Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Alaouites, qu’est-ce à dire ?

Alaouites, qu’est-ce à dire ?

Nombreux sont ceux qui ne font aucune distinction entre Alaouites de Syrie et Alaouites du Maroc. Pourtant, un gouffre sépare ces deux termes. Décryptage. 

Alaouite ! Voilà un mot qui ne veut pas toujours dire la même chose, selon que l'on se trouve au Charq-el-Awset (au Moyen-Orient) ou au Gharb ou Maghreb (en Occident). 
Un exemple frappant en est les Alaouites du Maghreb - comme ceux au trône au Maroc - et les Alaouites de Syrie - comme l'intransigeant tueur de Damas, Bashar el-Assad.
 
Les Alaouites du royaume chérifien, comme sa Majesté Mohammed VI, sont des descendants du Prophète Mahomet par sa fille Fatima et son cousin et gendre Ali Ibn Abi Talib. 
 Originaire de Yanbo' (littéralement, la source) en Arabie Saoudite, leur ancêtre, Hassan al-Dakhil, arrive à Tafilalet au début du XIIIe siècle, sous le règne du sultan mérinide Abou Yaqoub Youssef (1236-1307). Sa famille, vu son illustre ascendance, y jouit dès lors des égards dignes de son rang.
 
C'est Moulay Chérif (1631-1636) qui, dans un Maroc secoué par les troubles que l'autorité saâdienne avait du mal à éradiquer, fut le premier Alaouite à tenir tête au pouvoir en place. Porté au pouvoir en 1631 par les habitants de Tafilalet, eux-mêmes, notamment sous la menace de la zaouïa de Dila, il fut le fondateur de l'actuelle dynastie alaouite qui, depuis, règne sur le royaume chérifien. 
 
Quant aux Alaouites comme Bashar el-Assad, leurs origines remontent à Mouhammad Ibn Nouçeyr al-Namîri al-'Abdi (mort en 884), qui profita du déclin du califat chiite de l'époque pour fonder une nouvelle religion, le babisme, dont la doctrine reposerait sur une révélation du onzième imam chiite Hassan al-Askari (mort en 874). 
 
Les Alaouites de Syrie sont aussi connus sous le nom de Nousseyris, ceux-là mêmes qui devaient, au XIIIe siècle, annexer les Nizariens du Jabal Bahra (massif montagneux au nord de la Syrie) dont ils confisquent le territoire à l'arrivée des Mongols.
 
Chose curieuse, les Nizariens sont plus connus sous le dénominatif d' "Assassins" (Assissini), selon un rapport de 1175 de Frédéric Barberousse, qui les décrit comme une certaine race de sarrasins farouches, "sans loi, mangeant du porc et pouvant disposer de toutes les femmes, y compris leurs mères".
 
Le prince des Assissini (Assassins), écrira plus loin Frédéric Barberousse, " frappe d'une immense terreur tous les princes sarrasins proches ou éloignés, ainsi que les seigneurs chrétiens voisins, car il a coutume de les tuer d'étonnante manière..."
Voilà donc toute la différence qu'il y a entre Alaouites du Charq el-Awset (Moyen-Orient) et Alaouites du Gharb (Occident) ou Maghreb, notamment ceux du royaume chérifien, descendants de Mahomet, qui n'ont rien à voir avec ceux à l'image du tueur de Damas.
 
Car, chose doublement curieuse, en considérant la froideur avec laquelle Bashar el-Assad assassine son peuple, on est tenté de croire que les Alaouites syriens n'ont pas fait qu'annexer le territoire des hommes "sans loi, mangeurs de porc et violeurs de femmes" que nous décrit Frédéric Barberousse. Ils en ont aussi adopté les sinistres manières... notamment celles de se débarrasser de tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin.
 
Alors, la prochaine fois que vous entendrez parler d "Alaouites", faites bien préciser : " Du Maroc ou de Syrie ? "
 
Abdoulaye Jamil Diallo

Moyenne des avis sur cet article :  2.08/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • volt volt 12 mars 2012 11:21

    Ah donc d’un côté la Noblesse du Sang, et de l’autre des tueurs roturiers ? Allons donc...

    Que vous en vouliez à Bachar ne saurait justifier de noyer les Alaouites Syriens dans leur lac Ismaélien :
    D’abord ladite « Secte des Assassins » leur est tout au plus apparentée, et c’est loin dans l’histoire - la preuve que leur « schisme en chiisme » est bien plus tardif, c’est que les Ismaéliens ne reconnaissent pas vraiment l’Imam Askarî, mais font leur virage bien avant avec Al-Kâzem.
    Pour le reste, il est presque aussi difficile de leur tirer les vers du nez que les Druzes, et ce mélange où Saint-Pierre côtoie Ali est surtout une belle salade qui révulsait les puristes sunnites, mais parfois cela aboutit à des créations très poétiques : Dans certaines régions, L’Imam Ali est encore carrément identifié à Adonis face à son sanglier.

    Et il y a un secret oui, un terrible secret, mais qu’ils l’attribuent au Onzième Imam alors que d’autres le tiraient déjà des disciples du Sixième, comme Jaber Ibn-Hayyan surtout, ne change rien à cette affaire où le meurtre est parfois donné comme Sacré - Mais attention il ne s’agit pas de boucheries le sabre ou le kalach à la main, ces gens-là savaient tuer rien qu’en fumant leur narguilé.


    • OuVaton OuVaton 12 mars 2012 11:54

      Vous avez raison, ne confondons pas les alaouites de l’est et ceux de l’ouest, ni d’ailleurs les alaouites du nord et ceux du sud... Il y a des civilisations qui sont meilleures que d’autres comme le dit si bien Claude Guéant, le célèbre alaouite du Pas de Calais qui ne porte pas de barbe rousse, et c’est bien dommage. 


      • jullien 12 mars 2012 12:12

        Quant aux Alaouites comme Bashar el-Assad, leurs origines remontent à Mouhammad Ibn Nouçeyr al-Namîri al-’Abdi (mort en 884), qui profita du déclin du califat chiite de l’époque pour fonder une nouvelle religion, le babisme,
        Le babisme a été fondé au XIXème siècle par Siyyid Shirazi dit le Bab et n’a rien à voir avec l’alaouisme.


        • Constant danslayreur 12 mars 2012 12:50

          Oui il y a « alaouites » en Syrie et « alaouites » au Maroc, vous auriez également pu citer les « alaouites » turcs qui ont carrément divinisé Ali.

          Vous auriez même pu inclure les autres chiites dont les djaafarites duodécimans et autres zaidites puisque forcément « alaouites » au sens anti-mouaouia

          Pour la Syrie, « nocairites » en référence à Mohamed Ben Nocair, me semble plus approprié et l’a du moins été dans toute la littérature qui en parle avant que les français n’abrogent le nom par « alaouites » après la première guerre.

          Alors va pour nocairites j’en viens au propos :

          Mettre dans le même sac Bachar et son père d’un côté et une bonne partie du peuple syrien qui partagerait avec eux cette « Tarika » et rien d’autre, est au mieux, le plus inconséquent des appels aux génocides.

          Pour votre gouverne, les opposants de Bachar comptent beaucoup de nocairites parmi eux, de même qu’au sein de ceux qui l’aident à massacrer son peuple, les sunnites sont bien représentés pour diverses raisons, le régime du papa ne datant pas d’hier...

          Alors non ce n’est pas entre descendants du prophète et descendants de la dynastie britannique qu’il y a lieu de faire la différence, mais plutôt entre les victimes quelles qu’elles soient et leurs bourreaux quels qu’ils soient.

           


          • Martin D 12 mars 2012 13:19

            votre approche est très mauvaise.
            ce n’est pas les peuples qu’il faut montrer du doigt, mais les gvnmts !
            le gvnmt de bachar al assad est un gvnmt d’assassins, rien à voir avec le peuple syrien qui est très honorable.
            je me souviens de plusieurs hadiths parlant de la région du cham ou\et de la Syrie comme la dernière région au monde qui sera détruite par Dieu.


            • tesla_droid84 12 mars 2012 16:40

              Sur quoi vous basez vous pour le gvnt de Bachaar, sur les média main stream. 

              Regardez RT(russia today), les news du reseau voltaire, et pleins d’autre qui dénonce d’ou vient la révolte. Les camps d’entrainements de mercenaire en Lybie, les militaire francais capturé que la France en reconnait tjs pas. Pourtant il va bien falloir sinon ils vont rester la bas dans de « mauvaises conditions ».

              Je ne dis pas que RT est super fiable, je sais tres bien qu’il s’agit de propagande de Poutine, mais quand meme entre plusieurs versions et des fait étayés la vérité fait mal.

            • volt volt 12 mars 2012 18:23

              Quasiment aucune télé ne peut entrer en territoire syrien - y’a que la sublime télé officielle un peu north korea style, et puis... il y a tout ce qui est filmé depuis un an par les portables du peuple syrien lui-même :

              http://www.youtube.com/user/UgaritNews/videos

              (désolé, mais je n’ai pas encore pu calculer à combien de milliards de $ est revenue l’abjecte fabrication de ces 42.000 fake évidents smiley )


            • Georges Yang 12 mars 2012 15:35

              Pour éviter les confusions, il faut insister que les souverains du Maroc sont sunnites, les Alaouites syriens sont une des mouvances de l’islam chiite qui est loin d’être monolithique

              Le lien avec la secte des Assassins est très lointain, si l’on en croit Amin Malouf, il serait à l’origine du mouvement ismaelien qui est l’un des plus modérés de l’islam chiite et qui n’a rien à voir avec celui des mollahs iraniens.Les Alaouites syriens sont souvent très modérés au niveau religieux, Damas n’ayant jamais été une ville de fanatiques

              Les pires ennemis des alaouites en Syrie sont les Frères Musulmans et les wahabites soutenus par Ryad et le Qatar


              • Dzan 12 mars 2012 16:59

                A la houite, a la neuf, a la dix, olé !!!


                • Montagnais Montagnais 12 mars 2012 19:24

                  « 600 000 Musulmanes célibataires Inscription 100% Gratuite. Venez ! »


                  Ah les stupides et sinistres réclames contextuelles Google sous les articles.

                  Big Brother m’inquiète plus que les Frères Musulmans..

                  J’en profite, vous m’excuserez l’auteur, pour saluer mes amis de Rissani.

                  • toutmosis 13 mars 2012 09:10

                    je ne vois pas pourquoi les blaks soutiennent toujours les dictateurs ?on a vue comment ils ont soutenu gadafi et voilà que l’auteur soutient momo6 et ses ancestres des tyrans songuinaires de la pire espèce ?peut-être que l’esclvagisme a laissé des traces !!!!


                    • nico31 13 mars 2012 10:08

                      Alaouite, gentille alaouite,
                      Alaouite je te plumerai

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès