Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Algérie : un Dieu vivant dirige-t-il le pays ?

Algérie : un Dieu vivant dirige-t-il le pays ?

Dans une lettre ouverte publiée sur son blogue  à Mediapart et reprise sur les quotidiens algériens Al Watan et le Matindz, Hocine Malti, consultant pétrolier, ancien vice-président de Sonatrach, auteur de l' "Histoire secrète du pétrole algérien", paru chez la Découverte nous apprend que l’Algérie est dirigée par un Dieu vivant autoproclamé et qui n’est autre que Mohamed Lamine Mediène patron du Département renseignement et sécurité (DRS).

En effet Hocine Malti écrit « Cette fois-ci, ce n’est pas à vos collaborateurs enquêteurs que je m’adresse, mais à vous, patron depuis septembre 1990 du tout puissant DRS (Département du renseignement et de la sécurité), Rab Dzayer, le "dieu de l’Algérie". N’est-ce pas ainsi que vous vous êtes présenté un jour de 1999, dans les circonstances que vous savez ? Selon l’adage populaire, "mieux vaut s’adresser au Bon Dieu qu’à ses saints" ; ce que je fais aujourd’hui. Vu que vous êtes en mesure de décider et d’imposer ce que bon vous semble à toute l’Algérie, à tous ses hommes et ses femmes et notamment à toutes ses autorités civiles, militaires, politiques et juridiques.... »

Cette lettre se termine par ce paragraphe.« Alors vous, Rab Dzayer,(Dieu d’Algérie) êtes-vous disposé aujourd’hui à effacer ces tâches infamantes qui salissent l’image du pays ? Les dieux peuvent tout faire. Vous en avez-vous-même donné la preuve en d’innombrables occasions. Saurez-vous pour une fois mettre le holà à ce genre de comportement ? Serez-vous plus perspicace, plus efficace que les Italiens qui annoncent 200 millions d’euros de pots-de-vin ?.. ».

Mais s’agit-il des élucubrations de ce Monsieur Hocine Malti ou véritablement le patron du DRS algérien dispose effectivement de tous les pouvoirs dans ce pays ? La réponse nous est donnée par un article publié  par le journaliste algérien Lounès sur Agoravox en 2007.

Cet article nous apprend que :

"1/ Aucune candidature à une élection ni aucune nomination à un poste de haut-fonctionnaire ne se fait sans l’aval du DRS.

2/ Derrière chaque ministre, il y a un colonel du DRS qui contrôle tout, du recrutement d’une femme de ménage à la signature du contrat le plus sophistiqué. Il passe beaucoup de temps dans les bureaux du ministre et des hauts responsables pour s’informer, les intimider et les inhiber.

3/ Dans chaque wilaya, il y a un colonel du DRS qui contrôle le wali, les daïras et toutes les assemblées élues. Un autre colonel de la DCSA contrôle les militaires et les gendarmes.

4/ Dans chaque banque et entreprise publiques, il y a un officier du DRS qui contrôle tout, en particulier les comités de crédit, les signatures et les commissions sur les contrats.

5/ Dans toutes les ambassades, l’attaché militaire et les officiers, nommés par le DRS ont écrasé les diplomates et étouffé la voix de l’Algérie.

6/ Le parti du RND a été créé par le DRS, dirigé par des agents du DRS pour trafiquer les élections et semer la confusion et la zizanie entre les partis politiques.

7/ Le parti du FLN a été mis sous la coupe du DRS qui nomme et dégomme ses dirigeants, au gré de ses choix politiques.

8/ Le syndicat UGTA est sous le contrôle total du DRS qui a corrompu ses dirigeants.

9/ Toutes les élections sont contrôlées et trafiquées par le DRS. Toutes les candidatures aux élections sont filtrées par le DRS.

10/ Tous les partis d’opposition sont déstabilisés par les infiltrations et les manipulations du DRS.

11/ Toutes les organisations patronales sont sous la coupe du DRS pour protéger les intérêts de ses nombreux agents reconvertis dans les affaires.

12/ Tous les médias (télé, radio, presse écrite, internet) sont contrôlés par le DRS qui s’oppose à la création de télés et radios privés et élimine les journalistes libres.

13/ Tous les tribunaux et Cours de justice sont contrôlés par des officiers du DRS qui intimident et menacent les magistrats".

Si cela est vrai, c’est on ne peut plus clair ; un dieu vivant autoproclamé dirige ce pays qui a pourtant un président élu. Il y a donc bien un pouvoir bicéphale à la tête de l’état algérien. Mais apparemment le dernier mot revient au patron du DRS. Cette situation explique l’opacité du pouvoir algérien que les chancelleries diplomatiques n’arrivent pas à percer. Elle explique aussi l’état de suspicion dans lequel vit la société algérienne objet de cet article du Matindz (algérien) « Il est du DRS » ou les chuchoteurs du régime.

Il n’est donc pas étonnant que ce pays -le plus riche des pays du Maghreb grâce aux hydrocarbures- tourne en rond et n’arrive pas à mettre en place une économie moderne poussant l’un de ses journalistes à un cri de désespoir Pleure O mon pays bien aimé.

Ce cri  de désespoir reflète d’abord le martyre enduré par ce peuple noble qui a tant donné. N’est ce pas l’Algérie qui a tant souffert, d’abord à travers la colonisation qui a fait de ce pays un département français alors que les deux autres pays du Maghreb (Maroc, Tunisie) n’étaient que sous protectorat. Le fait colonial a réduit ses habitants autochtones à des « citoyens » français « indigènes » de second ordre et a essayé de gommer l’identité arabo-amazighe et musulmane de sa population. Alors que l’indépendance n’a été acquise qu’en payant un lourd tribu (des centaines de milliers de morts), dans les années 90, la décennie noire comme l’appellent les algériens de lutte contre le terrorisme islamique s’est soldée par 100 000 à 200 000 morts.

Après ce lourd tribu, le pays était en droit d’espérer une mobilisation des énergies faisant de la manne pétrolière qui se tarit une opportunité de bâtir une économie moderne et diversifiée. Alors que l’Algérie est le premier pays producteur qui risque de devenir un pays importateur de pétrole, le pays s’est renfermé sur lui-même. Des économistes surtout algériens ne cessent pointer du doigt cette sorte « d’autarcie » dans laquelle évolue l’économie algérienne et qui n’est plus compatible avec la mondialisation.

Mais pour libérer les énergies, moderniser le pays et lutter contre les maux qui gangrènent la société et à leur tète la corruption, il faut mettre fin au bicéphalisme (qui fait diluer les responsabilités) à la tete de l’état, donner à la fonction présidentielle toute sa signification. Autrement, ce pays restera comme il est et lorsque la manne pétrolière sera tarie, il constituera un danger pour lui-même et pour ses voisins. Car comment peut-il continuer à importer les deux tiers de ses besoins alors que les 98% de ses exportations constituées par les hydrocarbures auraient disparues ? 


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Oncle Kaï Oncle Kaï 22 février 2013 10:51

    Bonjour Bouliq,

    Je trouve assez surprenante cette propension de votre part à encenser Momo 6 et son « règne » d’un côté, et de taper sur les voisins de l’autre, en reprenant dans les deux cas des sources douteuses et les poncifs les plus éculés... Passons sur le fait que, malgré la nature de son régime, la presse algérienne soit infiniment plus libre que celle du royaume chérifien, j’espère qu’en l’occurrence taper sur « tonton » Mediene (dont on se demande même s’il existe réellement ?) n’est pas une manière d’exonérer le « parrain » Boutef (aux bonnes prédispositions envers le voisin marocain) !

    Une fois pour toutes, admettez-le : vous roulez sous bannière Makhzenienne ?

    Cordialement.


    •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 12:17

      Bonjour @Oncle Kai ;


      Je ne tape nullement sur les voisins.Je rapporte une information largement diffusée et commentée par la presse algérienne. Ce qui se passe en Algérie conditionne l’avenir non seulement de ce pays mais aussi l’avenir de ses voisins d’ou mon intérêt pour ce pays frère que je traite avec égard et grand respect .

      Sur la liberté de la presse : la presse algérienne est bien libre de taper sur le président Bouteflika et ses ministres alors que la réalité du pouvoir est ailleurs, ce que vous niez car d’après vous le personnage, du patron du DRS n’existerait pas.Pour la presse marocaine, il faut lire la presse quotidienne en langue arabe la plus diffusée pour se faire une idée et non pas les titres en français qui ne représentent pas grand chose et qui servent malheureusement de baromètre à RSF.

      Est ce que je roule pour le Makhzen ?Je roule que pour moi même voir mon profile.Moi je ne vous demanderai pas pour qui vous roulez vous ?

    • La mouche du coche La mouche du coche 22 février 2013 13:06

      Bon l’auteur rêve de voir l’Algérie bombardée par notre aviation. Souhaitons que ce rêve n’aboutisse pas.  smiley


    • Oncle Kaï Oncle Kaï 22 février 2013 13:39

      Bouliq,
      1) je n’ai nullement nié l’existence d’un patron du DRS, mais le personnage de « Mediene » me semble sujet à caution : la manière dont des « informations » sont distillée très ponctuellement et de façon contrôlée à son sujet me laisse quelque peu sceptique.
      2) Concernant les légendes urbaines entourant le DRS (dont je ne doute cependant guère du pouvoir réel), outre le fait qu’il doit beaucoup en jouer à des fins de propagande, et je serais plus circonspect à votre place en relayant les propos ou autres « scoops » pouvant émaner d’idiots utiles et autres agents d’influence. En Algérie comme ailleurs, n’est-ce pas dans l’intérêt d’une telle structure de faire croire à sa suprématie quasi divine ? Mais de là à croire qu’il échapperait au contrôle même de l’armée au point de devenir le sommet de la pyramide... !
      3) Je ne lis malheureusement pas l’arabe, est-ce une tare ? Pour autant, les échos que j’ai de la presse arabophone maghrébine ne laissent nullement augurer d’un meilleur traitement de l’actualité que la presse francophone.
      4) Il me semble que c’est plutôt vous qui marginalisez le pouvoir de la « démocrature » Bouteflikienne, (sous-entendu le ou les clans qui gravite(nt) autour de sa personne). Oserais-je par exemple vous rappeler que c’est sous son « règne » que l’Algérie est entrée sous le giron étasunien (qui semblent d’ailleurs avoir choisis ce pays comme gendarme régional) ? Qu’il en est la vitrine officielle à l’international, après l’avoir remis sur pied diplomatiquement au sortir de la décennie 90 ? Sa mainmise sur divers leviers économiques du pays (rôle dévolu dit-on au frangin) ?
      Plus généralement, les politologues sont généralement d’accord sur le fait que le pouvoir algérien n’est pas simplement bicéphale, mais collégial, d’où ces tiraillements permanents qui hypothèquent gravement l’avenir de ce pays.
      5) je ne roule tout simplement pas, je constate... il ne vous aura pas échappé que je fustige équitablement les dictatures maghrébines, ce qui me consterne c’est de trouver des personnes, qui pour quelque raison que ce fut, en arrivent à donner un quitus à des régimes mafiocrates dont les soi-disant réalisations sont autant de prétextes à s’en mettre plein les poches et pérenniser leur tyrannie (je fais en l’occurrence allusion à vos articles passés relatifs à M6).


    •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 14:57

      @ La mouche du coch

      Je ne sais pas quelle mouche vous a piqué mai vous n’avez rien compris au sens de mon article. Rêver d’un bombardement de l’Algérie ; vous dérailler ou quoi ?

      @Oncle Kai

      Je ne vais pas entrer avec dans un débat sans fin avec vous, nous sommes sur des lignes paralleles.Je constate que vous êtes la pour dénoncer "les dictatures maghrébines’. Alors,une bonne contribution par un article sur ce site de votre part pour dénoncer ces dictatures serait la bienvenue.


    • La mouche du coche La mouche du coche 22 février 2013 15:07

      Je ne déraille pas. Qu’avez vous contre l’Algérie ?


    • Samuel 22 février 2013 16:17

      Le Journaliste Lounès n’a fait que relayer des informations déjà connues sur internet. Ce n’est pas un scoop. Bonne lecture 



    • La mouche du coche La mouche du coche 23 février 2013 13:43

      @ l’auteur,


      Au lieu de me censurer, répondez à ma question : qu’avez-vous contre l’Algérie ? Pourquoi avez vous écrit cet article ?

    •  Mohamed Takadoum. Bouliq 23 février 2013 14:43

      La réponse faite à @Omar33 en bas de page vous concerne aussi.Si vous n’avez rien à faire que de jouer au troll c’est une autre affaire.


    • nash2 22 février 2013 11:37

      Bonjour,
      sans enlever rien au mérite de Mr Malti et son article visant le patron de la DRS ni à l’analyse de Mr Bouliq, voici des complément pour comprendre ce qui se passe en Algérie :
      - Tout le monde sait en Algérie que le DRS a mené et mène l’Algérie jusqu’à ce jour (rien de nouveau)
      - Tout le monde sait que le clan de Bouteflika a accentué la corruption (déjà existante certes) en créant un 2eme pôle de pouvoir en Algérie.
      Le fait maintenant est que ce qui est connu apparaisse dans les journeaux nationaux ! On peut résumer l’article de Malti à « Vous vous attaquez à Chekib Khalil (clan Boutef), auriez vous le courage de vous attaquer au reste (clan DRS) »
      En conclusion , 2 pôles se disputent un pays pour le piller, qui va gagner ? les 2 ont des alliés, le DRS les anti islamistes et l’armée, le clan Boutef le cercle du business crée ces derniers 15ans et les sympatisants avec des liens Marocco , qatarie, ...
       Que dieu (le vrai) préserve l’Algérie...


      • Serpico Serpico 22 février 2013 14:02

        Le DRS a beaucoup d’influence malsaine mais il faut arrêter la fumette. La référence, le journaliste Lounes, est en pur carton-pâte.

        Un agent du DRS derrière chaque responsable, c’est du pur délire. Du reste, dans un système policier comme celui que décrit Bouliq, on n’a pas besoin de tant de monde pour contrôler la société.

        Comme beaucoup de journalistes, Lounes cultive le fantasme et l’exagération. En fait, c’est son ignorance des mécanismes de l’Etat algérien qui explique cette confusion extrême.

        Quant à Bouliq, au lieu de faire diversion avec le voisin algérien, gardez les yeux sur le système féodal marocain dont on n’a pas besoin d’exagérer les méfaits et la mainmise sur la société marocaine.

        Le plus étonnant est l’adhésion sans faille à ce féodalisme, l’acceptation servile de la royauté et la quasi adoration dont fait l’objet le gros roitelet marocain.


        • Serpico Serpico 22 février 2013 14:37

          Rien que pour les Walis (Préfets) et les Chefs de Daira (Sous-Préfets), on aurait eu besoin de 700 colonels environ.

          Comme il faut un colonel pour les secteurs militaires et les multiples services de l’armée....on n’aurait pas eu assez de monde et les officiers supérieurs auraient été plus nombreux que les première classe.

          C’est n’importe quoi.

          En fait, les administrations, jusque dans les années 80, avaient un « correspondant » de sécurité qui se chargeait de jouer l’espion. Depuis, ces structures ont été dissoutes et les responsables administratifs n’ont plus de comptes à rendre (ils n’en rendaient déjà pas mais étaient « surveillés »).

          Les seuls organes admis chez les responsables locaux, au titre d’exécutants et non d’autorité, membres servant de consultants pour les décideurs, sont la police locale et la gendarmerie.

          Jamais un agent du DRS (bureau locaux comme le CTRI) n’assiste ou n’intervient dans les prises de décision ni n’influe (du moins pas directement) sur le travail des décideurs.


        •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 15:42

          Vous sembliez bien au courant du fonctionnement de ce service réputé pourtant secret. Aux lecteurs d’apprécier.

          Quand à votre appréciation de la monarchie marocaine : rien de nouveau c’est la litanie de la presse algérienne inféodée aux services contre le voisin de l’ouest.Le torrent d’insultes versées contre ce voisin dont on veut faire absolument un ennemi devient maladif et frise le ridicule.


        • Serpico Serpico 22 février 2013 20:32

          Bouliq : « Vous sembliez bien au courant du fonctionnement de ce service réputé pourtant secret. Aux lecteurs d’apprécier. »

          **************

          En réalité, je suis un agent du DRS, grade : colonel, spécialité : enfumage de troll makhzénien.

          Au courant tout simplement parce que c’est de notoriété publique en Algérie. Et c’est dans les textes depuis 1962.

          Quant au « voisin », le pauvre, les algériens ne sont que des envieux.

          Arrête de faire passer le royaume pour un paradis. Il y a plus de pauvres et d’analphabètes au Maroc que dans pas mal de pays du quart-monde.

          Les algériens ne vous veulent que du bien : vous voir enfin vivre dans une république et pas sous la botte d’un gros tas qui se prétend descendant du Prophète.


        • Serpico Serpico 22 février 2013 20:35

          PS : « service pourtant réputé secret ».

          Tu poses et tu retiens ce que tu veux. Stratégie minable pour soi disant pousser le lecteur à « se poser des questions ».

          Ton article fourmille de « secrets » encore plus croustillant.

          Bien essayé mais la manoeuvre est trop grosse.

          PTDR.

          Rouh talâab.


        •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 21:22

          Peu importe ce que vous êtes, moi je fais des articles, le troll c’est vous avec plus de 4000 commentaires et un seul article.

          J’ai toujours dit (voir mes articles) que nous étions un pays pauvre qui se démène avec ses maigres ressources pour sortir du sous développement, lutter justement contre l’analphabétisme la pauvreté et le chômage.

          Les algériens nous veulent du bien tu parles.Il n’y a qu’a lire la campagne hystérique lancée par la presse algérienne contre notre pays pour se convaincre du contraire. A propos contrairement à vous la presse marocaine ne parle plus de l’Algérie.

          La monarchie est la gage de notre unité et fait l’unanimité du peuple marocain pendant des siècles. Elle fait partie de l’identité marocaine.Voir l’article que je lui est consacré sur ce site. 


        • Shawford Shawford42 22 février 2013 21:31

          Serpico, en fait c’est pas la manoeuvre de bouliq qui est trop grosse... cherche plus bas smiley smiley


        • Serpico Serpico 22 février 2013 14:16

          Pour ce qui est de Malti, il faut que lui-même balaie devant sa porte.

          Il se fait appeler « Saint Malti » par esprit de dérision.

          Ce type qui étincelait à la Sonatrach par son incompétence s’est bien débrouillé à l’étranger plus tard.

          Mieux, lui qui prétend dénoncer la mainmise du DRS, n’a pas hésité à jouer les collabos avec ce DRS en lui adressant une lettre ouverte pour demander une enquête sur Sonatrach. Il a voulu utiliser les « dieux de l’Algérie », voyant en eux les véritables décideurs.

          Ce n’était pas par révolte mais plutôt par larbinisme. C’était un réflexe naturel de larbin s’adressant à ceux qu’il craint.

          http://lequotidienalgerie.org/2010/01/27/lettre-ouverte-a-messieurs-les-enqueteurs-du-drs/


          • zakaria75 22 février 2013 14:20

            « rab el jazair » est bien le général mediene depuis 1990, même si « on dit »qu’il est gravement malade...

            La mainmise de la DRS sur la vie et la carrière de tous les commis de l’Etat est un fait..
            Elle sait tout, voit tout, entend tout mais rien ne se fait sans son accord sinon....CENSURE lol.
            Boutef...il a bienessayé de gouverner seul...mais il a du composé avec le général Mediene...et depuis c’est le statut quo...tu me tiens je te tiens par la barbichette...tu me dénonces ...je te dénonce....mais à la fin c’est le statut quo....tant qu’il y aura du pétrole...on achete la paix sociale par une redistribution de la rente....et on oublie pas de se servir ...on donne de temps en temps en pature des « Khelifa », des « meziane » et autres...mais le systeme des com perdure depuis l"epoque CHADLI 





            •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 16:44

              L’enfer sur terre quoi ?

              Heureusement que c’est un pays ouvert qui reçoit des millions de touristes de toutes nationalités et non pas comme celui qui est décris sur l’article. A qui vous allez raconter qu’il y a une « immigration contrainte dans le pays »,qu’il y a des« exécutions sommaires des opposants » ’« liberté de la presse illusoire »etc...

              Je laisse votre commentaire qui normalement doit etre replié pour que les lecteurs dont certainement beaucoup ont visité et connaissent ce pays apprécier vos élucubrations..


            • Constant danslayreur 22 février 2013 17:11

              Si Abdellatif arrêtez votre char,

              Si c’est vous, vous savez que j’aime énormément les marocains, qui du reste me le rendent bien. Et je crois savoir qu’une majorité écrasante des deux peuples peut en dire autant...

              Vous n’avez pas l’impression que vous vous gourez d’ennemi ?


            • Constant danslayreur 22 février 2013 17:51

              Non Fatale, c’est à l’auteur que je m’adresse

              Il y avait à l’époque un intervenant marocain sur AV, Si Abdellatif avec qui j’avais des relations cordiales et de respect mutuel, mais en dehors de moi et dès qu’il était question du Sahara occidental par exemple ou des frictions algéro-marocaines c’était de suite les noms d’oiseaux de part et d’autres et évidemment le DRS revenait toujours dans la ... conversation.

              Bref si c’est lui et je crois que c’est lui, je l’invite simplement à ne pas se tromper d’ennemi


            •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 18:01

              L’auteur ne s’appelle pas Abdellatif,son nom et prénom sont sur son profile ainsi que ses motivations ; quels sont les vôtres si vous pouvez les communiquer cela facilitera l’echange.


            • Constant danslayreur 22 février 2013 18:11

              Bien Monsieur, tout de suite Monsieur, je vous envoie ma lettre de motivation et j’y joins mon cv pour une facilité de profil et de référence.

              Monsieur prendra bien son thé à la terrasse comme Monsieur a l’habitude de le faire n’est-ce pas.

              Juste après Adhémar va éloigner les importuns et les fâcheux en tous genre, pour que Monsieur puisse se prêter à son loisir favori, l’alternance de la vesse et du pet bien sonore en toute quiétude.

              Oui, ça fera du bien à Monsieur juste avant le suppo, comme à l’accoutumée...


            •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 18:29

              On se débine comme on peut. N’est ce pas ?


            • Constant danslayreur 22 février 2013 19:45

              Se débiner ? Et pourquoi donc me débinerais-je ? Parce que j’aurais peur de vous ou parce que je ferais cas de ce que vous pourriez penser de moi ? Vous ne vous prenez-pas pour une m...de dites-moi. 
              Pardon d’être aussi direct, mais vous n’êtes ... rien du tout, not even espsilon.

              Voici mon blog terreur...
              http://abderraouf.canalblog.com/

              ça ira où il vous faut des aveux complets en deux exemplaires ?


            • Constant danslayreur 22 février 2013 19:49

              Ousps, epsilon évidemment, ε


            •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 19:59

              Des insultes, je ne ne suis ici ni pour en donner ni pour en recevoir, je ne mange pas de ce pain la.
              Vos avis néanmoins sur le contenu de l’article sont les bienvenus.


            • Constant danslayreur 22 février 2013 16:08

              Généralement je n’aime pas commenter ce genre de billets par trop, clichés en veux-tu en voila, je les zappe même dans la presse algérienne mais là j’ai juste envie de dire deux choses :

              1.  Même s’il n’y a pas un colonel DRS derrière chaque femme de ménage comme vos fantasmes vous le dictent j’ai envie de vous raconter les deux seuls faits qui m’aient été rapportés dans ma vie professionnelle sur le travail des services :

              -  Un directeur de projet dont je connais l’intégrité et qui s’est trouvé avec d’autres invités en déjeuner d’affaires avec un partenaire tout ce qu’il y a de plus régulier et transparent et qui le lendemain était convoqué par quelqu’un qui lui a mis sous le nez une photo de lui à côté d’un des invités qu’il ne connaissait même pas mais qui s’est avéré être un sous traitant de son contractant avec donc suspicion de corruption. Evidemment qu’il a été blanchi mais l’avertissement était là pour lui et pour ses semblables, on ne joue pas impunément avec les projets stratégiques de l’Algérie.

              -  Un expat d’un bureau de consulting et dont le boulot consistait notamment à se prononcer sur des fabricants/fournisseurs et qui devant mon exaspération de devoir répéter les mêmes infos techniques, les mêmes confirmations plusieurs jours de suite m’a lâché comme une confidence : « Il ne faut pas m’en vouloir Monsieur Constant, j’ai un officier qui vient quasi-chaque jour à mon bureau vérifier mon travail depuis l’arrestation de X »

              Je lui ai répondu poliment mais un peu que j’étais fier que - sur ces postes clés - l’Algérie surveille de très près ses intérêts. Cela pose t-il un problème à l’auteur ? Ou à d’autres moricesques si prompts à venir insulter les algériens bouhhh z’avez beaucoup de corruption chez vous gna gna gna

              Alors ? corruption... pas contents, anti-corruption ... pas contents non plus, ben allez vous faire cuire un œuf.

              2.  Le DRS serait puissant, puissant comment ? aussi puissant toutes proportions gardées que le sont les services occidentaux ou israéliens ?

              ça pour une nouvelle, ce serait une excellente nouvelle voyez-vous sinon ça fait longtemps que l’Algérie serait syrianisée ou à minima libanisée comptez-dessus et mangez des pruneaux… smiley


              • mortelune mortelune 22 février 2013 18:29

                Est-ce un article de propagande écrit pour préparer les français à une guerre OTANESQUE contre l’algérie comme celle qui a permit au soit disant peuple Libyen de se libérer du soit disant « Tiran » Kadhafi ?

                Il en a le goût en tout cas. 
                Est-ce le premier article d’une longue série merdiatique qui va justifier une aide de l’europe pour armer « l’opposition islamiste » comme nous le faisons en Syrie ?
                Comment et pourquoi cet article est rédigé par un marocain qui se dit monarchique et démocrate par raison et conviction (il faudra expliquer comment une monarchie peut être « démocratique »).
                Bref ! Cet article pue et au lieu d’écrire sur l’Algérie il eu était préférable d’expliquer aux lecteurs comment se situe les marocains dans le projet mondialiste d’Obama. 


                •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 19:01

                  Article de propagande ; rien que ça .Ou as tu vu de la propagande ?

                  Quels est cet appel pour justifier un soulèvement en Algérie ? Cet article reprend une information donnée par la presse algérienne et largement commentée.

                  Quand au« monarchiste et démocrate » ,je te rappelle que le mouvement de révolte du 20 février au Maroc né dans le sillage des révoltes du printemps arabe a milité pour l’institution d’une monarchie parlementaire.Voir mes autres articles sur ce site à ce sujet. 

                  Pour le projet mondialiste d’Obama je voudrais bien avoir des éclaicissements à ce sujet.surtout ses implications pour le Maroc.


                • mortelune mortelune 23 février 2013 08:38

                  « ...monarchie parlementaire »

                  Vous avez militez pour une monarchie parlementaire ? Faites comme vous voulez, je n’ai rien à redire sur ce point. Par contre n’utilisez pas le terme ’démocratie’ à tord et à travers s’il vous plait. Apprenez ce qu’est une démocratie et après nous saurons ne quoi nous parlons exactement.


                  « Pour le projet mondialiste d’Obama je voudrais bien avoir des éclaircissements à ce sujet.surtout ses implications pour le Maroc. »

                  Ne connaissant pas le Maroc vous devez pouvoir éclairer les lecteurs d’agora sur ce point.



                • popov 24 février 2013 10:17
                  Bonjour Mortelune

                  monarchie parlementaire

                  Ben oui, ça existe encore : Suède, Norvège, Danemark, Angleterre, Belgique, Luxembourg, Espagne, Thaïlande, Japon (je ne cite pas les monarchies du Golfe).

                  Démocratie n’est pas synonyme de république. L’avantage d’une monarchie parlementaire, c’est d’avoir un chef d’état sans pouvoir politique et dont l’image n’est donc pas souillée par les magouilles politiques.

                  Comme tout système, il a ses limites, par exemple, quand le monarque trempe dans des histoires louches.

                  Mon système préféré, c’est le système suisse, parce qu’il fait abondamment usage du referendum et parce que les citoyens font leur service militaire et conservent leur arme chez eux.

                  Mais bon, la Suisse n’est pas non plus au dessus de tous soupçons. Elle est le receleur de beaucoup d’argent gagné pas très honnêtement.

                • mortelune mortelune 24 février 2013 14:18

                  @ Popov

                  Vous me prenez pour une idiote ou quoi ? 
                  Nous ne conjuguons pas le mot ’démocratie’ de la même façon voilà tout. Pour vous aidez je fais un copier coller de wikipédia concernant Sieyes :
                  « Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » (Discours du 7 septembre 1789)6.
                  Quand un révolutionnaire rejette la démocratie en ces termes on peut quand même douter de la démocratie Marocaine, non ?
                  Pour le moment il n’y a aucun pays démocratique en Europe (sauf la Suisse en partie). Les monarchies constitutionnelles ne sont pas des démocraties c’est encore plus évident. C’est aussi vrai pour les républiques monarchiques. c’est bien clair ?




                • manusan 22 février 2013 18:54
                  J’ai bossé en Algérie, le chauffeur de taxi m’a demandé pourquoi les français avaient quittés le pays, nous, les algériens, on aurait préféré rester français, le pétrole aurait été mieux géré et on serait plus riche :


                  . . . . .. . . . . . ..,/. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ” :,
                  . . . . . . . .. ., ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .\,
                  . . . . . . . . . /. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ,
                  . . . . . . . . ./. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . , :`^`.
                  . . . . . . . ./. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . , :”. . . ./
                  . . . . . . . ?. . . __. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . :`. . . ./
                  . . . . . . . /__.(. . .“ -,_. . . . . . . . . . . . . . , :`. . . .. ./
                  . . . . . . /(_. . ” ,_. . . ..“ ,_. . . . . . . . . ., :`. . . . _/
                  . . . .. ..._$ ;_. . .”=,_. . . .“-,_. . . ,.- -,, . ” ; /. .. .
                  . . .. . .((. . .* _. . . .”=-._. . .“ ;,,./`. . /” . . . ./. .. ../
                  . . . .. . .\` ,. . ..“ .,. . . . . . . . . ..`. . .. . . . . . ../
                  . . . . . .(. ..`=-,,. . . .`. . . . . . . . . . . ..(. . . ;_,,-”
                  . . . . . ../.` ,. . ..`-.. . . . . . . . . . . . . . ..\. . /\
                  . . . . . . \` .*-,. . . . . . . . . . . . . . . . . ..|,./.....\,__
                  ,,_. . . . . .>-._\. . . . . . . . . . . . . . . . . smiley . . . . . ..`= -,
                  . .. `= -,_\_. . . `\,. . . . . . . . . . . . . . . . .\
                  . . . . . . . . . .`= -,,.\,. . . . . . . . . . . . . . . .\
                  . . . . . . . . . . . . . . . . ` :,, . . . . . . . . . . . . . `\. . . . . . ..__
                  . . . . . . . . . . . . . . . . . . .`=-,. . . . . . . . . .,%`>—==``
                  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . _\. . . . . ._,-%. . . ..

                  • manusan 22 février 2013 18:55

                    le« . smiley . »n’étaient pas prévus dans le message


                  •  Mohamed Takadoum. Bouliq 22 février 2013 19:12

                    Cela se saurait. Au profit des colons oui peut mais les autochtones seraient réduits à l’esclavage.


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 février 2013 20:30

                    Hummmmm.....Censurer Eddie Constantine ....pas bon......
                    L’ecole Audiard va radiner.....façon puzzle ...


                    • Shawford Shawford42 22 février 2013 21:08

                      Replier Constant le grand c’est se fermer les portes de l’Agora !


                      • moebius 22 février 2013 22:21

                         « Colombey les deux mosques »... de Gaulle a laché l’Algerie parce qu’il aurait fallu donner le meme statut aux algeriens qu’au français. Le colonialisme n’etait nul part encore gerable et ce depuis la premier guerre mondiale qui a sanctione en Europe le nationalisme et son corrolaire le colonialisme ect....antienne connue

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès