Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Apocalypse Now, version iranienne

Apocalypse Now, version iranienne

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad appartient-il à une secte chiite occulte, la société hojjatieh -ou a-t-il partie liée avec elle-, secte dont les adeptes sont persuadés qu’en provoquant le chaos sur terre, ils précipiteront le retour du douzième imam, le Mahdi, et l’avènement de la société islamique mondiale ? Cette question, qui agite et divise les milieux diplomatiques et les observateurs de la scène politique iranienne, n’est évidemment pas anecdotique à l’heure où l’Amérique et l’Europe tentent de convaincre l’Iran de renoncer à son programme d’enrichissement de l’uranium.

La crainte qu’Ahmadinejad ne fasse le jeu des hojjatieh a pour origine un article du Asia Times, publié en septembre 2005, qui se faisait l’écho d’un discours alarmiste du président iranien précédent, le réformiste Mohammad Khatami. Auparavant, un ancien chef de cabinet de l’ayatollah Khomeini, guide spirituel de la révolution de 1979 à 1989, avait dénoncé la prise de contrôle rampante du pouvoir exécutif et, plus grave encore, des gardiens de la Révolution islamique, les pasdarans, par les hojjatieh. Trois membres du gouvernement d’Ahmadinejad, dont le ministre de l’intérieur, pourraient faire partie de la secte.

L’actuel chef de l’Etat iranien, ancien officier des pasdarans et des paramilitaires bassidji, ex-membre des services secrets iraniens, adopte-t-il une logique de confrontation avec l’Occident, tant sur le nucléaire que sur Israël, à partir de cette vision apocalyptique et relativement peu connue du chiisme ? Si c’était effectivement le cas, toute tentative d’apaisement et de conciliation avec le président iranien actuel serait évidemment vouée à l’échec. Et les tergiversations diplomatiques du régime des mollahs auraient comme seul but de gagner du temps pour fabriquer la bombe...


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (245 votes)




Réagissez à l'article

182 réactions à cet article    


  • brie (---.---.244.218) 21 mai 2006 21:21

    quel est le site du fan club de Demian West ? merci


  • JiPi (---.---.181.198) 2 juin 2006 07:27

    Tout sur la mentalité messianique qui guide les néocons :

    http://quantumfuture.net/fr/article-lkj-culte_dangereuse-fr.htm

    Ca vaut le détour.

    Après ça, comment s’étonner que l’Iran se sente menacé ?

    Alors entre le petit choléra persan et la grande peste impériale, personnellement j’ai choisi. Et ce d’autant plus librement que je suis un parfait athée.

    Quant à Monsieur Hertoghe, ses articles de propagande n’abusent pas grand monde.


  • galilée (---.---.72.57) 17 mai 2006 13:08

    Cher Demian

    La grande difference réside dans le fait que lOrdre du Temple Solaire n’ enrichissait pas l’ uranium....La pulsion de mort , chez toi et tous les déjantés s ’exprime par le mensonge meurtrier !

    A force d’ aveuglement , de laxisme et de laisser faire tu seras bientot radioactif , toi aussi !

    Et tu ressembleras a une toile de Goya ...


    • JCDUS (---.---.155.248) 17 mai 2006 13:17

      Que se soit Alain Hertoghe ou toi galilée il faut arrêter la haine qui est en vous et surtout arrêtez la moquette


    • JCDUS (---.---.71.248) 22 mai 2006 11:38

      Je vous renvoi tous les 2, Galilée et HERZOGUE à ce lien pour arrêter vos mensonges :

      http://www.informationclearinghouse.info/article12790.htm

      Pour traduire utilisez Google.


    • argoul (---.---.18.97) 17 mai 2006 13:27

      Les derniers commentaires me semblent très faiblement argumentés. Seul le 3ème de JCous ramène à la raison. A quoi ça sert les « c’est pas moi c’est l’autre » ? Réglez donc vos problèmes d’école maternelle en-dehors d’Agoravox, ce sera mieux pour tout le monde.


      • Daniel Milan (---.---.168.249) 17 mai 2006 13:30

        Que de fantasmes à propos de l’Iran et du président Iranien Ahmadinejad. Cette campagne orchestrée (par qui ? )vise à « justifier » le génocide envisagé du peuple Iranien ! Leur procédé consiste a déshumaniser des humains, avant de procéder à leur « élimination », selon l’expression consacrée !


        • (---.---.46.14) 17 mai 2006 14:08

          La théorie du complot fonctionne a double sens et l’on pourrait se demander à qui profite cette rumeur de génocide que vous répandez . La déshumanisation est aussi à l’oeuvre en Iran comme ailleurs. Pour le reste , les faits sont présents et tenace : L’Iran se dote capacité d’enrichissement d’uranium. (Fait) Ils ont les plans pour la fabrication de certains composants spécifiques à la bombre A (présenté par omission à l’AIEA) C’est un pays qui n’a pas de problème d’énergie à court et moyen terme au vu de leur réserve en pétrole mais ils ont un besoin urgent du nucléaire . (Fait) Les gens arriveront à une conclusion personnelle à partir des faits et non pas des rumeurs.


        • Duke Nuke (---.---.186.86) 17 mai 2006 18:48

          @ (IP:xxx.x6.46.14)

          Il ne fallait pas lui répondre ; c’est un nazislamiste pollueur de forums.

          Voir ici ses messages antisémites sur ce fil :

          Mais où sont donc passés les musulmans laïcs ?


        • Laïd DOUANE (---.---.71.20) 17 mai 2006 21:48

          @ Daniel Milan (IP:xxx.x7.168.249) le 17 mai 2006 à 13H30

          L’Iran n’est pas l’Irak. Les Iraniens soutiennent leur Président et croient en sa cause. Celui-ci est dans ses droits. Il ne défie pas le monde comme l’a fait Saddam le dictateur aujourd’hui bani par tous. Ce que revendique l’Iran est tout à fait légitime comme on peut le constater. Enfin, en espérant que ce pays ne jouera pas avec la destruction massive, je ne pense pas qu’elle sera attaquée, sinon ça sera le début de la fin des USA !


        • (---.---.202.6) 17 mai 2006 23:37

          exact, contrairement à Saddam, Amahdinedjad a été élu, par une élection pluraliste à deux tours où il y a eu 80% de votants. Quand à ce qu’il réclame c’est tout simplement ce qui est théoriquement permi à tous les pays qui ont signé le traité de non-prolifération : l’usage pacifique de l’atome. Et même si les soupçons de l’Occident sont fondés, ça voudrait dire qu’il aspire à ce à quoi a aspiré le général De Gaulle en 1960 ....


        • Daniel Milan (---.---.168.77) 18 mai 2006 10:17

          Mais je n’ai rien dit d’autre, Cher Laïd, et ce que que vous soulignez, recoupe ce que j’ai exprimé dans mes commentaires !


        • Fabrice Fabrice Duplaquet 17 mai 2006 13:33

          Cela fait assez Da Vinci Code votre information. Imaginez, un dirigeant proche d’obtenir la Bombe A alors qu’il appartient à une secte apocalyptoque. C’est du Ken Follet. Mais rien n’est impossible. Cela ne change rien, la bombe A entre les mains des fous de dieu qui haïssent l’occident cela ne peut pas arriver.


          • (---.---.74.43) 17 mai 2006 17:58

            salut !

            je vous trouve bien sûr de vous : une bombe A entre les mains de fous de dieux ne peut pas arriver ? quelle foutaise, évidemment que cela peut arriver comme une bombe entre les mains d’un fou coréen !!


          • Fabrice Fabrice Duplaquet 18 mai 2006 11:40

            Il fallait comprendre : « tout doit être fait pour que ça n’arrive pas »


          • (---.---.140.66) 19 mai 2006 16:36

            K0tasmes se portent bien. Nous avions Da Vinci code et l’Opus Dei dénoncé comme une secte et voila que , miraculeusement, la propagande anti iranienne nous sert une histoire de secte qui se veut effrayante pour les bons Occidentaux.

            A quand les Derviches Tourneurs héritiers d’un mystérieux secret d’arme de destruction définitive ?

            Propagande ? Vous avez dit propagande ?

            Intox ? vous avez dit intox ?

            Pour l’heure, c’est bien Bush et ses fanatiques évangélistes qui détiennent l’arsenal dangereux.

            Peut-être l’auteur de l’article qui semble si bien renseigné consentira-t-il a nous dire à quels signes symboliques on reconnait les adeptes : trois points ? un croissant renversé ? Ah non, j’ai trouvé : un bras d’honneur orienté vers l’Ouest.


          • maïmonide (---.---.0.25) 17 mai 2006 13:43

            Le fait est qu’ il y a une alliance entre l’Amérique et Israël dans la guerre contre l’Islam. Ils sont déterminés tous les deux à établir le contrôle d’Israël sur Jérusalem et à reconstruire le Temple où le Dôme du Rocher se trouve maintenant et où les Palestiniens sont en travers du chemin. Et juste comme les Chrétiens et les Juifs sont tout à fait consentants à sacrifier leur propre peuple à cet ordre du jour monstrueux, de même les Musulmans lèvent sans doute des terroristes pour faire autant de dégâts que possible aux « infidèles » afin de sauver leur site sacré. Mais pour saisir réellement la situation explosive, nous devons jeter la majeure partie du blâme sur le terrorisme islamique actuellement où le pouvoir a résidé très longtemps : à l’Ouest, l’Occident chrétien :

            Il y a un nouveau culte religieux aux Etats-Unis ; Il n’est pas tant composé de soi-disant « cinglés » que d’Américains du courant dominant de la classe moyenne jusqu’au haut de la classe moyenne. Ils écoutent - et donnent des millions de dollars chaque semaine - aux télé-évangélistes qui expliquent les principes fondamentaux du culte. Ils lisent Hal Lindsey et Tim LaHaye. Ils ont un but : faciliter la main de Dieu pour les porter jusqu’aux cieux sans ennuis, d’où ils observeront Armageddon et la destruction de la planète Terre. Cette doctrine se répand dans les Assemblées de Dieu, Pentecôte, et autres églises charismatiques, aussi bien que la Baptiste du Sud, la Baptiste indépendante, et d’innombrables églises et méga-églises soi-disant bibliques. Au moins un Américain sur dix est un dévot de ce culte. C’est le mouvement religieux qui croît le plus rapidement dans la chrétienté aujourd’hui. — Dale Crowley Jr., reporter religieux, Washington D.C.

            Le « Ravissement de l’Eglise » est une idée popularisée par John Darby, un prédicateur britannique du dix-neuvième siècle. Le mot « Ravissement » décrit la joie des croyants tandis que le reste de l’humanité fait face à la terreur apocalyptique, durant sept années, avant que le Royaume de Dieu ne soit établi sur la Terre.

            Tim LaHaye - avec son écrivain-fantôme Jerry B. Jenkins - a produit une série de livres qui cherchent à rendre cette terreur réelle, à dépeindre le « Ravissement » dans le monde des jumbo-jets et des IMacs.

            Les livres de LaHaye sont REELS pour les gens vivant dans des époques effrayantes. Pour le vrai croyant, les livres de LaHaye ne sont pas que des descriptions précises de la manière dont tout cela va se passer, ils fournissent aussi de manière satisfaisante des scénarios délicieux prouvant qu’ils ont RAISON. Les non-croyants sont traités dans des descriptions longues et prolongées de ce qui va leur arriver sur Terre après le Ravissement.

            Un des éléments clés de la théorie du « Ravissement » est l’Antéchrist. Cet individu signe un traité de paix de sept ans avec Israël - qui inclut la reconstruction du Temple, les Juifs sont attendus à soutenir unanimement ce projet et les Musulmans seront aussi d’accord pour déplacer le Dôme du Rocher à la « Nouvelle Babylone ».

            La reconstruction du Temple à Jérusalem est requis par le scénario parce que l’Antéchrist doit le profaner au milieu de la Tribulation qui est supposée inclure guerre, tremblements de terre et sauterelles. Tout ceci est espéré comme un préliminaire nécessaire à l’établissement du royaume de Dieu sur la Terre.

            La théorie exige quelque chose d’autre : que les Juifs se convertiront en masse au Christianisme afin qu’ils puissent alors devenir des « témoins » ou des convertisseurs de plus de gentils. La théorie de Darby insiste que les promesses de Dieu à convertir le peuple d’Israël doivent être lues littéralement comme s’appliquant aux Juifs au sens littéral. Donc les Juifs VOUDRONT se convertir (parce que c’est dans le scénario eschatologique).

            A la « Fin du Monde, » les croyants des trois fois observeront le même drame, mais avec des programmes différents dans leurs mains. Dans l’un, Jésus est fils de Dieu ; dans un autre, il est le prophète musulman. Le Messie des Juifs est décrit dans le script musulman comme le dajjal - un autre nom de l’Antéchrist, le trompeur prédit par la tradition chrétienne. Les infidèles dans un script sont les vrais croyants d’un autre. Si votre voisin annonce que la Fin est venue, vous pouvez le croire, même s’il comprend mal ce qui se passe.

            C’est logique : les scénaristes de la Chrétienté ont remanié le judaïsme, et l’Islam a remanié les deux. David Cook note que depuis le début, les idées apocalyptiques font des aller-retours entre les deux religions ; le village mondial est plus vieux que ce que nous pensons. Certains des premiers porte-paroles de la pensée apocalyptique islamique étaient des Juifs et des Chrétiens convertis ; ils arrivèrent avec des histoires de l’avenir dans leurs sacoches de selle.

            En outre, la fin d’une histoire est quand la vérité survient, les trompés réalisent leur erreur. Le profond grief au début du christianisme et de l’Islam est que les Juifs ont refusé la nouvelle foi - donc les Juifs doivent apparaître dans le drame de la Fin des deux religions, pour être punis ou reconnaître leur erreur.

            Et l’arrangement de la Fin est aussi partagé. Les événements cruciaux ont lieu à Jérusalem ou tout près. Après tout, le script commence avec les prophètes hébreux pour lesquels Jérusalem était le centre non seulement de leur monde mais de Dieu, et tous les autres travaillaient à partir de leur matériel. L’annonce de Isaïe de la Fin des Jours vient directement après qu’il se lamente que la « cité croyante est devenue une putain. » Cela installe le contraste : A l’âge parfait, « la montagne de la maison du Seigneur sera établie comme le sommet des montagnes » et « hors de Sion sortira la loi. » La tâche du Messie est de terminer l’exil des Juifs et de rétablir le royaume de David - dans sa capitale.

            Le christianisme a remanié cette vision. Jésus, dit le Nouveau Testament, n’a pas été seulement crucifié et ressuscité dans la cité, il est monté aux cieux du Mont des Oliviers - et a promis de revenir là. Sans le lien national des Juifs avec la Jérusalem actuelle, les Chrétiens pourraient allégoriser de tels versets. La Jérusalem de la fin pourrait être construite sur d’autres rivages, et d’innombrables mouvements millénaristes sont apparus ailleurs. Mais la signification littérale doit être réclamée là, particulièrement dans une époque d’adhérence aux mots, comme la nôtre.

            Le plus frappant de tout est l’adoption par l’Islam du même arrangement. Pour les croyants apocalyptiques musulmans, Jérusalem est la capitale dans l’âge messianique. A la fin des temps, disent les traditions musulmanes, la Ka’Ba - le lieu de pèlerinage central à La Mecque - viendra à Jérusalem. L’implication est que dans l’Islam, parler de l’apocalypse suggère au moins Jérusalem - et une lutte pour Jérusalem fait allusion à la dernière bataille.

            Curieusement, des experts académiques disent souvent que l’Islam assigne un espace limité à l’apocalypse. Dans les premiers siècles de la religion, des croyants attribuaient un vaste corps de traditions contradictoires au Prophète. Les érudits islamiques du début triaient les paraboles, établissant lesquelles étaient les plus fiables. Entre-temps, l’Islam devint la foi d’un empire, et il fut temps de parler doucement de renverser l’ordre donné. Ainsi les auteurs de livres contenant les traditions les « plus précises », le pinacle du canon, parlent peu de la Fin. Le « Haut » Islam apparaît non-apocalyptique. [Gorenberg]

            Ainsi, il devient tout à fait sensible aux croyants de ce culte de promouvoir le bien-être d’Israël avec argent, armes et autres sortes de soutien, afin que le Temple puisse être reconstruit, peu importe qu’il soit profané et qu’Israël soit supposé, dans le scénario, être détruit totalement dans le processus de l’établissement du royaume de Dieu !

            Quelle duperie !

            J’ai écouté des cheikhs musulmans expliquer comment des versets dans le Coran prophétisent la destruction d’Israël, et les prêtres évangéliques américains qui insistent sur leur profond amour pour Israël et néanmoins attendent avidement les batailles apocalyptiques sur la terre d’Israël si terribles que les lits de rivière à sec, prédisent-ils, seront remplis de fleuves de sang. J’en suis venu à réaliser que le centre de mon histoire devait être le Mont du Temple. Ce qui arrive à cet endroit, plus que nulle part ailleurs, stimule les attentes de la Fin dans trois religions. Et à cet endroit, le danger de provoquer une catastrophe est le plus grand. [...]

            Melody, la vache qui aurait pu apporter le royaume de Dieu sur la Terre, ou enflammer tout le Moyen-Orient, ou les deux, selon à qui vous demandez, a sa tête coincée entre les barres grises de l’étable et mâche du fourrage et des épis de maïs. [...]

            La naissance de Melody en août 1996 semble défier la nature : Sa mère était une Holstein noire et blanche. En fait, [Gilad Jubi, laitier de l’école d’agriculture Kfar Hasidim] dit qu’il a eu du mal a faire naître la vache laitière, et a finalement importé de la semence de Suisse, pense t-il, de bœufs de boucherie de race rousse. Mais les vaches « rousses » ont normalement des taches. Une entièrement pourpre est extraordinaire : La Torah Michna, le code de la loi juive du douzième siècle de Moses Maimonides, note que seulement neuf vaches dans l’histoire ont correspondu aux exigences du Livre des Nombres pour le sacrifice en tant que « génisse rousse. » Cependant l’offrande rare était essentielle pour maintenir l’adoration dans le Temple de Jérusalem. La dixième vache, Maimonides prétend, arrivera au temps du Messie. C’est quand la tradition juive prévoit que le Troisième Temple sera construit sur le Mont du Temple. [...]

            Trouver une génisse rousse est une condition préalable pour construire le Temple. Une autre, il est supposé généralement, est de retirer le Dôme du Rocher du Mont du Temple.

            Le jour suivant, un journal dévoile l’histoire. [Adir Zik, un présentateur sur la station de radio pirate des colons connu pour sa rhétorique impétueuse] parlait de la génisse rousse dans son émission de radio. La folie concernant Melody avait commencé. [...] Les photographes de presse arrivèrent. Le rabbin, sans génisse, apparut à la télévision nationale. L’homme du Boston Globe créa une histoire, et d’autres correspondants suivirent. ... Une équipe de CNN fit un pèlerinage à la génisse rousse, comme le firent des équipes de ABC et CBS, et du Japon, des Pays-Bas, de la France.

            Si la plupart des médias mondiaux rapportèrent sur Melody avec un ton amusé, comme une histoire sur les choses étranges que les gens croient, tout le monde ne vit pas la vache comme une plaisanterie. Sur la page d’opinion du quotidien israélien influent Ha’aretz, le chroniqueur David Landau disait que les services de sécurité devraient voir la génisse rousse comme une « bombe à quatre pattes » potentiellement plus dangereuse que tout terroriste. Landau... comprit les attentes de la construction du Temple que la vache pourrait inspirer parmi les Juifs religieux nationalistes, et son potentiel pour inciter à la guerre contre le monde islamique. « Une balle dans la tête, » il écrit, « est, selon les meilleures traditions, la solution des services de sécurité dans de tels cas... »

            Trop criard ? Comme Landau l’a rappelé, les agents anonymes de la force de sécurité intérieure du Shin Bet d’Israël, pris en défaut par l’assassinat du Premier Ministre Yitzhak rabin en novembre 1995, a sous-estimé la puissance de la foi dans le passé. A Kfar Hasidim, Melody fut déplacée de l’étable à un « confinement solitaire » dans le zoo de l’école, où elle pourrait être gardée légèrement plus en sécurité des visiteurs arrivant quotidiennement. Un chien fut posté pour la garder. Il ne pouvait pas l’empêcher d’avoir des poils blancs qui poussent [Ce que Melody a eu, la disqualifiant et la sauvant du barbecue.]

            Incontestablement, les réactions de Melody semblent bizarres. Mais il y a trois raisons très solides pour les peurs et les espoirs qu’elle a engendrés : le passé, le présent et plus que tout l’avenir.

            Les Nombres 19 est un des chapitres les plus opaques dans les Ecritures Saintes. Une génisse rousse, « irréprochable, sans imperfection, et sur laquelle jamais ne vint un joug, » doit être abattue, et son corps brûlé entièrement en cendres. Paradoxalement, ce sacrifice doit être réalisé en dehors du Temple, cependant les cendres deviennent la clé du sanctuaire : elles peuvent nettoyer par elles-mêmes un homme ou une femme souillés par le contact avec la mort humaine.

            Car, dit le texte biblique, quiconque touche un cadavre, ou un os, ou une tombe, quiconque entre dans une pièce qui contient un cadavre, est rendu impur, et ne doit pas entrer dans le Temple. Cependant la proximité de la mort est une partie inévitable de la vie, et le sacrifice était la manière dont les Juifs servaient Dieu. Donc pour libérer une personne de l’impureté, disent les Nombres, mélangez les cendres de la génisse avec de l’eau, et aspergez-la avec le mélange. De la manière dont la tradition juive lit ces versets, la génisse doit réellement être irréprochable. Deux poils blancs la disqualifierait. La bête la plus rare possible était essentielle pour purifier un prêtre qui avait assisté à l’enterrement de son propre père, ou pour permettre à tout Israélite qui avait été en présence d’un cadavre de participer au culte sacrificiel. [...]

            Les dernières cendres de la dernière vache se tarirent un beau jour après que les Romains eurent rasé le Temple à Jérusalem en l’an 70. Chaque Juif devint impur en raison de contact présumé avec la mort qui, à proprement parler, n’avait pas beaucoup d’importance parce qu’il n’y avait pas de sanctuaire où entrer et le sacrifice avait cessé d’être le centre du judaïsme. La dixième génisse appartenait logiquement au temps imaginé du messie parce qu’un temple reconstruit y appartenait aussi.

            Sauf qu’aujourd’hui, les cendres absentes de la génisse rousse ont une nouvelle fonction. Elles sont un facteur crucial dans l’équilibre politique et stratégique du Moyen-Orient.

            Plus de mille neuf cents ans ont passé depuis la destruction du Temple, mais son emplacement - donnez ou prenez quelques mètres cruciaux - est toujours une réalité physique solide. [...] En principe, le Mont du Temple reste le site le plus sacré dans le judaïsme. [...]

            Mais le Mont lui-même n’est pas en ruines. Comme Al-Haram al-Sharif, le Noble Sanctuaire, c’est le troisième site le plus sacré dans l’Islam. [...] Un coup d’œil au Mont témoigne que tout effort pour construire le Temple où il se trouvait - l’endroit même où la tradition juive dit qu’il peut être construit à nouveau - signifierait l’enlèvement de lieux saints à des centaines de millions de Musulmans, du Maroc à l’Indonésie. Une tentative pour dédier un morceau de l’enclos à la prière juive signifierait la découpe de ce morceau hors de la zone islamique.

            Le 7 juin 1967, le troisième jour de la Guerre des Six Jours, les troupes israéliennes prirent Jérusalem Est, plaçant le Mont du Temple sous la loi juive pur la première fois en presque 2000 ans. Les leaders israéliens ont décidé de laisser le Mont, Al-Haram al-Sharif, aux mains des Musulmans. La décision gardait les ingrédients pour la guerre sainte à part, juste à peine. [...]

            Cependant une séparation faite par le gouvernement civil n’aurait pas fonctionné sans une main des autorités religieuses juives. Depuis la Guerre des Six Jours, les rabbins dirigeants d’Israël ont décrété primordialement que les Juifs ne devraient pas passer les portes du Mont. Une des raisons les plus communément citées ... est que sous la loi religieuse, chaque Juif est présumé avoir été en contact avec les morts. Pour le manque de cendres d’une génisse rousse, il n’y a rien à faire sur ce point : pas moyen pour les Juifs de se purifier pour entrer dans la zone sacrée, pas moyen pour le Judaïsme de réclamer le mont, pas moyen de reconstruire le Temple. Les fonctionnaires du gouvernement et les chefs militaires ne pouvaient regarder l’exigence de la génisse manquante comme un coup de chance pour éviter le conflit sur le Mont. [...]

            En 1984, le Shin Bet trébucha sur le complot souterrain des colons juifs pour faire exploser le Dôme du Rocher. Un des chefs de groupe expliqua que, parmi les « difficultés spirituelles » qui les empêchaient d’exécuter l’attaque, il était interdit d’entrer sur le Mont du Temple à cause de l’impureté causée par le contact avec les morts - c’est-à-dire qu’ il leur manquait les cendres d’une génisse rousse. Dans un verdict de l’affaire, un juge a écrit que si le plan avait été mené à bien, il aurait « exposé l’Etat d’Israël et le peuple Juif entier à un nouvel Holocauste. »

            Le danger n’a pas disparu : Le Mont du Temple est potentiellement un détonateur d’une guerre de grande envergure, et quelques personnes essayant de forcer la Fin pourraient la déclencher. [Gorenberg]

            Selon Gorenberg, entre un cinquième et un quart de tous les Américains sont des évangélistes. En Amérique Latine, le nombre de Protestants souscrivant à ces croyances a grimpé de 5 millions à la fin des années 60 à 40 millions au milieu des années 90. « Une raison de cet accroissement fut la campagne de Jean-Paul II contre la théologie gauchiste de la foi de libération. Les Catholiques d’Amérique Latine ont été plus ouverts aux espoirs catastrophiques du pré-millénarisme. »

            Les Protestants de la Corée du Sud orientés vers l’apocalypse sont passés de 15 % de la population totale à 40 % durant les années 70 et 80.

            La vieille image stéréotypée des croyants apocalyptiques comme des clochards aux coins des rues portant des panneaux disant « La Fin est Proche » ne tient plus. Les adhérents actuels de la théorie du Ravissement portent des costumes dans les salles de conseil et marchent dans les couloirs du pouvoir.


            • frederickh (---.---.102.41) 17 mai 2006 14:22

              Cela a été un plaisir de vous lire Maïmonade. Magistrale mise au point. Tout simplement, bravo !

              Prenons la peinr de balayer devant notre porte en attendant le retour du énième Imam, du faux ou du vrai Messie.

              La folie humaine n’a aucune limite.

              fréderickh


            • dscheffes (---.---.110.12) 17 mai 2006 18:28

              prescription :

              Haldol gouttes : 3x100 gouttes par jour matin-midi-soir


            • galilée (---.---.126.1) 18 mai 2006 11:51

              Tu peux rajouter tranquille 100mg de Tercian le soir !

              Pauvre Maimonide , lui si bon médecin , il doit se retourner dans sa tombe !


            • galilée (---.---.126.1) 18 mai 2006 12:08

              La cinquième cinquième colonne homo-nihiliste ne rève que d’ un tas de cendre qui remplacerait ce monde hais ... Car ne vous y trompez pas , tous ceux qui auraient donné a fond dans la collaboration Nazie il y a 60 ans , se trouvent des affinités destructrices avec l’ Islam genocidaire : l’Iranien ne promet t’ il pas qu’ Israel sera detruit « dans une tempète » ?

              De toute évidence les Sodomites de tout poil aiment les charniers et tous les fossoyeurs de populations entières !

              Brasillach , Drieu la Rochelle ,Jean Genét ,Céline hier ont tout fait pour protéger Hitler des bombes alliés .. Aujourd’hui les « fascinés » par l’Islam qui écrivent dans ce forum , tentent de protéger le président Iranien des bombes américaines , qui une fois de plus feront reculer le chaos !


            • RAMSAY (---.---.202.160) 20 mai 2006 11:21

              « Les bombes américaines qui, une fois de plus, feront reculer le chaos »

              Après les « fascinés par l’Islam », voici qu’entrent en scène les « fascinés par le Pentagone ».

              N’oubliez pas ce qu’a dit un jour la sagesse chinoise : « l’Amérique n’est qu’un tigre de papier »

              RAMSAY


            • Daniel Milan (---.---.168.36) 20 mai 2006 11:42

              Maïmo, pour avoir cogité tout ça, il ne doit plus te rester un poil de barbe ! Reviens sur terre et réalise qu’en face de toi tu as des êtres humains !


            • iran (---.---.202.41) 17 mai 2006 13:53

              najad en force


              • Le porc clandestin (---.---.201.102) 17 mai 2006 14:04

                • Piotr (---.---.159.106) 17 mai 2006 14:13

                  Ca ne rend pas optimiste, Bush semblant également sous l’influence de sectes protestantes apocalyptiques. Au moins peut-on supposer Ahmadinejad moins dangereux car il n’est pas le seul à décider à l’intérieur du système de pouvoir iranien, il ne dispose pas d’armes de destruction massive et il n’a pas envahit un autre pays


                  • Loéï (---.---.139.146) 17 mai 2006 14:16

                    Il y a un fond troublant dans cette affaire. Le président Iranien demande de l’énergie pour lui et son peuple. De quel droit nous les en priverions nous ?

                    Ben oui, il n’est pas très rassurant, ce président Iranien. Pour être honnête, il ne m’inspire pas plus confiance que son homologe américain, et on peut bien dire à juste titre, ce que l’on veut du notre, il est quand même bien moins flippant.

                    Toujours est-il que la guerre de religions est toujours d’actualité, et que sincèrement, Ahmadinejad semble du genre à ajouter de l’huile sur le feu, et sans doute aussi un peu d’alcool à bruler.

                    Le truc, c’est que quand on ne croit en aucune religion, tout ça semble vraiment dément. Quoi ? On risque un holocauste atomique, ou des tapis de bombe, pour des croyances qui sont de tout temps restées à l’état de postulat ?

                    Mais est-ce que ceux qui jugent les peuples et les personnes selon leur religion, ont une idée de ce qu’un athée peut penser ? Il se trouve embarqué dans cette galère, à se demander « mais ils font quoi ces croyants qui gouvernent ? Ils cherchent à tuer tout le monde ou quoi ? ».

                    En théorie, si les religions sont arrivées jusqu’à nous, c’est qu’elles apportent quelque chose à la vie, qu’elles la favorisent d’une certaine façon.

                    Mais plus le temps passe, plus je pense que John Lennon avait raison en chantant « Imagine », et qu’il serait plus que temps qu’on mette cette vision là en action. En tout cas moi, je suis partant.

                    You may say, I’m a dreamer...


                    • (---.---.74.43) 17 mai 2006 18:01

                      mais ce n’est pas le problème de l’énergie nucléaire ici : consultez les experts en énergie atomique ,ils vous diront que c’est clairement la bombe qu’ils visent, la technologie dévelkoppée en iran ne peut pas servir à faire de l’electricité !!


                    • (---.---.3.83) 17 mai 2006 15:03

                      Oh lala et bien sur seul Mr hertzog c’est rendu compte de cette ’vérité’, les russes et les chinois sont des imbéciles, ils ne s’etaient pas rendu compte de ce fait !!!?? ou bien ils sont devenus chiites hojjatieh !!! ...arrêtez vos délires racistes et laissez les iraniens vivre leur vie ! merci pour eux !


                      • Antoine (---.---.250.199) 17 mai 2006 15:15

                        Bref, l’Iranien fait du millénarisme un peu comme Bush.

                        Messieurs, il faudra choisir soit vous faites sauter la planète afin que les anges du ciel descendent sur terre soit vous vous repentez de vouloir voir l’ange de la mort frapper le troupeau des agneaux.

                        Bref que n’êtes-vous pas des anges vous mêmes, nous ferions l’économie de la peur.


                        • a.bruno (---.---.205.128) 17 mai 2006 15:23

                          vous ne croyer pas que en repetant cela , vous leur donner la possibilite de se faire aider par toute autre fanatique qui cherche un allibi pour justifier sa haine de l’occident . vous ne croyer pas qui’il y a assez d’angoisse


                          • (---.---.41.205) 17 mai 2006 15:30

                            Excellent article de HERTOGHE ET NON HERZOG !!! L’iran est un un pays totalitaire et islamiste gouvernné par un fanatique paranoiaque. si seulement la russie et la chine arretaient d’avoir une politique étrangére pleine d’hypocrisie et tiers-mondiste à outrance... Quant a Maïmonade c’est de la « limonade » ce que tu as écrt, c’est vraiment n’importe quoi. Encore un propagandiste de salon sur agoravox....


                            • JCDUS (---.---.155.248) 19 mai 2006 13:05

                              Herzog et toi (IP:xxx.x9.41.205) le racisme déborde de votre coeur, mettez une petite bassine et distribuez encore et encore à tout le monde


                            • Daniel Milan (---.---.168.71) 19 mai 2006 14:51

                              « JCDUS », J’apprécie ce que vous dîtes, et je remarque que la haine, le fanatisme est bien du côté de ceux qui haïssent tous ceux qui refusent de se prosterner et de ramper devant les idoles de l’immonde ! Plus je regarde et j’entends les autres, plus je trouve le président iranien très respectueux de son peuple et de sa dignité !


                            • JCDUS (---.---.71.248) 22 mai 2006 11:41

                              Moi aussi Daniel j’apprécie vous commentaires


                            • Quanthomme (---.---.189.75) 17 mai 2006 16:45

                              Bonjour.

                              islamisme, christianisme, judaisme, communisme, capitalisme... A chacun sa secte, y’en a pour tout le monde...

                              Chacun a libre choix de la prison qu’il s’impose.

                              Bon courage.


                              • simplet simplet 17 mai 2006 16:47

                                en gros y’en a un paquet qu’on peut fourrer dans le même sac... Bush serait le premier... il est la tête du seul pays qui a réussi à désintègrer 2 villes en moins de qqs secondes...

                                pour les iraniens, celà reste une hypothèse...

                                quand aux russes ou aux chinois, on les connaît surtout pour leur tendance à respecter les droits de l’Homme en toute circonstance...

                                une ptite note pour les fenchies, nous c’est plus sympa on fait exploser des bombes en pleine mer à 15 000km de chez nous, même si c’est totalement inoffensif les essais nucléaires...on aurait pu les faire non loin de l’île de Ré sinon...


                                • Léon IV (---.---.174.124) 17 mai 2006 17:24

                                  Une raison supplémentaire de frapper l’Iran

                                  L’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la révolution iranienne, a affirmé mardi 25 avril que l’Iran était prêt à transférer sa technologie nucléaire à d’autres pays : « La capacité nucléaire de l’Iran est un exemple des diverses capacités du pays. (...) La République islamique d’Iran est prête à transférer l’expérience, les connaissances et la technologie de ses scientifiques », a déclaré l’ayatollah Khamenei à l’issue d’une rencontre avec le président génocidaire soudanais Omar el-Béchir, en visite à Téhéran. Entre Ahmadinejad (ma photo, le petit insigne sur sa poitrine...à vous de le reconnaître) et Khamenei c’est à celui qui sera le plus cinglé. Omar el-Béchir, le génocidaire du Soudan, doit se frotter les mains et se réjouir à la pensée de tout ce q’il pourra faire avec une telle arme entre les mains. Américains ou Israéliens, peu importe, mais intervenez s.v.p. Vite !!!


                                  • JCDUS (---.---.71.248) 19 mai 2006 13:08

                                    pour Léon IV (IP:xxx.x69.174.124) encore un raciste qui n’a rien compris il faut vous enfermer avec herzog

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès