Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Algérie : Plaidoyer pour un peuple disparu

Algérie : Plaidoyer pour un peuple disparu

 
Cerné, mis dans des bus, ramassé dans des salles, obligé de servir de serviettes pour les bains de foules, interdit de se reproduire ailleurs que sous les caméras de l’ENTV (TV publique algérienne), menacé, harangué, sollicité, doublé et maquillé, le Peuple des Algériens en est arrivé à se passer des Algériens. Dans quelques jours, il ira voter sans eux ou sans leur majorité. Il dira ce qu’ils ne pensent pas tous à la fois, sera satisfait alors qu’il s’est fait violé, sourira alors qu’on lui a enlevé toutes ses dents, marchera alors que rien ne marche, applaudira alors qu’il est ligoté et se mettra au travail alors qu’il n’en a pas. Le Peuple, comme tout le monde l’a constaté, n’existe pas et pourtant, c’est à lui que « L’Etat » et ses opposants étatisés se sont adressés pendant la campagne, avant et après ; le Peuple ne vote pas mais c’est lui qui est convoqué, le Peuple est à moitié mort et c’est l’autre moitié qui est invitée, le Peuple est Algérien mais beaucoup d’Algériens ne font pas partie de son parti.

Pourtant, malgré cette biographie de cadavre ambulant, il faut comprendre aujourd’hui le Peuple : il n’a pas de nom, mais des prénoms, il ne pèse guère, a peur, ne veut plus prendre ni les armes ni la route, mange mal et ne croit plus à son indépendance contrairement au pays. Il ne sait pas travailler, mange sans payer souvent sur don de l’Etat au point que c’est lui qui est devenu gratuit et assisté, pas sa semoule et son sucre.

Mais, la raison la plus profonde est que ce Peuple a été si bien encerclé qu’il a fini par se rendre. Pas dans sa totalité mais seul, individuellement, par miettes et parfois, sans ses propres enfants laissés dans les ventres de leurs mères ou au bas des immeubles. Egaré, il se repent presque mais en cachette et sans se rassembler. Perdu et sans chefs pour lui indiquer la direction assistée, il suit d’instinct et mollement la direction du pipeline. Faut-il lui en vouloir ? Faut-il le changer ? Faut-il se dire qu’on s’est trompé de peuple ? Faut-il l’acheter ou le vendre ? Faut-il compter sur lui pour qu’il change et l’aimer après qu’il ait changé ?

Non. Un peuple n’est fort et libre et bien habillé que lorsqu’il vous rencontre vous, pour qu’il vous donne une histoire pendant que vous lui offrez un visage. Il ne faut pas lui en vouloir : il habite l’Algérie pendant que vous, vous êtes chez vous, payé, nourri et entouré. Il est seul et vous avez des gens. Il n’a pas où aller et c’est pourquoi chaque fois « l’Etat » le rattrape, le met dans les bus de l’Indépendance ou dans les camions des armées des frontières pour l’utiliser comme l’outarde de ses oisivetés. Comment voulez-vous que ce peuple change si, vous, chacun de vous ne l’aime pas, parle de lui à la 3ème personne, même quand il le rencontre et l’évite quand il va dans les aéroports de l’Occident ?

Si, aujourd’hui, il ne fait pas l’histoire, c’est que personne ne veut lui donner la sienne. C’est pour ça qu’il est devenu ce qu’il est. Et ce qu’il n’est plus depuis des décennies.

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • fouadraiden fouadraiden 13 avril 2009 11:35

    A ma connaissance vous êtes le premier à tenter un article sur la tragédie algérienne sur ce site, et dont on se demande effectivement où est passée la population, les autres , qui écrivent sur Ago pour nous parler de sionisme , de l’OPEP , du climat ou de l’exégèse coranique, se planquent.

    On a rien vu rien entendu. Comment les Algériens peuvent-ils accepter cela. Vont-il encore subir cent ans d’humiliation et de spoliation avant de se prendre en charge ?

    Pourquoi ne descendent-ils pas dans les rue par millions pour en finir avec les imposteurs . les peuples du Maghreb somnolent , ils ne foutent strictement rien pendant que leurs jeunesses rêvent des ghettos européens.


    • Jojo 13 avril 2009 13:32

      Oui algériens, écoutez votre frère marocain qui ne veut que votre bien, du haut de son passeport Belge et défendant d’obscurs intérêts sur AV. Foutez le feu chez vous et que le sang coule à flots.  Comment ça Basta de voir du sang algérien couler, comment ça décennie noire et deux cent mille morts et alors ?

      Sornettes et billevesées, ce n’est rien ça, vos morts on s’en tape. Vous n’avez qu’à sacrifier un ou deux millions de plus et puis vous verrez que tout rentrera dans l’ordre… Mais si mais si, une bonne deuxième guerre civile en moins de 20 ans et vous verrez que la démocratie sera enfin là, que l’herbe deviendra plus verte, que le chômage disparaîtra et avec lui la corruption, le clientélisme, les entreprises étatiques- familiales et tout et tout.

      Fouad a parlé. Massacrez-vous les uns les autres et vous redeviendrez enfin des seigneurs sur votre terre comme l’étaient jadis vos fiers ancêtres. Pffft

       

      A l’auteur,

      Terrible votre billet merci.

      Les algériens en ont tellement bavé, qu’ils sont prêts à renoncer à beaucoup de choses pour un semblant de minimum de stabilité. Il faut l’avoir vécu pour le comprendre.  


    • fouadraiden fouadraiden 13 avril 2009 14:00

      désolé Jojo mais je ne plaide pas nécessairement pour la démocratie.ce concept, à mon avis, est vide de sens en l’état actuel , au tant courir après une chimère..

       Et descendre pacifiquement n’est-ce jamais concevable bon dieu ? mais bon , que va- t-on mettre à la place des bandits qui ont remplacé les administrations coloniales ?

       ce que je dis vaut pour le Maroc bien évidemment , et pour ts les autres peuples arabes...

       Nous prendre en charge est donc impossibe.


    • fouadraiden fouadraiden 13 avril 2009 11:38

      on n’a rien vu rien entendu. c galère ago


      • fouadraiden fouadraiden 13 avril 2009 11:42

        on n’a rien vu rien entendu , ds les rues. c galère ago


        • fouadraiden fouadraiden 13 avril 2009 17:10

          derrière toi


        • maharadh maharadh 13 avril 2009 18:39

          Comment tu ne m’as pas reconnu ? pourtant toi je t’ai reconnu vieux cochon , je t’ai même en photo chibani.

          http://life-in-the-dead.over-blog.com/45-categorie-10663973.html


        • maharadh maharadh 13 avril 2009 18:56

          attention retourne pas chez toi tu sais que les homos sont pas bien vu là bas

          etalon de mes deux ouais, t’as une prostatite oui chibani hallouf.


        • maharadh maharadh 13 avril 2009 17:16

          Il y à quand même des journalistes algériens qui ne se laissent pas intimider
          Je vous recommande la 2ème vidéo ainsi que de retourner ensuite sur la page d’accueil.
          http://www.boumerdes.com/humour


          • Rough 14 avril 2009 02:19

            Pure branlette intellectuelle....Un peuple disparu dans un pays qui n’a jamais existé...c’est à mourir de rire...
            L’Algérie c’est simple et je vous la fais courte....De Saint-Augustin, en gros, jusqu’à l’arrivée des francaouis c’est les ténèbres interalactiques....132 ans de lumière....et l’extinction des feux en 62....
            L’Algérie française des années 60 était un non-sens je vous l’accorde..mais aujourd’hui en 2009 vous n’en n’êtes toujours pas revenu d’avoir mis les fracaouis à la porte....c’est votre seule référence..c’est le seul fait d’armes d’un pays qui n’existe pas !...aujourd’hui le seul avenir c’est le visa pour paris ou barcelonne...ils ne font pas la fine bouche....
            L’Algérie c’est le néant démocratique...ils pensents comme ils roulent sur l’autoroute entre reghaïa et bab el oued...à fond l’esprit vide ....avec tous les symptômes de la méningite à spermatozoïdes... ;les mecs y pensent qu’à niquer !
            Je ris...


            • fouadraiden fouadraiden 14 avril 2009 09:50

              imbécile de Rough

               s’ils cherchent tous la nique comme tu dis , normal que l’un d’entre eux se livre à la branlette ....même intellectuelle

              hihéhhého hahuhiihuuhu huhio


            • Henri François 14 avril 2009 09:02

              L’Algérie, comme la plupart sinon la totalité des pays arabo-musulmans où la religion continue de jouer un rôle (ou une arme) essentiel pour le pouvoir, souffre d’avoir à se donner corps et âmes, les yeux fermés, à leur calife. Tant que les peuples de ces pays ne feront pas l’effort sans faille de s’émanciper de cet artifice séculaire, ils resteront hélas au fonds du puits, si riches soient-ils.
              Que l’on me cite une seule nation arabo-musulmane « républicaine » qui n’ait pas à sa tête un président à vie, donc dictateur en puissance avec l’aval de l’Occident.


              • fouadraiden fouadraiden 14 avril 2009 09:47

                bof vous savez, c’est aussi valable pour la presque totalité des pays africains...et la diversité des régimes arabes, qui se ressemblent tous négativement , joue contre les peuples arabes et en faveur l’hégémonie occidentale.

                Et paradoxalement , au moins pour le Maghreb, la proximité géographique avec l’eldorado européen empêche les gens de se prendre en charge car elle laisse croire à une majorité de maghrébins que leur avenir est plus crédible dans les ghettos et les prisons des pays riches que dans leur propre pays (les prisons européennes sont remplies d’arabes).

                 Tout ça est triste, mais bon s’il faut prendre éternellement les armes contre ces pouvoirs, c’est la guerre civile dit-on, et sachant que les régimes arabes sont alignés sur l’axe américain autant s’en prendre aux États-Unis et leurs alliés directement...

                 Tout semble impossible pour le moment. Nous sommes dans une impasse.

                PS. l’islam n’a rien a voir ici , l’émancipation des Arabes n’a jamais été son projet.


              • Jack Nico 14 avril 2009 09:38

                vous voulez sauver vos peuples ?

                voila la solution :

                militez pour le retour immédiat vers alger, des algeriens present en Europe , je dis bien TOUS !

                de même pour les tunisiens , marocains et autre africains.

                vous etes maintenant formés, ils y a parmis vous toutes les élites nécéssaires a la création de états démocratiquement viable, donc allez ouste au charbons les gars !


                • fouadraiden fouadraiden 14 avril 2009 09:54

                  mais qui va ramasser vos poubelles, remplir vos prisons, nettoyer vos chiottes , rouler vos taxis et vos bus si on n’est plus là ?

                  qt à la formation, fo être sérieux deux secondes....ils sont le plus souvent ds vos prisons que ds vos bonnes écoles....hiho huhuhé haha


                • Jack Nico 14 avril 2009 11:04

                  oui c’est pas faux !

                  mais c’etait pour trouver une solution , sinon on va etre obligé de revenir a la methode wagon de marchandise et bateau a soupape, et la on va ce faire engueuler !


                • fouadraiden fouadraiden 14 avril 2009 11:06


                  Même pas cap ! 

                   Vous êtes faites comme des rats.


                • philbrasov 14 avril 2009 12:19

                  les roumains sont là... pour ramasser les poubelles, et en plus ils sont chretiens...
                  ne te fais pas de soucis... si on accepte les arabes sur le sol français, c’est uniquemen t parce que les français fénéants des langues étrangères, prèférent donner des « ordres en FRANCAIS »..... et surement pas par pure nostalgie de la France coloniale.

                  Nous les roumains, prendront comme avant les portugais, les italiens et les espagnols, la place des « arabes » avec grand PLAISIR.....

                  LA RELIGION EXPORTEE EN MOINS....


                • maharadh maharadh 14 avril 2009 17:10

                  @ dalamix,
                  Au Marocco ou a el djzezira ils en prendraient pour 20 ans de cabane si ils se permettaient seulement d’en écrire la moitié ! Là-bas on fait profile bas , ils sont traités de sales fils de harkis, vive Md 6 et Bouteflika 1 !

                  Ce que j ai du mal a comprendre , c’est que nombre d ’émmigrés qui fuient un pays ou il ne fait vraiment pas bon vivre où la police est ,brutale,bestiale ainsi que l’armée aux ordres des généraux corrompus , la justice arbitraire où la religion supprime toutes les libertés individuelles et leurs enfants qui ne pourraient vivre là bas dans ces conditions au delà de quelques semaines essaient de nous imposer çà !

                  Celà relève de la démence du masochisme que l’on puisse se réclamer des Etats où règne l’esclavage dans le sens le plus basique du terme, l’obscurantisme, la superstition, la pratique courante d’exécutions moyenâgeuses, les lapidations,amputations etc......

                  Au lieu de se servir de la richesse de leur sous-sol pour éduquer et former et bien non, ils ont formé des cohortes de terroristes analphabètes, d’imams qui ne le sont pas moins, des clients pour prostituées. Brillant bilan, n’est ce pas !La réalité est celle d’un peuple de moutons que l’on mène à l’abattoir, confit dans l’aveuglement d’une religion qui n’a jamais comprise qu’elle devait vivre en évoluant avec la société.
                  Une caste de fonctionnaires, de militaires dépensant des fortunes afin que d’autres leur concoctent le goût de chiotte grotesque qu’ils aiment et qui s’étale à chaque mètre carré de lieux infréquentables tellement celà pue le fric et la corruption.

                  Prenez donc l’avenir de l’Algérie en mains, retournez y et faites en un pays qui s’occupe de ses citoyens, allez bossez un peu pour le smic algérien à 120 € ,vous en faites pas de nos poubelles on essayera de se passer de vous parce qu’avant votre venue nous ne savions pas comment faire avec les déchets , vous serez vite remplacés par contre méfiez vous les chinois ils sont déjà partout en Afrique et c’est pas des fainéants ils vont vous la niquer l’Algérie avec le ventre de leurs femmes.


                  • fouadraiden fouadraiden 14 avril 2009 18:28

                    Salut Maharadh


                    Franchement je pense que t’aurais des choses bien plus utiles à penser que la situation maghrébine actuelle et si parfois on est dur qd on en parle, c’est parce que la situation nous semble tellement sans issue qu’elle nous pousse souvent au désarroi.
                     
                    Profite du bon temps, les autres, c’est leur affaire.


                  • maharadh maharadh 15 avril 2009 22:36

                    Merci pour les conseils, mais voyez vous l’algérie à part les attaches que j’en ai au travers de mon service militaire (oh n’ayez crainte, je n’ai malmené personne au contraire) c’était déjà le cessez le feu et nous étions en 1968 j’y étais juste pour le rapatriement du matériel dont nous avons entre parenthèses laissés les 3/4 à l’ALN , le reste nous l’avons distribué de notre propre initiative à des pauvres bougres qui habitaient aux alentourds des bases donc les attaches c’est aussi les amis que j’ai gardé de cette époque et puis j’ai une beurette qui est mariée à un de mes fils.
                    Des attaches comme celà ne s’oublient pas et ne se négligent pas tous les peuples qui souffrent méritent qu’on se battent pour eux, celà aide à faire aussi un petit bout de chemin en plus.


                    • bert bert 16 avril 2009 01:47

                      vivement l’Algérie libre et la France aussi


                      • akchiche 9 juin 2009 11:20

                        Soyez positifs ! L essentiel est la paix et la paie !Le plus important au court terme est d obtenir une stabilité socio-économique accompagnée par un fort maintien de l ordre.Ne pensez pas qu il suffit d une éléction libre pour instaurer une démocratie digne de ce nom(rappelez vous la victoire du FIS),le FIS légitiment élu bien sur ,disait que la démocratie n existerai plus en Algérie et que dorénavant (après sa victoire) seul la loi du Coran (charia) sera valable.L éléction fut annulée par le gouvernement (mauvais joueur),le FIS a eu sa victoire volée,c est sur,mais de là à appeler à la monter au maquis !.Quand on a un litige avec son frère (partage héritage par exemple) on ne va pas pour autant souhaiter sa mort ou le menacer publiquement de mort !Force est de constater que ce pays n’était pas près pour la pleine démocratie et qu il s est« brulé les doigts » en voulant sauter les étapes.Maintenant le pardon et la réconciliation sont impératives et quiconque pense le contraire est un ennemi de l Algérie !Nous devons finir de nous appitoyer et chercher un bon vivre ensemble pour démarrer un développement sans commetre les mèmes erreurs du passé.Je ne vous demande pas de respecter mon opinion,mais seulement de respecter votre identité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

rinoum83


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès