerres contre Israël...

    L’Irak a fait une sale guerre qui a épuisé les deux nations irakienne et iranienne, et cela s’est terminé par une terre divisée et dévastée, Sadam Hussein savait pertinemment qu’il faisait une guerre par délégation...

    et c’est ce que passera encore une fois...

    Je suis étonnée de voir Ahmadinejad tendre la main à l’Egypte, et notamment à Morsi. Ce sont des gens irrécupérables (je parle et je vise bien entendu l’élite et les politiques).

    Morsi a montré son vrai visage lors de sa visite en Iran, il a fait un discours complaisant en réclamant le départ de Assad.

    Cette fois-ci ce sont les leaders religieux qui se mettent en avant.

    Le Qatar et l’Arabie saoudite n’ont aucune légitimité arabe et encore moins religieuse, il n’ont même pas de légitimité historique. Ce sont des pantins aux mains des Anglo-saxons qui continuent leur colonisation à travers des familles locales mafieuses, elles sont la honte des Arabes.

    L’Egypte n’a plus aucun rôle à jouer dans le monde arabe et encore moins dans le monde musulman, je le dis aucun rôle à jouer, ni culturel ni politique, elle est fini.


  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 16:37

    Mais vous leur ressemblez dans votre haine. Il n’y a pas à choisir entre deux haines. La haine est quelque chose de monstrueux, et il faut la combattre en faisant un travail sur soi, non en la cultivant.


    —>lool J’ai la haine contre leurs symboles, par les sunnites, nuance...
    Je suis même ancien sunnite au passage.Justement, il ne faut pas tomber dans le piège !

    Et c’est une sunnah de les hair , extrait : [...]Il est obligatoire de chérir les amis de Allah  le Sublime et de haïr et désavouer leurs ennemis qui ont opprimé les membres de la maison de Muhammad , déchirèrent leurs rideaux de respect ; ont saisi la parcelle de terre appelée Fadak appartenant à Fatimah  ; ont retenu son héritage ; ont usurpé son droit et de droit de son mari par la force ; ont essayé de mettre sa maison en feu ; ont établi l’oppression ; et ont changé la Sounnah du Prophète d’Allah . [...]

  • FRIDA FRIDA 10 février 2013 16:44

    @subcommandante

    « lool J’ai la haine contre leurs symboles, par les sunnites, nuance »
    Autant pour moi..

    mais cela dit, entre la haine des symboles et la haine des personnes il n’y a qu’un fil....d’autant plus que derrière les symboles il y a aussi une histoire qui cache des usurpations, des injustices, des crimes, des persécutions etc.

    Les sunnites ont peur que les chiites gagnent les coeurs et que les falsifications et les mensonges soient révélés finalement, d’où l’affolement de Qaradawi et ses semblables.


  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 16:52

    Mais comme l’a dit @popov, Mohammed aurait dû préparer sa succession en désignant clairement le mode de succession, les personnes etc (d’autant plus qu’il était malade). Il n’en a rien fait. Il a continué comme s’il était éternel.

    —>>SI si il l’a bien désigné clairement comme je l’ai cité plus haut.... Malheureusement ma chère vous gobez la propagande sunnite qui dure depuis 1400 ans !!! ahaha


    Il ne faut pas oublié que Ali fut quelqu’un qui n’était fait ni pour la gouvernance ni pour le commandement.

    --->Ah bon ? lol

    Regardez donc Ali vs Symbole sunnite :

    Commandement Bataille :

    Ali : 2 fois

    Abu Bakr : 0 fois

    Omar : 0 fois

    Othman : 0 fois

    Porte drapeau pendant bataille :

    Ali : 8 fois

    Abu Bakr : 3 fois

    Omar : 2 fois

    Othman : 0 fois 

    wikipedia.org/wiki/Batailles_de_Mahomet


  • Chiitedeservice subcommandante 10 février 2013 16:55

    mais cela dit, entre la haine des symboles et la haine des personnes il n’y a qu’un fil....


    --->Tout à fait, grace aux analyses de soral cela permet de voir mieux.et de ne pas tomber dans le piège tendu

  • FRIDA FRIDA 10 février 2013 17:12

    @subcommandante


    Vous êtes dans l’excès qui brouille la discussion. Cela ne sert à rien de quitter les excès d’un camp pour rejoindre les excès de l’autre camp adverse. Cela ne rime à rien, ou plutôt posez-vous la question pourquoi autant d’excès...


    Il ne suffit pas d’être porte drapeau ou d’assister à des bataille pour être capable de gouverner et de faire de la politique. Je n’ai vraiment pas envie de polémique. Je ne suis ni pour les sunnites ni pour les chiites, quoique je reconnais à ces derniers le statut de victimes et aux sunnites le brevet de tricherie et de cruauté.


    Si je vous donne raison et admets que Mohammed à désigner Ali comme successeur, il n’empêche que ce dernier n’a pas su défendre son droit

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Kharidjisme



  • CASS. CASS. 10 février 2013 21:01

    ils ne divisent pas et n’ont pas divisé que les musulmans, les régimes occidentaux impérialo colonialistes sionistes. pour reigner et asservir


  • CASS. CASS. 10 février 2013 23:14

    Pour Frida, ça me dérange toujours beaucoup que l’on dise monde arabe « arabe= péninsule arabique, arabie saoudite et quelques poches autour », au départ et qui n’ont jamais rien inventé d’ailleurs en réalité, ça n’est pas parceque nombre ont été arabophonisés , qu’ils sont arabes. De plus éviter de dire aux (perses) Iraniens , qui donc ne se sont pas laissés arabophoniser qu’ils sont arabes, ils n’aiment pas trop, même s’ils n’ont jamais été contaminés par la maladie du racisme, et même si il y en a un peu qui sont herbergés en Iran.

    Pour subcommante, je trouve que votre état d’esprit,n’est pas vraiment représentatif de l’esprit et de la philosophie de l’Iran chiite, qui a gardé en son esprit, de son premier monothéisme ethique, la tolérance, le partage, le respect etc anti mensonge et anti agression, anti pillage, etc ........vous devriez lire et relire tous les discours du président Ahmadinejad comme je l’ai fait. vous dites il ne faut qu’il ne reste que des chiites, Le droit à l’Iran( archi millénaires) et à son peuple de se relever de toutes les agressions qu’elle a subi, qu’il soit mis fin à toutes les agressions qu’elle subies, de façon totalement ignoble et tellement injuste !!! ça oui, afin d’être forte et pouvoir à nouveau unifier comme elle l’a fait par le passé et ce sans violence et avec grande sagesse ça oui et c’est ce que souhaite le président Ahmadinejad pour lequel j’ai un profond respect . Ne parlez pas comme ceux qui distribuent la haine et se trompent tellement, ils sont leurs propres ennemis a ne servir que le mensonge et a être du côté du mal, du mensonge, de l’ hégémonie de la cupidité absolue.

    Tenez un article, ils ne sont pas tous chiites eux pourtant :

    Koweït : un ministre sur la sellette après un contrat avec une firme israélienne  10/02/2013
    Un député koweïtien a accusé dimanche le ministère de l’Intérieur d’avoir acheté un système de sécurité pour la frontière à une compagnie israélienne et a déposé une question pour interroger le ministre de l’Intérieur au parlement.

    Dans sa demande, le député Fayçal Al-Douwaissan a affirmé que le ministère avait acheté un système pour sécuriser la frontière avec l’Irak d’une compagnie au Canada, Senstar Corp. Or Senstar appartient à la compagnie israélienne Magal Security Systems, selon le député.

    Le ministère de l’Intérieur a ainsi violé les lois de boycottage d’Israël et a commis “une grave erreur”, et traiter avec une compagnie israélienne “s’apparente à la trahison”, a ajouté la député.

    Ce dernier veut interroger à ce sujet le ministre de l’Intérieur, cheikh Ahmad Al-Homoud Al-Sabah, membre de la famille régnante.

    La séance pourrait voir lieu dans deux semaines et pourrait aboutir à une motion de défiance qui, si elle est adoptée, signifierait que le ministre perdrait son poste, selon la loi.

    http://www.algerie1.com/flash-dactu/koweit-un-ministre-sur-la-sellette-apres-un-contrat-avec-une-firme-israelienne/

    plus qu’à attendre le sort qui lui sera réservé pour sa traitrise.


  • FRIDA FRIDA 11 février 2013 00:50

    @Cass

    Pour Frida, ça me dérange toujours beaucoup que l’on dise monde arabe « arabe= péninsule arabique, arabie saoudite et quelques poches autour »
    où avez vous que je mélangeais arabe et musulman ???
    Je n’ai jamais assimilé les iraniens et d’autres nations musulmanes ou à majorité musulmane à des nations arabes. J’estime que je respecte l’identité et l’histoire de chaque peuple.
    Quand je parle de monde arabe, je vise essentiellement la péninsule arabique, les pays qui s’identifie en tant que nation arabe comme la Syrie, le Liban, l’Algérie par exemple, même si l’élément arabe n’est pas majoritaire, il ne faut pas entrer dans des considérations raciales, sinon cela mènera à une impasse. Il y a des nations qui sont homogène de part leur histoire (ou le roman national) et cela est suffisant à mon sens pour parler d’une identité historique et non raciale.


  • popov 12 février 2013 00:14
    @Frida

    Les sunnites ont peur que les chiites gagnent les coeurs et que les falsifications et les mensonges soient révélés finalement, d’où l’affolement de Qaradawi et ses semblables.

    A mon avis, ils devraient avoir peur de bien pire. C’est que lorsque le régime iranien s’effondrera, se mette en place un nouveau régime anti-islam.

    Dégoûtés du chiisme, les Iraniens ne vont pas se tourner vers le sunnisme, bien au contraire.

    Ils vont se rendre compte que pendant des siècles, ils se sont fait avoir par l’imposture des Bédouins et ils pourraient bien avoir envie de leur régler leur compte.

  • volpa volpa 9 février 2013 10:43

    Ils nous les cassent avec cette « religion » faite pour abrutir les gens.


    • Constant danslayreur 9 février 2013 12:34

      Le sport national de Volpa c’est d’aller sur tous les billets qui parlent d’Islam sans exception aucune et en gros comme ici, de poster ... qu’ils les lui cassent. Pas très cohérent non, voire maso grave.

      C’est votre fixette à vous qui vous les casse, pas x ou y. Et ce n’est pas près de s’arranger...


    • Constant danslayreur 9 février 2013 12:56

       smiley

      Maintenant que vous le dites smiley


    • CASS. CASS. 9 février 2013 16:31

      les sionazis fascistes ce sont bien servi d’1 certain ancien testament etc trafiqués et d’inventions de falsifications, pour légitimer et réaliser leurs invasions criminelles,qui en réalité n’avait pour but au départ que de faire main basse sur le pétrole et de mettre un terme à une forme d’un certain judaîsme( issus d’inventions et de falsifications) issus de kazars qui y ont été convertis à partir du 7éme siécle,kazars qui avaient pour religion le phallus et qui se vautraient dans des orgies sexuelles à un degré que leur roi, même a fini par trouver inssuportables, ces kazars qui étaient toujours en guerre contre leurs voisins et qui vivaient de massacres de vols et pillages, puis au fure et à mesure en ont convertis, ces judaïstes ayant été à 99,78% communistes.Staline comme les bauer rothschilds, les winsors sont des kazars.Les arabes( issus de la péninsule arabique(arabie saoudite) et quelques poches autour, dont la langue et écriture est de fabrication del’inde au départ, leur islam du désert envahisseur est aussi issue de mensonges et de falsifications , tout comme le christianisme à double face de l’église romaine, tout comme le talmud des juifs,jew invention des english en 1775 qui n’étaient au départ qu’un qualificatif. et qui n’ont strictement rien à voir avec la thora écrite par le scribe perse, alors que ni brahma n’avait pas encore été transformé en abraham, qu’il n’y avait pas eu de jésus , ni de juda etc etc qu’un certain sargon 1er qui fonda le royaume d’akkad ne devienne l’histoire d’1 certain moîse, que ldéesse égyptienne Ishtar ne devienne un certaine Hester.vers -2000 avant JC
      D’après la Bible, Abraham reçoit de Dieu l’ordre de rejoindre le pays de Canaan avec les siens, puis de sacrifier son fils Isaac qui sera épargné et qui va fonder la nation d’Israël. L’archéologie prouve de façon indubitable qu’aucun mouvement de population ne s’est produit à cette époque malgré les efforts de nombreux biblistes et historiens.-1440 avant JC
      C’est la date à laquelle on situe « l’Exode » : Le récit de la sortie d’Égypte naissance des hébreux qui n’existaient pas, conduits par Moïse qui n’a jamais existé ( la langue hébraÏque des convertis à un certain judAîsme kazar à partir du 7éme siécle puis etc, a été constituée à partir de quelques 3où 4 hiéroglyphes piqués à l’assyriens puis aux divers dialectes de peuples de l’europe de l’est) . A l’époque, les frontières égyptiennes étaient étroitement contrôlées, l’Égypte était au faîte de son pouvoir ; pourtant nulle trace écrite des 600 000 familles (les 2/3 de la population de l’Égypte de l’époque) qui les auraient traversées ! conduits par Moïse


    • CASS. CASS. 9 février 2013 19:16

      Suite de mon com. posté précédemment : les égyptiens dont l’administration notait tout n’auraient pas enregistré la fuite de plus de un million de personnes ! Ces 600 000 familles auraient effectué un interminable périple dans le Sinaï pendant quarante ans sans laisser la moindre trace ! Pas le moindre tesson de poterie, pas la moindre sépulture ! Ce n’est pourtant pas faute de les avoir cherchés : tous les coins et recoins ont été fouillés. De plus, selon la tradition biblique, il se serait écoulé 480 ans entre la sortie de Misraïm et la construction du Temple de Shelomo (Salomon) (cf. 1 R 6,1), ce qui situe l’Exode entre 1450 et 1430. Mais la plupart des historiens identifient le roi d’Egypte (le pharaon comme l’appelle la bible) qui asservit les Hébreux avec Ramsès II (1301-1234) ! (alors qu’il n’y a jamais eu d’esclaves en egypte et que seul des hykos en furent virrés lors de remaniement) La Bible affirme que Pharaon et tous les siens ont péri en mer : aucun pharaon n’a jamais péri en mer ! Enfin, le royaume d’Edom que Moïse et les siens auraient contourné n’existait tout simplement pas ! En fait l’archéologie a prouvé que le récit de l’Exode a été complètement inventé. Yaïr Zakovitch, spécialiste de littérature biblique à l’université hébraïque de Jérusalem explique : « Même la sortie Égypte, sous la conduite de Moïse, ne doit plus être envisagée sous l’angle historique, mais comme une fiction littéraire constitutive d’une idéologie politique et religieuse... » . En octobre 2002, le Vatican a reconnu, (entre autre) que les dix commandements n’ont jamais été dictés par Dieu à Moïse.
      Conquête de Canaan d’après la Bible. A cette époque, le pays de Canaan était une province égyptienne. Pourtant nulle trace d’égyptiens dans le récit biblique. Les forteresses décrites par Josué n’existaient pas ! Aucune trace de batailles dans les (nombreuses) archives égyptiennes de l’époque. Quant à la ville de Jéricho, dont les murailles d’enceinte se seraient écroulées au son des trompettes de guerre, elle n’était pas encore fortifiée !
      -1200 avant JC
      Les Philistins s’établissent le long de la plaine littorale de Canaan. Pourtant, dans la Bible, 1000 ans plus tôt, Isaac est censé rencontrer Abimelek, roi des Philistins (Gn 26,10).
      1000 avant JC
      -1005 à -970 : règne du roi David. -970 à -931 : règne du roi Salomon. Jusque dans les années 1980, la monarchie unifiée de David et Salomon ainsi que sa rupture brutale étaient considérés comme des faits historiques avérés. Pourtant l’existence de ces deux rois légendaires cités dans la Bible sont encore des repiquages et inventions. L’archéologie montré que leurs soient disant règnes étaient très différents de l’histoire contée dans l’Ancien Testament. Les fouilles entreprises à Jérusalem n’ont apporté aucune preuve de la grandeur de la cité à cette époque qui était un modeste village. Quant aux édifices monumentaux attribués jadis à Salomon, les rapporter à d’autres rois parait aujourd’hui beaucoup plus raisonnable. S’il n’y a pas eu de patriarches, ni d’Exode, ni de conquête de Canaan, ni de monarchie unifiée et prospère sous David et Salomon, nous devons en conclure que l’Israël biblique tel que nous le décrivent les cinq livres de Moïse, et les livres de Josué, des Juges et de Samuel, n’a jamais existé.-900 avant JC
      Le dromadaire commence progressivement à être domestiqué et utilisé comme bête de somme. Ce qui prouve que les innombrables histoires de chameaux ou de dromadaires citées dans la bible comme le récit des patriarches (1Samuel 15:3)... censé se passer vers -1500 ou -2000 n’ont pas existé et ne sont que le produit de l’imagination des auteurs qui les ont écrits beaucoup plus tard...

      -640 à -609 avant JC
      Émergence du royaume de Juda (royaume israélite du sud) sous le roi Josias.(alors que juda n’existe pas avant le j.c. C’est la naissance de l’Ancien Testament de la Bible : les textes bibliques sont élaborés et deviennent l’instrument d’une religion nouvelle : un seul peuple (juif), un seul roi, un seul Dieu. La Bible décrit un Dieu vindicatif, impitoyable et assoiffé de sang qui fait erreurs sur erreurs et qui passe son temps à tout recommencer. (voilà ce dieu : le livre du dit moîse à hester à propos de l’histoire des dits hébreux arrivés en étrangers déjà et leur pacte du sang avec le sorcier de la tribu Génites qui squattaient au sina. ce sorcier étaient connu pour faire des miracles à travers de sacrifices humains destinés à un dieu sauvage ; ali le fit venir à lui. le sorcier introduisi la circoncision et le dieu jaho/yahvé/el schaddaï dans la tribu dite hébreux.c’est ce yahvé (notre extra terrestre)qui apparut à abraham, un descendant direct d’ali, avec ces mots je suis Ani ha El schaddaï = je suis El schaddaï ; il exigea de nombreux sacrifices humains, beaucoup de guerres et fit un pacte avec la tribu hébreu (pacte de sang hébreu )tous les crimes des hébreux se trouvent dans le livre du dit MoÏse à hester. Celui -ci devrait s’appeler le livre de Mordekhaï (Mardoschée)d’après le plus grand malfaiteur de l’écriture sainte, dont personne ne sait pourquoi elle s’appelle sainte, alors qu’elle devrait s’appeler l’histoire criminelle des hébreux, on peut y dénombrer plus de soixantes dix massacres et génocides, sans compter les crimes, les pillages,les viols , l’inceste et autres atrocités ; le pire est qu’aucun de ces crimes n’est jamais puni. Au contraire c’est yahvé qui ordonne ces méfaits (ça correspond tout à fait au talmud et à un certain islam fasciste pétrodollars et à certaines faces de l’église romaine), le peuple juif qui est récent s’identifie malgré tout à part quelques exceptions sans honte à cette loi) ( la Thora écrite par le scribe Perse ayant mis fin à ce yahvé et aux pratiques sataniques etc d’un certain babylone assyrien, cette Thora donc suivie par les iraniens naturei karta depuis, qui n’ont rien à voir avec un juda ni un jc puisqu ‘ils n’existaient ni des hébreux ni des israelites qui n’ont jamais existés) donc ce sont les Perses, Iran qui ont donc donné naissance au premier monothéisme ethique et au premier empire à vocation universelle unificateur et nul autres et d’où le mariage des cultures grecques et des cultures perses , Iran = aryen, récupérés par les grecques (sous le nom de zarathoustra)( Mithra, puis le mitraîsme et zoroastre et le zoroastrisme) d’où l’hellenisme, qui au moins n’est pas issus d’énormes mensonges.. Bref Lors de travaux on trouve opportunément des textes censés être très anciens qui seront le fondement de l’Ancien Testament (en fait ces textes venaient d’être rédigés ce qui explique les incongruités citées précédemment et de multiples falsifications, ainsi que toutes les falsifications faites à partir d’une mauvaise traductions faites à mon avis sciemment à partir d’une certaine stéle egyptienne qui a fabriquée des israel etc). Un appel puissant à l’unité du peuple juif pour faire face aux menaces des empires voisins. Ce sont des récits et inventions qui ont été cousus ensemble à partir de souvenirs, des débris d’anciennes coutumes, de légendes sur la naissance des différents peuples de la région et de préoccupations suscitées par les conflits contemporains colonialistes. La légende Moïse est créée mais l’histoire d’Abraham sera ajoutée plus tard pour donner un « véritable père » au peuple d’Israël. Ainsi, les recherches archéologiques récentes montrent que les textes de la Bible comme la grande saga des patriarches, d’Abraham, Isaac aux fils de Jacob, la conquête de Canaan, n’ont aucun fondement historique. L’histoire de la naissance de Moïse a été directement recopiée de la légende du roi Mésopotamien Sargon 1er d’akkad. Les auteurs de l’Ancien Testament se sont fait prendre, là, « les doigts dans la confiture » : ils ont recopié la légende du roi Sargon en détail en précisant que le berceau était calfaté par du bitume pour le rendre étanche. Le bitume (pétrole brut) est un matériau très courant en Mésopotamie dans le pays du roi Sargon. Il est totalement inconnu en Egypte : un bel exemple de plagiat. Sans parler des crocodiles qui pullulaient dans le Nil et qui n’aurait fait qu’une bouchée du supposé nouveau-né... . Le récit de la sortie Égypte est tout aussi fictif. Compte tenu du rapport des forces à l’époque présumée de l’événement (XIIIe avant JC), il est impossible d’imaginer la fuite d’Égypte de 600 000 familles d’esclaves hébreux qui auraient franchi des frontières alors puissamment gardées. A cette époque, l’état hébreux n’existait pas encore. Toutes les recherches archéologiques le prouvent. Des sites bibliques aussi célèbres que Beersheba et Edom n’existaient pas à l’époque de l’Exode. Les murailles de la forteresse de Jéricho n’ont pas été abattues par les trompettes de Josué qui n’ont jamais existé ; Jéricho dont les murailles se sont lentement érodées au fil des siècles. Etc il n’y a que par la vérité que l’impérialisme international dictatorial totalitaire sionazi fasciste monstrueux et criminels et leurs adeptes peuvent –êtres combattus, c’est pourquoi il est interdit de la dire .Pourtant elle est évidente, malgré leur hypercrisie et toutes leurs inversions accusatoires.





    • CASS. CASS. 9 février 2013 23:17

      Suite :

      Passage : « du droit à la race supérieure « issus des juifs kazars, puis en ont convertis d’autres,  a partir du 7émé siécle dont les bauer rothschilds) sur le modèle et la résurrection du dieu yahvé dont je parle dans un de mes com. ont dû inventer leur talmud. Car ,ça forcément la Thora qui a été écrite par le scribe perse, convient aux iraniens Naturei Karta par ex . Elle  ne risquait pas de convenir à la fabrication de leur idéologie impérialiste colonialiste nazi fasciste sioniste criminelles et à leurs desseins d’hypercrisie de trublions cupides de menteurs massacreurs voleurs pilleurs qui ont toujours tout voler.

       

       Nous sommes le peuple élu .Car il est écrit dans le traité Hid : Dieu a donné aux juifs( jew terme inventé par des english en 1775 au départ un qualificatif et non un peuple) pouvoir sur la fortune et la sur la vie de tous les peuples . le Seigneur nous avait livré la vie des philistins, des Amalécites, des Madianites, des Ammonites , des Moabites, et ceux de Béthel, et ceux de Rabba ; Nous les avons exterminés, nous les avons égorgés, crucifiés, pendus et coupés en morceaux, rôti dans des statues d’airain, déchiquetés vifs sous les scies et les herses de fer (pentateuque. livre des rois) le seigneur nous a livré la vie des Stars des grands ducs des gouverneurs des généraux de Russie et nous faisons continuellement un grand chérem à coup de bombes et de browning. Mais le seigneur nous a livré la France pour en faire notre terre d’abondance et les Français pour en faire nos esclaves( J’ajoute la France de culture et de valeurs issues du mariage des cultures grecques et des cultures perses Iran= aryen et de nul autres). Sa volonté s’accompli. Que le nom de jehova soit glorifié . Nous sommes la race supérieure . etc etc

      C’est dans les ghettos des Hautes Etudes sociales que les jeunes français de la classe aisée ou riche viennent apprendre à penser, apprendre à vivre la vie publique, modeler leur pensée sur la pensée juives, abolir leurs instincts héréditaire devant la volonté juive, s’exercer au seul rôle que nous leur permettions d’ambitionner : au rôle de zélée serviteurs, de parfaits valets.

      Mais nos jeunes juifs gardent toujours la présence. Quand Lévy-Brül, présidant les jurys de philosophie (j’ajoute que la philosophie est issue de l’empire perse premier empire à vocation universelle et de nul autres reprises donc par les grecques sous le nom de zarathoustra, que par ex . des BHL sont des anti philosophes et philosophie)), décerne les diplömes à la Sorbonne, il nomme d’abord les élèves Abraham, Durkheim, Fligenheimer, Gintzberg, Israël, Lambrecht, Kaploun, Lipmann, Guttmann et Spaïer, ensuite les indigènes.


      Notre Joseph Reinach vice-préside la commission de l’armée. La commission chargée de fouiller les archives de la révolution, la commission chargée d’explorer les documents diplomatiques du second Empire et d’éclairer les causes de la guerre franco-allemande, ont à leur tête Joseph Reinach. Tous les secrets militaires, tous les dossiers historiques, sont à la merci de Joseph Reinach.

      Au Congrès de l’Enseignement, c’est Théodore Reinach qui propose contre les pères de familles indigènes des déchéances civiques, politiques, et des peines infamantes, s’ils ne livrent pas leurs enfants à l’instituteur approuvé par nous les juifs.

       

      Nos savants juifs enseigneront le yddish, hébreux Car il faut que les vaincus parlent la langue des vainqueurs.
      La proposition en a été faite avec beaucoup de raison par l’Univers juifs et par l’Echo Sioniste en octobre 1912 : la République doit créer le baccalauréat hébreu-latin, où les candidats devraient choisir comme textes Isaïe et les Proverbes. Cet enseignement fournirait un travail rémunérateur à nos rabbins de province » et rejeter le grecque. C’est même indispensable, puisque le yiddish et l’hébreu deviennent la langue des réunions publiques (salle Wagram, présidence Jaurès), des meetings professionnels (Bourse du travail, convocations spéciales par l’Humanité et des campagnes électorales (élections municipales de Paris, IV arrondissement, candidature socialiste par affiches en caractères hébraïques)( j’ajoute donc des caractères piqués à l’ assyrien)
      L’accomplissement de nos desseins souffrirait un fâcheux retard, si les juifs importés d’Allemagne, de Russie, de Roumanie et du Levant étaient obligés d’apprendre le français avant d’obtenir la naturalisation et les droits de citoyens français. Nous avons besoin qu’ils soient tout de suite à l’abri d’une expulsion, et tout de suite électeurs, éligibles, admissibles aux premières fonctions du pays.

       

      C’est pourquoi nous avons aussi imposé au Parquet et au Tribunal de la Seine, pour nos immigrants juifs, une procédure spéciale.
      Pour les juifs, et pour les juifs seulement, le Tribunal et le Parquet acceptent comme pièce d’identité suffisante, suppléant à tout état-civil, un acte de notoriété fabriqué par n’importe quel rabbin et certifié par sept de nos frères. Ainsi nos juifs prennent en arrivant les noms qui leur plaisent, dissimulent leur passé, leurs condamnations, les raisons pour lesquelles ils cherchent refuge en France. Le Parquet va jusqu’à dispenser les juifs, les juifs seuls, de toute légalisation pour les pièces qu’ils veulent bien produire. Une signature de rabbin, lequel n’a même pas à prouver qu’il est rabbin, est un talisman devant lequel tout s’incline.
      Voilà comment nous ayons pu installer dans Paris une armée de cinquante mille juifs ignorant le français, mais citoyens français.
      Des circonscriptions électorales presque entières ne parlent que notre langue ; en Algérie, par exemple ; à Paris, dans le 3e, 4e et 18e arrondissements. La liste électorale de Constantine se compose, pour plusieurs milliers de noms, de nos Zaouch, Zemmouri, zammit, Zerbola, Kalfade Simo, Kalfa de Judas, Kalfa d’Abraham, Samuel d’Aaron, Salomon d’Isaac, Chloumou de Simon, Chloumou de Moïse, Elie d’Isaac,etc. Et nos frères, qui donnent ainsi à la France ses législateurs et ses ministres ( Etienne, Thomson), ne savent pas le français. Donc, les Français doivent savoir le yiddish.
      Nous voulons que pour la génération prochaine, l’hébreu soit langue officielle de la France, au moins sur le même pied que le dialecte indigène.
      Dans une thèse approuvée par la Sorbonne, et préfacée par M.Andler, professeur à la faculté des lettres de Paris, notre docteur Pinès à suffisamment établi que le yiddish est une langue « littéraire », (j’ajoute oui et mon cul )nos écrivains qui ont « transformé en diamants les pierres de la route de l’exil » (j’ajoute en diamants dans leurs poches suite à leur vols et pillages), et bien digne de prendre rang à côté du jargon français. La Sorbonne a fait docteur és-lettres notre Pinés pour s’associer à sa démonstration.
      Il n’y a pas d’instituteurs juifs dans les écoles primaires publiques : le salaire est trop maigre ; mais l’état-major de l’enseignement primaire est peuplé de nos hommes. Dans les lycées de Paris, comme Janson-de-Sailly et Condoret, nos juifs règlent tout.
      Jamais nous n’admettrions qu’un français professât dans les écoles juives, qu’il enseignât l’histoire d’Israël et qu’il commentât nos livres saints devant les petits juifs. Les petits Français reçoivent les leçons de nos juifs et sont modelés par la pensée juive.
      Notez bien ce trait, qui résume la situation de deux races : dans aucune famille française vous ne trouverez de domestiques juifs, de servantes juives. Toutes nos familles juives sont servies par des domestiques français : la race supérieure, servie par la race inférieure.
      Arrêtez-vous devant la banque Rothschild, rue de Rivoli et Saint Florentin : vous y verrez des agents de police en tenue, qui veillent sur notre chef, sur le sur le maître de la France. Pas un crime, pas une catastrophe ne les détournent un instant de leur devoir. C’est le symbole de la France vouée au service d’Israël( j’ajoute de leur impérialisme sioniste criminel plutôt).
      Voici un Congrès des Jeunes Républicains qui se réunit. Sur l’estrade comme hôte d’honneur, nos Reinach, Strauss, Roubinovitch. Les présidents, secrétaires, orateurs, sont nos juifs Hirch, Storra, Lévy, Cahen,, etc. Les jeunes indigènes écoutent, et ils obéissent.
      dans toutes les réunions féminines ou féministes de Paris et de province, qui préside, inspire, dirige ? Nos juives, nos modernes(j’ajoute puttes) judiths, nos Esthers dévouées : Mme Cruppi-Crémieux, Mme Moll-Weiss, Mme Dick May, Mme Léon Braubschweig, Mme Boas, Mlle Marguerite Aron…

      Et les femmes françaises, les jeunes filles françaises, dociles, conscientes de l’infériorité de leur race et de leur infériorité personnelle, se tiennent modestement devant la présidente juive, la conférencière juive, la directrice juive, comme les petites Annamites et les petites Malgaches autour d’une institutrice européenne !
      Race supérieure, race inférieure !
      Ainsi trente huit millions d’indigènes français ne lisent que des revues et des journaux rédigés par nos juifs ou par des hommes à nous ; ils n’étudient leur histoire que dans des manuels fabriqués sous notre contrôles, et leurs auteurs classique que dans des éditions annotées, commentées par nos scribes. Morale, psychologie, politique, journalisme, art ou finance. Ils ne connaissent rien que par nous.
       etcetc Pas étonnant que le De Gaulle Hellenistique !!!!, et visionnaire qui fut archi trahi, ainsi que la France par les sayanim, les giscard pompidou, les juifs cohenbendit …. les avaient vu venir avec leur us , leur onu, leur otan et cie




       




    • captain beefheart 10 février 2013 17:41

      Waow ! Impressioné que je suis par votre flux plein d’enseignement et lucidité ,je reste sceptique quant aux pretendues falsifications de l’Ancien Testament. Est-ce que vous disposez ,Cass., de liens ou livres qui pourraient étayer votre discours en commentaire sur cet article ,sourcés en due forme.
       Je vois dans la destruction des plus anciens traces de ces civilisations millénaires ( Basra ,Bagdad ,Bamiyan ,Alep ,Damas ,Timbouctou) ,comme « dommages collatéraux » de conflits et guerres une signe qui ne trompe pas. Ce sont les plus jeunes sociétés ,les Américains et les Israéliens ,qui ont fait ça ,avec toute l’Europe comme suiveur. Après ils veulent s’attaquer aux civilisations continues tri-millénaires voir quadri-millénaires que sont l’Iran ,L’Inde et la Chine.
       
      Au niveau mondial ,dans tous les pays où il a des tribus vivant plutôt selon leurs traditions ,leur mode de vie a été infecté et perturbé par la vie moderne occidentale mais surtout américaine . Les tombes de saintes hommes africaines dans un islam simple ,laissant place à la mystique ,sont en voie de destruction par les mercenaires jouant le rôle de islamistes salafistes wahhabites rigoureux ,qui selon eux ont le droit de tuer ceux qui ne se convertissent pas à leur islam dévoyé.La guerre anti-Assad est justifié par un fatwa qui depuis des siècles déjà donne le droit à tuer les Alawites ,une branche spirituelle de l’Islam chi’ite. La politique des frères muslim montre qu’ils laissent leur peuple autant en proie aux dktats de FMI et OMC que leurs gouvernants d’avant la révolution.

      Merci Cass. Je copie tout « for further reference ».


    • popov 12 février 2013 00:02
      @CASS

      Cette longue tartine indigeste pour dire quoi ?

      Que la bible raconte des histoires, mais pas l’Histoire ? Comme si on ne le savait pas !

      Abraham, Moïse et les autres sont des personnages symboliques, comme les personnages d’un roman. Qui pourait en douter ?

      C’est aux mahométans que vous devriez dire que ces personnages sont imaginaires. Dans les pays de culture chrétienne, on le sait depuis longtemps.

    • kéké02360 9 février 2013 11:11

      aujourd’hui 9 Février 2013 journée d’actions à l’appel des paysans Palestiniens ....

      L’entreprise Mehadrin qui a récupéré une partie du marché d’Agrexco-Carmel est l’entreprise israélienne N°1 dans la production et l’exportation des fruits et légumes en particulier avec les Agrumes (Jaffa), les avocats (TOP), les Dattes (Medjoul). Elle est la Cible de boycott N°1 de la Campagne BDSFrance et des pays européens où elle est présente (France, Hollande, Angleterre, Suisse, Suède).

      Vous pouvez agir pacifiquement en boycottant les produits des colonies illégales israêliennes !!

      Après le succès de la campagne contre l’ancienne société israélienne leader de l’exportation de produits agricoles Agrexco, et au regard du consensus international croissant sur le devoir d’imposer l’interdiction effective de commercer avec les colonies israéliennes illégales, nous invitons les mouvements sociaux, les organisations non gouvernementales, les syndicats et les militants des droits de l’Homme à prendre des initiatives créatives et efficaces le 9 février en soutien aux agriculteurs palestiniens qui défendent leurs terres et leurs ressources naturelles.

      Merci de transmettre ce message à toutes les femmes et hommes de bonne volonté ....


      • Constant danslayreur 9 février 2013 12:28

        "Le monde musulman vit des moments troubles, et il est à la veille d’une violente et longue guerre religieuse opposant l’Iran et le monde sunnite.« 

        V’la aut’ chose, vous direz à Netanyahou de ma part, »you wish..."


        • Deneb Deneb 9 février 2013 12:38

          En attendant, l’opposition iranienne se fait canarder à Bagdad.


          • Aldous Aldous 9 février 2013 13:27

            Purée... quel sens de la diplomatie, ce porte parole...


            On invite un chef d’état pour lui insulter son pays en sa présence.

            Ca sent le piège a des kilomètres.

            Kahadafi et Hassan étaient aussi invités à l’étranger avant de se faire attaquer.

            • sirocco sirocco 9 février 2013 13:57

              Quelques récentes manifestations bien organisées au Caire ont, semble-t-il, fait comprendre à Morsi qu’il avait intérêt à « marcher à l’ombre » s’il ne voulait pas connaître le sort de son prédécesseur.

              Morsi a sans doute bien saisi le message. Il a affiché publiquement sa sympathie pour « l’opposition » à Bachar el Assad et a taclé Ahmadinedjad en visite chez lui, histoire de se montrer bien obéissant. Moyennant quoi il ne manquera sans doute pas de recevoir à son tour la manne financière étasunienne, ce qui ne devrait pas lui déplaire personnellement...

              L’Egypte profonde (c’est-à-dire tout sauf les étudiants pro-occidentaux et les classes moyennes qui manifestent place Tahrir) n’en a pas fini avec la révolution car pour le moment, Morsi est parti pour ressembler à Moubarak...


              • amipb amipb 9 février 2013 15:23

                « Nos » ennemis ? Vous arrivera-t-il un jour de voir l’humanité comme un tout plutôt qu’un patchwork ennemis/amis ?

                On aimerait parfois qu’un éclair d’intelligence éclaire autant l’Iran qu’Israël, car quasiment tous les peuples du monde souffrent de votre conflit puéril.


              • Aldous Aldous 9 février 2013 15:49

                ’’nos’’ ennemis, ’’notre Dieu’’, ’’nos’’ terres promises...


                La religion du sionisme ce n’est pas la religion hébraïque, c’est le nombrilisme. smiley






              • lionel 9 février 2013 22:04

                Salut l’emmuré,


                Bisbrouille entre amis :


                Selon Barry Chamish il ne faut pas accusez tous les Sionistes du massacre du 11 septembre 2001 à New York. Il s’agirait d’un coup des « labor zionists », bref, la « gauche » de chez vous. Alors, dites nous, c’est les travaillistes ou bien les autres les criminels ?

              • lionel 9 février 2013 22:25

                Barry Chamish, extrait traduit :


                 « Durant la dernière grande dépression, le Président Fanklin D. Roosvelt avait aussi un gang de Sionistes travaillistes comme Brandeis, Schiff, Astor et Oppenheimer, qui oeuvrait afin de s’assurer que les Juifs d’Europe seraient massacrés sans interférence de la part des zétazunis. »

                Comme c’est mignon... 







              • lionel 10 février 2013 10:00

                Merci pour le compliment. Venant de vous, c’est flatteur. Ceci dit, vous qui vivez de lumière et de stabilité mentale et psychologie, pouvez vous nous dire si ce que Barry Chamish écrit est vrais ou non au sujet des attentats du 11 septembre ? Peut on dire que votre pays est dirigé par des néo-Shabbatéens ?


                Gershom Scholem vous avait mis en garde contre ces néo-antinomiques... Lui et ses amis dit orientalistes souhaitaient plutôt s’intégrer dans le Proche Orient. Cela aurait été plus sage, vous aurait valu beaucoup d’amis et même la prospérité, qui sait...

                Mais lorsque l’on souffre du Syndrome pré traumatique c’est difficile de construire avec les autres...

                Sinon, combien d’enfants Sépharade ont-ils été irradiés, 100000 ?



              • Aldous Aldous 10 février 2013 16:44

                un intello en somme.


                Le tir a longue distance c’est pour eloigner autant que possible une éventuelle possibilité de compassion envers la victime ?

              • COVADONGA722 COVADONGA722 11 février 2013 09:34

                @Aldous
                pardon de vous contredire c’est justement l’inverse c’est un tir reflechis conceptualisé et determiné, l’inverse d’un tir instinctif voir d’autodéfense .Géneralement la cible est identifiée
                et observée avant le tir .Vous devez decidez et calculez ou et quand tirer de plus il importe d’observer le resultat voir de doubler le tir , bref exactement l’inverse de ce que vous decrivez cela implique peu d’affect envers la cible et de l’introspection à minima .C’est un job ou l’illuminé haineux s’avere vite contreproductif .

                Asinus : ne varietur

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès