Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Algérie : Ali Belhadj est de retour !

Algérie : Ali Belhadj est de retour !

Dans sa publication du 3 Avril courant, Le Monde a rapporté une interview d’Ali Belhadj, l’ex-dirigeant de l’ex-FIS, fraîchement libéré de prison dans le cadre de la charte de la paix et de la réconciliation, qui a aussi élargi plus de 2000 islamistes terroristes qui ont ensanglanté l’Algérie pendant plus d’une décennie. Sans pudeur et sans le moindre remord, cet "inquisiteur" a encore rappelé, à qui veut l’entendre, qu’il est toujours disposé à instaurer un Etat qui sera dicté par le Coran. C’est-à-dire par l’application de la "charia" ! On doit se rappeler que, pendant le "règne" de son parti et lors de la prise en charge des communes par ses"frères", le pays, à quelques lieues de l’Europe, a connu la pire répression et les pires interdits depuis son accession à l’indépendance. Tout était La ya Djouz et Hram (interdit et péché) : la mixité dans les établissements scolaires, les salons de coiffure pour dames, la musique Rai, le cinéma, le théâtre, le sport pour les jeunes filles... et même le vinaigre. Dans les rues des grandes villes, on ne croisait souvent que des femmes en hidjab et des hommes avec barbes et "kamis". Une milice, pour préserver les bonnes moeurs, était sans pitié pour les contrevenants.

Aujourd’hui ce "gourou", profitant des largesses du pouvoir et de l’immobilisme de la société civile, des partis politiques, des syndicats, des associations... se réclame toujours du projet politique intégriste de son défunt parti, mais nargue aussi les décideurs, qu’il traite d’illégitimes, et qualifie la présidence de la république d’annexe de l’armée. Quel culot ! Cet imam prédicateur et récitateur du Coran oublie-t-il aussi que la société algérienne, même lassée par tant de sacrifices horribles, aspire comme l’ensemble des peuples de la région à plus de liberté, de stabilité, et de paix ! Que ce pouvoir a fait des concessions aux islamistes (El Adhan -muezzin- à la TV, interdiction de Star académie, fermeture des écoles privées...), que la jeunesse algérienne, grâce à l’Internet, au téléphone mobile, à la parabole et aux bienfaits de la science, semble tourner le dos à ces années noires de terrorisme et de manipulation religieuse. Elle se confond aujourd’hui avec le progrès, la modernité et la mondialisation. Et au grand jamais, le cauchemar de ces "psycho-intégristes"ne se répètera ! Dommage aussi que le pouvoir manque encore de courage politique et ne suive pas le cours de l’histoire ! Et dire que des criminels ont été libérés, et que des journalistes connus pour la défense de la République, de la liberté d expression et de la démocratie, sont retenus en prison !

Photo : Sheikhs Ali Belhadj (à droite) et Abassi Madani en Algerie


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • nacer (---.---.228.114) 5 avril 2006 13:08

    le seul moyen de faire demasquer le genre de ali benhadj c’est faire évoluer la mentalité des gens tout en respectant leurs croyances. comment peutant faire confiance a cet homme qui etait la cause direct ou indirect de la mort de plusieurs milliers de personnes et l’effondrement de l’economie national.

    ce que je reproche surtout à cet homme c’est l’incarnation du mal et la violence et le désir du vengence . je parle en connaissance de cause, je vivais dans ce pays pendant toute la période de la violance et j’ai vu l’horeure parceque je travaillais a l’hopital . on a plus le temps a perdre , surtout. salut


    • gaiaol (---.---.215.93) 5 avril 2006 16:22

      Je décompte les écrivains, les poètes, les journalistes qui ont laissé leur oeuvre inachevée, les enfants qui n’ont pas fini leur vie, les femmes et les vieillards happés par sa violence. Les assassins sont encore trop nombreux en liberté et le peuple est épuisé. Que faire ? Ou est la solution ? Comment porter le deuil de nos amis, de nos frères et de nos soeurs, sans chercher à comprendre ?

      En lisant Assia Djebbar, j’ai appris que, quand le gouvernement a voulu rapatrier la dépouille du héros Abdelkader en Algérie, il s’est adressé au descendant de la famille qui réside toujours à Damas ou est enterré l’Illustre. Les émissaires de l’Etat parlementent avec lui. On lui décrit le peuple qui attend son héros, les festivités, le cérémonial. Le descendant écoute sans broncher. A la fin il dit : un de mes fils est chez vous.

      ah !

      Dans une de vos prisons.

      Etonnement, questionnement : mais dans nos prisons il n’y a que des communistes et leurs sbires.

      Justement mon fils l’est. Ce sont ces idées, qui ne sont pas les miennes, mais c’est mon fils.

      Méprise, affreuse méprise lui dit on.

      Libérez mon fils et vous aurez la dépouille de l’aieul.

      Le vieil homme ne s’est pas déplacé pour le faste accueil ni pour revoir la baie d’Alger que l’Emir aimait tant. Il sait que même si les os du glorieux aieul sont enterrés dans son pays natal, son âme git toujours dans son pays d’adption, auprès de son maitre Ibn Arabi, bienheureux et serein qu’il ne le sera jamais en Algérie libérée mais ou les dunes rougissent du sang frais de ses enfants. Je sais qu’ll attend que tous les Belhadj aient disparu, eux par qui les ténèbres sont arrivées, pour tenter de retrouver tout seul son chemin d’exil vers la lumière et se réapproprier la splendeur de la baie d’Alger.


      • Hakim I. (---.---.15.29) 5 avril 2006 23:41

        Gourou est le bon qualificatif. J’y ajouterai le mot dangereux. Je me demande de quelle réconciliation on peut parler, et quelle manipulation cela cache...


        • Gio (---.---.91.178) 7 avril 2006 21:08

          Ce sujet pue l’intox, je quitte.

          Ce sinistre personnage, adepte de l’ « état religion » ne doit pas être fréquenté.

          Sheitan.


          • Benselha (---.---.149.223) 8 avril 2006 12:56

            Ce criminel n est qu un imposteur aux mains d integristes dangeureux qui ont les mains rouges de sang. meme le pouvoir qui a libere ces assassins religieux est complice et responsable. bravo pour l article


            • (---.---.6.187) 9 avril 2006 00:30

              c’est le seul et unique Homme en Algerie


              • Faroudj (---.---.157.7) 9 avril 2006 12:51

                Mon pere policier a ete asassine par un soldat de ce crminel de Belhadj. maitenont ,Bouteflica libere ces criminels. maintenont on doit traduire ces criminels et leur chef bouteflica a la cour international de la Holande. ici a Constantine et Mila,il y a une petition qui va etre posste a l onu.


              • Faroudj (---.---.157.7) 9 avril 2006 12:53

                Mon pere policier a ete asassine par un soldat de ce crminel de Belhadj. maitenont ,Bouteflica libere ces criminels. maintenont on doit traduire ces criminels et leur chef bouteflica a la cour international de la Holande. ici a Constantine et Mila,il y a une petition qui va etre posste a l onu.


              • Faroudj (---.---.157.7) 9 avril 2006 12:55

                Mon pere policier a ete asassine par un soldat de ce crminel de Belhadj. maitenont ,Bouteflica libere ces criminels. maintenont on doit traduire ces criminels et leur chef bouteflica a la cour international de la Holande. ici a Constantine et Mila,il y a une petition qui va etre posste a l onu.


              • Naima (---.---.194.31) 15 avril 2006 13:13

                C est le seul criminel et le seul egorgeur et hypocrite que l Algerie a connu. Moi j ai perdu des amis (es) egroges par les sbires de ce Goebels islamiste qui a sur sa conscience 200 ooo morts. On doit t interdire le site....Tu n es qu 1 criminel comme ton maitre.


              • Le FIS est le FIS[vainceur democratque en Algerie] (---.---.43.89) 9 avril 2006 01:14

                Les tricheurs des elections en Algerie sont condamne a mort : Aussi ceux Francais qui ont recu en France pour une ridicule impertinence d’estomac en un hospital a Paris ce criminel soi-disant President d’Algerie. Les Berbers au moins executent ces criminels fonctionnaires Algeriens parce que celles-ci ont aucune legitimite democratique. Les lois sont a appliquer en Algerie et le FIS est comme le Hamas le gouvernement legal.


                • Prelude du FIS[1 Francais sur 3] (---.---.43.89) 9 avril 2006 01:29

                  Le FIS:Le Prelude d’escrocerie des elections en Algerie etait la lachete des juges en France. Giscard d’Estain a recu du Idi Amin & autres Presidents pas necessairement d’Afrique des diamants meme sur les Tarmacs a Paris. Les responsables Francaises qui n’ont pas persecute le criminel d’Estain n’ont aucune chance chez moi & mes amis.


                  • Sahnoun (---.---.174.12) 10 avril 2006 14:17

                    Ali Belhadj est plus que Goebels. Il est un criminel,un assassin,un egorgeur,un violeur et un genocideur. comme a dit ce citoyen de constantine,il est passible devant la Cour Internationale de La Haye pour crime comtre l Humanite.....en compagnie de ses ouailles et son compere Dracula Abbasi Madani. Bien entendu,le pouvoir a sa tete l autre schysophrene Bouteflica doivent rendre des comptes aux victimes du terrorisme pour leur complicite !


                  • Le petit poète de Hambourg (---.---.18.83) 9 avril 2006 18:10

                    En libérant tous ces abominables criminels, passibles de jugement pour crime contre l’humanité, Bouteflika a-t-il convoité le prix Nobel ? Ce qui est sûr, c’est qu’on ne pourrait pas lui décerner la croix de la religion d’honneur ! N’est pas Mandela qui veut !

                    On ne sait chez quel forgeron, cet imberbe, dont la moindre malédiction est de ne même pas pouvoir porter une de ces terrifiantes barbes, ait pu aiguisé sa langue fourchue. Que le journal « Le monde » l’ait interviewé, reste une bonne chose, car la meilleure façon de combattre ces ignorants, que le Moyen-Âge nous a légué comme pièce archéologique et comme preuve du contraire de nos nobles aspirations démocratiques et laïques, est de les laisser parler. Ce Goebbels, qui est l’affirmation de notre propre négation, n’est-il pas la meilleure preuve que le dialogue avec l’intégrisme est impossible ? L’assassinat de 13 douaniers dernièrement vient confirmer la thèse, que l’intégrisme n’a que la mort comme réponse à l’offre de paix ! Cet énergumène est convaincu que l’Algérie serait une république islamique et avec une persévérance de croyant et une patiente de vautour, il la guette...

                    Le régime régnant à Alger est victime de son arrogance et de son mépris pour les meilleurs filles et fils de cette Algérie souffrante mais encore debout. Toute cette compromission d’un état, pourtant vainqueur d’une guerre contre l’Algérie et son peuple, nous fait craindre le pire. D’aucuns affirment même que l’état islamique est entrain de s’édifier. La liste de preuves ne serait que trop longue... On pourrait cependant citer la fermeture des écoles privées, l’interruption de tous les programmes radiophoniques et télévisuels pour céder la place à l’appel à la prière et la proliférante et incessante construction de mosquées.

                    Chaque citoyen qui parlerait de terrorisme est passible d’une peine de prison ferme entre 2 et 5 ans : Nous avons reçu la consigne de parler de « tragédie nationale ». La vraie et grande tragédie nationale demeure pourtant cette politique aveugle et aveuglante. L’ironie du sort a voulu que l’on mette sur le même pied d’égalité victimes et bourreaux ! Heureux nos valeureux martyrs qui n’ont rien vu ! Ce qui malheureusement ne soulage ni les douleurs de Kenza, fille de Tahar Djaout, ni celles de la fille du sociologue Boukhoubza, dont le vénérable père a été égorgé devant elle...

                    Mon réalisme m’interdit tout optimisme, car après l’assassinat d’une grande partie de notre matière grise et l’exil du reste, je me demande qui pourrait faire face aujourd’hui à l’hydre intégriste...

                    Le seul espoir en Algérie est personnifié par nos dignes journalistes comme Mohammed Benchicou et Hakim Laalam, qui croupissent dans les geôles du pouvoir répressif. Depuis la fermeture du quotidien indépendant « Le matin » par ces pseudo-democrates, que même l’occident défend, le soleil de liberté ne s’est pas levé en Algérie et tant que ces hommes avec un grand H ne soient pas libres, le cauchemar continuera et aucun citoyen du monde, épris de justice, de liberté et de paix, ne sera libre.

                    La politique est depuis l’antiquité perverse : On manifeste contre des caricatures et en même temps on accepte consciemment la libération de fascistes et l’emprisonnement d’honnêtes journalistes, dont le seul mal est d’aimer cette Algérie et de la vouloir libre, indépendante, tolérante, accueillante, démocratique et laïque.


                    • Berbère Batave (---.---.46.253) 10 avril 2006 14:51

                      Si on n’avait pas Boutef... ahh yemma il n’y aurait plus d’espoir... Quel homme ! Il a même un don... il sait retourné les mots forts, afin de leur donner moins d’impact, si vous voyez ce que je veux dire. Aujourd’hui on ne parle plus de terrorisme ! Et bah non, c’est beaucoup trop old-fashioned, beaucoup trop vulgaire pour un homme qui se respecte, qui est démocrate convaincu (sic !)... Non, maintenant on va appeler ca « TRAGÉDIE NATIONALE », déja ca fait beaucoup plus fashion, et puis halleluya comme c’est beau ! Non ?! Les appels au Djihad, 200 000 morts, les massacres collectifs, les voitures piégées seraient donc le simple fruit de mon imagination ! Morbleu, moi qui croyait être assez lucide pour faire la part des choses... Brusque retour à la réalité, c’est le cas de le dire... Bah dis-donc Boutef ne se sent plus... Il achète le silence en étouffant les cris de désespoir des mères avec des misérables dinars... L’Affreux Boutef qui durant sa campagne répondait à une mère qui lui demandait où était son fils : « Il n’est pas dans ma poche » Pouvoir ASSASSIN, clair et net... Mais quel ordure... Si un Etat invente une loi d’Amnistie c’est qu’elle a vraiment beaucoup de choses à se reprocher... Pauvre nain, il a vraiment mauvaise conscience ! Mais comme c’est bien connu, les décisions prises par en haut, n’arrangent que ceux qui sont là-haut.

                      Le pardon n’a plus de limite...

                      Aussi Boutef a-t-il beaucoup de nouvelles idées en ce moment. Non seulement les terroristes sont relachés, et les journalistes en prison. Non désormais, même pour les chrétiens d’Algérie, terre natale de SAINT AUGUSTIN, le couperet vien de tomber... Chrétiens et juifs, (Boutef semble avoir oublié qu’il puisse exister des citoyens sans croyance, autrement dit des athées...) vont devoir observer un certain nombre de règles édictées par les « autorités ». 500 000 à 1 000 000 000 de dinars d’amende et 2 à 5 ans de prison pour toute personne qui « incite, contraint, ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion (...) fabrique, entrepose, ou distribue des documents imprimés ou métrages audio-visuels ou tout autre support ou moyen, qui visetn à ébranler la foi musulmane ».

                      Et tout ca pour je cite « maintenir la CONVIVIALITÉ et le respect mutuel entre les religions ».. SIGNÉE BOUTEF. c’est une blague ?! mr, semble avoir là une étrange vision, définition de la convivialité...

                      VOLTAIRE, MAIS OU ES-TU ?!

                      http://berberebatave.skyblog.com


                      • Le patriote (---.---.57.68) 17 avril 2006 13:27

                        Ce belhadj comme l ensemble des islamistes sont la honte de l Algerie de Novembre 54

                        Un algerien etablie en Nouvelle Zelande.

                        Vous avez ma gratitude.


                        • djaili aveo 440 (---.---.2.154) 20 mai 2006 17:30

                          ecouter monsieurs ali belhadj est un homme de principe des millions dalgeriens qui laiment et cest laverite quon peut pas cacher pour moi entenq algerien ce t homme na ni voler largent du peuple ni mettre les gens en prison du sud algerien pour moi cet homme est lideale dun homme propre et qui na peur de personne sauf le bon dieu et quidefent les algeriens pauvres de la dictature que personne ni nient


                          • (---.---.71.67) 20 mai 2006 17:52

                            Dans le fond, j’ai toujours été favaorable à ce que le FIS prenne le pouvoir et que ce mette en place un régime coranique prônant la sharia. Comme ça il n’y aura plus de doute à avoir sur le vrai visage de l’Islam....


                            • Bouhaous (---.---.174.16) 22 mai 2006 14:42

                              si le Fis avait pris le pouvoir,il y aurait un grand massacre de la part de ce criminel ALI BELHADJ et son parti de dictatures du FIS. Alger aurait ressemblait a Kaboul ou Teheran ......et chaque vendredi des centaines d algeriens aurait un bras coupe ou la tete coupee chaque vendredi devant les mosquees. Les femmes auraient ete emprisonnes a la maison et la musique ,le cinema ,le theatre,le sport aurait ete interdit comme du temps des barbares des talibans en Afghanistan. Dans les rues d Alger,Tizi,Bejaia,Annaba,Oran,Medea....les algeriens marcahaient tetes en bas et seraient habilles en kamis et le khol dans les yeux comme du temps du prophete YA LATIF......YA LATIF.......YA LATIF.......YA LATIF.... EL HAMDOULILAH,ces criminels et ces assasints sont partis ou detruits par notre armee qui a sauve notre pays.


                              • driai (---.---.156.148) 29 juillet 2006 19:39

                                je suis un jeune algerien de 36 ans j’aime boucoup ali belhadj c’est le vrai homme de l’algerie


                                • Belkacem de Relizane 31 juillet 2006 16:31

                                  moi aussi je suis un jeune algerien de 32 ans de relizane. ce monstre est un assassin,un criminel,un hypocrite et un menteur. il a sali l islam et a sur sa conscience des milliers de citoyens egorges par ses soldats sales,barbus et laids. la prochaine fois si ils boujent tous les algeriens prendront les armes pour iliminer ces rats sauvages. le FIS et le GIA ont egorge ma soeur Aicha en 1996. Je n oublierai jamais. J aimerai bien te rencontrer espece de salopard et criminel.


                                • kamal (---.---.242.238) 8 août 2006 02:15

                                  ali bel hadj et un vrai combatant pas comme beaucoup dentre nous,il dit se quil pense ahaute voi est il agit de la sorte c quelqin qui na pas froid ausieux .cet un vraie frere en islam jai presque oublier de rafraichir la memmoires pour certain dentre nous a se qe je sache lui il na jamais tuer personne mais ya dautres a qui la veritee leure fait beaucoup plus de male qe la mort , qe dieu protege notre frere qui na jamais quitter pour revenir ce tip de personne se fait plus rare que des piere presieuse mes freres revenir a notres religion c la seule solution pas juste pour lalgerie mes pour la terre entiere.


                                  • Kamal (---.---.174.6) 8 août 2006 13:46

                                    Espece de terroriste et de salopard !Ton criminel Ali Belhadj a ordonne le djihad depuis la mosquee de Kouba, c est a dire tous ce qui ne sont pas avec le FIS,ils seront tues,egorges ou violes.Et cest alors que nous avons ,par sa faute et les autres dirigeants primitifs et cannibals du Fis,plus de 200 000 morts .C est comme en Allemagne ,pendant la guerre mondiale,HITLER, n a jamais tue ou assassine mais il a planifie (comme le criminel de Ali Belhadj et l hypocrite qui a fui Abaasi el Madni)les crimes horribles en Europe. Maintenant le peuple algerien a pris conscience et l Algerie ne sera jamais comme en 1990 .Si ces demons bougent ,tout le peuple algerien reagira pour les ecraser comme des rats. Oui,on est des musulmans ,mais on n est pas des criminels comme Ali Belhadj ou l autre assassin de Beladen.Notre Islam est sunnite,tolerant et de paix ,commme nos ancetres. Alors ecoute moi,espece de salopard et de criminel... cest par vos fautes ,vous les inconscients que notre ISLAM n est pas aime en Occident et surtout en Europe.Vous etes des laches,des assassins et des hypocrites.Vous etes une sale RACE a eliminer !


                                    • la skikdia (---.---.160.155) 15 août 2006 21:42

                                      bien parler kamal !! le gouvernement est completement dingue de faire une chose pareil, et c’est toujours la population qui paiera les conneries du pouvoir !! c’est clair au moins les berberes ils se bougent pour denoncer cette imposture !!! creve et recreve ali belhajd pourriture qui a fait saigner notre peuple et qui a sali notre religion de paix !! sale salafiste terroriste !!


                                      • Patrick Adam Patrick Adam 15 août 2006 21:59

                                        @ l’auteur

                                        Félicitations pour cet article particulièrement lucide et courageux.

                                        Je vous livre un souvenir personnel concernant Ali Belhadj. La scène se passe à Oued Souf, en 1979, dans le Sahara algérien, région dont il est originaire. C’est lui qui a mis personnellement le feu à un petit hôtel sur la route de Tebessa qui vendait de la bière. J’avais mes habitudes dans cet établissement où je m’arrêtais chaque fois que je venais passer quelques jours dans cette très belle oasis. Je connaissais très bien le patron et tous les employés. J’ai vu tout le monde pleurer.

                                        Plus tard, j’ai été tenu au courant de la suite des évènements. Quand Ali Belhadj a été interrogé par les militaires en poste, il a préféré accuser quelqu’un d’autre à sa place. C’était le premier fait d’armes de ce grand « combattant de la foi ».

                                        Bien à vous. Et encore bravo pour votre courage. Patrick Adam


                                        • MANNALLAH 10 mars 2008 22:13

                                          DIEU merci , voilà enfin quelqu’un qui ne va pas se taire tant que le drame algérien continue d’endeuiller les gens et que d’autres applaudissent , ce bonhomme que le tout puissant préserve fera son possible pour faire sortir le pays de cette crise, que les gens de bonne volonté se joignent à lui pour donner espoir à toute une nation.


                                          • MANNALLAH 10 mars 2008 22:19

                                            Unissons-nous , il faut bien que le pays sorte de cette situation .

                                            Dites halte !!!! soyez humain , pour ne pas dire pieu , soyez réaliste pourquoi continuer à faire pleurer des familles !!!!!!


                                          • Chema 26 avril 2008 16:30

                                            Ces criminels avec leurs discours fanatiques et haineux sont responsables des 200 000 morts ,des milliers d exiles a l etranger,des autres milliers deplaces dans les regions du pays et de plus de 1 million de victimes du terrorisme du FIS,du GIA ,de l AIS et maintenant de Qaida maghreb.

                                            Avec la grace de Boutef des centaines d egorgeurs et de violeurs courent les rues des villes et des villages et continuent a exercer leurs ideologie faschiste sur les jeunes dans les mosques et les ecoles.

                                            Ali Belhadj,Abassi Madani,Bouteflika,Belkhadem,Ghlamallah........doivent passer devant le Tribunal International de la Haye pour crimes contre l Humanite et complicite !

                                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès