Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Anniversaire des 20 ans de la condamnation à mort d’Anthony Mungin (...)

Anniversaire des 20 ans de la condamnation à mort d’Anthony Mungin aux USA

Le 23 Février prochain, cela fera 20 ans que le citoyen américain Anthony Mungin a été condamné à mort pour une affaire de meurtre dans laquelle il a toujours maintenu son innocence. 20 ans de combat pour obtenir un nouveau procès équitable. Anthony Mungin crie aujourd'hui son désir : Devenir libre pour aider les jeunes en difficulté à ne pas prendre le chemin qui mène en prison.

 

En 20 ans, il a tout connu : Etudier son dossier jour et nuit, apprendre le droit tout seul, écrire des centaines de lettres d'appel à l'aide longtemps ignorées, essuyer des échecs cuisant à chacun de ses appels. Perdre ceux qu'il aimait. En dépit de tout, sa détermination à prouver son innocence reste aujourd'hui intacte.

Aujourd'hui, son dossier est au dernier stade des appels dans le système des cours d'état : la Cour Suprême de Floride devra déterminer si le rapport de police sur lequel s'est appuyé le jury pour rendre son verdict, est faux. Voir un résumé du dossier ici. Emmanuelle Purdon, Présidente de l'association de défense d'Anthony Mungin dit : Tant de nouveaux éléments de preuves on été mis à jour depuis 20 ans, qu'Anthony doit avoir droit à un nouveau procès. Seul un jury de 12 personnes ordinaires, correctement instruit serait capable de décider si Anthony est coupable "au delà du doute raisonnable". Ses amis européens croient certainement en son innocence. Chacun peut nous aider à sa manière, qu'il soit journaliste, prêtre, avocat, diplomate, ou un simple membre du public : Il nous suffit d'un mot de soutien, d'un article en Europe, d'une prière, d'un contact, ou encore d'une adhésion... Nous avons besoin du plus grand nombre pour nous aider à sauver la vie d'Anthony.

A l'occasion des 20 ans de sa condamnation, Anthony Mungin remercie ses supporters français et européens sans lesquels il dit qu'il aurait déjà été exécuté. A leur contact, et grâce à sa foi, il a opéré une transformation intérieure. Si demain il était libre, il souhaiterait rendre à la société ce que celle-ci lui a donnée, en aidant les jeunes en difficulté à ne pas se laisser enfermer dans le cercle de la violence.

Dans un message émouvant directement adressé à tous les jeunes, rédigé à l'occasion des vingt ans de sa condamnation à mort, il leur écrit :

J'aimerais prendre ici l'opportunité de m'adresser directement aux jeunes. Bien que je sois innocent du meurtre pour lequel j'ai été condamné à mort, j'ai commis des erreurs dans ma jeunesse. Je regrette véritablement mes erreurs. Aujourd'hui, maintenant que je suis un adulte plus mûr, je voix clairement ce qui m'a amené à faire de mauvais choix. Une des choses dont je me souviens, c'est ce sentiment que j'avais, que personne ne me comprenait, ou ne se souciait de ce qui pouvait bien se passer dans ma vie. Je me sentais isolé, mentalement et émotionellement, ce qui m'a amené a me créer un monde à part, dans lequel j'étais seul. J'ai ensuite camouflé mes sentiments pour échapper à ce qui me semblait embarrassant. J'avais honte d'exposer mon besoin d'aide à ceux que je connaissais, car je ressentais qu'il n'avait pas les réponses. Je n'ai ainsi demandé aucune aide.
J'admets ces choses à tous les jeunes, et particulièrement à ceux qui sont en difficulté, pour vous faire savoir qu'il existe des gens dans ce monde qui peuvent ressentir ce que vous éprouvez, sans porter de jugement. Et je suis l'un d'entre eux (...)

Quelle que soit votre situation actuelle, sachez que votre vie n'est pas sans espoir. les choses peuvent changer et devenir meilleures. Mais vous devez d'abord approcher quelqu'un auquel vous pouvez faire confiance et vous ouvrir à cette personne. Personne dans ce monde ne peut lire dans vos pensées. (...) Si vous gardez vos problèmes à l'intérieur de vous, sans rechercher aucune aide pour les résoudre, les problèmes ne partiront pas, votre situation ne s'améliorera pas, plus d'erreurs et davantage de mauvaises décisions seront sans doute prises, et votre vie deviendra un cauchemar. (...) Surtout, ne faites pas la même erreur que j'ai faite et qui a consisté à ne demander d'aide à personne. Je ne vous souhaite pas de parcourir le mauvais voyage que j'ai fait, et qui m'a amené à ma destruction. La vie en prison n'a rien de glorieux. C'est un véritable enfer. Nous sommes traités comme des animaux dangereux. Nous n'avons la aucune possibilité de faire un choix libre. On nous dit quoi faire du matin au soir. Des hommes adultes se pendent tant ils ne supportent plus la manière dont ils sont traités, leur solitude et leur sentiment que leur sans espoir. Pendant tout ce temps passé en prison, j'ai perdu les grands parents qui m'avaient élevés, j'ai perdu mon fils unique, qui n'était qu'un simple adolescent lorsqu'il est mort. J'ai perdu un frère. Je n'ai pu dire au revoir à aucun d'eux, car je n'étais pas habilité à assister a leurs funérailles. Tous ceux que je connaissais ainsi il y a longtemps m'ont quitté !

A chacun des jeunes qui liront mon message, s'il te plait écoute-moi : La meilleure des vies est une vie libre. Tu peux changer ta vie, il suffit d'essayer. Et je te demande d'essayer car tu en vaux la peine. Je me soucie de toi ! Et si tout le monde a l'air de s'en foutre, moi je ne m'en fous pas. Et je suis sure que d'autres ne s'en foutent pas non plus. Mais tu dois d'abord apprendre à te regarder dans un miroir et aimer assez la personne que tu y vois, afin d' avoir envie de choisir le bon chemin. Pour toi, il n'est pas trop tard.
 (Voir le message en entier ici et voir son interview exclusive avec Bernard de la Villardière ici)

 Il a été calculé que chaque exécution coûte 24 millions de dollars à la Floride. Par contraste, s'il était libre, l'association de défense d'Anthony pense qu'il pourrait peut être convaincre des jeunes de ne pas devenir de futurs criminels et ainsi aider potentiellement à sauver des vies humaines. De nombreux témoignages vont dans ce sens.

Alison, enseignante, qui a organisé une correspondance entre 4 élèves agés de 10 à 17 ans, a dit : Anthony a une influence vitale sur le cours de leur vie. Il est un guide spirituel, et aide leur éducation. Les parents lui sont reconnaissants de cette influence qui a une vraie valeur, à cette étape clé la vie adolescente de leurs enfants. Ecouter son message en anglais ici
 

Une série d'évènements internet sont organisés en soutien d'Anthony Mungin. Voir ici


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • non667 21 février 2013 16:29

     d’europe on est bien placé pour juger d’un meurtre datant de 20 ans !!!!!!!
    = propagande à la gilles perrault 


    • ggo56 21 février 2013 22:57

      Noir aux Zetazunis cela suffisait pour être bouc émissaire...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès