Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Attentat de Bourgas : Casus belli contre l’Iran ?

Attentat de Bourgas : Casus belli contre l’Iran ?

Difficile de garder la tête froide lorsque des événements effroyables comme ceux-ci arrivent. Si les médias français ont surtout axé le traitement de cet attentat meurtier ayant coûté la vie à sept personnes sur l’aspect émotif, certains médias israéliens s’interrogent sur l’instrumentalisation de cet événement, qui pourrait servir de prétexte à une guerre contre l’Iran.

C’est notamment le cas de Amir Cohen, journaliste au quotidien Haaretz. Dans son article “Netanyahou veut faire d’une erreur des services de renseignements israéliens une excuse pour attaquer l’Iran” l’auteur pointe la précipitation du Premier ministre israélien à désigner l’Iran comme le coupable de cette attaque. Effectivement, seulement deux heures après les faits, Benjamin Netanyahou déclarait : “tous les signes mènent à l’Iran“. Des accusations élargies au Hezbollah par le ministre de la Défense Ehud Barak : “l’attentat de Bourgas a été mené par des activistes du Hezbollah et commandité par l’Iran“. Avidgdor Lieberman, ministre des Affaires Etrangères, a lui aussi martelé les mêmes éléments de langage : “C’est le Hezbollah aidé par les Gardiens de la révolution de l’Iran qui est responsable de cet attentat suicide. Il s’agit d’une information avérée“.

Mais cette thèse ne provoque pas le même enthousiasme chez les officiels bulgares. En effet, le ministre des affaires étrangères bulgare Nikolaï Mladenov, cité par le Haaretz, a lui affirmé que c’était une “erreur d’accuser certains pays ou organisation à ce stade de l’enquête“… Déclaration que nous n’avons vu être reprise par aucun titre de la presse française.

La République islamique d’Iran a elle réagit au travers de Ramin Mehmanparast, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères : “[...]Mettre en danger la vie d’innocents est [...] un acte inhumain“, ”la position de l’Iran est de condamner tout acte terroriste dans le monde.

Le Président bulgare Rosen Plevneliev a lui rappelé, selon la Sofia News Agency, que les autorités bulgares avaient rencontré le Mossad il y a un mois, et qu’aucune information concernant des attaques dans la région n’avaient été mentionnées. Cette déclaration appuie le fait que cet attentat est démonstratif, pour ce qu’on peut affirmer à ce stade de l’enquête, des failles des services secrets israéliens, le Mossad.

Cet événement sera-t-il instrumentalisé pour servir un bombardement de l’Iran, qui, ainsi que le rappelle Amir Cohen citant Ehud Barak, pourrait causer 500 morts israéliens, soit 70 fois le nombre des victimes de Burgas ?

Ce scénario n’est pas à exclure même si, l’agitation de la région ne semble pas présager une intervention extérieure de Tsahal. En effet, ainsi que le rapporte le Jérusalem Post, les permissions du week end ont été annulées pour les officiers et soldats de l’armée israélienne en prévision des combats qui auront lieu en Syrie.

www.cercledesvolontaires.fr

Retrouvez nos publications sur Facebook ! 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 21 juillet 2012 08:44

    De toutes façons et surtout lors d’un évènement de cette sorte et concernant notamment le gouvernement israelien, si on veut se rapprocher de la vérité il vaut mieux prendre le contrepied de leurs déclarations.
    Car comme dit la devise du Mossad : « Par la tromperie (on pourrait ajouter l’assassinat), la guerre tu mèneras ».

    Nous sommes à une époque de l’histoire de l’humanité où les « classes dirigeantes » et l’oligarchie derrière eux essaient de « sauver leur peau » et leur position. Absolument tous les moyens leur sont bons et le pire reste surement à venir.


    • Mr Mimose Mr Mimose 21 juillet 2012 10:41

      Cela fait 16 mois qu’on attend la chute de la Syrie !!

      La Syrie ne tombera pas, les russes et les chinois sont à leurs 3ème veto. 
      Monica Clinton va perdre tout ces cheveux comme Fabius et juppé.
      Israel tombera et les juifs seront libérés de cet état nazi.

    • slipenfer 21 juillet 2012 10:00

      « La chute prochaine du régime syrien »Le journaliste français Thierry Meyssan, généralement très bien informé (ce fut le seul par exemple a affirmer dès le départ que le journaliste français Gilles jacquier avait été tué non pas par le régime syrien comme les autorités françaises et les agences de presse alignées le laissaient alors sous-tendre tendancieusement, trompant le famille même du journaliste et le monde entier dans ce qui allait devenir « la Guerre de Syrie », mais tué par les « rebelles », scénario confirmé depuis y compris par les médias alignés), présent sur place en Syrie, donne son analyse de la situation actuelle du pays visé par les forces néo-mondialistes, et en donne une version indépendante, bien souvent à des années lumières de la propagande quotidienne des grands médias alignés, soulignant que la bataille de Damas avait commencé :
      Thierry Meyssan au sujet du double veto russo-chinois au projet de résolution occidentale

      • Al West 21 juillet 2012 11:24

        Bonjour,

        Une guerre avec l’Iran est tout bonnement inévitable. Sept signes qui ne trompent pas :

        1. L’escalade des tensions diplomatiques suite aux attentats ;

        2. Le renforcement de la flotte étasunienne dans le golfe Persique (destroyers, sous-marins, drones démineurs) ;

        3. L’extrême tension des marins étasuniens - ou les tensions qu’ils veulent créer - un bateau de pêche indien s’est tiré dessus par un navire étasunien alors qu’il n’était absolument pas une menace et qu’il n’a été nullement prévenu avant le tir, un mort et plusieurs blessés ;

        4. L’encerclement de l’Iran par les radars étasuniens (le dernier, au Qatar, devant être achevé à la fin du mois) ;

        5. L’ouverture d’un pipeline terrestre aux Émirats Arabes Unis pour contourner le détroit d’Ormuz et amortir un choc pétrolier dû à la fermeture de ce dernier ;

        6. Le vote des députés iraniens d’une résolution donnant le droit au pays de fermer le détroit d’Ormuz (adopté par plus de la moitié des députés, c’est Khamenei qui doit donner le dernier mot), ce qui correspond à un suicide économique puisque sans exportation de pétrole, l’économie iranienne est foutue. Le but est clairement de susciter un choc important sur les marchés sachant qu’ils sont condamnés, une sorte de hara-kiri ;

        7. Le minage du détroit d’Ormuz déjà opéré selon les déclarations d’un général iranien, qui prétend que les Etats-Unis n’arriveront jamais à le déminer ;

        Ne manque que l’étincelle pour que l’un ou l’autre commette l’irréparable. Évidemment, aux yeux du grand mol occidental pour paraphraser Nostradamus chez Desproges, l’Iran sera responsable.

        Question : tiendront-ils assez longtemps pour plomber l’économie mondiale ?


        • Scual 21 juillet 2012 14:08

          La Chine a déjà déclaré qu’elle userait de sa force de frappe nucléaire contre tout pays qui s’en prendrait à l’Iran puisque les matières premières de celui-ci sont d’un intérêt vital pour elle. Elle ne l’a bien entendu pas dit directement, mais c’est exactement ce que cela signifie quand le Major Général Zhang Zhaozhong dit que « la Chine n’hésiterait pas à défendre l’Iran y compris si cela signifie une Troisième Guerre Mondiale ».

          Je ne crois donc pas qu’il y aura de guerre contre ce pays, d’autant plus que cette guerre aurait déjà eu lieu depuis longtemps, que ce soit immédiatement après l’invasion de l’Afghanistan ou encore mieux après celle de l’Irak.

          Les USA reprennent donc leur stratégie d’encercler et de bloquer un pays qu’ils ne peuvent attaquer. Les US ont fait du mieux qu’ils pouvaient mais ils atteignent de toute évidence les limites de leur expansion au Moyen-Orient. D’un point de vue global, ils ont réussi a bien entourer l’alliance Russie-Chine-Iran mais n’ont pas réussi à détruire complètement leur continuité géographique. On ne peut cependant pas parler d’échec tant les USA ont bien avancé dans leur tentative de couper l’Iran de ses deux protecteurs.

          Désormais les lignes au Moyen-Orient ne bougeront probablement plus beaucoup. Les US sont désormais occupés à virer les alliés du bloc continental asiatique de méditerranée, et je crois qu’ils vont échouer en Syrie.

          Ce qui se profile, c’est une nouvelle guerre froide mais cette fois-ci avec la Chine clairement de l’autre coté. Le bloc Chine-Russie-Iran est en pleine croissance économique et scientifique, dispose d’une population largement suffisante et des ressources nécessaires en termes de matières premières pour être largement plus dangereux pour les USA que n’a pu l’être l’URSS... et même probablement imprenable, d’autant plus que cette stratégie de l’encerclement qui avait marché avec l’URSS pourrait se révéler complètement inefficace avec une Amérique du Sud qui pourrait bien à terme être cette fois-ci dans l’autre camp, et la course à l’espace qui semble très fortement délaissée par l’occident qui ne jouira pas de son avance confortable indéfiniment.

          En tout cas ce qui prévaut reste selon moi, l’équilibre de la terreur et cela tant que le bouclier antimissile n’aura pas été entièrement déployé, et pas seulement en Europe mais tout autour de ce bloc asiatique. En attendant, nous serons à l’abri d’une guerre nucléaire qui reste synonyme d’autodestruction entre ces deux blocs.

          Bien sur tout cela est peut-être complètement faux puisque le moindre petit secret à propos d’une technologie, d’une alliance secrète ou autre peut faire de tout mon long post une gigantesque ânerie... sans parler de l’instabilité globale de cette période de crise gravissime qui arrive, et qui peut faire basculer du jour au lendemain la situation de n’importe quel État, les USA eux-même inclus.

          En tout cas on peut vérifier simplement en voyant ce qu’il va se passer prochainement aux points de friction de la ligne d’encerclement du bloc asiatique... par exemple pour en revenir au sujet de cet attentat, la Bulgarie véritable cheval de Troie Russe en occident est sensée être le point d’entrée du projet de gazoduc Russe « south stream » ainsi qu’un des pays de transit du projet occidental concurrent « Nabucco ». Alors de l’instabilité en Bulgarie, au moins politique est à prévoir. De même les tensions vont perdurer en Ukraine, avec là encore en toile de fond le transit du gaz Russe. L’Islande pourrait bien devenir la porte d’entrée d’un océan arctique de plus en plus dégagé des glaces, ce qui amoindrirait énormément les effets de la stratégie d’encerclement maritime. La Birmanie aussi pourrait être la porte d’entrée idéale vers ce bloc et la construction d’un port par la Chine et d’une route à travers l’Himalaya est déjà commencée. Mais surtout le port de Gwadar, au Pakistan et les iles de la mer de Chine méridionale me semblent être des points de friction pouvant vraiment dégénérer en conflits à très court terme. Enfin le grand point d’interrogation qui changerait tout à ce puzzle, c’est l’Inde, « traditionnellement » pro-Russe, anti-Chinoise et neutre vis à vis de l’occident, elle a le cul entre trois chaises... ou plutôt quatre puisqu’elle a elle aussi le potentiel de se joindre à ce grand jeu. Si les tensions vont jusqu’à la rupture et à un nouveau « rideau de fer » elle devra choisir son camp. En ce qui la concerne c’est probablement le « camps des matières premières » qu’elle devra choisir, c’est à dire son propre camp.

          En tout cas je suis pratiquement persuadé qu’il n’y aura pas d’attaque de l’Iran, synonyme d’une troisième guerre mondiale que l’occident ne provoquera pas, aussi frénétiquement agressif puisse t-il paraitre. En revanche je n’ai jamais autant entendu parler d’un conflit qui a pourtant si peu de chances de se produire... cette campagne n’est donc que de la propagande et je me demande bien à quoi elle sert. Les fantasmes de guerre contre l’Iran n’ont selon moi absolument pas lieu d’être. En tout cas ce pays comme ses deux protecteurs ne pourra être déstabilisé directement que de l’intérieur, à travers des minorités séparatistes ou autres types de déstabilisations politiques. Tout cela a déjà été tenté d’ailleurs.


        • Al West 21 juillet 2012 14:12

          Bonjour Scual,

          Je vous invite à lire mon dernier article pour éventuellement revoir votre position sur la véritable position de la Chine :

          http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/chine-le-contre-amiral-zhang-120131


        • Scual 21 juillet 2012 15:21

          J’ai lu votre article, très intéressant, mais qui ne contredit pas mon propos.

          Quand un contre-amiral tient de tels propos, ça vient d’en haut. Si c’est un rang trop élevé qui le dit c’est trop ouvertement belliqueux mais si c’est un rang trop bas ce n’est pas pris au sérieux. Zhang Zhaozhong est utilisé pour faire passer des messages que des personnages plus importants ne pourraient pas se permettre de faire passer, diplomatiquement parlant. En tout cas une menace de troisième guerre mondiale de la part d’un haut gradé chinois vient forcément d’en haut... là où vous avez raison c’est que ça peut très bien être de l’intox, car cela fait aussi parti de son travail de communicant de l’armée. Ce qu’il dit ne doit pas être pris comme une vérité certaine.

          En tout cas il ne faut pas le croire incompétent. Ils y a ses déclarations qui sont de l’intox et ses déclarations qui ne le sont pas, mais chacune est étudiée et calculée, et pas seulement par lui. A nous de trier, ce qui n’est pas simple.

          En ce qui me concerne je part du principe que dans les faits, l’Iran n’a pas été attaqué mais encerclé. C’est cela qui me sert de base pour penser que ses déclarations sont fondées. Tout les éléments d’un rideau de fer se sont mis en place autour de l’Iran, mais pas ceux d’un objectif d’invasion. Par exemple les infrastructures pour pouvoir contourner le Détroit d’Ormuz sont destinés à une situation de blocage long et pour supprimer une arme diplomatique, commerciale et stratégique de l’Iran. Ce sont des investissements trop lourds et long à mettre en place dans le cadre d’un objectif d’invasion qui rendrait ces infrastructures de facto obsolètes... Les bases occidentales (y compris française) qui s’installent dans le golfe indiquent également une situation de tensions de long terme que ne justifierait pas un projet d’invasion etc.


        • Al West 21 juillet 2012 15:24

          Justement, il n’a jamais tenu de tels propos ! C’est là le coeur du problème. Et la seule déclaration officielle des Chinois à propos des armes nucléaires, c’était de demander aux Etats-Unis et à la Russie de se dépêcher de désarmer.


        • Al West 21 juillet 2012 16:25

          C’était peut-être mal mis en évidence dans l’article, mais les déclarations de Zhang Zhaodong concernant :

          - une troisième guerre mondiale
          - le dernier bâtiment de l’US Navy
          - le million de traîtres chinois

          sont tout simplement fausses et volontairement dispersées sur Internet.

          Les Chinois et les Russes ne sont pas alliés, ils n’ont pas notre vision de choc frontalier entre deux blocs. D’ailleurs, il y a beaucoup de rivalités entre les projets de l’OTSC (russe) et de l’OCS (chinois). La politique chinoise a toujours été une politique de non-alliance (voir les documents officiels disponibles sur le site de global-security entre autres) et les Russes eux-mêmes ne voient pas les Chinois comme un allié, plus comme un partenaire avec lequel ils s’entendent bien actuellement. Les manoeuvres conjointes sino-russes dans le Pacifique ne sont pas considérées, ni par les Russes, ni par les Chinois, comme une contre-offensive à la stratégie étasunienne. De la même façon que l’Iran n’hésite pas à porter plainte contre la Russie pour les missiles S400 qu’elle ne lui a jamais fournis (4 milliards de dollars). Ce sont nos fantasmes qui nous font interpréter les événements actuels comme la formation d’une alliance orientale parce que cela signifierait la formation d’un bloc assez puissant pour contre l’OTAN.

          En réalité, en l’état actuel des choses, la notion de souveraineté est toujours bien en place dans les pays qui ne font pas partie de l’OTAN, alors que nous-mêmes avons sacrifié nos intérêts propres en politique étrangère à ceux des Etats-Unis.


        • Croa Croa 21 juillet 2012 23:00

          « La Chine a déjà déclaré qu’elle userait de sa force de frappe nucléaire »

          Il ne faut pas exagérer... C’est cependant sous-entendu et les droits de véto accordés à certaines nations à l’ONU sont là pour prévenir de tels risques. Autrement dit passer outre un véto à l’ONU c’est de toute façon prendre un risque de guerre nucléaire.


        • Scual 22 juillet 2012 09:24

          Al West, je suis désolé mais votre article reprend les déclarations de Zhang Zhaodong à la presse directement, mais pas les déclaration qu’il a pu faire ailleurs, conférences et autres et qui ont pu être reprises par la presse.

          Je ne dis pas que vous avez tort, après tout vu le niveau de la presse occidentale, inventer une fable est tout à fait possible. Simplement votre article ne prouve absolument pas qu’il n’a pas tenu de tels propos.

          Dire que la Chine irait jusqu’à une troisième guerre mondiale pour protéger l’Iran n’est pas plus belliqueux que si les USA le disaient pour protéger l’Arabie Saoudite pour exactement les mêmes raisons. Au contraire c’est pacifiste de vouloir protéger un pays contre une agression. De plus l’Iran est effectivement vital pour la Chine, ce qui n’est une surprise pour personne, et que la Chine les protège non plus. D’ailleurs je le répète, sinon l’Iran aurait déjà été envahi.

          En fait même s’il n’a pas tenu de tels propos, ils n’en demeurent pas moins qu’à tout les coups les Chinois, et probablement aussi les Russes n’hésiteraient pas. Cela dit je pense vraiment qu’il les a tenu, mais pas à des journalistes directement. Ils sont probablement tirés d’un discours ou d’une intervention qui justement n’était pas destinée à la presse, et n’est donc pas parée de la prudence habituelle qu’on peut voir dans les déclarations que vous avez retrouvé et qui elles, sont destinées à la presse.


        • Al West 22 juillet 2012 13:21

          Concernant le million de traîtres c’est clairement mensonger puisque c’était censé être dans le Global Times et ça n’y était pas. Concernant la troisième guerre mondiale, c’est une information suffisamment importante pour qu’elle soit repris par les médias officiels. Cela m’a été de toute façon confirmée par un ami chinois qu’il n’avait jamais prononcé cette phrase et qu’il avait démenti ces propos. Je n’ai pas de preuves officielles mais j’ai vu des internautes dire la même chose. Concernant le navire de l’US Navy, c’est vrai que c’est incertain, je vais demander à des Chinois de se renseigner.


        • Scual 21 juillet 2012 11:30

          Pour savoir qui a fait quoi, il faut d’abord chercher à savoir quels intérets ont été touchés.


          • alinea Alinea 21 juillet 2012 16:19

            Si Israël est suicidaire, comme cela semble probable, il renversera la donne.
            Il y a une multitude de bons occidentaux pour attaquer l’Iran !
            On a fait des guerres mondiales pour moins que ça, si Israël dérape, les USA seront obligés de suivre.. et cata.
            Étant de nature assez pessimiste sur le progrès de la « nature » de l’humanité, voyant le budget faramineux des US en matière de « défense » ( ah, le bel euphémisme), on peut s’attendre à tout !!
            L’ Iran, le mal aimé parce qu’il ne se plie pas aux diktats occidentaux, n’est pas suicidaire, lui.
            Et la Chine ni la Russie veulent devenir les vassaux des USA ; alors quoi ?


            • Bonom 23 juillet 2012 01:24

              Mais Israël ne défend personne... il attaque tout le monde. 


              • Soi même Soi même 23 juillet 2012 14:34

                il me semble que quelques Officiers supérieurs Israéliens jugent qu’une attaque de la l’Iran est suicidaire pour leur Pays.

                Il ne semble à par les USA et aucuns pays a gagner de rentre en conflits en Iran, surtout pas Israël qui est en ligne de mire de la Russie et de la Chine


                • kacentini 31 juillet 2012 03:26

                  On ne fait pas la guerre pour se débarasser de la guerre .



                  • JahRaph JahRaph 31 juillet 2012 10:00

                    C’est marrant, j’ai déjà vu ce commentaire quelque part.... Sous un autre article du Cercle des Volontaires, peut-être ? smiley

                    Pourriez-vous expliquer votre phrase sibylline ?

                    Je lui préfère cette chanson, qui dit presque la même chose, mais de manière beaucoup plus explicite à mon sens.


                  • kacentini 1er août 2012 06:05

                    C ’est du Jaures pour informations. Je trouvais juste que cette citations se prétait bien a cette article. On nous rabache a longueur de journée que les perses enturbannés mettent en périls la sécurité de tout un chacun et qu une petite excursions du coté d Ispahan serait toute légitime afin de nous éviter de se retrouver en plein marasme nucléaire ou avec pleins de kamikaze en pétards dans nos villes. Ca c est la raison officielle , cherchons plutot le mobile officieu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès