Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Albanie ou Serbie, qui deviendra Grande ?

Albanie ou Serbie, qui deviendra Grande ?

Il vous est sûrement arrivé d’entendre parler de « grande Albanie », que se soit par vos proches ou par la lecture de certains articles de journaux ou sur internet. Cette Albanie là apparait aussi dans l’argumentation de la majorité des détracteurs de l’indépendance du Kosovo. Il est toutefois intéressant de constater que ce terme, bien qu‘illusoire, s’est confondu au fil du temps dans le discours des protagonistes de tout bord, pan-serbes/albanais.

De plus, avant de commencer à traiter de ce denier aspect, il est important de signaler que cette « grande Albanie » n’est qu’un pur fantasme sorti de l’imagination de personnes dépourvues de connaissances sur l‘Albanité même, ceci afin de camoufler leurs propres projets.

« L’indépendance du Kosovo n’a pour but que la formation d’une grande Albanie ! »

Voilà la phrase qui nous est sortie la plupart du temps, mais dans quel but ? Quel est son sens et quelle valeur a-t-elle ?

On s’acharne à chercher quelque chose qui n’existe pas. L’Albanie fut unifiée à différentes reprises et tout comme pour le contraire, ce fut possible grâce aux intérêts des grandes puissances.

Commençons avec un peu d’histoire :

Les Illyriens peuplaient les Balkans il y a déjà près de quatre millénaires. Cet empire était composé de multiples tribus (communautés), dont les Dardaniens. Les Albanais, bien que cela irrite certaines personnes, sont les descendants directs des Dardaniens. Au fil des siècles et des différentes guerres, la Dardanie (région de l’Albanie), a vu son territoire être occupées par les armées- romaines, slaves et Ottomanes. Ses frontières ont été redessinées par et dans l’intérêt des grandes puissances Occidentales. Petite parenthèse : Beaucoup de partisans pro-serbes trouvent injuste que le Kosovo soit indépendant par « intérêt des puissants » de ce monde mais l’on entend beaucoup moins ces personnes se plaindre du fait que le Kosovo ait été offert à la Serbie pour les mêmes raisons en 1913, à la Conférence de Londres ou leurs revendications ont été balayées car contraires aux intérêts des grandes puissances.

Les conflits de ce dernier siècle se sont soldés par l’accaparement des terres albanaises par les pays frontaliers, seul l’actuelle Albanie fut jusqu’à maintenant le vestige de cette injustice.

Il existe donc une Albanie, non « grande » mais simplement fragmentée ne cherchant que son droit le plus légitime qui est de réunifier son peuple au sein de ses propres frontières.

Mais pourquoi utiliser ce terme ?

Ceci n’a pour but que d’introniser une certaine crainte et d’instaurer la confusion dans la pensée d’une personne lambda qui chercherait à comprendre et démêler l’histoire de ce gros nœud que sont les Balkans. Il s’agit ainsi d’une politique négationniste organisé en trois points :

Ø Pour commencer, les antagonistes renient volontairement certaines parties essentielles de l’Histoire du peuple Albanais. Ils ne disent par exemple pas que l’Albanie a été morcelée et ses terres grignotées par les pays qui l’entourent mais ces personnes-là disent que le peuple albanais cherche à créer quelque chose de nouveau en « s’accaparant les terres des autres. »

Ø Ensuite, il y a une diabolisation massive autour des Albanais mêmes. Cela est dû au fait de l’amitié américano-albanaise qui s’est développée à la suite du conflit de 1999 au Kosovo. Les contradicteurs en profitent pour assimiler l’inassimilable et ainsi rallier leur cause aux militants qui luttent contre la « pensée unique ». Et cette diplomatie trouve preneur auprès des pays qui ont à dos le système Bushiste, imposé par les USA dans leurs campagnes militaires en Irak et en Afghanistan principalement.

La Serbie, à l’image de son ministre des affaires étrangères, M. Jeremic, en tire profit en s’alliant aux gouvernements « révolutionnaires » tel que le Venezuela ou encore la Libye et cela en prétextant être victime de l’impérialisme Américain.

Ø Pour finir, le but caché derrière tout ce machiavélisme n’est tout simplement que la formation d’une grande Serbie. Au premier abord, cela peut étonner car l’on entend bien plus souvent parler de « grande Albanie », mais tout s’explique par la politique déviationniste des nationalistes serbes. Ces derniers n’ont eu pour objectif que d’accomplir cet utopique souhait, au détriment des populations locales. C’est ainsi que le 7 mars 1937, Vaso Cubrilloviq, académicien serbe, soumet à Belgrade un plan détaillé nommé «  L’expulsion des Arnaoutes (Albanais) » qui permettrait de débarrasser le Kosovo de la population Albanaise. En voici quelques lignes :

«  Un autre moyen serait la contrainte exercée par l’appareil d’État. Celui-ci doit exploiter les lois à fond, de manière à rendre aux Albanais le séjour insupportable chez nous : amendes, emprisonnements, application rigoureuse de toutes les dispositions de police (…) le retrait des licences d’exercice des métiers, la destitution des fonctionnaires d’État, des employés privés et municipaux, etc, tout cela accélèrera le processus de transfert (…) Finalement, on pourrait même fomenter des troubles locaux qui seront réprimés dans le sang et par les moyens les plus efficaces (…) Il reste encore un moyen que la Serbie a employé de manière très pratique après 1878, et qui consiste à mettre le feu furtivement à des villages et à des quartiers de villes albanaises…Quand on aura créé la psychose de l’évacuation, il faudra faire tout son possible pour évacuer des villages entiers... »

Il est tout de même affligeant de constater l’analogie des méthodes conseillées dans « L’expulsion des Arnaoutes » et les faits qui se sont déroulés lors du conflit au Kosovo. On est ainsi en droit de se demander si ce « plan » n’aurait pas subi une mise à jour afin d’être mis à exécution durant cette fin de deuxième millénaire, car toutes personnes ayant vécu au Kosovo lors de cette période sait que cela ne tient pas d’une simple coïncidence, il y avait là une véritable préméditation de la part de l’Etat serbe de l’époque.

Quoi qu’il en soit, le passé est le passé et nous devons nous tourner vers l’avenir et ses perspectives afin de sortir de cet embargo inter-communautaires dans lequel les différentes guerres des Balkans nous ont plongés. Mais, comme l’écrit Vladimir Arsenijevic, écrivain serbo-croate, dans son ouvrage intitulé "Notre société est dans un no man’s land", il reste un problème majeur à cette avancée :

«  …Le déni est désormais l’une des qualités essentielles des Serbes. Une attitude si nouvelle que nous n’avons même pas de mot serbe pour la désigner. Ce déni, cet aveuglement face à la souffrance humaine, cette incapacité à faire preuve de la moindre empathie, montre bien à quel point notre société est dans l’impasse, sept ans après la chute de Milosevic…  »

En conclusion, le peuple Albanais ne peut pas et ne doit pas se résoudre à renoncer à ses propres droits par peur de froisser l’opinion mondiale. Aussi, il se doit de prendre son avenir en main… et son avenir… c’est le peuple même. Si l’envie de ce peuple est de rejoindre ses frères au sein de la même entité, il en sera ainsi et personne ne pourra se permettre de venir lui donner des leçons dans sa propre demeure que sera la véritable Albanie, réunifiée, souveraine… et libre. 

source


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • jack 12 janvier 2010 13:06

    Cubriloviç, Rankoviç, Millosheviç……
    , d’ou ces 3 millions d’albanais en Turquie, et 1 million en Europe et aux USA, sans compter 1/2 milion de morts depuis 1860, sans compter les massacres de Tchams (Albanais) de Grèce des années 45-60, sans compter les massacres de FYROM sur les albanais depuis sa création en 45…

    Un article vrai et juste.

    Tout simplement des Grands Journalistes.


    • Massaliote 12 janvier 2010 14:36

      La seule revendication territoriale JUSTIFIEE de la Serbie ces dernières années porte sur le Kosovo, territoire SERBE.


    • bicephale bicephale 12 janvier 2010 15:44

      Bonjour,

      Si le raccourci est la c’est pour les raisons qui lui ont donné ce nom. Raccourcir, aucunement cacher ou « falcifier ». Le sujet même de l’article est plus important, mais si toute fois vous souhaitez connaitre le développement du « raccourci », il vous suffit d’aller sur l’origine de l’article.

      Est-ce réellement le manque de temps qui vous empêche de débattre... ou simplement le manque d’arguments ?

      Cordialement 


    • non667 12 janvier 2010 15:38

      à bi
      le fait qu’il y ait les ricains derrière la turquie l’albanie le kosovo et qui poussent ces démocratie façon burka dans l’europe me fait gerber !!!


      • bicephale bicephale 12 janvier 2010 16:09

        Bonjour,

        Une petite réponse malgré le fait que votre commentaire ne concerne pas directement l’article.

        Votre problème est apparament de voir, un jour, un pays musulman en Europe.
        Ne connaissant pas la réalité du terrain, j’éviterai de me prononcer pour la Turquie, vous devriez en faire de même. Concernant le Kosovo et l’Albanie, la situation est tout autre. De par quels moyens connaissez vous ces deux pays ? Les articles ? Les photos sur internet ? Les dires d’un camarade bien veillant ?
        Le rapport entre Albanais et religion est beaucoup plus complexe que ce que vous prétendez. Il suffit de s’y rendre pour s’appercevoir que c’est autre chose. Ne vous fiez pas toujours a ce qu’on vous dit, ayez l’esprit critique.

        Il y a mon site pour plus d’informations.

        Cordialement


      • zelectron zelectron 12 janvier 2010 16:54

        Trop d’albanophilie tue l’Albanie !
        Trop de serbophobie fait vivre la Serbie !


        • Deneb Deneb 12 janvier 2010 18:06

          C’est le vieux clivage chrétiens contre musulmans. Les orthodoxes serbes contre les Shiptars islamisés par les turques. Les restes des 2 mondes du passé : un grand empire chrétien à l’ouest et un grand empire musulman à l’est. Hoxha a essayé d’expulser la religion de l’albanie, de façon encore plus virulente que Tito en Yougoslavie, ça n’a servi à rien. A la fin de la dictature, tout le monde est retourné à ses croyances, et ça repart, comme en 40 (ou en 14). Ca fout la trouille.


          • bicephale bicephale 12 janvier 2010 18:44

            Bonsoir,


            Malgré le fait que votre commentaire soit plus recherché et approfondit que d’autres, il demeure une méconnaissance autours des Albanais qui « fout la trouille ». 

            Effectivement, une grande partie des Albanais (pas tous) se sont convertis à l’islam, c’est un choix, mais certains diront qu’il est mauvais car il s’agit DE l’islam... chacun sa manière de voire.

            Je rappelle aux détracteurs que Gjergj Kastriot Skenderbeu à été fait Chevalier de la Chrétienté pour avoir bloqué les Ottomans durant 25 années. 

            C’est bel et bien les serbes qui font de ce conflit une guerre de religion, traumatisme certain d’une guerre avec la Bosnie ou la foie religieuse était dans chaque balle tirée. 

            Une certaine devise rassemble tous les Albanais « Mos braktisni kisha dhe gjamia... por e vetmja fe për shqiptart është shqiptaria » = « N’abandonnez pas églises et mosquée... mais la seul religion pour l’albanais est l’albanité. »
            C’est à cette devise que se rattachent tous les Albanais. Ils se sont battus contre les Ottomans, contre les Serbes, les Grecs... pour la liberté, et non pas pour la religion comme la majorité de ces derniers. 

            Dommage que les gens se contentent de quelques lignes lues sur internet, autrement ils verraient que la réalité est tout autre...

            Cordialement

            • bicephale bicephale 12 janvier 2010 19:30

              Bonsoir,


              Commençons par la fin, à titre d’information la Bulgarie, la Macédoine, le Monténégro, la Croatie, la Slovénie et la Hongrie ont reconnu le Kosovo en tant que pays indépendant. Dans les Balkans, il ne reste que la Bosnie, la Grèce et la Roumanie. La majorité l’emporte...

              Vos minorités n’ont pas posé de problèmes ? Minorité ou majorité ? Non parce que si on jette un petit coup d’oeil aux conflits de ces dernières decenies dans les Balkans, c’est bel et bien la Serbie qui est impliquée dans la majorité des guerres. On pourra parler d’injustice ! Le déni, ce n’est pas moi qui en parle et ce n’est pas pour rien qu’il figure dans l’article.

              En quoi l’article est une insulte aux serbes ? Car il expose des fait jamais traités jusqu’alors ? Si c’est le cas alors oui, c’est une grave insulte ! Comme décrit dans l’article, il devient normal de parler de Grande Albanie, mais c’est une offense dès qu’on parle de Grande Serbie. Vous rendez-vous compte ? Il y a eu des plans, des manières d’opérer afin de purger un territoire d’une ethnie... le renier est une insulte. 

              Comme d’habitude, votre histoire du Kosovo remonte à la bataille des serbes face aux ottomans, dont la plus fameuse, Kosovo Polje. 
              Sauf que mon Histoire du Kosovo remonte bien avant cela, deux siècles avant J.C.

              Continuez a vous nourrir que de wikipédia, vous n’irez pas loin certes, mais cela préservera votre cerveau de toute surchauffe. 

              Cordialement

            • Deneb Deneb 12 janvier 2010 19:31

              Ce n’est pas quelques lignes sur Internet. Je suis originaire des Balkans et je connais bien la problematique. Nous avons 2 pays avec des mentalités d’un autre âge. Il faut dire qu’en Albanie, à l’intar de la Corse, on pratique encore la vendetta de famille en famille. Et les deux pays, la Serbie et l’Albanie conaissent des connivences mafieuses au sein même du pouvoir, ce qu fait du Kosovo nouvellement independant la plaque tournante de tous les trafics. Ce qui se passe dans ce coin des balkans, c’est tout simplement le choc des 2 cultures. C’est là où passait jadis la frontère entre les teutons et les bysantins, c’est aujourd’hui la frontière entre deux mentalités diamétralement opposés.

              Il faut dire aussi que l’Albanie est particulièrement pauvre en ressources naturelles. A part le chrome, bien sûr, mais cela suffit-il ? Le pays des aigles pourrait eventuellement faire venir les touristes sur leurs plages pour fair fleurir l’economie, mais aujourd’hui encore les plages en face de Corfou sont desertes.


              • zelectron zelectron 12 janvier 2010 20:08

                @ce cher Deneb
                « la Serbie et l’Albanie connaissent des connivences mafieuses au sein même du pouvoir »
                Les autres « balkaniques » sont des petits saints ?
                Quand aux plages d’Albanie, certaines d’entre elles pourraient éventuellement être déminées...pardon nettoyées...


              • bicephale bicephale 12 janvier 2010 19:56

                Bonsoir, 


                L’histoire des « quelques lignes » n’était pas directement adressée à vous, c’était au sens impersonnel.

                L’économie dans les Balkans, le défi commun à tous les pays. 

                Je viens du Kosovo même. Je connais aussi la problématique. 
                Pour l’Albanie même, je me fais moins de soucis que pour le Kosovo. Je ne sais pas quelle région vous avez eu l’occasion de visiter, mais pour ma part je suis passé par Durrës qui est une région en perpetuelle évolution. L’Albanie même connait un formidable changement, faut qu’on se souvienne que l’Albanie revient de loin, de très loin. Dès l’effondrement de sa dictature, des dizaines de milliers de personnes accouraient vers l’occident. Aujourd’hui, elle a un solde migratoire négatif, elle développe son tourisme, aménage son territoire, participe à la stabilisation des Balkans... etc etc. Laissons lui un peu de temps car c’est formidable ce qu’elle accomplit. 

                Quant au Kosovo, j’ai l’impression, à en lire certaines réactions, que ses problèmes économiques sont apparus le jour ou l’indépendance à été proclamée. 
                Depuis la fin des années 60, la population albanaise du Kosovo n’a de cesse d’immigrer eu Europe pour trouver du travaille. L’économie du Kosovo n’a jamais été fleurissante. Pourtant « berceau de la serbie », il à fallut attendre l’après guerre pour voire l’eau courante, les canalisation et les routes prendre place dans les villages... à méditer.

                • ELCHETORIX 12 janvier 2010 21:02

                  je ne suis pas allé dans les Balkans , mais d’après ce que j’ai lu , le KOSOVO EST UNE PROVINCE SERBE .
                  LE kosovo EST UNE BASE AVANCEE DES USA QUI A CONSTRUIT LA PLUS GRANDE BASE MILITAIRE EN EUROPE .
                  Et par cette base transite la drogue qui vient de l’AFGHANISTAN .
                  Le Kosovo est indépendant par la « grâce » de l’OTAN qui , à ce moment n’avait pas en face la Fédération de RUSSIE puissante de POUTINE car elle se relevait du pillage effectué sous Eltsine .
                  Puis les SERBES n’ont pas renoncé à récupérer le Kosovo , qui pour moi est une province SERBE.
                  RA .


                  • bicephale bicephale 13 janvier 2010 11:39

                    Bonjour,

                    Dommage que vous n’ayez pas visité les Balkans mais surtout dommage que vous basiez vos dires sur la lecture de certains texte dont la source est parfois bien sympathique.

                    Comme la majorité des personnes qui ont réagit sur l’article, vous ne traitez pas de l’article même. On en revient encore et toujours aux albanais musulmans qui ont agressé les pauvres serbes catholiques orthodoxes, eux qui n’ont rien fait.

                    La lutte contre la pensée unique veut qu’on aille dans le sens contraire à la majorité, et vu que la majorité dit que c’est les Albanais qui ont été victime d’une tentative de nettoyage ethnique, on doit penser le contraire, c’est les albanais les agresseur !

                    Et involontairement, sans même vous en rendre compte, vous vous confondez dans la masse de ceux qui prétendent savoir... une nouvelle pensée unique quoi.

                    Continuez si tel est votre souhait, par ailleurs, je profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui ont posté des commentaires en rapport avec l’article, les arguments sont très convaincants !

                    Cordialement


                  • Cascabel Cascabel 12 janvier 2010 22:04

                    Ha la propagande albanaise...

                    Pour faire simple les Serbes ont été chassés de leurs terres ancestrales par les forces de l’ OTAN au bénéfice des Albanais musulmans.
                    Voilà en en un phrase un rappel élémentaire de la réalité. A ce propos les églises orthodoxes, les cimetières et tout ce qui pouvait rappeler la présence séculaire des Serbes a été attaqué, détruit, prophané par des Shiptars musulmans.
                    Ces derniers ont d’ailleurs été à tour de rôle collabos de l’occupant ottoman, des nazis, du communisme, puis récemment du Nouvel Ordre Mondial.

                    Il faudra bien qu’un jour où l’autre les terres volées soient rendues au Serbes. Quand la puissance US s’effondrera, ou qu’elle lâchera un peu prise, il ne sera pas bien difficile pour la Serbie de récupérer ce qui lui a été arraché en toute illégalité.


                    • bicephale bicephale 12 janvier 2010 22:32

                      Bonsoir,


                      « Ha la propagande albanaise » En quels points est-ce une propagande ? Pourquoi n’argumentez-vous au lieu de débaler votre propagande ?

                      Cette maladie incurable que vous avez de comprendre que ce qui sonne doux à vos oreilles vous conduira à votre perte. L’ilotisme de vos propos ne laisse guère d’envisager une amélioration de vos commentaires. Une question me turlupine, comment arrivez-vous à « débattre » de sujets dont vous ignorez tout ? 
                      Collabo, bien sympathique mon ami mais qui ne l’a pas été ? Tu apprendre que le fils du prince Lazar, Stefan ( ) à combattu pour l’empire Ottoman car devenu vassal. Tu apprendra aussi que les Cetniks serbes ont collaboré avec ces fameux nazis afin de se débarrasser des Partisans de Tito. Et pour le communisme, je me demande si on peut être collabo ?! 

                      Vous avez bien fait de poster un commentaire, vous voyez qu’en quelques lignes vous avez appris beaucoup plus que toutes les pages nationalistes que vu avez du lire.

                      Cordialement

                    • Mader Mader 12 janvier 2010 23:22

                      Vous me coupez l’herbe sous le pied... et, l’accélération de l’histoire aidant, il n’est pas exclu qu’une nouvelle « tournée » de règlements de comptes balkaniques n’arrive plus tôt que l’on ne puisse l’imaginer aujourd’hui, à l’heure où le leurre de l’intégration européenne de cette région fait office de solution pour la « pacifier » durablement...

                      Les aléas dans lesquels les USA ne manqueront pas de mener l’Europe la forceront probablement à desserrer son emprise sur la région, ce qui devrait laisser une certaine latitude aux « vaincus » du moment pour procéder à certains « redressages » de torts et vérifier la portée des rodomontades de leurs « vainqueurs » dès lors que ces derniers ne pourront plus se cacher derrière leurs protecteurs d’aujourd’hui...


                    • Cascabel Cascabel 13 janvier 2010 20:49

                      @ Mader

                      En effet on imagine mal cette mauvaise histoire rester sans suite. Les Serbes ont soigneusement gardé les actes de propriété et sauront faire valoir un jour ou l’autre leurs droits.


                    • Cascabel Cascabel 13 janvier 2010 21:05

                      @ bicéphale

                      On ne débat pas avec les voleurs et les menteurs.


                    • bicephale bicephale 13 janvier 2010 21:08

                      Quant à moi, je ne débats pas avec les incultes, ineptes et autres futiles d’esprit.


                      Malheureusement, on ne pourra pas débattre. 

                    • Cascabel Cascabel 13 janvier 2010 21:21

                      Quand à moi je préfère les incultes et futiles d’esprit aux voleurs et aux menteurs. Donc en effet on ne pourra pas débattre et à vrai dire il n’y a rien à débattre dans une affaire de spoliation.

                      Un dernier point tout de même, pour les « incultes » de bonne foi je leur conseille de lire ceci :

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Tchetniks


                      • bicephale bicephale 13 janvier 2010 21:50

                        Sa c’est vous qui le dites, car voleur et menteur sont deux termes que vous n’avez pu m’attribuer que par désespoir et non de par l’argumentaire. 


                        Je crois que vous avez un problème avec la lecture, l’article même traite du projet de Grande Serbie, et vous n’avez écrit aucune ligne concernant cela. 

                        De même pour l’article de votre livre d’histoire, wikipedia : 

                        Avez-vous tout lu ? Avez-vous lu "Trahison d’unité Tchetniks ? 

                        Mon ami il faut vous cultiver, renseignez-vous sur l’oppération Weiss, sur Kosta Pecanac...etc etc...

                        Vous ne passerez pas l’ami...


                      • Cascabel Cascabel 13 janvier 2010 22:14

                        Puisqu’en plus vous voulez jouer aux idiots et bien allons-y.

                        Voleur :
                        Car vous vous atibuez un territoire qui ne vous appartient pas. Quand on chasse des personnes ,présentes depuis des siècles, de leurs terres on les vole. C’est aussi simple que cela, pas besoin de nous tartiner des justifications crétines remontant à la préhistoire.
                        Voleur aussi quand on détruit le patrimoine historique d’un peuple pour voler l’histoire même de leur terre.
                        Menteur, car vous mentez effrontément pour parvenir à vos fins de propagande.

                        L’exemple des Tchetniks est assez grand et devrait en principe se passer de commentaires. Comme vous insistez et comme je crains que tout le monde ne se soit pas intéressé à l’histoire des Serbes je tiens à rappeler que les Tchetniks sont des militaires dissidents qui ont résisté à l’inavision nazie. L’article non pro-Serbe de wikipedia l’explique clairement, pas la peine de venir prétendre le contraire en déformant le contenu.
                        Quand à la Grande Serbie...excusez-moi, mais en tant que Français je rie à gorge déployée. Mon pays est bien plus grand que la Serbie et inclue des provinces qui ne parlaient même pas le français, comme la Bretagne, l’ Alsace et la Provence. Pourtant nul ne parle de la Grande France expansionniste. Curieux non ?
                        Il fallait bien inventer une tarte à la crème de « Grande Serbie » pour vendre une guerre d’invasion aux Occidentaux. Voilà la réalité.

                        Comparons à présents les Tchetnics et la 21 iéme division SS Skanderbeg :
                        http://fr.wikipedia.org/wiki/21e_division_SS_de_montagne_Skanderbeg


                      • Salsabania 1er juin 2012 10:53

                        92% de la population au kosovo est d’origine albanaise. 

                        De ce fait, pouvez-vous aller voir la définition du mot « Autodétermination » ?

                      • bicephale bicephale 13 janvier 2010 22:50

                        Ahhh non, je ne veux point jouer à l’idiot, vous gagnez aisément à ce jeux. 


                        C’est toute la problématique des personnes comme vous. Prendre l’histoire là ou cela vous arrange. Vous affirmez qu’on c’est attribué « un territoire qui ne nous appartient pas », et l’erreur est précisément là car selon vous « il ne faut pas vous tartiner des justifications crétines remontant à là préhistoire »
                        Pour commencer, c’est votre ineptie et votre manque caractéristique de volonté de vouloir comprendre qui est crétine. L’histoire du Kosovo ne commence pas à l’arrivée des slaves sur ces terres, un jour vous comprendre ces choses... peut être. 

                        Et pour la suite, vous feintez avec la même technique. Observer l’Histoire d’un point de vue arbitraire finira par vous aveugler. Pourquoi n’évoquez-vous pas tous les partis quand vous parler de destruction de patrimoine ? Seul vos amis serbes en ont souffert ? Ou bien la fraternité religieuses avec vos amis serbes vous a-t-elle rendu sourd aux douces paroles de l’Histoire ? 

                        En bref, vous n’avez toujours pas prouvé en quoi mon article est « menteur et voleur », continuez l’ami. 

                        Ahhhhhhh le voila le vilain ! « Ces derniers ont d’ailleurs été à tour de rôle collabos de l’occupant ottoman, des nazis » Je te site hein, c’est pas moi qui l’ai dit. Mais quand moi je te dit et je te prouve le contraire... Là ah oui, comparons, comme si de rien n’était.
                        Cette tarte que vous nous décrivez en tant que chef cuisinier à été confectionnée par vos amis serbes, et ce dès le 19ème siècle. Vous parliez de raccourci, mais quel est celui que vous nous exposez en attribuant toute faute aux albanais et leur alliés occidentaux. Va falloir évoluer à un moment mon ami. 

                        En conclusion, vous, « en tant que Français », si vous êtes dépassés par une histoire dont vous ignorez la composante, il vous appartient de prendre l’initiative de refermer votre « gorge déployée » et d’étudier un minimum. 

                        Cordialement

                        • Jean Sobieski Jean Sobieski 14 janvier 2010 10:15

                          Crétinerie nationaliste que révèle cet article et encore plus les réactions agressives qu’il suscite. Pitié, réglez vos problèmes avant seulement d’imaginer entrer dans l’UE (ceci est valable pour les panserbistes également). 

                          Les Balkans sont des marges de l’Europe, nous avons eu la bêtise d’intégrer la Roumanie et la Bulgarie trop rapidement, si Milosevic m’est antipathique l’UCK l’est au moins autant.


                          • Cascabel Cascabel 14 janvier 2010 17:55

                            Le problème c’est que c’est « nous » qui avons créé cette injustice dans les Balkans. Sans les bombardements de l’ OTAN, auquels malheureusement la France a participé, les Serbes n’auraient pas connu de pogrom.
                            Pour petit rappel, après avoir pilonné les Serbes, armé l’ UCK (organisation terroriste) et envahi le Kosovo « nous » avons laissé faire les fanatiques. Ceux-ci ont brûlé les églises, tué des Serbes, pratiqué le trafic d’organes, détruit des cimetières et volé les maisons des habitants du Kosovo. Cette crise ne nous est donc pas importé des Balkans. « Nous » l’avons au contraire apporté avec notre « guerre humanitaire » farcie de mensonges.

                            Concernant Milsevic ce n’est pas à nous de juger mais aux Serbes. « Nous » n’avions aucun droit non plus de le capturer, de l’emprisonner puis enfin de l’assassiner. Ce sont là des méthodes de mafias et non d’ Etats démocratiques respectueux du droit.

                            Nul besoin d’ être Serbe pour compatir avec les centaines de milliers de réfugiés fabriqués par le Nouvel Ordre Mondial. Pour justifier ce pillage, et même ce crime contre l’humanité, les criminels nous parlent d’un règlement de comptes remontant à des temps préhistoriques...et on devrait acquiescer à ces débilités ?

                            Qu’on rende d’abord le Kosovo au Serbes en respectant les actes de propriété avant de parler d’intégration de la Serbie à l’ UE, cela me semble la moindre des choses.


                          • Salsabania 1er juin 2012 11:02

                            à Cascabel : 



                            « Avec l’intervention de l’OTAN au printemps 1999 pour contrer la répression serbe, une entreprise de déportation massive des Albanais du Kosovo est lancée par les forces de Belgrade. Lors de l’intervention de l’Alliance atlantique, dans l’ensemble du Kosovo, les forces yougoslaves expulsent, systématiquement et par la force, des centaines de milliers d’Albanais. Partout elles saccagent et pillent les biens des Kosovars d’origine albanaise, elles bombardent villes et villages, incendient les habitations, commettent des meurtres à grande échelle, confisquent systématiquement les pièces d’identité pour supprimer toute trace de la présence des Kosovars d’origine albanaise, leur dénier le droit au retour. »

                            (source slave)

                          • amelie1980 14 janvier 2010 21:23

                            Comment peut-on défendre les serbes ??

                            Ce peuple à tenter d’exterminer d’abord les bosniaques puis les albanais du Kosovo avec des méthodes digne des pires nazis. Bien sur tous les serbes ne sont pas des monstres nazis. Mais quand même, glorifier encore de nos jours des criminels hitlériens comme karadziç et mladiç fait froid dans le dos. Au lieu de continuer à cultiver la haine envers las albanais ils feraient mieux de prendre conscience que cet idéologie barbare n’a plus cours à notre époque.

                            Quand au « Kosovo serbe », vous me faite rire. Le Kosovo n’a été occupé que pendant un siècle et demi par les serbes au moyen-âge. Avant et après cette occupation le Kosovo appartenait aux illyro-albanais. D’ailleurs le territoire légitime des serbes n’est pas au Kosovo ni dans les Balkans mais dans les steppes de Russie.
                            Et surtout la guerre contre les Ottomans n’était pas une guerre entre les serbes et les turcs mais une alliance entre serbes et albanais entre autres contre les turcs. Dans cette même bataille des serbes se battaient aux cotés des turcs.
                            Enormément de serbes comme les grecs se sont convertis à l’Islam mais ont été absorbés dans la cultures turque. Beaucoup de turcs ont des origines serbe ou grec dans la Turquie moderne.
                            Une dernière chose sur la collaboration avec le régime nazis que vous évoquez, les albanais ont été le peuple qui a le plus résisté aux nazis par rapport à la population. Aucune juifs n’a été livrés. Au contraire plusieurs milliers de juifs des pays voisins ont trouvés refuge dans les familles albanaise pendant la guerre.

                            Quand aux monastères, ce sont des monastères byzantin et appartiennent aux orthodoxe du Kosovo, qui sont pour l’occasion serbe. Ce sont des lieu de culte et non des prétextes à semer la haine religieuse comme le font les esprits malsains.

                            Pour terminer, l’histoire n’est pas une construction avec des délires haineux mais de faits tangible.


                            • Cascabel Cascabel 15 janvier 2010 02:34

                              Encore un petit effort et bientôt vous accuserez les Serbes de procès de sorcellerie et réclamerez le bucher à leur encontre.

                              Assez drôle votre passage sur la résistance albanaise et l ’hitlérisme serbe. Cela va contre toute vérité historique, mais tout est bon pour justifier le pillage d’une nation.

                              Sachez seulement que les Albanais du Kosovo ne recevront aucun soutient de notre part le jour où l’ empire US pliera bagage. Ils devront rendre ce qu’ils ont volé, de gré ou de force.


                            • bicephale bicephale 15 janvier 2010 14:56

                              Non mais ce que veut nous dire notre ami Casabel, c’est que les serbes sont les victimes dans l’histoire. Et donc les Albanais les méchants, toute leur souffrance serait une propagande, ils n’ont jamais été près d’un million à être déplacés, leurs soit disant 12’000 morts ne sont qu’un mensonge et les 2’000 disparus une fabrication de toute pièce... Alors que nos amis Serbes !!! Eux ont souffert ! Toutes leurs églises ont été brulées alors qu’aucune mosquée n’a jamais été touchée... il y a eu 4’ooo... euh 40’000 mille morts.

                              Non mais faut se calmer le justicier. Le « Nouvel Ordre Mondial » ne mais fait que bien peu peur comparé à la stupidité d’une partie de la population mondiale.
                              Il n’y a rien d’hymble à corrompre l’histoire pauvre enfant. Vous faites la propagande, l’éloge d’une sorte de sionisme serbe. Les Albanais ont eut l’humilité de ne pas s’appitoyer sur leur sort, cela mérite un minimum de réciprocité, rien que par respect. Le jour ou la situation pourra évoluer sera le jour ou la Serbie reconnaitra ses tors. Pourquoi faites vous l’apologie de quelque chose qui vous est inconnu ? Est-ce par compassion religieuse ? Ou par un manque crucial de connaissances. Je pencherais pour la deuxième réponse. Aveuglé par l’islamophobie, vous n’avez navez de cesse de nous exposer votre « point de vue » raciste et dépourvu d’arguments valables.

                              Ayez un peu de bon sens car l’ilotisme ne vous ménera guère loin mon pauvre ami...


                            • Cascabel Cascabel 16 janvier 2010 13:30

                              Une telle collection de clichés et de lieux communs en l’espace d’un seul post mériterait un prix. smiley

                              Sionisme (une sorte de sionisme serbe à présent smiley) , racisme, islamphopbie, victimes de l’histoire... ouaou ! smiley

                              Vous devrez rendre les terres volées, point barre.


                            • bicephale bicephale 16 janvier 2010 14:47

                              Exellente argumentation ! 


                              Sympathiques figurines... pauvre enfant.

                            • Cascabel Cascabel 17 janvier 2010 13:46

                              Mon pauvre voleur, qui se débat à justifier un vol.

                              Le bonjour à Albright et son triste giton.
                              http://therearenosunglasses.files.wordpress.com/2008/12/taci_albright.jpg


                            • bicephale bicephale 17 janvier 2010 14:35

                              Mais oui mon pauvre enfant, vous avez raison... je dis « raison » pour votre dernier post car de par votre spectaculaire argumentation, vous avez pu prouver qui le terme voleur était fondé.. n’est-ce pas ? 


                              Mais surtout « raison », car vous vous êtes enfin rendu compte de votre niveau ! Les textes trop compliqués, trop d’histoire et des faits à comprendre et tout, vous vous cantonnez désormais aux images, c’est bien l’enfant. Un jour vous deviendrez grand et quand vous n’aurez plus quinze ans peut être qu’on pourra avoir un débat ou je n’aurai pas à argumenter unilatéralement, même sur un vol.

                              Mais je reste volontiers à votre disposition pour un éventuel débat... sur les pokémons.

                               

                            • Cascabel Cascabel 18 janvier 2010 00:20

                              Il n’y a pas de débat, juste des bombes de l’ OTAN et des terroristes de l’ UCK. La seule musique que vous comprenez est celle du canon et du narco-dollar.
                              .


                            • bicephale bicephale 18 janvier 2010 01:30

                              Non non pauvre enfant, il n’y a pas de débat car vous n’avez pas d’arguments. 


                              La seul musique que vous comprenez est celle du générique de Pokémon, à partir de là, sa devient trop compliqué pour vous. 

                            • Cascabel Cascabel 18 janvier 2010 02:19

                              Allez voir vos maitres pour pleurer misère et vous réconforter dans vos actions de vol, de brigandage et de vandalisme.

                              Voleurs, vandales et larbins, ça fait beaucoup.

                              .


                            • bicephale bicephale 18 janvier 2010 11:02

                              C’est bien pauvre enfant... vous progressez, continuez !


                            • ASINUS 17 janvier 2010 14:16

                               Nous avons lamentablement laché le seul etat qui c est tenu indeflectiblement au coté de la France lors des deux derniers conflits pour complaire aux usa par le truchement de l otan « je vous rappelle que le porte paroles britanique a admit avoir tronqué les information diffusé sur le kossovo ». Nous avons laissé seule la Serbie face a ces vieux démons lors meme que l allemagne soutenait la si angelique Croatie . Poussons le raisonnement US jusqu au bout qu attendent ils pour rendre la Californie ? les latinos y sont desormais majoritaire . J habite Marseille ici dés 15 ans on sait de quoi le kosovo et l albanie sont les fournisseurs. La seule realite d existence du kossovo c est d etre un porte avion terrestre pour les force de projections us .Nos veules dirigeants on cedés sur toute la ligne au velléités US qui si elles sont legitime pour cet etat imperial n ont pas les memes consequences pour nous européens voisin
                              de la Russie cette boite de pandore ouverte est un abcés purulents dont les consequences vont perdurer.
                              Quand à l auteur rien que son gift annonce la couleur , pour les malcomprenants il serait temps de vous reveiller , il vous faudra vous soumettre ou combattre car eux ont déja commencés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bicephale

bicephale
Voir ses articles







Palmarès