Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Arafat empoisonné au polonium ?

Arafat empoisonné au polonium ?

Al Jazeera est qualifiée de khanzeera (ça rime mais qui veut dire truie) par beaucoup d'Arabes la soupçonnant de semer la zizanie, de diffusion de fausses informations et d'une duplicité très évidente vis-à-vis des régimes théocratiques du Golfe alliés des Etats-Unis d'Amérique, la superpuissance qui protège Israël qui vit hors du droit international.

Elle vient de faire une couverture (elle continue) sur un scoop, pendant maintenant deux jours. Yasser Arafat a été empoisonné au polonium. Il a mobilisé son personnel, fait des interviews de personnalités politiques proches ou loin de feu Abou Amar alias Yasser Arafat, des juristes, des légistes, des scientifiques etc. Elle a fait des émissions dans ces deux éditions anglaise et arabe (pour le moment il n'y en a pas en français, mais ne vous inquiétez pas cela ne serait tarder).

Je résume le scoop, une équipe de journalistes de la chaînes a transmis des affaires personnelles (des vêtements, une brosse à dent, son bonnet et même son keffieh) de Yasser Arafat à un laboratoire d'analyse scientifique, et plus précisément l'Insitut de radiophysique de Lausanne, en Suisse.

Le résultat fut une bombe atomique, il s'est avéré que ses effets personnels contiennent des traces radioactives : du polonuim210. Et comme l'on a déjà un précédent avec l'empoisonnement de l'opposant russe Alexandre Litvinenko.

Donc, durant deux jours d'interviews de personnalités palestiniennes, égyptiennes et même tunisiennes (y compris la veuve éplorée qui a donné son consentement pour déterrer celui qui fut l'ennemi public n° 1 d'Israël afin de trouver la vérité, ses os ou ses dents sauront parler), il y a pratiquement un consensus pour faire appel à une enquête internationale comme ce qui s'est fait après l'assassinat de Rafiq Hariri.

Le coupable est tout désigné, il n'y a même à réfléchir : le Mossad et bien sûr Israël. Les Israëliens sont soupçonnés d'être les commanditaires. Mais eux, ils s'en moquent, que cela soit vrai ou faux. Et l'enquête, si enquête il y a, ne va pas les atteindre, ils sont intouchables, hors la loi, pourtant il faut trouver les exécutants, qui sont bien entendu des traitres dans l'entourage de Yasser Arafat, qui ont facilité ou participé à l'empoisonnement. La chaîne incite maintenant à les trouver, c'est dire que la chasse aux sorcières est lancée.

J'ai même entendu un Palestinien responsable (de quelque chose mais je ne me rappelle plus de quoi), un leader, dire que la France est également coupable dans cette affaire. On sait que la France a accordé l'asile et a fourni les soins à Ysser Arafat, il y a eu même une polémique que l'accueil qui lui a été réservé. Il disait, ce leader, que la France ne pouvait ne pas ignorer les causes de sa mort, sachant qu'elle a les moyens techniques pour trouver ces traces radioactives du polonium.

Des médecins et des légistes palestiniens sont également sujets aux suspicions, et sont sommés de s'expliquer.

La question n'est pas de savoir si le polonium est arrivé après et non avant la mort de Yasser Arafat, puisque les affaires n'étaient pas sous scellés (en tout cas je le suppose puisque l'équipe de la chaîne a pu en disposer à sa guise), et donc il y a l'éventualité qu'une main puisse mettre cette matière radioactive exprès tout simplement pour créer le buzz médiatique ou pour faire la chasse à des personnes indésirables, ces éventualités ne sont pas soulevées par aucune personne interviewée, au contraire on ne tarit par d'éloges sur la découverte extraordinaire de la chaîne qui fait office de justicier après avoir joué le rôle d'instigateur de révoltes populaires.
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Javascript Javascript 5 juillet 2012 13:26

    C’est cher donc c’est pas eux, c’est ça ?

    Si vous arrivez à persuader qui que ce soit avec un argument aussi bidon je désespére de l’intelligence humaine.


  • OMAR 5 juillet 2012 17:36

    Omar 33

    Matsada, vous vous êtes géné pour produire des bombes au phosphore pour les lacher sur des enfants à Gaza ?


  • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. 5 juillet 2012 19:43

    " La fabrication d’une dose suffisante de l’ isotope polonuim210 reviendrait à 25 millions de dollars…..

     

    Pensez-vous vraiment que le Mossad peut dépenser des sommes pareilles ?"

     

    Mon cher Matsada,

     Considérant qu’à dose égale, le Po-210 est un million de fois plus toxique que le cyanure d’hydrogène, et qu’un microgramme est une dose fatale : et que la limite supportée par le corps humain est de 7 picogrammes : je pense que niveau budget : le Mossad a largement les moyens de se payer quelques picogrammes de Po-210.

     p.s. : j’espère que vous avez envoyé vos remerciements aux sieurs Ben David et Josh Block (propaglandistes yankeestanais de l’AIPAC) qui sont la source des coms (se propageant viralement sur le net à l’aide petites mains telles que les vôtres) sur Arafat le pervers-gay-pornocrate : depuis quelques jours, ils n’arrêtent plus de s’exciter en se tweetant le zayin, et j’espère aussi que vous aurez une pensée particulière pour Raphaël Pataï dont le livre « The Arab Mind »- orientaliste à souhait et aux préjugés essentialistes impensables pour un anthropologue digne de ce nom – est devenu la bible des néocons et des agents de PR néosionistes qui y puisent la substantifique moelle de leur tendance habituelle visant à humilier « sexuellement » leurs opposants de culture arabe.

     Les photos des prisonniers humiliés d’Abu Ghraib en étant une évidente illustration, de même que les délires sur Arafat gay-sida, et plus récemment lors d’une gay pride où sur un des chars de cette « fiesta » une figure géante Ahmadinejad se voyait sodomisé par un missile tout aussi géant, avant que le führer iranien ne décide de sucer l’objet en question : bref toute en nuance, et subtilité que ce type de propagande : vous me direz cela coûte moins cher que du Po-210 et est beaucoup plus « invasif » psychologiquement : on sait combien il est facile de tuer un homme, et combien il est beaucoup plus difficile de tuer une idée : mais tout de même, on peut que considérer que les arguments de ce niveau-là démontrent avant toute chose la faiblesse des positions de ceux qui en usent : lorsqu’on est persuadé d’être du côté de la Justice, la Vérité ou la Morale : on n’a nullement besoin d’aller fouiller dans le caleçon d’un cadavre...


  • DarkNightEagle 5 juillet 2012 13:25

    Bonjour,

    Pour compléter, voici la publication y relative de l’IRA :

    Sur mandat du Centre romand de médecine légale (CURML), l’Institut de radiophysique (IRA) a réalisé des mesures de radioactivité sur les affaires personnelles de l’ancien président de l’autorité palestinienne, M. Yasser Arafat.

    Toutes les mesures se sont avérées négatives, sauf celles relatives au polonium-210. L’interprétation de ces mesures est difficile car les valeurs mesurées sont basses et les niveaux de référence normaux mal connus. En particulier, le fait qu’il se soit écoulé plus de 8 ans entre le moment du décès et la mesure implique que si du polonium artificiel était présent au moment du décès, son activité aurait eu le temps de décroître d’un facteur 1 million. Toutefois, les échantillons où des traces de liquides biologiques sont présentes tendent à avoir des activités significativement plus élevées que celles des échantillons non-portés par M. Arafat. De plus, en mesurant trois mois plus tard, les échantillons les plus actifs, nous avons pu évaluer les proportions de polonium dites « supportées » ou « non-supportées » par le plomb-210. Tous ces échantillons ont présenté une composante non-supportée supérieure à 50% ; ce qui rend plausible une origine non-naturelle du polonium.

    Ces résultats indiquent donc qu’une quantité inexpliquée de polonium-210 a été mise en évidence sur les effets personnels de M. Arafat. Ce n’est toutefois pas suffisant pour déterminer les causes du décès. 

    En particulier, on rappellera que, contrairement à ce qui est arrivé à l’ex-espion russe Alexandre Litvinenko, M. Arafat a conservé ses cheveux et que l’expertise médicolégale présente des aspects incohérents avec un syndrome d’irradiation aigüe.

    En savoir plus
    www.curml.ch


    • Al West 5 juillet 2012 15:24

      Bonjour,

      Litvinenko n’a jamais perdu ses cheveux ! Ce sont les autorités britanniques qui l’ont exigé pour que la photo choque plus l’opinion publique. C’est en tout cas ce qu’en dit son père :

      "Pourtant d’après le père d’Alexandre Litvinenko, l’entourage de son fils lui a volontairement rasé les cheveux sur son lit de mort pour que la photo soit plus choquante."

      Voir cet article : http://fr.rian.ru/tribune/20120523/194806459.html


    • Ronald Thatcher rienafoutiste 5 juillet 2012 13:27

      Bon courage aux scientifiques qui vont chercher des trace polonium 210... 8 ans apres les faits ! smiley encore un coup des polonais
      l’isotope naturellement présent à la durée de vie la plus courte est le polonium 210 (210Po) avec une demi-vie de 138,376 jours.


      • Al West 5 juillet 2012 15:45

        Bonjour,

        A vue de nez, 8 ans font environ 20 demi-vies donc il resterait 1/2^20 = 10^-6 de la dose initiale.

        Litvinenko aurait reçu 20 microgrammes, soit 20*10^-6 g. A dose équivalente, il devrait rester 20*10^-6*10^-6 = 2*10^-11 g de Polonium 210. Ca ne me paraît pas aberrant. De toute façon ils l’ont bien retrouvé sur les vêtements, ils pourront donc le retrouver dans le corps (a priori).


      • FRIDA FRIDA 5 juillet 2012 14:38

        Il y a une odeur de chiottes dans votre ramassis de haine,

        ce n’est pas Closer c’est un fosse septique...


      • Jade Jade 6 juillet 2012 23:10

        Pédophile, homosexuel, et castrateur de petit garçon ! Rien que ça !


        Matsada, tu confondrais pas Arafat avec Polanski par hasard ?

      • Baba Yaga Baba Yaga 5 juillet 2012 14:38

        Vous le savez fort bien Massada ! Le mossad a tous les moyens possibles. Ils ne lésinent pas sur les moyens. Il faut lire aussi le livre de David Ostrovski un ancien du Mossad qui explique bien des choses. Le Mossad est un état dans l’Etat israelien. Il agit dans le monde entier. De tuer Arafat ca a permis de mettre en selle les autres partis plus extrêmistes. Exit l’OLP et l’ancien qui finalement voulait la paix !


        • Baba Yaga Baba Yaga 5 juillet 2012 14:41

          Arrête ta HASBARA ! On connait bien ton sytème là ..Tu enfumes avec des fakes que tous les journaux isrealiens se refilent comme le choléra ou la cagagne. Et repris par les journaux amis de l’Extrême-droite. Islamophobie pure et haine pure. Va faire une cure dans la Mer Morte ca nous fera des vacances !


          • Maurice Maurice 5 juillet 2012 17:09

            Et matsada est bel et bien atteint de bull-shit imperialistae aigue. Une maladie incurable...


          • OMAR 5 juillet 2012 17:43

            Omar 33

            Matsada, vous confondez Yasser Araft et votre président-violeur, Moshé Katsav qui croupit en tole...

            http://www.lexpress.fr/actualite/monde/l-ex-president-israelien-ira-en-prison-pour-viols_974971.html


          • anty 5 juillet 2012 17:31

            Le polonium210 ou le sida Yasser est mort comme il a vécu dans la souffrance

            Et actuellement il est probablement en enfer 
            Bref une vie perdue

            • OMAR 5 juillet 2012 17:46

              Omar 33

              Anty, Yasser Arafat et bel et bien mort...

              Mais que dire de ce barbare d’Ariel Sharon que même la mort n’en veut pas ?

              http://www.lepoint.fr/monde/que-devient-ariel-sharon-06-03-2012-1438390_24.php


            • anty 5 juillet 2012 17:58

              Yasser était homo


              Comment s’est fait-il qu’il se maintenu au pouvoir si longtemps dans un environnement islamique ?

              • Al West 5 juillet 2012 18:06

                Bonjour anty,

                Quelles sont les sources qui vous permettent d’affirmer une telle chose ?


              • anty 5 juillet 2012 18:14

                C’est de notoriété public 

                je l’ai appris déjà une dizaine année dans la presse anglaise 
                Il est vrai que la presse française était particulièrement discrète sur ce sujet
                Un cas d’auto -censure je pense

              • Al West 5 juillet 2012 18:31

                C’est de loin d’être de notoriété publique. Tapez « yasser arafat gay » dans Google et vous verrez que ceux qui relaient cette rumeur sont alyaexpressnews, le betar, thejewishnewsplace, etc.

                Aucune source fiable ne vient appuyée cette affirmation gratuite. Mais j’imagine que vous le savez très bien.


              • Al West 5 juillet 2012 19:12

                Lire « C’est loin d’être de notoriété publique. »


              • pigripi pigripi 5 juillet 2012 18:08

                Frieda,


                L’hypothèse d’un assassinat avait déjà été évoqué au moment du décès d’Arafat. C’était pour ses fans une idole et chacun sait qu’une idole est immortelle. Si elle meurt, ce ne peut pas être naturel. On a eu la même légende avec Diana qui n’avait pu décéder qu’assassinée par Elisabeth II.

                La question est de savoir pourquoi cette rumeur ressort, à qui ça profite ?

                Mon hypothèse spontanée liée à l’actualité est que ça profite aux Syriens qui sont en train d’assassiner « leurs » Palestiniens dans le silence médiatique le plus total. Avec un buzz sur Arafat succombant à la cruauté de son ennemi héréditaire, il est sûr qu’on veut nous faire croire que le monde arabe défend les Palestiniens - contre toutes les évidences : Septembre noir en Jordanie, les expulsions de centaines de milliers de Palestiniens du Koweit, leur exploitation dans tous les pays du Golfe, leur expulsion d’Irak, etc.- et que le grand méchant est exclusivement Israël.

                Les pays arabes ne veulent absolument pas d’un Etat palestinien et sont prêts à toutes les manipulations pour l’empêcher.

                • anty 5 juillet 2012 18:18

                  Les pays arabes ne veulent absolument pas d’un Etat palestinien et sont prêts à toutes les manipulations pour l’empêcher. 


                  Ce sont des affirmations un peu présomptueuses.

                • pigripi pigripi 5 juillet 2012 18:40

                  Anty,


                  Vous qualifiez mais vous n’apportez aucun éclairage quant à l’actualité de l’assassinat des Palestiniens en Syrie qui coïncident avec la relance de la rumeur sur Arafat ....

                • FRIDA FRIDA 5 juillet 2012 18:52

                  @Pigripi

                  « La question est de savoir pourquoi cette rumeur ressort, à qui ça profite ?
                  Mon hypothèse spontanée liée à l’actualité est que ça profite aux Syriens qui sont en train d’assassiner »leurs« Palestiniens dans le silence médiatique le plus total »
                   
                  C’est le but de mon article, il y a effectivement la question à qui profite cette histoire actuellement. On est bien d’accord la dessus,
                  mais je suis en désaccord sur le point qu’elle profite aux Syriens. Il y a eu quelques jours maintenant l’assassinat d’un cadre palestinien, et le modus operandi correspond exactement aux assassinats ciblés que Israël ne s’en cache même plus et dire que c’est le régime c’est reprendre la propagande des opposants basés à l’extérieur et qui estiment aussi que le massacre de Houla est imputable au régime. Non, les Syriens ne profitent de rien, ils ont déjà de quoi s’occuper avec tous ses terroristes qui infeste la Syrie.
                  Al Jazeera est clairement contre le régime et oeuvre pour sa chute (on dirait que c’est la chaine de Ghalioun, elle truque et manipule l’information contre le régime. Par conséquent elle ne ressortirait pas cette affaire pour rendre service à Assad.
                  ensuite, les réfugiés palestiniens au Liban ont été approchés et on leur a proposé l’argent et les armes pour faire la guerre à Assad, il y a eu peu de volontaires.
                  Par ailleurs avec ce qui se passe en Syrie, les camps de réfugiés en Syrie n’ont pas été épargnés des massacres et de brutalités de la part des bandes terroristes.
                  Quant à qui profite la médiatisation de cette affaire de polonium, et comme je ne suis pas dans les secret des dieux, je me contente de supputations, je pense que c’est l’occasion de mettre en accusation quelques cadres de l’autorité palestinienne et ainsi de faire une purge. L’avenir nous le dira.
                  Personnellement, et d’un point de vue juridique, de telles découvertes doivent faire l’objet d’un non recevoir si les objets personnels n’ont pas été sous scellées, il y a doute sur le moment de l’introduction du polonium dans les affaires. Mais peut-être qu’une autopsie permettra de savoir plus, mais en attendant, les Palestiniens commencent à se déchirer sur cette affaire et c’est un bon point pour Israël.
                  Quant à un Etat Palestinien, je vous rejoins sur la culpabilité de certains Etats arabes qui n’ont jamais voulu sa création, et ils s’en ont servi idéologiquement (l’Egypte, l’Arabie saoudite la Jordanie et aujourd’hui même la Turquie s’en mêle ) pour cacher leurs turpitudes et manipuler l’opinion publique arabe.
                  L’erreur des Palestiniens est d’avoir fait confiance à leur frères arabes pour les aider, mais ils les ont plus enfoncés qu’autre chose. Il fut un temps où les Palestiniens auraient pu accepter l’existence d’Israël, mais la pression des pays arabes fut telle (au point que le mot « Israël » était le tabou des tabous) tout en les dépossédant de leur lutte et au final ils les abandonnent les mains liés à un Israël moins disposé à faire la paix et à reconnaitre leur existence.

                   


                • FRIDA FRIDA 5 juillet 2012 19:49

                  @mastada

                  ne vous fatiguez pas trop, on a compris que vous faites le service après vente.


                • anty 5 juillet 2012 18:30

                  alyaexpress-news.com/.../yasser-arafat-etait-un-vicieux-et-un-homose....


                  • pigripi pigripi 5 juillet 2012 18:55

                    Quelle importance qu’Arafat soit mort d’une pneumonie ou du sida, qu’il ait été homo, bi ou hétéro.


                    Ce qu’il est intéressant de comprendre c’est, pourquoi cette rumeur aujourd’hui 8 ans après la mort d’Arafat dont on avait déjà évoqué l’assassinat à l’époque ?

                    D’après cet article de 2005, Arafat n’avait pas le sida et pourrait avoir été empoisonné mais on n’en a jamais trouvé la preuve 

                    • pigripi pigripi 5 juillet 2012 18:56

                      je parlais d’une article d’Amon Kapeliouk paru dans Le Monde diplomatique de novembre 2005


                      • Al West 5 juillet 2012 19:15

                        Cela fait maintenant plusieurs mois que nous nous côtoyons sur Agoravox et Dieu sait que j’essaie de vous comprendre, mais comment pourriez-vous être « enchanté » de l’assassinat de quelqu’un ?

                        Est-ce que je peux vous demander ce que vous faites dans la vie ?


                      • hans 5 juillet 2012 19:17

                        Hé oui, au suivant smiley de nombreux décés sont hyper suspect en ce moment mais depuis 2001 rien ne m’étonne smiley


                        • anty 5 juillet 2012 19:37

                          Yasser pariait sur la quantité(le nombre d’arabes) plutôt que sur la qualité comme les israéliens

                          Persuadé que tôt ou tard le petit Israël va plier sous le nombre il suffisait d’attendre l’heure favorable.
                          Je l’impression que ce calcul à long terme n’est pas infondé tant la différence est défavorable à Israël et ceci malgré son allience avec les E-U

                          • anty 5 juillet 2012 20:42

                            Une info en marge de ce fil

                            La FIFA autorise le port de voile pour les sportives islamiques sous la pression des officiels des pays arabes

                            • panpan 5 juillet 2012 22:50

                              Pourquoi le point d’interrogation à la fin du titre de l’article ?

                              Et Chavez ? Comment pensez-vous qu’il va finir...
                              On ne compte plus le nombre de gêneurs décédés de cancers divers et variés (vessie, prostate, rectum, intestins...) parce qu’ils avaient une petite pastille radioactive glissée dans les ressorts de leurs fauteuils.. Y’a des trucs moins chers que le polonium, d’ailleurs, et tout aussi efficaces.
                              C’est peut-être un peu plus long... Faut être patient...


                              • lsga lsga 6 juillet 2012 11:43

                                Je rappel que les médecins français avaient immédiatement annoncé un empoisonnement, avant de se rétracter sous la pression politique. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès