Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Algérie : 2 ans de prison ferme pour un blogueur qui a appelé au boycott (...)

Algérie : 2 ans de prison ferme pour un blogueur qui a appelé au boycott des élections

La cour d’Alger a requis le 20 décembre 2012 une peine de deux années de prison ferme contre le jeune blogueur algérien Tarek Mammeri et cela pour quatre chefs d’inculpations « Destruction de biens d’autrui, destruction de documents administratifs, incitation directe à attroupement et outrage à un corps constitué ».

L’affaire remontre aux législatives du mois de mai derniers quand le jeune blogueur a posté des vidéos sur Youtube ou il a appelé au boycott des élections et il a critiqué les responsables politiques algériens, et dans l’une de ses vidéos il a arraché les panneaux d’affichage de la compagne électorale et il a brulé sa carte d’électeur.

De son coté l’Observatoire des Droits de l’Homme Tizi-Ouzou a lancé un appel pour les web-activistes et les militants algériens des droits de l’Homme pour « Assister à la prononciation du verdict du blogueur Tarek Mammeri qui aura lieu ce jeudi 27 décembre 2012 à la cour d’Alger et cela en guise de solidarité avec le jeune blogueur et pour une liberté d’expression et un internet libre en Algérie. »

M. Serrah


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • jako jako 26 décembre 2012 14:07

    Merci de cette information, puisse Tarek passer vite au travers de cette épreuve, je lui souhaite à lui et sa famille tout le courage qu’il faudra.


    • zelectron zelectron 26 décembre 2012 14:12

      La main lourde, bien trop lourde de ce régime va finir par le faire courir à sa perte


      • OMAR 26 décembre 2012 14:15

        Omar 33

        Bonjour Madjid.

        Je ne connais pas les lois régissant l’appel au boycott des élections, en Algérie ou ailleurs.

        Par contre, la Belgique par exemple présente le vote comme un devoir, voire une obligation...

        Mais je trouve le verdict inadéquat avec les actes repprochés, honteux même.
        Surtout que des partis politiques patentés tel que le RCD, ont bien lancé similaire appel sans en être le moins du monde inquiétés.

        Et pour cela, le jeune T. Mammeri a toute ma considération et mon soutien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès